Suisse aux Jeux olympiques d'hiver de 2014

Suisse aux Jeux olympiques d'hiver de 2014
Image illustrative de l'article Suisse aux Jeux olympiques d'hiver de 2014

Code CIO SUI
Comité Swiss Olympic

Lieu Drapeau : Russie Sotchi
Participation 22e aux Jeux d'hiver
Athlètes 163
Porte-drapeau Simon Ammann
(saut à ski, ouverture)
Patrizia Kummer
(snowboard, clôture)
Médailles
Rang : 7e
Or
6
Arg.
3
Bron.
2
Total
11
Suisse aux Jeux olympiques d'hiver

La Suisse participe aux Jeux olympiques d'hiver de 2014 à Sotchi en Russie du 7 au 23 février 2014. Il s'agit de sa vingt-deuxième participation à des Jeux d'hiver. La délégation suisse est composée de 163 athlètes. Les porte-drapeau du pays sont le sauteur à ski Simon Ammann lors de la cérémonie d'ouverture et la snowboardeuse Patrizia Kummer lors de celle de clôture.

La Suisse remporte onze médailles : six d'or, trois d'argent et deux de bronze. Elle se place au septième rang du tableau des médailles. Les athlètes gagnent également vingt-cinq diplômes olympiques.

Délégation

Simon Ammann, porte-drapeau lors de la cérémonie d'ouverture, est l'un des onze médaillés olympiques membres de l'équipe de Suisse pour ces Jeux.

Swiss Olympic sélectionne une délégation de 163 athlètes, 92 hommes et 71 femmes[1], qui participent à 12 des 15 disciplines présentes aux Jeux. La Suisse est absente des épreuves de patinage artistique, patinage de vitesse et de patinage de vitesse sur piste courte (ou short track). Les disciplines dans lesquelles les Suisses sont les plus nombreux sont le hockey sur glace avec 46 athlètes, le snowboard avec 24 athlètes, le ski acrobatique avec 23 athlètes et le ski alpin avec 21 athlètes[2]. La délégation suisse, qui est la plus grande de l'histoire du pays, est l'une des plus importantes à Sotchi : seuls les Américains, les Canadiens et les Russes sont plus nombreux. 146 athlètes suisses étaient présents à Vancouver quatre ans plus tôt[3].

Onze médaillés olympiques font partie de l'équipe de Suisse : le sauteur à ski Simon Ammann, quatre fois médaillé d'or en 2002 et 2010, les bobeurs Beat Hefti (triple médaillé de bronze en 2002 et 2006) et Thomas Lamparter (bronze en 2006), les snowboardeurs Philipp (or en 2002 et 2006) et Simon Schoch (argent en 2006), le skieur acrobatique Michael Schmid (or en 2010), les skieurs alpins Didier Défago, Carlo Janka (or en 2010) et Silvan Zurbriggen (bronze en 2010), le fondeur Dario Cologna (or en 2010) et la curleuse Mirjam Ott (argent en 2002 et 2006). La joueuse de hockey Alina Müller, âgée de 15 ans, est la plus jeune athlète de la délégation alors que Mirjam Ott (41 ans) est la plus âgée. Cent deux athlètes suisses participent aux Jeux olympiques pour la première fois[1].

Le tableau suivant montre le nombre d'athlètes suisses dans chaque discipline[2] :

Athlètes suisses
Sport Hommes Femmes Total
Biathlon 5 4 9
Bobsleigh 5 4 9
Combiné nordique 1 0 1
Curling 5 5 10
Hockey sur glace 25 21 46
Luge 1 1 2
Patinage artistique 0 0 0
Patinage de vitesse 0 0 0
Saut à ski 2 1 3
Short-track 0 0 0
Skeleton 0 1 1
Ski acrobatique 13 10 23
Ski alpin 12 9 21
Ski de fond 11 3 14
Snowboard 12 12 24
Total 92 71 163

Objectifs

Le chef de mission de la délégation suisse, Gian Gilli, annonce que l'objectif de Swiss Olympic est de ramener au moins dix médailles et de se classer parmi les huit meilleures nations[4].

Cérémonies d'ouverture et de clôture

Selon la coutume, la Grèce, berceau des Jeux olympiques, ouvre le défilé des nations, tandis que la Russie, en tant que pays organisateur, ferme la marche. Les autres pays défilent selon leur ordre alphabétique en russe, langue officielle du pays organisateur et selon l'alphabet cyrillique. La Suisse est la 83e des 88 délégations à entrer dans le Stade olympique Ficht de Sotchi au cours du défilé des nations durant la cérémonie d'ouverture, entre la délégation du Chili et la délégation de la Suède. Le porte-drapeau de l'équipe est le sauteur à ski Simon Ammann, quadruple champion olympique[5].

La cérémonie de clôture a également lieu au Stade olympique Ficht. Les porte-drapeau des différentes délégations entrent ensemble dans le stade olympique[6]. La snowboardeuse Patrizia Kummer, championne olympique à Sotchi, porte le drapeau suisse[7].

Liste des médaillés

Médailles
Sport Discipline Athlète(s) Date
Or Médailles d'or : 6
Cross country skiing pictogram.svg Ski de fond Skiathlon hommes Dario Cologna 9 février
Snowboarding pictogram.svg Snowboard Half-pipe hommes Iouri Podladtchikov 11 février
Alpine skiing pictogram.svg Ski alpin Descente femmes Dominique Gisin 12 février
Cross country skiing pictogram.svg Ski de fond 15 kilomètres hommes Dario Cologna 14 février
Alpine skiing pictogram.svg Ski alpin Super combiné hommes Sandro Viletta 14 février
Snowboarding pictogram.svg Snowboard Slalom géant parallèle femmes Patrizia Kummer 19 février
Argent Médaille d'argent : 3
Biathlon pictogram.svg Biathlon Individuel femmes Selina Gasparin 14 février
Bobsleigh pictogram.svg Bobsleigh Bob à deux hommes Beat Hefti
Alex Baumann
16-17 février
Snowboarding pictogram.svg Snowboard Slalom géant parallèle hommes Nevin Galmarini 19 février
Bronze Médaille de bronze : 2
Alpine skiing pictogram.svg Ski alpin Descente femmes Lara Gut 12 février
Ice hockey pictogram.svg Hockey sur glace Tournoi féminin Janine Alder
Livia Altmann
Sophie Anthamatten
Laura Benz
Sara Benz
Nicole Bullo
Romy Eggimann
Sarah Forster
Angela Frautschi
Jessica Lutz
Julia Marty
Stefanie Marty
Alina Müller
Katrin Nabholz
Evelina Raselli
Florence Schelling
Lara Stalder
Phoebe Stanz
Anja Stiefel
Sandra Thalmann
Nina Waidacher
20 février
Médailles par sport
Sport Médaille d'or, Jeux olympiques Médaille d'argent, Jeux olympiques Médaille de bronze, Jeux olympiques Total
Ski alpin 2 0 1 3
Snowboard 2 1 0 3
Ski de fond 2 0 0 2
Biathlon 0 1 0 1
Bobsleigh 0 1 0 1
Hockey sur glace 0 0 1 1
Total 6 3 2 11

Épreuves

Biathlon

Le podium du 15 kilomètres féminin avec Selina Gasparin, médaillée d'argent, à gauche.

La Suisse a obtenu cinq places pour les épreuves masculines et quatre pour les épreuves féminines grâce à ces performances aux Championnats du monde de biathlon 2012 et 2013[8].

Selina Gasparin remporte la médaille d'argent de l'épreuve individuelle féminine. C'est la première médaille suisse en biathlon dans l'histoire des Jeux olympiques, hommes et femmes confondus[9]. Elisa Gasparin, une des sœurs de Selina, obtient un diplôme olympique grâce à sa huitième place dans le sprint[10].

Hommes

Athlète Épreuve Temps Pénalité Rang
Claudio Böckli Individuelle 58 min 19 s 2 4 (1+1+0+2) 79e
Simon Hallenbarter Individuelle 54 min 52 s 2 1 (1+0+0+0) 47e
Ivan Joller Individuelle 56 min 40 s 6 3 (0+1+1+1) 67e
Benjamin Weger Sprint 27 min 00 s 5 1 + 0 63e
Poursuite - - -
Individuelle 54 min 54 s 5 4 (1+1+1+1) 48e
Serafin Wiestner Sprint 26 min 10 s 2 1 + 1 40e
Poursuite 39 min 48 s 1 2 + 1 + 3 + 1 57e
Claudio Böckli
Ivan Joller
Benjamin Weger
Serafin Wiestner
Relais 1 h 16 min 15 s 8 10 (0+10) 14e

Femmes

Athlète Épreuve Temps Pénalité Rang
Irene Cadurisch Individuel 49 min 1 s 0 0 + 0 + 1 + 0 37e
Aita Gasparin Individuel 52 min 14 s 9 1 + 3 + 1 + 0 62e
Elisa Gasparin Sprint 21 min 38 s 2 0 + 0 8e
Poursuite 32 min 42 s 8 2 + 1 + 1 + 1 44e
Individuel 48 min 46 s 9 1 + 1 + 1 + 0 33e
Selina Gasparin Sprint 21 min 46 s 5 0 + 1 13e
Poursuite 30 min 59 s 1 0 + 0 + 1 + 1 15e
Individuel 44 min 35 s 3 0 + 0 + 0 + 0 Médaille d'argent, Jeux olympiques Médaille d'argent
Irene Cadurisch
Aita Gasparin
Elisa Gasparin
Selina Gasparin
Relais 1 h 12 min 34 s 3 9 (0+9) 9e

Mixte

Athlète Épreuve Temps Pénalité Rang
Elisa Gasparin
Selina Gasparin
Simon Hallenbarter
Benjamin Weger
Relais 1 h 13 min 33 s 9 9 (0+9) 12e

Bobsleigh

Beat Hefti remporte la médaille d'argent en bob à deux.

Chez les hommes, deux équipages suisses participent en bob à deux et un en bob à quatre. Le pilote Beat Hefti et le freineur Alex Baumann remportent la médaille d'argent de l'épreuve de bob à deux, derrière l'équipage du Russe Aleksandr Zubkov. Hefti remporte une quatrième médaille olympique mais c'est la première qu'il obtient en tant que pilote. L'autre bob suisse, piloté par Rico Peter, est dixième[11]. En bob à quatre, le bob suisse piloté par Hefti termine huitième et obtient donc un diplôme olympique[12]. Chez les femmes, Fabienne Meyer et Tanja Mayer reçoivent également un diplôme grâce à leur huitième place[13].

Hommes

Athlètes Épreuve Manche 1 Manche 2 Manche 3 Manche 4 Total
Temps Rang Temps Rang Temps Rang Temps Rang Temps Rang
Alex Baumann
Beat Hefti*
Bob à deux hommes 56 s 46 4 56 s 68 =3 56 s 26 2 56 s 65 3 3 min 46 s 05 Médaille d'argent, Jeux olympiques
Jürg Egger
Rico Peter*
56 s 96 13 56 s 68 =3 56 s 60 7 56 s 72 6 3 min 46 s 96 10
Alex Baumann
Jürg Egger
Beat Hefti*
Thomas Lamparter
Bob à quatre hommes 55 s 21 9 55 s 34 3 55 s 60 =8 55 s 60 =9 3 min 41 s 75 8

* – Indique le pilote du bob

Femmes

Athlètes Épreuve Manche 1 Manche 2 Manche 3 Manche 4 Total
Temps Rang Temps Rang Temps Rang Temps Rang Temps Rang
Fabienne Meyer*
Tanja Mayer
Bob à deux femmes 58 s 18 10 58 s 34 9 58 s 29 7 58 s 39 9 3 min 53 s 20 8

* – Indique la pilote du bob

Combiné nordique

Tim Hug est le seul Suisse participant aux épreuves olympiques du combiné nordique. Après une 27e place au tremplin normal, il termine 24e de l'épreuve du grand tremplin[14].

Athlète Épreuve Saut à ski Ski de fond Total
Distance Points Rang Temps Rang Temps Rang
Tim Hug Tremplin normal/10 kilomètres hommes 91,5 m 106,5 38 24 min 09 s 4 23 25 min 49 s 4 27
Grand tremplin/10 kilomètres hommes 123,5 m 102,3 25 23 min 09 s 5 21 24 min 56 s 5 24

Curling

L'équipe masculine termine 8e du premier tour. Elle n'est donc pas qualifiée pour les demi-finales. L'équipe féminine termine quant à elle au troisième rang du premier tour et se qualifie pour les demi-finales. Après avoir perdu sa demi-finale contre la Suède, elle perd le match pour la troisième place contre la Grande-Bretagne et termine quatrième. C'est la première fois depuis la réintroduction du curling aux Jeux en 1998 que la Suisse ne remporte pas de médaille dans cette discipline[15].

Tournoi masculin

Drapeau : Suisse Suisse
CC Adelboden, Adelboden

Skip : Sven Michel
Third : Claudio Pätz
Second : Sandro Trolliet
Lead : Simon Gempeler
Remplaçant : Benoît Schwarz

Premier tour
Légende
Équipes qualifiées pour les demi-finales
Équipes devant jouer un match supplémentaire pour se départager
Premier tour
Pays Skips V D bp bc Manches
gagnées
Manches
perdues
Manches
blanches
Vols Tirs %
Drapeau : Suède Suède Niklas Edin 8 1 60 44 38 30 18 8 86%
Drapeau : Canada Canada Brad Jacobs 7 2 69 53 39 36 14 7 84%
Drapeau : République populaire de Chine Chine Liu Rui 7 2 67 50 41 37 11 5 85%
Drapeau : Norvège Norvège Thomas Ulsrud 5 4 52 53 36 33 18 5 86%
Drapeau : Royaume-Uni Grande-Bretagne David Murdoch 5 4 51 49 37 35 15 8 83%
Drapeau : Danemark Danemark Rasmus Stjerne 4 5 54 61 32 37 17 4 81%
Drapeau : Russie Russie Andrey Drozdov 3 6 58 70 36 38 13 7 77%
Drapeau : Suisse Suisse Sven Michel 3 6 47 46 31 34 22 7 83%
Drapeau : États-Unis États-Unis John Shuster 2 7 47 58 30 39 14 7 80%
Drapeau : Allemagne Allemagne John Jahr 1 8 53 74 38 39 10 9 76%

Tournoi féminin

Drapeau : Suisse Suisse
Davos CK, Davos

Skip : Mirjam Ott
Third : Carmen Schäfer
Second : Carmen Küng
Lead : Janine Greiner
Remplaçante : Alina Pätz

Premier tour
Légende
Équipes qualifiées pour les demi-finales
Premier tour
Pays Skips V D bp bc Manches
gagnées
Manches
perdues
Manches
blanches
Vols Tirs %
Drapeau : Canada Canada Jennifer Jones 9 0 72 40 43 27 12 14 86%
Drapeau : Suède Suède Margaretha Sigfridsson 7 2 58 52 37 35 13 7 80%
Drapeau : Suisse Suisse Mirjam Ott 5 4 63 60 37 38 13 7 78%
Drapeau : Royaume-Uni Grande-Bretagne Eve Muirhead 5 4 74 58 39 35 9 11 80%
Drapeau : Japon Japon Ayumi Ogasawara 4 5 59 67 39 41 4 10 76%
Drapeau : Danemark Danemark Lene Nielsen 4 5 57 56 34 40 12 9 78%
Drapeau : République populaire de Chine Chine Wang Bingyu 4 5 58 62 36 38 10 4 81%
Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud Kim Ji-sun 3 6 60 65 35 37 10 6 79%
Drapeau : Russie Russie Anna Sidorova 3 6 48 56 33 35 19 6 82%
Drapeau : États-Unis États-Unis Erika Brown 1 8 42 75 33 40 8 5 76%
Demi-finale
Équipes 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 Total
2e Drapeau : Suède Suède Marteau 1 0 2 0 0 0 1 0 2 1 x 7
3e Drapeau : Suisse Suisse 0 2 0 0 1 0 0 2 0 0 x 5
Match pour la troisième place
Équipes 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 Total
Drapeau : Royaume-Uni Grande-Bretagne 0 0 1 0 2 0 0 2 0 1 x 6
Drapeau : Suisse Suisse Marteau 0 2 0 1 0 1 0 0 1 0 x 5

Hockey sur glace

L'équipe féminine célèbre sa médaille de bronze.

L'équipe masculine gagne contre la Lettonie, perd contre la Suède et gagne contre la République tchèque. Dans le match de barrage, la Suisse perd contre la Lettonie sur le score de 3-1 et est éliminée du tournoi[16].

L'équipe de Suisse féminine élimine la Russie en quart de finale, puis perd contre le Canada en demi-finale. Après avoir été menées 2-0 par les Suédoises dans le match pour la troisième place, les Suissesses gagnent le match et remportent la médaille de bronze[17]. C'est la première médaille olympique suisse en hockey depuis la médaille de bronze des hommes en 1948[18]. La gardienne de l'équipe suisse, Florence Schelling, est élue meilleure joueuse (most valuable player) du tournoi[19].

Tournoi masculin

Effectif
Résultats
Tour préliminaire
Classement
Clt Équipe PJ  V  VP  D  DP BP BC Diff Pts
+001, Drapeau : Suède Suède 3 3 0 0 0 10 5 +3 9
+002, Drapeau : Suisse Suisse 3 2 0 1 0 2 1 0 6
+003, Drapeau : République tchèque République tchèque 3 1 0 2 0 6 7 0 3
+004, Drapeau : Lettonie Lettonie 3 0 0 3 0 5 10 -3 0

21h00
Drapeau : Lettonie Lettonie 0-1
(0–0, 0–0, 0–1)
Drapeau : Suisse Suisse Arène de glace Chaïba, Sotchi
5 116 spectateurs


Drapeau : Suède Suède 1-0
(0-0, 0-0, 1-0)
Drapeau : Suisse Suisse Palais des glaces Bolchoï
7 968 spectateurs


Drapeau : Suisse Suisse 1-0
(1-0, 0-0, 0-0)
Drapeau : République tchèque République tchèque Palais des glaces Bolchoï
10 253 spectateurs


Tour qualificatif
Drapeau : Suisse Suisse 1-3
(0-2, 1-0, 0-1)
Drapeau : Lettonie Lettonie Palais des glaces Bolchoï
7 912 spectateurs


Tournoi féminin

Effectif
Résultats
Tour préliminaire
Classement
Clt Équipe PJ  V  VP  D  DP BP BC Diff Pts
+001, Drapeau : Canada Canada 3 3 0 0 0 11 2 +9 9
+002, Drapeau : États-Unis États-Unis 3 2 0 1 0 14 4 +10 6
+003, Drapeau : Finlande Finlande 3 0 1 2 0 5 9 -4 2
+004, Drapeau : Suisse Suisse 3 0 0 2 1 3 18 -15 1
  •      Qualifiés pour les demi-finales
  •      Qualifié pour les quarts de finale

17h00
Drapeau : Canada Canada 5-0
(2-0, 3-0, 0-0)
Drapeau : Suisse Suisse Arène de glace Chaïba, Sotchi
4 386 spectateurs



14h00
Drapeau : États-Unis États-Unis 9-0
(5-0, 1-0, 3-0)
Drapeau : Suisse Suisse Arène de glace Chaïba, Sotchi
3 812 spectateurs



12h00
Drapeau : Suisse Suisse 3-4 (Pr)
(0-2, 2-1, 1-0, 0-1)
Drapeau : Finlande Finlande Arène de glace Chaïba, Sotchi
4 211 spectateurs


Phase finale
Tableau
Quarts de finale Demi-finales Finale
 15 février, Arène de glace Chaïba    17 février, Arène de glace Chaïba      20 février, Palais des glaces Bolchoï
 Drapeau du Canada Canada  3
 Drapeau de la Suisse Suisse  2
 Drapeau de la Suisse Suisse  1  
 Drapeau de la Russie Russie  0  
 17 février, Arène de glace Chaïba  Drapeau du Canada Canada  3
 15 février, Arène de glace Chaïba
   Drapeau des États-Unis États-Unis  2
 Drapeau de la Finlande Finlande  2
 Drapeau de la Suède Suède  1  
 Drapeau de la Suède Suède  4  
 Drapeau des États-Unis États-Unis  6  
Troisième place
 20 février, Palais des glaces Bolchoï
 Drapeau de la Suisse Suisse  4
 Drapeau de la Suède Suède  3
Quarts de finale
15 février 2014 Suisse Drapeau : Suisse 2-0
(1-0, 0-0, 1-0)
Drapeau : Russie Russie Arène de glace Chaïba
4 962 spectateurs


Demi-finales
17 février 2014 Canada Drapeau : Canada 3-1
(3-0, 0-1, 0-0)
Drapeau : Suisse Suisse Arène de glace Chaïba
3 378 spectateurs


Match pour la troisième place
20 février 2014 Suisse Drapeau : Suisse 4-3
(0-1, 0-1, 4-1)
Drapeau : Suède Suède Palais des glaces Bolchoï


Luge

Un homme et une femme représentent la Suisse dans les épreuves de luge. Gregory Carigiet termine au douzième rang de l'épreuve masculine alors que Martina Kocher termine neuvième de l'épreuve féminine[31].

Athlète Épreuve Manche 1 Manche 2 Manche 3 Manche 4 Total
Temps Rang Temps Rang Temps Rang Temps Rang Temps Rang
Gregory Carigiet Simple hommes 52 s 775 11 52 s 579 8 52 s 274 12 52 s 167 8 3 min 29 s 795 12
Martina Kocher Simple femmes 50 s 560 9 50 s 454 6 50 s 593 8 50 s 559 8 3 min 22 s 166 9

Saut à ski

Deux hommes et une femme participent aux épreuves de saut à ski pour la Suisse. Chez les hommes, Simon Ammann est champion olympique en titre dans les deux épreuves. Gêné par un problème de chaussures, iltermine 17e sur le tremplin normal et 23e sur le grand tremplin. Gregor Deschwanden est 23e sur le tremplin normal. Sixième après la première manche du grand tremplin, il redescend à la quatorzième place après la deuxième manche[32]. Lors de la première épreuve féminine olympique de saut à ski, Bigna Windmüller prend le 18e rang[33].

Athlète Épreuve Qualification Première manche Manche finale Total
Distance Points Rang Distance Points Rang Distance Points Rang Points Rang
Simon Ammann Tremplin normal hommes BYE 97.5 125.5 16 Q 98.5 121.1 18 246.6 17
Grand tremplin hommes BYE 125.5 113.2 29 Q 131.0 126.0 10 239.2 23
Gregor Deschwanden Tremplin normal hommes 99.0 111.7 23 Q 100.5 120.7 27 96.5 118.6 21 239.3 25
Grand tremplin hommes 120.0 108.2 14 Q 134.5 130.3 6 Q 123.0 117.1 25 247.4 14
Bigna Windmüller Tremplin normal femmes NC 96.0 112.3 20 96.0 108.4 18 220.7 18

Skeleton

Seule athlète suisse en skeleton, Marina Gilardoni est 18e de l'épreuve féminine[34].

Athlète Épreuve Manche 1 Manche 2 Manche 3 Manche 4 Total
Temps Rang Temps Rang Temps Rang Temps Rang Temps Rang
Marina Gilardoni Femmes 59 s 77 17 59 s 79 18 58 s 77 16 58 s 41 7 3 min 56 s 74 18

Ski acrobatique

Vingt-trois athlètes suisses (treize hommes et dix femmes) participent aux épreuves de ski acrobatique. Malgré des attentes importantes, les skieurs acrobatiques suisses ne remportent pas de médaille. Michael Schmid, champion olympique en titre de ski cross, déclare forfait et Fanny Smith, une des favorites du ski cross, termine huitième. Virginie Faivre, championne du monde et vainqueur du classement de la coupe du monde en 2013, termine quatrième de l'épreuve de half-pipe[35],[36]. Mirjam Jäger (huitième en half-pipe) et Armin Niederer (septième du ski-cross) remportent également un diplôme olympique[37].

Sauts

Athlète Épreuve Qualification Finale
Saut 1 Saut 2 Saut 1 Saut 2 Saut 3
Points Rang Points Rang Points Rang Points Rang Points Rang
Mischa Gasser Sauts hommes 96.52 14 83.91 12 Non qualifié
Thomas Lambert 96.83 13 89.38 8 Non qualifié
Renato Ulrich 115.84 3 Q BYE 80.53 12 Non qualifié
Tanja Schärer Sauts femmes 48.72 21 77.17 8 Non qualifiée

Halfpipe

Athlète Épreuve Qualification Finale
Manche 1 Manche 2 Meilleur Rang Manche 1 Manche 2 Meilleur Rang
Joel Gisler Half-pipe hommes 60.80 2.60 60.80 18 Non qualifié
Nils Lauper 65.00 58.00 65.00 16 Non qualifié
Yannic Lerjen 67.60 29.60 67.60 14 Non qualifié
Virginie Faivre Half-pipe femmes 79.40 80.00 80.00 7 Q 74.40 78.00 78.00 4
Mirjam Jäger 73.20 27.20 73.20 10 Q 71.20 16.20 71.20 8
Nina Ragettli 18.00 DNS 18.00 22 Non qualifié

Ski cross

Athlète Épreuve Classement 8es de finale Quarts de finale Demi-finale Finale
Temps Rang Rang Rang Rang Rang Rang final
Alex Fiva Ski cross hommes DNF 30 4 Non qualifié 31
Armin Niederer 1 min 17 s 39 8 2 Q 1 Q 4 FB 3 7
Michael Schmid DNS 32 DNS Non qualifié 32
Sanna Lüdi Ski cross femmes 1 min 22 s 37 6 1 Q DNF Non qualifiée 13
Jorinde Müller 1 min 22 s 46 7 4 Non qualifiée 25
Katrin Müller 1 min 23 s 85 12 1 Q 3 Non qualifiée 10
Fanny Smith 1 min 24 s 61 16 2 Q 2 Q 4 FB 4 8

Légende : FA – Qualifié pour la finale A ; FB – Qualifié pour la finale B (places 5 à 8)

Slopestyle

Athlète Épreuve Qualification Finale
Manche 1 Manche 2 Meilleur Rang Manche 1 Manche 2 Meilleur Rang
Elias Ambühl Slopestyle hommes 58.00 65.80 65.80 22 Non qualifié
Fabian Bösch 11.80 63.00 63.00 23 Non qualifié
Kai Mahler 76.20 29.00 76.20 16 Non qualifié
Luca Schuler 6.80 5.20 6.80 32 Non qualifié
Camillia Berra Slopestyle femmes 74.40 74.80 74.80 10 Q 5.60 30.40 30.40 12
Eveline Bhend 67.20 77.20 77.20 9 Q 58.40 63.20 63.20 9

Ski alpin

L'équipe suisse de ski alpin, composée de 21 athlètes (12 hommes et 9 femmes), remporte trois médailles (deux d'or et une de bronze, comme en 2010). Sandro Viletta crée la surprise en devenant champion olympique du super combiné : quatorzième de la descente, il réalise le deuxième temps du slalom et remonte à la première place[38]. Dominique Gisin est championne olympique de descente à égalité avec la Slovène Tina Maze, alors que Lara Gut gagne la médaille de bronze. C'est la première Suissesse depuis Michela Figini en 1984 à remporter l'or olympique de descente[39]. Les skieurs alpins suisses remportent sept autres diplômes. Par exemple, Lara Gut termine quatrième du super G et Carlo Janka sixième de la descente. Fabienne Suter est quant à elle cinquième de la descente et septième du super G[37],[35].

Hommes

Athlète Épreuve Manche 1 Manche 2 Total
Temps Rang Temps Rang Temps Rang
Luca Aerni Slalom DNF
Gino Caviezel Slalom géant 1 min 25 s 45 35 1 min 24 s 95 22 2 min 50 s 40 30
Mauro Caviezel Super combiné 1 min 54 s 75 13 DNF
Slalom géant 1 min 23 s 58 23 1 min 26 s 17 34 2 min 49 s 75 28
Didier Défago Descente NC 2 min 07 s 79 14
Super G NC DNF
Slalom géant DNF
Beat Feuz Descente NC 2 min 07 s 49 13
Super G NC 1 min 20 s 65 27
Super combiné 1 min 54 s 46 10 53 s 29 15 2 min 47 s 75 15
Carlo Janka Descente NC 2 min 06 s 71 6
Super G NC 1 min 20 s 01 22
Slalom géant 1 min 22 s 52 9 1 min 24 s 52 19 2 min 47 s 04 13
Super combiné 1 min 54 s 42 9 52 s 46 11 2 min 46 s 88 8
Patrick Küng Descente NC 2 min 07 s 82 15
Super G NC 1 min 19 s 38 12
Justin Murisier Slalom 49 s 92 33 DNF
Sandro Viletta Super combiné 1 min 54 s 88 14 50 s 32 2 2 min 45 s 20 Médaille d'or, Jeux olympiques
Daniel Yule Slalom 48 s 38 12 DSQ
Ramon Zenhäusern 51 s 01 39 58 s 39 19 1 min 49 s 40 19

Femmes

Le podium de la descente féminine, avec Dominique Gisin au centre et Lara Gut à droite.
Athlète Épreuve Manche 1 Manche 2 Total
Temps Rang Temps Rang Temps Rang
Fränzi Aufdenblatten Super G NC 1 min 26 s 79 6
Denise Feierabend Super combiné 1 min 46 s 03 24 51 s 68 6 2 min 37 s 71 12
Slalom 55 s 80 15 53 s 67 22 1 min 49 s 47 17
Dominique Gisin Descente NC 1 min 41 s 57 Médaille d'or, Jeux olympiques
Super G NC DNF
Super combiné 1 min 44 s 01 10 52 s 11 11 2 min 36 s 12 5
Slalom géant 1 min 19 s 99 11 1 min 19 s 59 19 2 min 39 s 58 10
Michelle Gisin Slalom 1 min 00 s 73 38 56 s 39 27 1 min 57 s 12 28
Lara Gut Descente NC 1 min 41 s 67 Médaille de bronze, Jeux olympiques
Super G NC 1 min 26 s 25 4
Super combiné 1 min 43 s 15 2 DNF
Slalom géant 1 min 20 s 54 16 1 min 18 s 10 2 2 min 38 s 64 9
Wendy Holdener Slalom géant DNF
Slalom DNF
Marianne Kaufmann-Abderhalden Descente NC DNF
Super combiné DNF
Fabienne Suter Descente NC 1 min 41 s 94 5
Super G NC 1 min 26 s 89 7
Slalom géant 1 min 22 s 07 28 1 min 19 s 99 25 2 min 42 s 06 26

Ski de fond

Dario Cologna, ici en 2011, est double champion olympique à Sotchi.

Quatorze athlètes (onze hommes et trois femmes) représentent la Suisse en ski de fond. Dario Cologna remporte deux médailles d'or : il conserve son titre du 15 kilomètres et remporte le skiathlon. Il casse cependant un ski dans le 50 kilomètres et ne termine qu'à la 27e place de cette course[40]. Dario Cologna et son frère Gianluca terminent cinquièmes du sprint par équipes alors que les Suisses sont septièmes du relais masculin. Chez les femmes, Seraina Boner et Bettina Gruber sont septièmes du sprint par équipes[37].

Distance

Hommes
Athlète Épreuve Classique Libre Résultat final
Temps Rang Temps Rang Temps Retard Rang
Jonas Baumann 15 kilomètres classique NC 40 s 33 s 2 +2 min 03 s 5 24
Skiathlon 30 kilomètres 37 min 06 s 1 34 33 min 14 s 8 30 1 h 10 min 52 s 3 +2 min 36 s 9 29
Dario Cologna 15 kilomètres classique NC 38 min 29 s 7 +0 s 0 Médaille d'or, Jeux olympiques
Skiathlon 30 kilomètres 36 min 04 s 9 13 31 min 39 s 6 2 1 h 08 min 15 s 4 +0 s 0 Médaille d'or, Jeux olympiques
50 kilomètres libre NC 1 h 48 min 21 s 6 +1 min 26 s 4 27
Remo Fischer 50 kilomètres libre NC 1 h 47 min 44 s 2 +49 s 0 22
Toni Livers NC 1 h 48 min 49 s 9 +1 min 54 s 7 30
Curdin Perl 15 kilomètres classique NC 40 min 27 s 8 +1 min 58 s 1 22
Skiathlon 30 kilomètres 36 min 40 s 8 24 33 min 05 s 4 27 1 h 10 min 22 s 4 +2 min 07 s 0 27
50 kilomètres libre NC 1 h 47 min 31 s 3 +36 s 1 12
Jonas Baumann
Remo Fischer
Toni Livers
Curdin Perl
Relais 4×10 kilomètres NC 1 h 30 min 33 s 8 +1 min 51 s 8 7
Femmes
Athlète Épreuve Résultat final
Temps Retard Rang
Seraina Boner 30 kilomètres libre 1 h 12 min 35 s 0 +1 min 29 s 8 9

Sprint

Hommes
Athlète Épreuve Qualification Quart de finale Demi-finale Finale
Temps Rang Temps Rang Temps Rang Temps Rang
Dario Cologna Sprint 3 min 35 s 03 13 Q 4 min 39 s 69 6 Non qualifié
Jovian Hediger 3 min 42 s 34 47 Non qualifié
Jöri Kindschi 3 min 36 s 89 23 Q 3 min 47 s 94 5 Non qualifié
Roman Schaad 4 min 56 s 63 83 Non qualifié
Dario Cologna
Gianluca Cologna
Sprint par équipes NC 23 min 42 s 31 3 q 23 min 35 s 90 5
Femmes
Athlète Épreuve Qualification Quart de finale Demi-finale Finale
Temps Rang Temps Rang Temps Rang Temps Rang
Laurien van der Graaff Sprint 2 min 37 s 84 20 Q 2 min 37 s 95 5 Non qualifié
Seraina Boner
Bettina Gruber
Sprint par équipes NC 17 min 02 s 14 4 q 16 min 45 s 47 7

Snowboard

Vingt-quatre snowboardeurs suisses (douze hommes et douze femmes) participent aux Jeux olympiques. Ils remportent trois médailles : Iouri Podladtchikov est champion olympique de half-pipe, Patrizia Kummer est championne olympique de slalom géant parallèle et Nevin Galmarini est médaillé d'argent de slalom géant parallèle. Les Suisses remportent six autres diplômes olympiques dans cette discipline[37].

Alpin

Hommes
Athlète Épreuve Qualification 8es de finale Quart de finale Demi-finale Finale
Temps Rang Adversaire
Temps
Adversaire
Temps
Adversaire
Temps
Adversaire
Temps
Rang
Kaspar Flütsch Slalom géant parallèle 1 min 37 s 82 7 Q Drapeau de Suisse S. Schoch (SUI)
D +0 s 22
Non qualifié
Slalom parallèle 59 s 38 8 Q Drapeau d'Italie Fischnaller (ITA)
D +0 s 11
Non qualifié
Nevin Galmarini Slalom géant parallèle 1 min 39 s 07 12 Q Drapeau d'Autriche Karl (AUT)
V −0 s 10
Drapeau de Slovénie Marguc (SLO)
V −0 s 09
Drapeau de Slovénie Kosir (SLO)
V −1 s 36
Drapeau de Russie Wild (RUS)
D +2 s 14
Médaille d'argent, Jeux olympiques
Slalom parallèle 59 s 13 7 Q Drapeau de France Dufour (FRA)
V DSQ
Drapeau de Suisse Košir (SUI)
D +0 s 20
Non qualifié
Philipp Schoch Slalom géant parallèle 1 min 37 s 85 9 Q Drapeau de Slovénie Košir (SLO)
D +1 s 17
Non qualifié
Slalom parallèle DSQ Non qualifié
Simon Schoch Slalom géant parallèle 1 min 38 s 46 10 Q Drapeau de Suisse Flütsch (SUI)
V −0 s 22
Drapeau de Russie Wild (RUS)
D +4 s 19
Non qualifié
Slalom parallèle 59 s 08 6 Q Drapeau d'Italie March (ITA)
D DSQ
Non qualifié

Légende : Q - Qualifié ; V - Victoire ; D - Défaite

Femmes
Athlète Épreuve Qualification 8es de finale Quart de finale Demi-finale Finale
Temps Rang Adversaire
Temps
Adversaire
Temps
Adversaire
Temps
Adversaire
Temps
Rang
Ladina Jenny Slalom géant parallèle 1 min 50 s 41 12 Q Drapeau du Canada Leeson (CAN)
D +0 s 30
Non qualifiée
Slalom parallèle 1 min 05 s 96 24 Non qualifiée
Patrizia Kummer Slalom géant parallèle 1 min 46 s 62 2 Q Drapeau de Russie Tudegesheva (RUS)
V −0 s 76
Drapeau de République tchèque Ledecká (CZE)
V −0 s 30
Drapeau de Russie Zavarzina (RUS)
V DSQ
Drapeau du Japon Takeuchi (JPN)
V −7 s 32
Médaille d'or, Jeux olympiques
Slalom parallèle 1 min 03 s 82 3 Q Drapeau d'Allemagne Kober (GER)
D +0 s 10
Non qualifiée
Stefanie Müller Slalom géant parallèle 1 min 51 s 98 17 Non qualifiée
Slalom parallèle 1 min 05 s 64 18 Non qualifiée
Julie Zogg Slalom géant parallèle 1 min 47 s 11 3 Q Drapeau du Canada Lavigne (CAN)
D +0 s 12
Non qualifiée
Slalom parallèle 1 min 03 s 92 4 Q Drapeau du Japon Takeuchi (JPN)
V DSQ
Drapeau d'Autriche Dujmovits (AUT)
D DSQ
Non qualifiée

Légende : Q - Qualifié ; V - Victoire ; D - Défaite

Freestyle

Halfpipe
Athlète Épreuve Qualification Demi-finale Finale
Manche 1 Manche 2 Meilleur Rang Manche 1 Manche 2 Meilleur Rang Manche 1 Manche 2 Meilleur Rang
David Hablützel Half-pipe hommes 48 s 75 81 s 00 81 s 00 3 QF BYE 80 s 75 88 s 50 88 s 50 5
Christian Haller 74 s 00 83 s 75 83 s 75 2 QF BYE 46 s 25 51 s 50 51 s 50 11
Iouri Podladtchikov 15 s 00 82 s 00 82 s 00 8 QS 87 s 50 41 s 25 87 s 50 1 Q 86 s 50 94 s 75 94 s 75 Médaille d'or, Jeux olympiques
Jan Scherrer 43 s 50 69 s 75 69 s 75 9 QS DNS Non qualifié
Ursina Haller Half-pipe femmes 69 s 00 74 s 75 74 s 75 5 QS 74 s 50 43 s 00 74 s 50 4 Q 48 s 75 26 s 75 48 s 75 12
Nadja Purtschert 47 s 50 20 s 75 47 s 50 12 Non qualifiée
Verena Rohrer 34 s 50 31 s 50 34 s 50 13 Non qualifiée

Légende : QF – Qualifié directement pour la finale ; QS – Qualifié pour les demi-finales

Slopestyle
Athlète Épreuve Qualification Demi-finale Finale
Manche 1 Manche 2 Meilleur Rang Manche 1 Manche 2 Meilleur Rang Manche 1 Manche 2 Meilleur Rang
Lucien Koch Slopestyle hommes 32 s 00 29 s 25 32 s 00 12 QS 16 s 25 20 s 75 20 s 75 20 Non qualifié
Jan Scherrer 74 s 50 18 s 75 74 s 50 10 QS 64 s 25 23 s 50 64 s 25 11 Non qualifié
Sina Candrian Slopestyle femmes 58 s 25 36 s 50 58 s 25 9 QS 84 s 25 81 s 50 84 s 25 2 QF 77 s 25 87 s 00 87 s 00 4
Isabel Derungs 82 s 50 87 s 50 87 s 50 1 QF BYE 58 s 50 15 s 25 58 s 50 8
Elena Könz 86 s 25 38 s 00 86 s 25 3 QF BYE 24 s 50 54 s 50 54 s 50 9

Légende : QF – Qualifié directement pour la finale ; QS – Qualifié pour les demi-finales

Snowboard cross
Athlète Épreuve Manche de
classement
8es de finale Quart de finale Demi-finale Finale
Temps Rang Rang Rang Rang Rang Rang
final
Marvin James Cross hommes CAN 3 Q DNF Non qualifié =21
Tim Watter CAN 2 Q DSQ Non qualifié =21
Sandra Gerber Cross hommes 1 min 24 s 10 10 NC 4 Non qualifiée 13
Simona Meiler 1 min 25 s 17 19 NC 2 Q DSQ* 4 10

Légende : FA – Qualifié pour la finale A ; FB – Qualifié pour la finale B (places 8 à 16)
* Qualifiée pour la finale B après avoir été disqualifiée des demi-finales

Bilan

Les athlètes suisses remportent un total de onze médailles (six d'or, trois d'argent et deux de bronze) et se classent su septième rang du tableau des médailles. Ils gagnent également vingt-cinq diplômes olympiques[37]. Les Suisses atteignent donc l'objectif initial, qui était de gagner au moins dix médailles et de se placer parmi les huit meilleures nations[4]. Les dirigeants de Swiss Olympic se disent « très satisfaits » de ce bilan[35].

Notes et références

  1. a et b « Faits et chiffres du Swiss Olympic Team 2014 » [PDF], sur swissolympicteam.ch (consulté le 4 mars 2014)
  2. a et b (de) « Die Schweizer Athleten in Sotschi », sur srf.ch (consulté le 4 mars 2014)
  3. sportinformation, « La Suisse envoie une délégation record à Sotchi », sur arcinfo.ch, (consulté le 4 mars 2014)
  4. a et b « 163 Suisses en quête de médailles », sur 20min.ch, (consulté le 4 mars 2014)
  5. (en) « Sochi 2014 Opening Ceremony - Flagbearers » [PDF], Comité international olympique (consulté le 2 mars 2014)
  6. « Sotchi : revivez la dernière journée des JO », bfmtv.com, (consulté le 23 février 2014)
  7. (en) « Sochi 2014 Closing Ceremony - Flag Bearers » [PDF], Comité international olympique, (consulté le 2 mars 2014)
  8. (en) « 2014 Olympics NOC quota », sur realbiathlon.blogspot.ca,
  9. OH, « JO 2014: Selina Gasparin termine 2e du 15 km individuel du biathlon », sur arcinfo.ch, (consulté le 4 mars 2014)
  10. SAS, « JO 2014: les deux sœurs Gasparin bredouilles dans le sprint », sur arcinfo.ch, (consulté le 4 mars 2014)
  11. SI/Le Matin, « Beat Hefti remporte une superbe médaille d'argent », sur lematin.ch, (consulté le 4 mars 2014)
  12. SI/Le Matin, « Un diplôme pour Beat Hefti », sur lematin.ch, (consulté le 4 mars 2014)
  13. SI, « Meyer/Mayer 8e en bob à deux, le titre aux Canadiennes », sur bluewin.ch, (consulté le 4 mars 2014)
  14. OH, « JO 2014: Tim Hug ne finit que 24e du combiné nordique », sur arcinfo.ch, (consulté le 4 mars 2014)
  15. « Curling: Un chocolat amer pour les Suissesses », sur rts.ch, (consulté le 4 mars 2014)
  16. « La Lettonie surprend la Suisse », sur rds.ca, (consulté le 4 mars 2014)
  17. « Hockey: Les Suissesses renversantes et "bronzées"! », sur rts.ch, (consulté le 4 mars 2014)
  18. « L'équipe suisse féminine remporte une médaille olympique pour la première fois », sur nhl.com, (consulté le 4 mars 2014)
  19. « JO dames: Florence Schelling nommée MVP », sur planethockey.com, (consulté le 5 mars 2014)
  20. Appelé en remplacement de Philippe Furrer, blessé
  21. (en) « Game Summary LAT - SUI 0 - 1 », sur www.iihf.com, (consulté le 12 février 2014)
  22. (en) « Game Summary SWE - SUI 1 - 0 », sur iihf.com, (consulté le 12 février 2014)
  23. (en) « Game Summary SUI - CZE 1 - 0 », sur iihf.com
  24. (en) « Game Summary SUI - LAT 1 - 3 », sur iihf.com, (consulté le 18 février 2014)
  25. (en) « Game Summary CAN - SUI 5 - 0 », sur www.iihf.com, (consulté le 8 février 2014)
  26. (en) « Game Summary USA - SUI 9 - 0 », sur www.iihf.com, (consulté le 10 février 2014)
  27. (en) « Game Summary SUI - FIN 3 - 4 », sur www.iihf.com, (consulté le 12 février 2014)
  28. (en) « Game Summary SUI - RUS 2 - 0 », sur www.iihf.com, (consulté le 15 février 2014)
  29. (en) « Game Summary CAN - SUI 3 - 1 », sur www.iihf.com, (consulté le 17 février 2014)
  30. (en) « Women bronze medal game - game 21 », sur stats.iihf.com (consulté le 20 février 2014)
  31. « Les résultats complets de luge »
  32. Si/Newsnet, « Trahi par ses chaussures, Ammann rate ses adieux », Tribune de Genève, (consulté le 5 mars 2014)
  33. sda-ats, « Carina Vogt sacrée, Bigna Windmüller 18e », Swissinfo, (consulté le 5 mars 2014)
  34. sportinformation, « Skeleton: Marina Gilardoni décevante 18e, Yarnold titrée », sur bluewin.ch, (consulté le 4 mars 2014)
  35. a, b et c SI/Le Matin, «Nous sommes très satisfaits», sur lematin.ch, (consulté le 6 mars 2014)
  36. si/lper, « Ski halfpipe: Virginie Faivre atterrit au pied du podium », sur rts.ch, (consulté le 6 mars 2014)
  37. a, b, c, d et e (de) « Medaillenübersicht », sur swissolympicteam.ch (consulté le 6 mars 2014)
  38. sportinformation, « Une victoire pour «oublier beaucoup de déceptions» », (consulté le 3 mars 2014)
  39. « Ski: Gisin partage l'or avec Maze, Gut décroche le bronze! », sur rts.ch, (consulté le 2 mars 2014)
  40. si/alt, « Fond: Cologna victime d'un ski cassé lors du 50km, triplé russe! », sur rts.ch,

Annexes

Articles connexes

Liens externes