Steenbecque

Steenbecque
Steenbecque
Mairie.
Blason de Steenbecque
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Arrondissement Dunkerque
Canton Hazebrouck
Intercommunalité Communauté de communes de Flandre Intérieure
Maire
Mandat
Carole Delaire
2014-2020
Code postal 59189
Code commune 59578
Démographie
Gentilé Steenbecquois (es)
ou les Steenbekenaeren
Population
municipale
1 707 hab. (2016 en diminution de 2,23 % par rapport à 2011)
Densité 143 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 40′ 32″ nord, 2° 28′ 55″ est
Altitude Min. 17 m
Max. 65 m
Superficie 11,96 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte administrative du Nord
City locator 14.svg
Steenbecque

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte topographique du Nord
City locator 14.svg
Steenbecque

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Steenbecque

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Steenbecque
Liens
Site web http://www.steenbecque.fr/home.html

Steenbecque (Steenbeke en néerlandais[1]) est une commune de France située dans le département du Nord (59), en région Hauts-de-France.

Géographie

Commune dans l'arrondissement de Dunkerque

Situation

Le village est situé dans la région naturelle de l'Houtland, à 6,3 km de Isbergues, 6,5 km d'Hazebrouck, 13 km de Cassel, 19 km de Bailleul, 40 km de Lille, et 40,6 km de Dunkerque.

Communes limitrophes

Communes limitrophes de Steenbecque
Blaringhem Steenbecque Morbecque
Boëseghem Thiennes

Toponymie

Le nom de la localité est attesté sous les formes Steinbeke en 1184 (cartulaire de Bourbourg); Estainbeche en 1236 (cartulaire de l'abbaye de Marquette)[2].

Il s'agit d'un type toponymique germanique commun basé sur *steinaz « pierre » et *bakiz « cours d'eau, ruisseau », qui a donné l'ancien flamand stēn, stein « pierre » et bēke « ruisseau », d'où le sens global de « ruisseau pierreux  ».

Histoire

Steenbecque était traversée par une voie romaine menant de Cassel à Mardyck, sur la côte[3].

1169 : Simon de Steenbecque, seigneur de Blaringhem, Ebblinghem, Nieles, Pradelles, Thiennes, .

1297 : Philippe le Bel occupe toute la Flandre maritime.

Le 15 juillet 1298, Baudoin de la Planque, seigneur de Steenbecque et de Thiennes, reçoit toute la terre de Blaringhem, confisquée sur Thomas de Lille.

1578 : Jeanne, dame de Steenbecque, fonde un oratoire en l'honneur de Sainte Pharaïlde.

1582 : Jeanne de Steenbecque épouse le seigneur de (Mailly-)Mame(t)z.

C’est en 1184 que le lieu a été mentionné pour la première fois sous le nom de Steinbeke dans le cartularium de l’abbaye Notre-Dame de Bourbourg ; on le retrouve en 1236 sous le nom d’Estainbeche dans le cartularium de l’abbaye de Marquette. Steenbecque a longtemps appartenu au comté de Flandre jusqu’à ce que, comme le reste de la Flandre française, il fût annexé à la France par le traité de Nimègue en 1678. Pendant longtemps pourtant, la population continué à parler flamand et aujourd’hui encore, le flamand reste répandu. A l’heure actuelle, Steenbeke est la commune la plus méridionale du Westhoek français où l’utilisation du flamand et du néerlandais est officiellement autorisée.

Le , un forcené armé d'une carabine a détenu le maire, Claude Rahou, 72 ans[4], en otage. Après près de sept heures de négociations menées par le GIGN, le forcené s'est rendu en début de soirée. Pendant tout ce temps, le maire a été retenu dans sa mairie par un ancien employé municipal de 47 ans. Ce dernier, père de trois enfants, était en dépression. Un différend, vieux d'une quinzaine d'années l'opposait au maire. L'ancien employé municipal était tombé d'un échafaudage et avait reçu, selon lui, des indemnités insuffisantes pour ce qu'il considérait être un accident du travail. Il reprochait également au maire de ne pas l'avoir assez soutenu. Le forcené avait déjà été condamné en 1996 à un mois de prison avec sursis pour avoir menacé le maire avec un couteau[5],[6].

Héraldique

Blason ville fr Steenbecque (Nord).svg

Les armes de Steenbecque se blasonnent ainsi : D'azur à trois coquilles d'argent.

Politique et administration

Maire en 1854 : P.F. Coubronne[7].

Maire en 1883 et de 1887 à 1889 : Gve. Deram, notaire honoraire en 1888[8].

Maire de 1889 à 1892 : Aug. Deroo[9].

Maire de 1892 à 1895 : Albert Deblonde[10].

Maire de 1895 à 1903 : Jules Lesage[11].

Maire de 1903 à 1925 : Victor Vandenbussche[12].

Maire de 1925 à 1932 : Jules Lesage[13].

Maire de 1932 à 1934 : Emile Compignie[14].

Maire de 1934 à 1959 ː Léon Macke[15].

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 1983 Jean Ruyssen    
mars 1989 Suzanne Bourteel    
mars 2008 Claude Rahou    
En cours Carole Delaire DVD  
Les données manquantes sont à compléter.

Population et société

Démographie

Évolution démographique

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[16]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[17].

En 2016, la commune comptait 1 707 habitants[Note 1], en diminution de 2,23 % par rapport à 2011 (Nord : +0,95 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
2 2042 2602 3062 0582 1442 0902 0391 9611 941
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 8561 8941 8961 9711 9671 9441 9021 8681 830
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 8161 7471 7641 6331 6001 5881 5191 4651 455
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
1 4471 4971 4691 4851 5531 6121 6921 7031 714
2013 2016 - - - - - - -
1 7391 707-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[18] puis Insee à partir de 2006[19].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges

Pyramide des âges à Steenbecque en 2007 en pourcentage[20].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
1,3 
5,9 
75 à 89 ans
10,7 
12,4 
60 à 74 ans
13,3 
20,8 
45 à 59 ans
18,7 
21,9 
30 à 44 ans
22,2 
15,1 
15 à 29 ans
14,1 
23,7 
0 à 14 ans
19,8 
Pyramide des âges du département du Nord en 2007 en pourcentage[21].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
0,7 
4,6 
75 à 89 ans
8,2 
10,4 
60 à 74 ans
11,9 
19,8 
45 à 59 ans
19,5 
21,0 
30 à 44 ans
19,9 
22,5 
15 à 29 ans
20,9 
21,5 
0 à 14 ans
18,9 

Lieux et monuments

Culture et tradition

Steenbecque est un village en Flandre française et traditionnellement on y parle flamand occidental. Aujourd'hui, Steenbecque est la commune la plus méridionale qui permet l'usage du flamand/néerlandais en situations officielles.

  • Depuis 2009, Steenbecque fait partie du réseau Village Patrimoine, coordonné par les Pays de Flandre.

Pour approfondir

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

  • Site officiel de la commune de Steenbecque
  • Images de Steenbecque

Notes et références

Notes

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références

  1. Centre de Recherche généalogique Flandre-Artois
  2. Jean-Marie Cassagne et Mariola Korsak, Origine des noms de villes et villages Nord, Editions Bordessoules
  3. Mr Bergerot, <<Vie de Saint-Folquin>>, dans Mémoire de la Société dunkerquoise pour l'encouragement des sciences, des lettres et des arts, 1855, p 90 à 131, lire en ligne
  4. Prise d'otage à Steenbecque, avec vidéo :: LA VOIX DU NORD
  5. Le Figaro - Actualités : Le maire de Steenbecque pris en otage
  6. Nouvel Obs : la prise d'otage est terminée
  7. Annuaire du commerce Département du Nord 1854
  8. Annuaire Ravet Anceau Département du Nord Années 1883 1887 1888 1889
  9. Annuaire Ravet Anceau Département du Nord Années 1890 à 1892
  10. Annuaire Ravet Anceau Département du Nord Années 1893 à 1895
  11. Annuaire Ravet Anceau Département du Nord Années 1896 à 1903
  12. Annuaire Ravet Anceau Département du Nord Années 1904 à 1914 et 1922 à 1925
  13. Annuaire Ravet Anceau Département du Nord Années 1926 à 1932
  14. Annuaire Ravet Anceau Département du Nord Années 1933-1934
  15. Annuaire Ravet Anceau Département du Nord Années 1935 à 1939 et 1952 à 1959
  16. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  17. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  18. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  19. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  20. « Évolution et structure de la population à Steenbecque en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 1er août 2010)
  21. « Résultats du recensement de la population du Nord en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 1er août 2010)