Stade olympique Atatürk

Stade olympique Atatürk
Atatürk Olimpiyat Stadyumu
Généralités
Nom complet
İstanbul Atatürk Olimpiyat Stadyumu
Adresse
Construction et ouverture
Construction
Ouverture
Architecte
Michel Macary, Aymeric Zublena
Coût de construction
130 millions ₺TRY
Utilisation
Clubs résidents
Propriétaire
Ministère de la jeunesse et des sports
Équipement
Surface
Pelouse naturelle
Capacité
75 145[1]
Affluence record
79,414 (Galatasaray-Olympiakos, 31 juillet 2002)
Dimensions
105 × 68 m
Localisation
Coordonnées
41° 04′ 28″ N, 28° 45′ 57″ E
Localisation sur la carte de Turquie
voir sur la carte de Turquie
Red pog.svg

Le stade olympique Atatürk (turc : Atatürk Olimpiyat Stadyumu) est un stade omnisports de 75 145 places construit à İstanbul pour la candidature de la ville à l'organisation des jeux Olympiques de 2008. En raison de l'échec de cette candidature, cet ensemble sportif qui prévoyait de regrouper d'autres équipements sportifs, reste inachevé. Le stade est toutefois pleinement opérationnel.

Situé dans la partie ouest de la ville, l'édifice est nommé d'après Mustafa Kemal Atatürk, le fondateur et premier Président de la République de Turquie.

Construit en 2001, il accueille en 2004 et 2005 les finales de la Coupe de Turquie de football et est désormais le plus grand stade de football en Turquie, avant le Türk Telekom Stadyumu et le Stade İzmir Atatürk.

Souvent montré comme un stade trop loin de la ville d'İstanbul (le stade se trouve sur l'autoroute TEM), les difficultés de déplacement lors des grands matches sont évidentes. Il s'agit d'un stade olympique, les tribunes se situent derrière la piste de courses.

Il fut dessiné par les mêmes architectes que ceux du Stade de France.

Histoire

Événements

Matchs mémorables

Galerie

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes