Stade Marcel-Tribut

Stade Marcel-Tribut
Stade Marcel Tribut
Stade Tribut.JPG

Dunkerque - Pacy/Eure saison 2007-2008 (1-0)

Généralités
Adresse
Construction et ouverture
Ouverture
Rénovation
Utilisation
Clubs résidents
Équipement
Capacité
4 200 places
Tribunes
2
Localisation
Coordonnées
51° 02′ 08″ N, 2° 23′ 25″ E
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

Le stade Marcel Tribut est un stade de football de 3 000 places (il pouvait accueillir dans le passé jusqu'à 12 000 personnes) dans la ville de Dunkerque, en France. Il abrite actuellement l'USL Dunkerque.

Histoire

Le stade Marcel Tribut a vu le jour dans les années 1930. Il accueillit l’Union Racing Dunkerque Malo (URDM) en 1933. Il fut détruit durant la Seconde Guerre mondiale mais reconstruit entre 1957 et 1967.

Le stade est composé de deux tribunes centrales. La première fut construite en 1957-1958, elle est appelée « tribune assise », la seconde « tribune debout » a été réalisée en 1960.

Le stade dispose de 12 000 places qui furent remplies notamment lors des derby avec le RC Lens ou encore le LOSC mais aussi lors des grands match contre l'Olympique lyonnais en ¼ de finale de la Coupe de France en 1971 (deux défaites 3-1 puis 3-2 au match retour) mais aussi contre l'Olympique de Marseille en D2.

Pour la saison 2008-2009, des loges VIP ont été installées entre la tribune assise et la salle de tennis. Durant l'été 2009, de nouveaux grillages ont été installés tout le tour du terrain.

Le stade se fait vieillissant, en raison des normes de sécurité, le nombre de places aujourd'hui n'est que de 3.000 places, la butte étant dangereuse ainsi que le bas de la tribune debout. Dans sa configuration de 3.000 places assises, le stade était à guichets fermés lors de la réception de Rennes le 4 janvier 2015 en Coupe de France.

Des travaux sont prévus à partir de janvier 2018 et doivent durer jusqu'en 2020. Ils prévoient la suppression de la butte et de la tribune debout (côté route) pour laisser la place à de nouvelles tribunes pour accroître la capacité à 5.000 places, répondant aux normes en cas de montée en Ligue 2 et avec la capacité technique de l'étendre à 8.000 en installant des tribunes derrières les buts. La piste d'athlétisme sera supprimée afin de créer un stade "à l'anglaise" avec des tribunes au plus près de la nouvelle pelouse hybride[1].

Panorama du stade Tribut de Dunkerque lors du match de coupe de France USL Dunkerque - ESTAC, le .

Liens externes

Notes et références