Stéphane Nomis

Stéphane Nomis
Image illustrative de l'article Stéphane Nomis
Contexte général
Sport pratiqué Judo
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de la France France
Naissance (47 ans)
Lieu de naissance Versailles Drapeau : France
Taille 184 cm
Poids catégorie -81 kg
Palmarès
Championnats d'Europe 0 3 0
Championnats de France 1re division 0 3 0

Stéphane Nomis, né le à Versailles, est un sportif français professionnel en judo et le dirigeant d'Ippon Technologies, un cabinet de conseil et expertise en technologies.

Acteur majeur du sport français, Stéphane Nomis est depuis le 3 novembre 2016 président de l’association Athlètes et Partenaires.

Carrière sportive

De 1990 à 1999, il intègre l'INSEP et fait partie de l'équipe de France, avec David Douillet, Larbi Benboudaoud.

Il entre en équipe de France sous la direction de René Rambier à la Fédération française de judo, jujitsu, kendo et disciplines associées. Il gagne des médailles[1] dans de nombreux tournois mais ne parvient pas à s'imposer aux Championnats d'Europe de judo 1997 en Belgique en -86 kilos. En 1998, le changement des catégories de poids l'oblige à descendre en 81 kilos dans la catégorie de Djamel Bouras, il parvient à se hisser en finale des championnats de France et après une médaille de bronze au tournoi de Paris, il se qualifie pour la seconde fois au championnat d'Europe. Il met un terme à sa carrière sportive en 1999 après près de 10 ans en équipe de France.

FLAM 91

En 2012, Nomis devient président du club de Judo Flam 91[2] (Force Longjumeau Alliance Massy), alors 10e club de France. Sous la présidence de Nomis, le club se repositionne dans le haut niveau[3] et se spécialise dans le recrutement et la reconversion de talents. En moins d'un an, Flam 91 devient le 3e club national de France et le 1er club national juniors[4],[5], est présent sur le podium des clubs français de 1re Division (avec 5 médailles au Championnat de France 1re Division à Marseille), compte des champions reconnus (Marie-Eve Gahié, Walide Khyar, Alexandre Iddir, Kilian Le Blouch, Loïc Korval...) et plus de 500 licenciés.

En 4ans Flam 91 est devenu premier club français et a qualifié 4 athlètes aux Jeux olympiques d'été de 2016.

Athlètes et partenaires

Porté par le secrétaire d’État aux Sports, Thierry Braillard, et lancé par le Président de la République, François Hollande, le 2 décembre 2014, à l’INSEP, le Pacte de Performance[6] repose sur un engagement mutuel de l’État, des entreprises et du mouvement sportif au service d’un projet commun : faire gagner les sportifs français, en sécurisant leur situation sociale et financière ; faire gagner les entreprises, grâce aux valeurs du sport et à l’image des sportifs olympiques et paralympiques ; faire gagner la France, aux Jeux Olympiques et Paralympiques et sur la scène économique.

Athlètes et partenaires constitue l’association regroupant les athlètes et les entreprises les ayant embauchés dans le cadre du pacte de performance.

Stéphane Nomis a été élu président de cette association le 3 novembre 2016[7].

Clubs

Palmarès

1998

  • 2e Championnat d'Europe par équipe de Nation (France)
  • 3e Chelem de Paris (France), -81 kg
  • 1e World Cup de Varsovie (Pologne), - 81 kg
  • 2e Grand Chelem de Munich (Allemagne), -86 kg
  • 7e Championnat d'Europe (Oviedo, Espagne), - 81 kg
  • 2e au Championnat de France 1re Division, - 81 kg

1997

  • 2e Champion d'Europe par équipe club de (PSG)
  • 5e Championnat d'Europe (Oostend, Belgique), - 86 kg
  • 2e Grand Chelem de Munich (Allemagne), -86 kg
  • 1e Jeux de la Francophonie (Madagascar), - 86 kg[8]
  • 2e Jeux Méditerranéens (Bari, Italie), - 86 kg
  • 5e Tournoi de Rome (Italie), - 86 kg
  • 3e World Cup de Leonding (Autriche), - 86 kg
  • 2e aux Championnats de France 1re Division, - 86 kg

1996

  • 2e Champion d'Europe par équipe de club (PSG Judo)
  • 1e World Cup de Basel (Suisse), - 86 kg
  • 2e World Cup de Birmingham (Angleterre), - 86 kg
  • 1e Tournoi de Vizé (Belgique), -86 kg
  • 2e Championnats de France 1re Division, - 86 kg

1995

  • 1e World Cup de Birmingham (Angleterre), - 86 kg
  • 1e Tournoi de Vizé (Belgique), -86 kg

Carrière professionnelle

Ippon Technologies

Après avoir mis un terme à sa carrière sportive en 1999[9], il se lance dans l'informatique, en tant qu'ingénieur Microsoft. En 2002, il crée la société informatique Ippon Technologies[10], le leader français des technologies basées sur l'environnement Java.

Ayant pour ambition de devenir leader sur les solutions Digitales, Cloud et Big Data, le cabinet accompagne les entreprises dans le développement et la transformation de leur système d’information avec des applications performantes et des solutions robustes. Ippon propose une offre de services à 360° pour répondre à l’ensemble des besoins en innovation technologique : conseil, design, développement, hébergement et formation.

Ippon est présent en France (Paris, Bordeaux, Nantes et Lyon) aux États-Unis (New York, Washington DC et Richmond) en Australie (Melbourne) et au Maroc (Marrakech).

SUPINFO

Identifiant l'absence d'université d'ingénierie au Maroc et conscient du fort potentiel de ce pays à capitaliser sur les technologies d'information pour se développer[11], Nomis crée en 2007 avec un associé sa première école d'ingénierie au Maroc, SUPINFO. En 2009, il poursuit la stratégie d'expansion de l'université en développant trois campus à Casablanca, Rabat et Marrakech.

La Nouvelle Seine

Nomis est également propriétaire d'une salle de spectacle-restaurant péniche à Paris, La Nouvelle Seine[12],[13].

Références

  1. http://jeux.francophonie.org/Les-medailles.html?an=1997_idparent=116
  2. http://www.flam91.com
  3. http://www.leparisien.fr/espace-premium/essonne-91/l-ambition-selon-nomis-28-06-2012-2068255.php
  4. http://www.alljudo.net/actualite-judo-2376-le-flam-91-prend-sa-revanche.html
  5. http://www.alljudo.net/actualite-judo-2461-france-juniors--les-favoris-au-rendez-vous.html
  6. « Le pacte de performance : un dispositif gagnant - gagnant », sur sports.gouv.fr (consulté le 9 mars 2017)
  7. « Judo - Article - Stéphane Nomis, nouveau président de «Athlètes et Partenaires» », sur www.alljudo.net (consulté le 9 mars 2017)
  8. http://jeux.francophonie.org/
  9. « Reconversion: il enfile le costard comme un kimono », leparisien.fr,‎ (lire en ligne)
  10. http://www.ippon.fr
  11. https://www.youtube.com/watch?v=yt7Se_BTy4k&feature=youtu.be
  12. http://www.lanouvelleseine.com
  13. « Et vogue la Nouvelle Seine », leparisien.fr,‎ (lire en ligne)