Sports urbains à Lausanne

La ville de Lausanne dispose de plusieurs installations pour la pratique du sport urbain.

Stade de la Pontaise

Voir Stade olympique de la Pontaise

Tennis Club de Montchoisi

Le MTC pour Monchoisi Tennis Club, qui serait le plus ancien de Suisse, a été fondé en 1883 à l'initiative d'un groupe d'Anglais établis à Lausanne. En 1895, l'architecte Gustave Wanner met à l'enquête un projet de Club House, pavillon dont l'élégante architecture est d'inspiration classique[1].

Skatepark HS36 à Sévélin

Le HS36 était à l'origine un hangar[2]. Il a été transformé en skatepark dans les années lors de la création de l'association détentrice, La Fièvre et aujourd'hui dispose d'un grand nombre de modules répartis sur deux étages[3] qui organise régulièrement des contests, dont l'historique International Roller Contest Lausanne qui fête en 2014, ses 20 ans (bien qu'il ait été créé en 1993).

Stade Pierre-de-Coubertin à Vidy

Dès les années 1920, une association sportive entreprend la construction de divers équipements sportifs en bordure du lac, à Vidy. Ainsi en 1927 les architectes Charles Dubois et Jacques Favarger y construisent-il un stade flanqué d'un corps de bâtiment abritant tribunes, vestiaire et buvette. Bien que transformé, cet édifice est toujours visible[4].

Bowl de Vidy

Le bowl et la zone sportive de Vidy

Propriété du Service des Sports, le bowl de Vidy est la plus grande structure du genre en Suisse[5].

Le bowl de Vidy se situe entre le camping et le stade Pierre-de-Coubertin. La place qu'il complète est également équipée de terrains bétonnés pour la pratique du basket, du foot et équipé également d'un terrain de beach volley.

Le bowl a été construit entre 2005 et 2006 par la société AIC Ingénieurs (béton et structure)[6] et Vertical Skate (éléments de pratique, barres métalliques)[7]. Son accès est gratuit et il est éclairé en soirée, jusqu'à 22 h, heure de fermeture. Les skateboards, les rollers ainsi que les BMX y sont autorisés. Ce bowl dispose de quatre grands bols de diamètres semblables avec des modules de street (barres).

Dans l'enceinte du bowl, on retrouve également une rampe half-pipe, qui était disposée à l'endroit où se trouve le bowl maintenant et se nommait rampe de Vidy. Des skateurs mondiaux (telles que le snowboardeur professionnel Iouri Podlatchikov[8],[9] ou tout récemment Tony Hawk[10] et différentes teams sont passés par le bowl de Vidy durant leur tournées nationales ou internationales.

Ouchy

Malgré la création du bowl de Vidy en 2006, les pratiquants se rendent souvent à Ouchy à côté de la place de la navigation, ou la Ville leur a construit en 2012, des modules permettant d'effectuer la plupart des figures avec un skate.

Contests

Le « Lausanne Street & Bowl Contest »[12] (ou International Roller Contest de Lausanne suivant le lieu de la manifestation), compétition de tricks, se déroule généralement au bowl de Vidy ou au skatepark de Sévélin (HS36) et fait partie des grandes compétitions mondiales de skate et roller.

Des compétitions de skateboards fabriqués en plastique appelées Plastic Board Contest, sont organisées en 2012 par Globe et Escape Shop[13] et en 2013 par Globe et Bantam[14].

En 2014,pour ses vingt ans, l'International Roller Contest de Lausanne s'est déroulé sur la place de la Navigation, à Ouchy[15], la traditionnelle compétition de sports urbains de la ville de Lausanne étant très populaire au passé et se déroulant quelques fois sur l'ancien skatepark de Vidy (là ou se situe le bowl depuis sa création).

Le snowboarder Iouri Podlatchikov a été le gagnant des deux premiers contests Quicksilver Bowlriders, une compétition internationale dont la finale se jouait à Malmö[16]. Une des étapes de la compétition se déroulant au bowl de Vidy et étant organisé par le skateur lausannois Micky Iglesias[17].

Au skatepark HS36, des contests annuels sont organisés, parmi les plus populaires on peut citer Hallowheels, Last Man Standing etc.

Notes et références

  1. Catherine Schmutz et Gilles Prodhom, « Actualité: architecture sportive à Lausanne », Art+Architecture, no 1,‎ , p. 66-69 (ISSN 1421-086X).
  2. Descriptif sur le site de la ville de Lausanne
  3. http://www.fievre.ch
  4. Bruno Marchand (dir.), Architecture du canton de Vaud 1920-1975, Presses polytechniques et universitaires romandes, , 419 p., p. 334.
  5. Bien que le skatepark de Plainpalais soit en béton, il n'est pas composé que de bowls, donc il n'est pas considéré comme bowl mais comme skatepark, ce qui laisse celui de Vidy comme étant le plus grand de Suisse.
  6. Article sur le site web
  7. Page avec des photos de la construction du bowl
  8. http://www.fievre.ch/events/iouri-and-the-kids-skateboard-session-lundi-9-juillet-bowl-de-vidy/
  9. Lausanne Vidy Bowl, septembre 2007
  10. http://www.lematin.ch/sports/autres/La-legende-du-skateboard-Tony-Hawk-etait-a-Lausanne/16540289/print.html
  11. [1]
  12. http://www.whiteoutskateboarding.ch/2012/08/17/plastic-board-contest-by-globe-and-escape-shop/
  13. http://www.7skymagazine.ch/site/7sky/agenda-7sky/event/5-juillet-2013-bantam-plastic-board-contest
  14. http://www.ircl.ch/
  15. http://twoleftfeet.ch/news/show/quiksilver-bowlriders-wenns-in-lausanne-um-malmo-geht
  16. http://www.20min.ch/ro/news/vaud/story/12855320