Spice (album)

Spice

Album de Spice Girls
Sortie
Enregistré 1995-1996
Durée 40:07
Genre Pop
Producteur Matt Rowe
Richard Stannard
Andy Bradfield
Absolute
Label Virgin Records

Albums de Spice Girls

Singles

  1. Wannabe
    Sortie : 8 Juillet 1996
  2. Say You'll Be There
    Sortie : 14 Octobre 1996
  3. 2 Become 1
    Sortie : 16 Décembre 1996
  4. Mama/Who Do You Think You Are
    Sortie : 3 Mars 1997

Spice est le premier album du groupe britannique Spice Girls, sorti le [1]. Les principaux thèmes de album sont l'amour, le romantisme mais aussi l'innocence et la virginité, le féminisme, le pouvoir des femmes[2]. L’opus connaît un succès extraordinaire, se vendant à dix-huit millions d'exemplaires en l'espace d'un an, amenant à un total de 23 millions d'albums vendus au niveau mondial[3],[4],[5]. Il s'érige également à la 1ere place des meilleures ventes d'albums dans plus de 17 pays[3], devenant l'album le plus vendu d'un groupe féminin de touts les temps[6],[7],[8],[5].

L’album génère quatre singles : Wannabe qui est numéro un dans plus de trente sept pays et se vendra à 7 millions d'exemplaires dans le monde[9],[10],[11], Say You'll Be There, 2 Become 1 ou encore le bi-single Mama/Who Do You Think You Are, qui atteindront la 1ere place des meilleures ventes de singles dans de nombreux pays[12],[13],[14],[12],[15],[12],[15].

Le succès de cet opus et des singles prennent des proportions d'un véritable phénomène de société mondial, qui est appelé la Spicemania (en référence à la Beatlemania)[16],[17],[18]. Les Spice Girls font rapidement l'objet de nombreux produits dérivés tels que : des poupées, des sucettes, du déodorant, du soda, des appareils photos, un jeu vidéo sur playstation, des verres, des vêtements, des chips, des friandises et même un scooter, dont les ventes sont colossales[19],[20].

L’album a tellement eu d’impact, qu’il est considéré au niveau mondial comme celui qui a bouleversé la musique pop au milieu des années 90, renouvelant la musique pop-teenage, tout en apportant le concept du féminisme via le girl power, ainsi qu’un marketing omniprésent et une image esthétique repensée de la musique de l’époque, bouleversant les milieux musicaux, culturels et vestimentaires, choses jusqu’alors inégalées à ce jour, permettant au groupe de devenir de véritables icones culturelles des années 90, mais aussi des icones musicales intergénérationnelles[21],[22],[23],[24],[25],[26],[27],[28],[29],[23],[30],[31],[32],[33]:106–113[34],[35],[36].

Au niveau mondial, l'album et les cinq singles sont considérés comme des classiques de la musique pop moderne[37],[38],[39],[40],[41].

Historique

Dès 1994, les cinq Britanniques se croisent et font connaissance durant différentes auditions pour des films et comédies musicales (Cats, Tank Girl, etc.)[réf. nécessaire], jusqu'à la publication en 1994 d'une annonce dans le journal The Stage, au sujet d'une audition pour former un groupe féminin[42]. Le groupe, d'abord appelé Touch, est formé en mars 1994 à la suite d'une audition par petite annonce dans le journal The Stage[23]. Environ 400 candidates ont auditionnées[23].

Parmi elles sont retenues : Victoria Adams (qui deviendra après son mariage Victoria Beckham), Melanie Brown, Melanie Chisholm, Geri Halliwell et Michelle Stephenson[23]. Les cinq jeunes femmes vont suivre des cours de chant et de danse, en vue d'enregistrer un premier disque[23]. Au bout de quelques mois seulement, Michelle Stephenson quitte le groupe[23]. En effet, sa mère étant atteinte d'une maladie grave, elle préfère retourner à ses études pour pouvoir se consacrer à elle[23]. Après son départ, leur professeur de chant, Pepi Lemer, leur présente l'une de ses élèves, Emma Bunton, qui devient immédiatement sa remplaçante[23].

Pour faciliter le travail et cultiver une dynamique de groupe, les filles emménagent dans la même maison, où elles vivront et répèteront ensemble plusieurs mois durant[23]. Le groupe change bientôt de nom pour se baptiser Spice puis Spice Girls (un rappeur américain portant déjà le nom Spice à l'époque)[23].

Mécontentes de la direction prise par leur premier manager (port de vêtements identiques, chansons à l'eau-de-rose...), les Spice Girls décident de se passer des services de Chris Herbert, et d'en trouver un nouveau : il s'agit de Simon Fuller, ancien manager d'Annie Lennox[33]:30. Avec son aide et après avoir frappé à la porte de plusieurs maisons de disques, elles décrochent un contrat chez Virgin[23]. En 1995, commence donc l'enregistrement de leur premier album, Spice[23].

En juillet 1996, après avoir fait une première tournée des clubs au Royaume-Uni, les Spice Girls sortent leur premier single, Wannabe, contre la volonté de leur maison de disques. En effet, Virgin Records souhaitait privilégier la chanson Love Thing comme premier single mais finit par céder[43].

Composition

Les principaux thèmes de album sont l'amour, le romantisme mais aussi l'innocence et la virginité, le féminisme, le pouvoir des femmes[2].

La 1ere piste Wannabe, parle d’amitié entre une femme et un homme, qui évolue en amour, tout en affirmant le désir féminin[43]. Le titre est une musique pop aux influences hip-hop/rap, débutant par le rire de Mel B, suivies de quelques notes de piano[44]. Le 1er couplet est une question-réponse entre Mel B et Geri, comprenant les mots répétés : "tell", "really" and "I wanna"[45],[46]. Quant au refrain, il débute par : "If you wanna be my lover/You gotta get with my friends"[45], tout en y ajoutant le terme "zigazig-ha"[47]. Le 2nd Say You'll Be There, est un titre pop aux influences r&B-country, qui parle du pouvoir féminin sur les hommes, dont la seule chose qui leur importe, c'est que son amant promette qu'il sera là pour elle quand elle aura besoin de lui[48],[49]. Le 3eme morceau 2 Become 1, est une ballade pop, qui parle de la façon dont le lien de deux amants peut devenir si fort qu'ils deviennent pratiquement une seule entité, à travers l'acte sexuel, tout en y abordant la protection lors de rapport intime[50],[51]. La piste suivante Love Thing, évoque sur les relations et comment, après de nombreuses déceptions, les filles ne veulent rien savoir de l'amour[52]. Last Time Lover traite de la perte de la virginité[53].

Le sixième extrait Mama, est une ballade pop, qui parle de l’amour d’une fille envers sa mère[54]. La 7eme chanson Who Do You Think You Are, est une musique pop, aux influences disco, qui parle de la vie d’une superstar présomptueuse et comment quelqu'un peut être pris au piège dans le monde de la renommée[55]. Le huitième titre Something Kinda Funny traite des circonstances de leur rencontre[53]. La neuvième chanson Naked, explore la vulnérabilité d’une femme[56]. La dixième musique If U Can't Dance, parle des idées préconçues que les gens ont[57].

Singles

Le 1er single Wannabe, sort le au Royaume-Uni[58]. La chanson provoque un véritable raz-de-marée, déclenchant alors la Spice Mania, un phénomène de société mondial, équivalent à celui de la Beetlemania[59],[60],[61],[62],[63],[21]. Elle est créditée mondialement comme le single qui a changé le paysage de la musique pop du milieu des années 1990[39], tout en renouvelant la musique dite de genre Pop-Teenage[38],[64],[65]. Elle est également considérée comme un classique de la musique pop moderne[37],[38],[39], mais aussi comme un hymne féministe iconique mondial[66],[67],[68],[69],[70],[68]. Le titre devient alors le single le plus vendu de l'histoire de la musique par un groupe féminin[21],[71],[72],[73],[74],[75],[76]. Au total, Wannabe sera numéro un dans plus de trente sept pays et se vendra à 7 millions d'exemplaires dans le monde[77],[78],[11]. En 2015, Billboard a inclus la vidéo de "Wannabe" dans sa liste des dix meilleures vidéos de groupe féminin les plus emblématiques de tous les temps[38].

Le 2nd extrait Say You'll Be There sort le [1]. La chanson est un véritable succès au Royaume-Uni, se classant directement n°1 dès le jour de sa sortie[79],[80] et atteint la 1ere place dans l’Europe Charts[12]. Il est également n°1 dans de nombreux pays[81],[12],[14],[75],[76],[82]. Le vidéoclip, qui est inspiré de nombreux films comme Pulp Fiction et Faster, Pussycat! Kill! Kill![83], remporte une multitude de prix dont un Smash Hits! Awards en 1996[84], le prix de la meilleure video de l’année en 1997 lors des Brit Awards[85]. Il est nommé au MTV Music Awards pour la meilleure vidéo en 1997[86]. Il gagne également le prix de la meilleure vidéo fantastique de tous les temps par le Billboard[87], tout en étant nommé dans la catégorie meilleure vidéo pour un nouvel artiste[88]. VH1 l’a placé comme le 8eme meilleur vidéoclip de l’histoire[89].

Le 3eme single 2 Become 1, sort le au Royaume-Uni[90]. Le single est un succès en arrivant à la 1ere place des meilleures ventes de singles au Royaume-Uni dès le jour de sa sortie[91], l’érigeant alors comme le 1er Christmas Number One Single du groupe dans ce pays[92],[93]. Il se vend à 462,000 exemplaires en une semaine[94],[95]. Il se classe à la 1ere place dans de nombreux pays comme l’Irlande où il y reste pendant six semaines[96], mais aussi en Espagne[76] et en Écosse[12]. Elle se classe dans le top 5 dans de nombreux pays comme Autriche, Danemark, Finlande, France, Italie, Pays-Bas, Norvège, Suède et en Suisse[12],[14],[72],[75]. La chanson est nommée "Song of the Year" lors des London Music Awards en 1998[97].

Le 4eme et dernier single de l’opus est Mama/Who Do You Think You Are, sortit le au Royaume-Uni[98]. Il se vend à 732,000 exemplaires en une semaine[99], devenant leur 4eme single n°1 au Royaume-Uni[15], faisant du groupe les seules artistes de l’histoire britannique à avoir 4 singles numéros 1 dans ce pays[100]. La chanson se classe à la 3eme meilleure ventes de singles à l’Europe Chart[12] et s'érige dans le top 5 dans de nombreux pays comme la France, la Belgique, l’Allemagne, les Pays-Bas, la Suède et la Suisse[101],[73],[75]. À noter que ce bi-single est le single officiel de Comic Relief, dont l’intégralité des fonds sont reversé à cette association, ayant pour but de combattre la famine en Ethiopie[102].

Performance commerciale

L’album débute à la 1ere place des meilleures ventes d’albums avec 114,000 copies[103], tout en gardant cette 1ere place durant 15 semaines consécutives au Royaume-Uni, se vendant à plus de 3.10 millions de copies, tout en étant certifié 10 fois disques de platine par la British Phonographic Industry (BPI)[104],[105]. En Europe, les ventes dépassent très vite les 8 millions d’exemplaires[106]. Il se classe à la 1ere place en France[107] et est certifié disque de diamant par le Syndicat National de l'Édition Phonographique[108]. Il est également triple disques de platine en Allemagne et 10× platine en Espagne avec 1 million d’exemplaires vendus[109],[110]. Il reste 5 semaines numéro 1 au Billboard aux États-Unis, se vendant à plus de 7,5 millions de copies[111]. Il atteint la 1ere place au Canada, avec plus de 1 millions d’exemplaires vendus[112].

Au total, l’opus s'écoule à 23 millions d'albums vendus au niveau mondial[3],[4],[5]. Il s'érige à la 1ere place des meilleures ventes d'albums dans plus de 17 pays[3], devenant l'album le plus vendu d'un groupe féminin de touts les temps[113],[114],[115],[5].

Impact culturel et héritage

L’album a tellement eu d’impact, qu’il est considéré au niveau mondial comme celui qui a bouleversé la musique pop au milieu des années 90, renouvelant la musique pop-teenage, tout en apportant le concept du féminisme via le girl power, ainsi qu’un marketing omniprésent et une image esthétique repensée de la musique de l’époque, bouleversant les milieux musicaux, culturels et vestimentaires, choses jusqu’alors inégalées à ce jour, permettant au groupe de devenir de véritables icones culturelles des années 90, mais aussi des icones musicales intergénérationnelles[21],[22],[23],[24],[25],[26],[27],[28],[29],[23],[116],[31],[117],[33]:106–113[34],[35],[36].

Au niveau mondial, l'album et les cinq singles sont considérés comme des classiques de la musique pop moderne[37],[38],[39],[40],[41].

Spice est la 18eme meilleure vente d’albums de tous les temps au Royaume-Uni[21],[118],[119]. Étant le premier single des Spice Girls, "Wannabe" a été crédité comme celui qui a catapulter le groupe à la célébrité mondiale[120], déclenchant alors la Spice Mania, un véritable phénomène de société mondial, équivalent à celui de la Beetlemania[121],[122],[123],[62]. Wannabe est également crédité mondialement comme le single qui a changé le paysage de la musique pop du milieu des années 1990[39], tout en renouvelant la musique dite de genre Pop-Teenage[38],[1],[65].

Wannabe est considéré un hymne féministe iconique mondial[124],[125],[68],[126],[127],[68]. Say You'll Be There est devenu un hymne féministe iconique mondial[128],[129],[68],[130],[131],[68]. Mama est ausi un hymne d'amour maternel mondial[37],[38],[39],[40].

La chanson 2 Become 1 est nommée "Song of the Year" lors des London Music Awards en 1998[132].

Grace au bi-single Mama/Who Do You Think You Are qui devient numéro 1 au Royaume-Uni, les Spice Girls sont alors les seules artistes de l’histoire britannique à avoir 4 singles numéros 1 dans ce pays, déclassant alors les groupes comme Gerry & The Pacemakers, Frankie Goes to Hollywood, Jive Bunny and the Mastermixers et Robson & Jerome, qui avaient 3 n°1[133].

Le vidéoclip Wannabe remporte un MTV Video Music Award de la meilleure vidéo dance lors de MTV Video Music Awards en 1997[134] et le prix de meilleure vidéo lors des Comet Media Awards[135],[136]. Il obtient également une nomination pour la meilleure vidéo lors des Brit Awards en 1997 [137] et est classé à la 4eme place des meilleures vidéos de touts les temps par Channel 4[138].

En 2015, Billboard a inclus la vidéo de Wannabe dans sa liste des dix meilleures vidéos de groupe féminin les plus emblématiques de tous les temps[38].

Le vidéoclip Say You'll Be There remporte un Smash Hits! Awards en 1996[84], le prix de la meilleure video de l’année en 1997 lors des Brit Awards[139]. Il est nommé au MTV Music Awards pour la meilleure vidéo en 1997[86]. Il gagne également le prix de la meilleure vidéo fantastique de tous les temps par le Billboard[140], tout en étant nommé dans la catégorie meilleure vidéo pour un nouvel artiste[141].

VH1 a placé Say You'll Be There comme le 8eme meilleur vidéoclip de l’histoire[142]. En juillet 2017, Billboard a classé Say You'll Be There à la 25eme place des 100 plus grandes chansons d'un groupe féminin de tous les temps[143].

Lors des Brit Awards 1997 en février, le groupe interprète Who Do You Think You Are dont la tenue de Geri Halliwell, en l’occurrence une robe bleue au couleur du drapeau britannique, font d’elles des icones mondiales de la mode[144],[145],[146],[147],[148]. Par ailleurs, la robe originale a été vendue au Hard Rock Cafe à Las Vegas, en récoltant plus de 41,320 dollars pour une œuvre de charité, ce qui établit cette vente comme le vêtement porté et vendu le plus cher par une célébrité de l’histoire au Guinness World Record[29],[149].

Listes des titres et formats

No TitreProducteur(s) Durée
1. Wannabe
  • Stannard
  • Rowe
2:53
2. Say You'll Be ThereAbsolute 3:55
3. 2 Become 1
4:01
4. Love Thing
3:38
5. Last Time LoverAbsolute 4:11
6. Mama
  • Stannard
  • Rowe
5:04
7. Who Do You Think You AreAbsolute 4:00
8. Something Kinda FunnyAbsolute 4:05
9. NakedAbsolute 4:25
10. If U Can't Dance
  • Stannard
  • Rowe
3:48
Latin American edition bonus track[150],[151]
No TitreProducteur(s) Durée
11. Seremos 1 los 2 (2 Become 1 – Spanish version)
4:05
Edition colombienne bonus track[150]
No TitreProducteur(s) Durée
11. Wannabe (Dance Mix)
5:57

Notes

  • "If U Can't Dance" contient un échantillon de la chanson "The Humpty Dance", écrite par Bootsy Collins, George Clinton, William Morrison et Shock G; , interprété par Digital Underground.

Classement hebdomadaire

Modèle:Album chartModèle:Album chartModèle:Album chartModèle:Album chartModèle:Album chartModèle:Album chartModèle:Album chartModèle:Album chartModèle:Album chartModèle:Album chartModèle:Album chartModèle:Album chartModèle:Album chartModèle:Album chartModèle:Album chartModèle:Album chart
Classement (1996–98) Position
position
Danemark[3] 1
Europe[152] 1
France[107] 1
Islande[153] 1
Irelande[152] 1
Italie[154] 2
Japon[155] 7
Malaisie[156] 7
Portugal[3] 1
Espagne[3] 1
Tailande[157] 2
Zimbabwé[158] 1

|width="50%" align="left" valign="top"|

Références

  • Cet article est partiellement ou en totalité issu de l'article intitulé « Spice Girls » (voir la liste des auteurs)
  1. a, b et c « About teen pop », AllMusic (consulté le 2 avril 2017)
  2. a et b Dawson, Ryan. "Beatlemania and Girl Power: An Anatomy of Fame". Bigger Than Jesus: Essays On Popular Music. University of Cambridge. Archived from on 4 October 2005. Retrieved 27 January 2007.
  3. a, b, c, d, e, f et g « It's a Spice World! », Billboard, vol. 109, no 45,‎ , p. 4 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  4. a et b 
  5. a, b, c et d Sarah Anderson, « The 50 best-selling albums ever », NME,‎ (lire en ligne)
  6. « Spice Girl's biography », Rollings Stone (consulté le 7 septembre 2009)
  7. "Behind the Music: Spice Girls". VH1. Recorded in 2003. Retrieved 18 August 2007.
  8. « IFPI Platinum Europe Awards ( Awards 1997) » [archive du ], IFPI (consulté le 2 avril 2017)
  9. « The Spice Girls' 'Wannabe' is 18 years old today » [archive du ], Click Music, (consulté le 9 juillet 2014)
  10. « Spice Girls, PMS on the Money » [archive du 30 septembre 2011], MTV, (consulté le 21 mars 2010)
  11. a et b Nadia Khomami, « The Spice Girls' 'Wannabe' is catchiest pop song of the last 60 years, study finds », NME,‎ (lire en ligne)
  12. a, b, c, d, e, f, g et h 
  13. « Biography », Spice Girls official website (consulté le 30 août 2009)
  14. a, b et c (de) « Spice Girls – Mama (Nummer) », Hung Medien, Ö3 Austria Top 40, (consulté le 9 septembre 2009)
  15. a, b et c « All The No.1 Singles: Spice Girls – Mama/Who Do You Think You Are », The Official UK Charts Company, (consulté le 28 juillet 2010)
  16. Sterling Wong, « Are Adele, Mumford And Sons Sign of a New British Invasion? – Music, Celebrity, Artist News », MTV News, (consulté le 1er septembre 2011)
  17. « Mel B: 'The Spice Girls will be doing something at some point' », The Daily Telegraph, (consulté le 13 novembre 2016)
  18. Official Charts Company, The Million Sellers, Omnibus Press, (ISBN 9781780387185, lire en ligne)
  19. Poupées Spice Girls.
  20. Produits Spice Girls.
  21. a, b, c, d et e « Record Breakers and Trivia : Singles : Individual Hits : Sales » [archive du 30 septembre 2011], Everyhit.com (consulté le 15 mars 2010)
  22. a et b 
  23. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n et o Spice Girls Official. Timeline. Retrieved 16 March 2009.
  24. a et b 
  25. a et b 
  26. a et b Eileen Fitzpatrick, « A Spicy '97 Closes with 'Spiceworld', Movie, and TV Special », Billboard, vol. 109, no 49,‎ , p. 42 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  27. a et b World Record for Christmas No. 1 singles. Guinness World Records. Retrieved 12 March 2006. « https://web.archive.org/web/20060404181147/http://www.guinnessworldrecords.com/content_pages/record.asp?recordid=50853 »(Archive • Wikiwix • Archive.is • Google • Que faire ?),
  28. a et b 
  29. a, b et c « Pop World Records, Music World Records, Record Breaking Achievements », sur Philbrodieband.com (consulté le 6 avril 2011)
  30. « AmIAnnoying.com - Forbes' Celebrity 100 Power Ranking [1999] », amiannoying.com
  31. a et b 
  32. BBC News. Business Spice Girls. 10 November 1997.
  33. a, b et c 
  34. a et b 
  35. a et b 
  36. a et b 
  37. a, b, c et d « 5 Reasons We Still Really, Really Love the Spice Girls' 'Wannabe' 20 Years Later », Billboard, (consulté le 13 novembre 2016)
  38. a, b, c, d, e, f, g et h « Top 10 Most Iconic Girl Group Music Videos: 'Waterfalls,' 'Wannabe' & More », Billboard, (consulté le 2 février 2017)
  39. a, b, c, d, e et f « Spice Girls’ Wannabe was Number 1 20 years ago today », Official Charts Company, (consulté le 13 novembre 2016)
  40. a, b et c 
  41. a et b « As 'Spice' turns 20, we rank the Spice Girls' 13 hits », Digital Spy, (consulté le 13 novembre 2016)
  42. Mashster (25 October 2016). "10 classified ads that launched legendary rock bands!". Medium.
  43. a et b 
  44. a et b 
  45. Spice Girls, 1997. pp. 38–39.
  46. Berenguer 1997, p. 44–45
  47. a et b 
  48. Spice Girls, 1997a. pp. 42–43.
  49. Spice Girls, 1997. pp. 44–45.
  50. Berenguer 1997, p. 47
  51. Spice Girls 1997, p. 46
  52. (en) Seija Rankin, « The Spice Girls' Wannabe turns 20 today : 20 ways it changed pop culture forever », sur E!, (consulté le 8 juillet 2017).
  53. Sterling Wong, « Are Adele, Mumford And Sons Sign of a New British Invasion? – Music, Celebrity, Artist News », MTV News, (consulté le 1er septembre 2011)
  54. « Mel B: 'The Spice Girls will be doing something at some point' », The Daily Telegraph, (consulté le 13 novembre 2016)
  55. Official Charts Company, The Million Sellers, Omnibus Press, (ISBN 9781780387185, lire en ligne)
  56. a et b « Spice sales not so hot », BBC News, (consulté le 1er juillet 2017) : « the Spice Girls will earn more than £300 million from their marketing efforts »
  57. « About teen pop », AllMusic (consulté le 9 avril 2009)
  58. a et b 
  59. « Watch: Spice Girls' iconic “Wannabe” transformed into an epic 2016 feminist anthem », Vox, (consulté le 12 février 2017)
  60. « THE 11 MOST ICONIC GIRL POWER TRACKS OF THE '90S », MTV News, (consulté le 12 février 2017)
  61. a, b, c, d, e et f Mark Sweney, « Spice Girls' Wannabe video gets remake for female equality push », The Guardian, (consulté le 12 février 2017)
  62. « Spice Girls' 'Wannabe' Meets United Nations In This Incredible Lip Sync Video », Billboard, (consulté le 12 février 2017)
  63. « #WHATIREALLYREALLYWANT », The Global Goals: Australia Campaign, (consulté le 12 février 2017)
  64. (nl) « Spice Girls – Wannabe (Nummer) », Ultratop, (consulté le 15 mars 2010)
  65. a et b 
  66. a et b (de) « Chartverfolgung: Spice Girls – Wannabe », Media Control Charts, (consulté le 15 mars 2010)
  67. a, b, c et d 
  68. a, b et c 
  69. « The Spice Girls' 'Wannabe' is 18 years old today » [archive du ], Click Music, (consulté le 9 juillet 2014)
  70. « Spice Girls, PMS on the Money » [archive du 30 septembre 2011], MTV, (consulté le 21 mars 2010)
  71. « Chart Stats – Spice Girls – Say You'll Be There », Chart Stats (consulté le 25 juillet 2010)
  72. « charts.org.nz - New Zealand charts portal » (consulté le 25 décembre 2017)
  73. a et b McGibbon 1997, p. 117
  74. « 1997 – British Video – Spice Girls » [archive du ], Brit Awards, (consulté le 28 juillet 2010)
  75. a et b « 1997 Video Music Awards », MTV, (consulté le 26 juillet 2010)
  76. Craig Rosen, « Jamiroquai, Elliott Vids Get Billboard Honors », Billboard, vol. 109, no 49,‎ , p. 104 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  77. Dylan Siegler, « Women Lead Billboard Music Video Awards Nominees », Billboard, vol. 109, no 42,‎ , p. 97 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  78. « Thriller voted best video in history », The Guardian, (consulté le 28 janvier 2017)
  79. (en) Seija Rankin, « The Spice Girls' Wannabe turns 20 today : 20 ways it changed pop culture forever », sur E!, (consulté le 8 juillet 2017).
  80. « Chart Stats – Spice Girls – 2 Become 1 », The Official UK Charts Company (consulté le 15 avril 2010)
  81. « Thirty years of Christmas No 1s », The Guardian,‎ (lire en ligne)
  82. Matthew Wright, « Jingle Belles; Spice Girls hit No 1 for Xmas », Daily Mirror,‎ (lire en ligne)
  83. « Classic Christmas Number Ones », Official Charts, (consulté le 6 décembre 2016)
  84. « Hits of the World: Ireland (IFPI Ireland/Chart-Track) 01/23/97 », Billboard, vol. 109, no 6,‎ , p. 41 (ISSN 0006-2510)
  85. « ASCAP Awards Honor U.K. Acts », Billboard, (consulté le 18 février 2017)
  86. Spice Girls 1997, p. 42–43
  87. Alan Jones, « The Official UK Charts », Intent Media, vol. 39, no 11,‎ , p. 11 (ISSN 0265-1548)
  88. McGibbon, 1997. p. 128.
  89. « Red Nose Day 1997 – Small change, big difference » [archive du ], Comic relief (consulté le 14 mars 2009)
  90. « Hear'Say launch album chart attack », BBC News
  91. IFPI. European sales certificate for Spice « https://web.archive.org/web/20060306093646/http://www.ifpi.org/site-content/platinum/plat1997.html »(Archive • Wikiwix • Archive.is • Google • Que faire ?), International Federation of Phonogram and Videogram Producers. Retrieved 10 March 2006
  92. a et b « Hits of the World », Billboard, vol. 109, no 4,‎ , p. 46 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  93. « Lps más vendidos en España/Spain biggest sellers » [archive du 23 juillet 2012] [PDF]
  94. http://www.businessinsider.com/best-selling-albums-by-year-list-2017-7/#1997-spice-girls-spice-20
  95. « Canadian Recording Industry Association (CRIA): Gold & Platinum – May 2004 » [archive du ], Canadian Recording Industry Association, (consulté le 25 février 2011)
  96. « Spice Girl's biography », Rollings Stone (consulté le 7 septembre 2009)
  97. "Behind the Music: Spice Girls". VH1. Recorded in 2003. Retrieved 18 August 2007.
  98. « IFPI Platinum Europe Awards ( Awards 1997) » [archive du ], IFPI (consulté le 2 avril 2017)
  99. « AmIAnnoying.com - Forbes' Celebrity 100 Power Ranking [1999] », amiannoying.com
  100. BBC News. Business Spice Girls. 10 November 1997.
  101. « Spice Girls Biography », AllMusic (consulté le 8 août 2016)
  102. « Mel B: 'The Spice Girls will be doing something at some point' », The Daily Telegraph, (consulté le 13 novembre 2016)
  103. Sterling Wong, « Are Adele, Mumford And Sons Sign of a New British Invasion? – Music, Celebrity, Artist News », MTV News, (consulté le 1er septembre 2011)
  104. « Mel B: 'The Spice Girls will be doing something at some point' », The Daily Telegraph, (consulté le 13 novembre 2016)
  105. Official Charts Company, The Million Sellers, Omnibus Press, (ISBN 9781780387185, lire en ligne)
  106. « Watch: Spice Girls' iconic “Wannabe” transformed into an epic 2016 feminist anthem », Vox, (consulté le 12 février 2017)
  107. « THE 11 MOST ICONIC GIRL POWER TRACKS OF THE '90S », MTV News, (consulté le 12 février 2017)
  108. « Spice Girls' 'Wannabe' Meets United Nations In This Incredible Lip Sync Video », Billboard, (consulté le 12 février 2017)
  109. « #WHATIREALLYREALLYWANT », The Global Goals: Australia Campaign, (consulté le 12 février 2017)
  110. « Watch: Spice Girls' iconic “Wannabe” transformed into an epic 2016 feminist anthem », Vox, (consulté le 12 février 2017)
  111. « THE 11 MOST ICONIC GIRL POWER TRACKS OF THE '90S », MTV News, (consulté le 12 février 2017)
  112. « Spice Girls' 'Wannabe' Meets United Nations In This Incredible Lip Sync Video », Billboard, (consulté le 12 février 2017)
  113. « #WHATIREALLYREALLYWANT », The Global Goals: Australia Campaign, (consulté le 12 février 2017)
  114. « ASCAP Awards Honor U.K. Acts », Billboard, (consulté le 18 février 2017)
  115. McGibbon, 1997. p. 128.
  116. « MTV Video Music Awards – 1997 » [archive du 30 septembre 2011], MTV, (consulté le 2 mars 2010)
  117. « MTV Video Music Awards – 1997 » [archive du 30 septembre 2011], MTV, (consulté le 2 mars 2010)
  118. Dominic Pride, « Queen and U2 among Comet Award Winners », Billboard, vol. 109, no 35,‎ , p. 60 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  119. « 1997 – British Video – Spice Girls » [archive du 31 janvier 2010], Brit Awards, British Phonographic Industry, (consulté le 2 mars 2010)
  120. « The 100 Greatest Pop Videos » [archive du ], London, Channel 4, (consulté le 6 décembre 2016)
  121. « 1997 – British Video – Spice Girls » [archive du ], Brit Awards, (consulté le 28 juillet 2010)
  122. Craig Rosen, « Jamiroquai, Elliott Vids Get Billboard Honors », Billboard, vol. 109, no 49,‎ , p. 104 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  123. Dylan Siegler, « Women Lead Billboard Music Video Awards Nominees », Billboard, vol. 109, no 42,‎ , p. 97 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  124. « Thriller voted best video in history », The Guardian, (consulté le 28 janvier 2017)
  125. « 100 Greatest Girl Group Songs of All Time: Critics' Picks », Billboard, (consulté le 11 juillet 2017)
  126. Brown, 2002. pp. 259–260.
  127. McGibbon, 1997. p. 126.
  128. "Geri revisits Spice Girls' heyday in Union Jack dress". Hello Magazine. Retrieved 3 February 2015
  129. « The Spice Girls' most memorable fashion moments in pictures », The Daily Telegraph,
  130. BBC News. Brit Awards: A dozen lesser-known moments. BBC. Retrieved 13 February 2017.
  131. a et b Modèle:Cite AV media notes
  132. Modèle:Cite AV media notes
  133. a et b « Hits of the World », Billboard, vol. 109, no 4,‎ , p. 55 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  134. () « Tónlist », DV,‎ , p. 18 (ISSN 1021-8254, lire en ligne)
  135. « Hits of the World », Billboard, vol. 109, no 11,‎ , p. 60 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  136. (ja) http://www.oricon.co.jp/prof/artist/95993/ranking/cd_album/ [archive du ], Oricon (consulté le 6 août 2017)
  137. « Hits of the World », Billboard, vol. 109, no 7,‎ , p. 55 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  138. « IFPI Taiwan International Top 10 – Year: 1997, Week: 13 » [archive du ], IFPI Taiwan (consulté le 25 novembre 2016)
  139. Christopher Kimberley, Zimbabwe Albums Chart Book: 1973–1998, Harare,

Liens externes