Sparte (dème)

Dème de Sparte
Δήμος Σπάρτης
Dhímos Spártis
Sparte (dème)
Administration
Pays Drapeau de la Grèce Grèce
Périphérie Péloponnèse
District régional Laconie
Chef-lieu Sparte
Capitale historique Mistra
Capitales locales Sparte, Magoula, Goritsa, Xirokambi, Kastorio, Sellasie, Karyes
Démographie
Population 38 079 hab. (2001[1])
Densité 32 hab./km2
Géographie
Coordonnées 37° 06′ 48″ nord, 22° 27′ 10″ est
Superficie 118 178 ha = 1 181,78 km2
Liens
Site web http://www.sparti.gov.gr/

Le dème de Sparte (grec moderne : Δήμος Σπάρτης, Dhímos Spártis) est un dème (municipalité) de la périphérie du Péloponnèse, dans le district régional de Laconie, en Grèce.

Il a été créé sous sa forme actuelle dans le cadre du programme Kallikratis (2010) par la fusion des anciens dèmes de Sparte, Thérapné, Mistra, Inous , Pellana , Faris , et de la communauté de Karyes, devenus des districts municipaux.

Son siège est la localité de Sparte, sa capitale historique celle de Mistra.

Subdivisions

District municipal de Karyes (Δημοτική Ενότητα Καρυών)

Siège: Karyes

District municipal de Mistra (Δημοτική Ενότητα Μυστρά)

Siège : Magoula. Comprend 9 « communautés locales » dont Mistra.


District municipal d'Inous (2625 hab)

Le district municipal d'Inous (Δημοτική Ενότητα Οινούντος, dhimotikí enótita Inoúndos ou Οινούντας, Inoúndas) a pour siège la localité de Sellasie. Elle correspond à l'ancien « dème d'Inous » (Δήμος Οινούντος), créé en 1997 et aboli en 2010, baptisé du nom de l'ancienne cité d'Inous  (Οἰνοῦς), dont le site n'est pas identifié ou de la rivière homonyme . Un dème d'Inous avait déjà fonctionné de 1835 à 1912[2]. Le district comprend 8 « communautés locales » dont :

  • Sellasie (Σελλασία, Sellassía), 524 hab. : le village appelé Vrouliás (Βρουλιάς) a été renommé en 1929 du nom de la cité antique de Sellasie, dont le site n'est pas identifié avec certitude. Il a été le siège de l'ancien « dème de Sellasie » de sa création en 1835 à son abolition en 1912, puis de la « communauté de Vroulias » (1912 à 1929), renommée « communauté de Sellasie » (1929 à 1997), puis du « dème d'Inous » de 1997 à 2010[3].
  • Vresthéna (Βρέσθενα), 418 hab. : le village, siège d'un évêché jusqu'à l'indépendance, a été le siège du « dème d'Eurysthéna » de 1835 à 1840, puis du « dème d'Inous » de 1840 à 1912, puis de la « communauté de Vresthéna » de 1912 à 1997[4].

District municipal de Pellana (Δημοτική Ενότητα Πελλάνας)

Siège : Kastorio. Le village de Kalyvia a été renommé du nom de la cité antique de Pellana en 1932.

District municipal de Pharis (Δημοτική Ενότητα Φάριδος)

Siège : Xirokampi. Il porte le nom de la cité antique de Pharis, qui n'a pas été réutilisé.

District municipal des Spartiates (Δημοτική Ενότητα Σπαρτιατών)

Siège : Sparte

District municipal de Thérapné (Δημοτική Ενότητα Θεραπνών)

Siège : Goritsa . Il porte le nom de la cité antique de Thérapné, qui n'a pas été réutilisé.

Notes et références

Liens externes