Soyouz 7

Soyouz 7
image
Données de la mission
Vaisseau Soyouz
Équipage 3
Indicatif radio Буран (Buran Blizzard)
Masse 6 570 kg
Date de lancement
10:44:42 UTC
Site de lancement Cosmodrome de Baïkonour LC1
Date d'atterrissage
09:25:05 UTC
Durée 4 jours 22 heures 40 minutes et 23 secondes
Orbites 80
Navigation

Soyouz 7 est un vol du programme spatial de l'Union soviétique lancé le .

Il fait partie de la mission commune avec Soyouz 6 et Soyouz 8 : faire évoluer ensemble trois vaisseaux spatiaux emportant sept cosmonautes en tout, ce qui constitue à l'époque un double record.

Équipage

Les nombres entre parenthèses indiquent le nombre de vol spatiaux effectués par chaque individu jusqu'à cette mission incluse.

Initialement, il a été prévu que Chatalov et Yeliseyev soient les doublures sur les trois vols : Soyouz 6, 7 et 8.
Mais ils voleront finalement sur Soyouz 8, du fait qu'en , le commandant de ce vaisseau (Nikolaïev) a dû déclarer forfait.

Contexte

Voir article Soyouz 6.

Déroulement

Soyouz 7 est lancé le 12 octobre, 24 heures après Soyouz 6 et autant avant Soyouz 8. Les trois vaisseaux évolueront simultanément pendant deux jours, les 14 et 15 octobre. Durant cette phase, Soyouz 7 sert de cible aux deux autres vaisseaux, en particulier à Soyouz 8 qui doit venir s'amarrer à lui.

Mais le système Igla ne fonctionne pas et les deux pilotes ne peuvent pas mesurer leur distance relative. Ils recourrent alors à une méthode optique consistant à utiliser des signaux lumineux à 1500m et 500m de distance mais sans davantage de succès. La jonction n'aura pas lieu[1].

Cependant, pendant tout le temps où les trois vaisseaux volent de concert, leurs pilotes opèrent trente et une corrections d'orbite et sept rendez-vous. Chonine (Soyouz 6) en effectue trois et Chatalov (Soyouz 8) quatre.

Paramètres de la mission

  • Périgée : 210 km
  • Apogée : 223 km
  • Inclinaison : 51.7°
  • Période : 88.8 minutes

Notes et références

  1. Christian Lardier, L'astronautique soviétique, Armand Colin, 1992, p. 188

Voir aussi

Liens internes

Liens externes