Soyouz 17

Soyouz 17

Soyouz 17
Données de la mission
Vaisseau Soyouz
Équipage 2
Indicatif radio Зенит (Zénith)
Masse 6 800 kg
Date de lancement 11 janvier 1975
21:43:37 UTC
Site de lancement Cosmodrome de Baïkonour LC1
Date d'atterrissage 10 février 1975
11:03:22 UTC
Site d'atterrissage 110 km au NE de Tselinograd
Durée 29 jours 13 heures 19 minutes et 45 secondes
Orbites 479
Inclinaison 51.6°
Photo de l'équipage
photo
Navigation

Soyouz 17 est une mission du programme spatial de l'Union soviétique qui s'est déroulée du au .

Il s'agit de la première des deux missions longue durée du programme Saliout 4, qui établit un record de 29 jours dans l'espace.

Équipage

Les nombres entre parenthèses indiquent le nombre de vol spatiaux effectués par chaque individu jusqu'à cette mission incluse.

Équipage principal Équipage doublure
Drapeau de l'URSS Drapeau de la Russie Georgi Grechko (1)
Drapeau de l'URSS Drapeau de la Russie Aleksei Gubarev (1)
Drapeau de l'URSS Vasili Lazarev
Drapeau de l'URSS Drapeau de la Russie Oleg Makarov

Paramètres de la mission

  • Périgée : 185 km
  • Apogée : 249 km
  • Période : 88.8 minutes

Contexte

En 1971, les Soviétiques ont mis sur orbite la toute première station spatiale de l'histoire, Saliout 1, deux ans avant la station américaine Skylab. Mais les seuls cosmonautes qui y avaient séjourné n'étaient pas revenus vivants, suite à la dépressurisation de leur cabine lors du retour sur Terre et du fait qu'ils n'étaient pas équipés de scaphandres. Par la suite, un certain nombre de procédures et de matériels avaient été modifiés de sorte à garantir le maximum de sécurité aux équipages à venir.

Hélas, les Soviétiques ont ensuite échoué à trois reprises à mettre une nouvelle station Saliout en orbite. Et lorsqu'ils y sont enfin parvenus, avec Saliout 3 en 1974, celle-ci n'a pu recevoir qu'un équipage de deux hommes pendant deux semaines, qui plus est pour un usage essentiellement militaire.

Quand Saliout 4 est lancée avec succès, le 27 décembre 1974, s'ouvre la perspective de missions axées cette fois sur la recherche scientifique.

Trois équipages sont prévus pour y effectuer des séjours de longue durée mais deux seulement y parviendront. Celui de Soyouz 17 est le premier d'entre eux.