Sophie Merveilleux du Vignaux

Sophie Merveilleux du Vignaux

Sophie Merveilleux du Vignaux est une essayiste française née le à Pau.

À l’issue de sa formation en sciences politiques, elle reçoit du Centre français de recherche sur le renseignement le prix du jeune chercheur 2003 pour son mémoire de maîtrise à l'École des hautes études politiques intitulé Aux frontières du secret : la politique d'ouverture de la DGSE (1990-2003).

Elle travaille sur les questions relatives aux services spéciaux dans le monde, notamment la DGSE et publie son premier ouvrage, en mai 2007, sous l’impulsion de Vladimir Volkoff, Désinformation et services spéciaux aux éditions du Rocher. Dans cette étude, Sophie Merveilleux du Vignaux analyse les liens entre les services de renseignement, les médias et l'opinion. L'étude de l’affaire du Rainbow Warrior, lui permet d'illustrer ses propos et offre un éclairage original et concret de ce cas d’école de la désinformation sous toutes ses formes.

L'écriture d'un livre pour enfants lui donne la possibilité d'effectuer un travail de pédagogie auprès des plus jeunes et de leur faire découvrir la réalité des métiers du renseignement.

En 2013, elle publie "l'affaire Greenpeace" aux éditions Ouest-France et met de nouveau à mal les idées reçues sur cette histoire.

Bibliographie

  • L'affaire Greenpeace, éditions Ouest-France, 2013
  • Mission agent secret, en collaboration avec Éric Denécé, Milan Jeunesse, 2009
  • Renseignement, média et démocratie, ouvrage collectif, CF2R (Centre français de recherche sur le renseignement), sous la direction d'Éric Denécé, Ellipses, 2009
  • Désinformation et services spéciaux, éditions du Rocher, 2007