SoLocal Group

SoLocal Group
logo de SoLocal Group

Création
Dates clés 1998 : rachat de l’ODA à Havas par France Télécom
2000 : Création de PagesJaunes (fusion de l'ODA et du SNAT)
2004 : Introduction en bourse de PagesJaunes sur Euronext Paris
2005 : Création de PagesJaunes Groupe
2006 : Acquisition par KKR/Goldman Sachs des 54 % du capital Pages Jaunes Groupe détenus par France Télécom
2014 : Rachat de Chronoresto.fr
2013 : PagesJaunes Groupe devient Solocal Group
2014 : sortie de KKR (via Médiannuaire Holding) du capital de Solocal Group
2017 : Finalisation d’un plan de restructuration financière qui permet une réduction des deux-tiers de la dette brute de SoLocal
Forme juridique Société anonyme
Action cotée à l'Euronext Paris
Siège social Boulogne-Billancourt
Drapeau de France France
Direction Éric Boustouller (DG)
Actionnaires Public (72,2 %)
J O Hambro Capital Management (8.4%)
River and Mercantile AM (8.2%)
DNCA (5.9%)
Edmond de Rothschild AM (5,2%)
Salariés de SoLocal Group (0.1%)
Capital auto-détenu (0.1%)
Activité Publicité et marketing digital
Produits Services numériques aux entreprises et aux particuliers
Filiales Pages Jaunes SA
Mappy
Solocal Marketing Services
Effilab
ClicRDV
Leadformance
Ooreka
QDQ Media (Espagne)
yelster Digital (Autriche)
Pages Jaunes Outre-mer
SoLocal Group UK
Effectif 4 627 (2017)
Site web solocalgroup.com

Dette 332 millions d'euros (2017)
Chiffre d’affaires 756 millions d'euros (2017)
Résultat net 336 millions d'euros (2017)(vs 49 millions d’euros en 2016)

SoLocal Group (précédemment PagesJaunes Groupe), est une entreprise spécialisée dans la communication et la publicité digitale locale des entreprises. Elle propose également des services de recherche et d’intermédiation entre les particuliers et les professionnels. Elle est l'un des premiers groupes européens en termes de revenus publicitaires sur Internet[1]. L'entreprise, fortement endettée et cédée en 2006 à des fonds d'investissement via un LBO coûteux, a été confrontée dans le même temps à une baisse de ses revenus liés à son activité historique d'édition d'annuaire papier. La conjonction de ces deux éléments l'a plongée dans de fortes difficultés financières, qu'elle a fini par surmonter en décembre 2016, au prix d'une réduction de sa valorisation boursière.

Historique

À l’origine créée sous le nom Office d’Annonces, puis ODA, l’entreprise devient PagesJaunes en 2000. Le groupe PagesJaunes Groupe est créé en 2004, qui devient SoLocal Group en 2013. L’entreprise a plus de 100 ans d’histoire[2].

Les origines

En , Havas crée l’Office d’annonces (ODA)[3]. L’entreprise vend de l’espace publicitaire dans la presse locale[4].

En 1946, le ministère des P.T.T. confie à l'entreprise la régie publicitaire des annuaires[3]. En 1949, l’entreprise produit 88 annuaires départementaux dont elle vend et conçoit les annonces publicitaires[5].

Les années 1980-1990

En , l’ODA réalise ses premières expérimentations du Minitel, et de la publicité y est vendue dès 1985. A partir de 1983, l’ODA explore les technologies naissantes du CD-ROM et du Laserdisc[6]. Le chiffre d’affaires quintuple entre 1980 et 1999[7].

En est lancé sur le Minitel le service 3617 ITI (ITI deviendra Mappy en 2000, propriété de SoLocal Group)[8].

En , l’entreprise lance les premières offres d’annonces sur Internet (pagesjaunes.com)[9]. L’entreprise est alors une filiale de Wanadoo, introduit en bourse la même année[10].

En , PagesJaunes.fr, le média Internet du groupe, est créé[11].

En , le groupe Havas, qui détenait alors l’intégralité du capital de l’ODA depuis sa création, cède sa participation à Cogecom[12], une filiale de France Télécom[13].

En est créée la filiale de marketing direct Mediatel (Mediatel deviendra Solocal Marketing Services)[14].

Les années 2000

En 2000, l’ODA devient PagesJaunes par la fusion entre l’ODA et le SNAT (Service national des annuaires téléphoniques). Le service 36 17 iTi est rebaptisé Mappy.

En , PagesJaunes Groupe est créé, afin de regrouper les activités d’édition d’annuaires en France, à l’international, et les autres activités de l’entreprise. En juillet 2004, l’entreprise est introduite en bourse à Euronext Paris[17].

En , France Télécom vend pour 3,3 milliards d'euros le groupe PagesJaunes aux fonds d’investissement américain KKR et Goldman Sachs basés à New York, qui détiennent alors 54 % du capital de l’entreprise, le reste étant coté en bourse[19]. L'opération est financée par un LBO, il s'agit alors du plus important LBO réalisé en France. Le montage repose sur la grande profitabilité du groupe, dont les bénéfices sont destinés à remonter à ses actionnaires afin de rembourser l'endettement qu'ils ont contracté pour l'achat de Pages Jaunes. Dans le même temps, le groupe a un endettement de 1,9 milliard d'euros[20].

En 2007 le groupe PagesJaunes diversifie ses activités en se lançant dans le marché des petites annonces en ligne avec annoncejaunes.fr[21]. PagesJaunes Groupe revend Kompass, qui édite des publications à destination des professionnels, début 2007[22].

En 2008, l'entreprise lance sa première application sur smartphone (iPhone)[23], avec 1 million de téléchargements en 1 an[24].

Le , Jean-Pierre Remy est nommé au poste de Directeur Général, en remplacement de Michel Datchary, qui quitte ses fonctions le 25 mai[25].

Les années 2010

Les années 2009/2010 voient l'accélération du développement du groupe dans le secteur numérique (Internet, fixe et mobile) avec notamment le lancement d'une nouvelle offre de création et d'hébergement de sites Web pour les TMP/PME (Pack visibilité Internet)[26] puis l'acquisition de plusieurs sites Internet : , un service autrichien de recherche en temps réel de personnes, 123people[27] ; en mai 2010, un site de devis en ligne Keltravo[28] puis fin 2010 un site d'offres d'emplois en ligne, embauche.com.

En 2011, le groupe poursuit sa mutation vers le numérique et fait l'acquisition de trois nouveaux services Internet : un agrégateur d'offres d'achats groupés, 123deal[30] ; un site d'annonces immobilières, A Vendre A Louer racheté en avril[31] à Price Minister et en mai un site de solution de prise de rendez-vous par Internet, ClicRDV[32]. La société développe un site basé sur une technologie d'exploration de photos immersives de villes associées à des services d'information locale baptisé UrbanDive.com[33]. Un partenariat est également signé avec une agence de contenus sur les loisirs, Relaxnews, pour créer une société spécialisée dans l’information locale évènementielle, Relaxevents[34].

Le , après six mois de négociations, le groupe PagesJaunes qui jusque-là consacrait l'essentiel de ses profits à ses actionnaires, décide de stopper le versement de dividendes[35] pour commencer à rembourser sa propre dette[20]. Le groupe annonce avoir réussi à trouver un accord avec ses banques créancières sur le financement de sa dette, rassurant ainsi les investisseurs et faisant grimper son titre en bourse[36]. après une chute du tiers de sa valeur[20]. Le , Jean-Pierre Remy est nommé président du conseil d'administration, en remplacement de Jacques Garaïalde[37].

En 2013, bien loin de son activité initiale d’édition d’annuaires, le groupe PagesJaunes est le premier acteur de la communication locale en France et réalise 58 % de son chiffre d'affaires dans l’activité numérique. Le groupe est rebaptisé « SoLocal Group »[38].

En février 2014, le groupe annonce un plan de refinancement qui, selon Jean-Pierre Remy, devrait résoudre définitivement le problème d’endettement du groupe. Ce plan consiste notamment en une augmentation de capital de 440 millions d’euros, dont 361 millions d’euros réservés aux actionnaires du groupe, et 79 millions aux cinq investisseurs entrants au capital (Paulson & Co, Amber capital, Crédit Suisse, Praxient et Boussard & Gavaudan)[39].

En mars 2015, la société fait l'objet d'une enquête de Cash Investigation sur France 2. Il est montré dans l'émission que la gestion des ressources humaines dans l'entreprise est problématique (un cas de suicide reconnu comme accident du travail par la Sécurité sociale).

En 2015, SoLocal Group annonce la signature de plusieurs partenariats d’envergure avec des groupes américains, dont Apple. Après 4 ans de collaboration, PagesJaunes et Bing renouvellent leur partenariat jusqu’à fin 2018. Celui-ci vise à « pérenniser les synergies entre les deux marques et à proposer une intégration encore plus poussée des contenus locaux de PagesJaunes sur Bing »[40]. En mai, SoLocal Group signe un partenariat stratégique avec Google afin de proposer à ses clients une offre spécifique de visibilité sur le moteur de recherche. SoLocal Group, qui bénéficie du label « Régie Locale Google AdWords », met à disposition de ses clients un support privilégié des équipes Google. Ce partenariat comprend également l’organisation par SoLocal Group d’une série de formations digitales pour les TPE/PME sur tout le territoire français en 2015, avec le soutien des équipes Google[41]. En septembre, il annonce la signature d’un partenariat avec Apple pour partager les données PagesJaunes sur Maps[42].

Le 15 octobre 2015, il annonce que le service ComprendreChoisir change de nom pour devenir Ooreka[43]. Fin 2015, Solocal finalise la cession de sa filiale Sotravo Keltravo lourdement déficitaire (5.8 millions d'euros de perte pour un chiffre d'affaires de 3.6 millions d'euros en 2014[44]) au groupe Vivendi[45]. Le 19 octobre 2015, le groupe annonce la vente de régie publicitaire Horyzon Media, également déficitaire (4.8 millions d'euros de perte pour un chiffre d'affaires de 18.7 millions d'euros en 2014[46])[47].

Le , SoLocal fait suspendre la cotation de son titre[48] et annonce un plan de réduction de sa dette des 2/3[49],[50],[51]. Le , Moody's abaisse sa note de crédit la ramenant quasiment en catégorie de défaut de paiement[52]. Le 21 novembre 2016 les fonds Paulson, Amber et Monarch exigent le remboursement de la dette (1.1 milliard d'euros) si le plan de restructuration n'est pas voté par les actionnaires[53]. Le plan de restructuration est finalement voté après de multiples rebondissements, permettant au groupe d'échapper à la faillite[54]. Le groupe fait l’acquisition d’Effilab[55], une agence de publicité en ligne spécialisée dans le pilotage des campagnes sur les moteurs de recherche et les réseaux sociaux. En mai, le groupe installe son siège social à Boulogne-Billancourt dans les tours Citylights.

Le 31 mai 2017, Jean-Pierre Remy annonce quitter ses fonctions à compter du 30 juin 2017 afin de se consacrer à un projet entrepreneurial. Il est remplacé par Éric Boustouller depuis le 11 octobre 2017. En octobre 2017, SoLocal Group annonce la cession de la marque A Vendre A Louer au spécialiste du commerce en ligne Le Bon Coin[57].

En février 2018, le groupe annonce un nouveau projet stratégique, baptisé SoLocal 2020, qui vise renforcer sa dynamique digitale, réduire ses effectifs de 20% et transformer son organisation[58]. Le groupe passe à une offre complète de services digitaux tout Web aux entreprises et renforce ses partenariats avec les GAFAM[58], notamment Google[59] et Facebook[60].

En mars 2018, le titre SoLocal Group entre dans les indices CAC Mid60 et SBF120[61].

Identité visuelle

Activités et services du groupe

Activités

SoLocal Group s’est recentré depuis février 2018 sur les services digitaux à destination des professionnels et des entreprises, « «full web & apps» sur tous les terminaux (PC, mobiles, tablettes et assistants personnels), proposés sous forme de packs et d’abonnements. Cette nouvelle offre se structure autour de 5 gammes de services »[62]: « Digital Presence »(gérer la présence en ligne des clients), « Digital Advertising » (mise en avant privilégiée des produits et services des clients sur le Web), « Digital Sites »(développement de sites), « Digital solutions » (aider les clients à gérer toutes leurs activités à travers une palette d’outils digitaux), « Print to digital » (associe les supports papier tels annuaires, guides et prospectus papiers avec des outils digitaux)[63].

En ce qui concerne son activité imprimé, Solocal édite les 110 éditions locales des annuaires Pages blanches qui recensent 30 millions de particuliers abonnés à une ligne téléphonique et les 129 éditions locales des annuaires PagesJaunes qui recensent près de quatre millions de professionnels sur tout le territoire français (métropole + DOM). Ces annuaires imprimés existent depuis 1946. En France, les marques PagesJaunes, tout comme Pages blanches, sont déposées par Solocal.

Les marques et services SoLocal Group

PagesJaunes.fr

Le site Internet pagesjaunes.fr est un annuaire téléphonique regroupant les coordonnées des professionnels (horaires, avis, adresse, numéro de téléphone, etc) qui sont regroupées et triées selon leur activité. Ce service est disponible sur mobile, application et site web. En janvier 2017, il fait partie des 10 sites les plus visités en France[64]. Mis en ligne pour la première fois en 1996, il s’est progressivement enrichi de services.

Mappy

Le site Internet fr.mappy.com est un service gratuit de cartographie et de calcul d'itinéraire, disponible sur navigateurs, mobiles et tablettes. Mappy propose une aide au déplacement pour l’utilisateur grâce à la recherche de lieux, itinéraires, produits[65].

Ooreka

Le site Internet Ooreka.fr met à disposition des internautes du contenu et des conseils proposés par des experts sur des sujets du quotidien et de la vie pratique[66].

ClicRDV

ClicRDV est un logiciel destiné aux professionnels pour la gestion et la prise de rendez-vous par Internet[67].

Solocal Marketing Service

Il s’agit d’un service spécialisé dans le marketing relationnel, le data management et fichier de prospection en France, destiné aux entreprises[68].

Leadformance

Leadperformance est un service spécialisé dans la localisation des points de vente sur Internet et de la mise en relation online-offline[69].

Effilab

Effilab est une agence spécialisée dans la gestion de campagnes de publicité online sur les moteurs de recherche et les réseaux sociaux[70].

PagesJaunes Outre-mer

Ce service commercialise l’ensemble de l’offre publicitaire dans les supports diffusés par PagesJaunes pour les départements français d’outre-mer : Martinique, Guadeloupe, Guyane et La Réunion[71].

QDQ Media

QDQ Media[72] est une agence de marketing digital située en Espagne[73].

Yelsterdigital

Yelsterdigital est une société des technologies de l'information proposant des solutions dans les domaines de la recherche et de la gestion de la réputation sur Internet pour les particuliers et pour les professionnels[74].

Solocal Group UK

Il s’agit d’une filiale basée à Londres qui propose des solutions de marketing numérique, pour aider les entreprises à se connecter avec les consommateurs tout au long du parcours client « web to store »[75].

Villes en 3D

Solocal propose le service ville en 3D. Le service Photos de villes permet de visionner, par la simple entrée d'une adresse, la photo de la façade de l'immeuble de cette adresse, ainsi que la rue dans laquelle il est implanté. Ce service ne concerne que certaines villes françaises. La société est précurseuse de la modélisation 3D urbaine accessible à tous, même s'il en existe l'équivalent étendu à un plus grand nombre de villes (en France et dans le monde) depuis le lancement de Google Street View.

Idées Locales

En 2012, PageJaunes crée le blog Idées Locales, en collaboration avec l'agence BETC digital et l'institut QualiQuanti. Il s'agit d'une plateforme participative recensant des idées originales de stratégies de communication, à destination des entrepreneurs souhaitant mettre en œuvre de stratégies locales pour faire croître leur activité[76].

Chiffres clés

  • 756 millions d’€ de CA (2017)(T4)
  • 636 millions d’€ de CA sur Internet (2017)
  • 460 000 annonceurs (2017)[77]
  • 450 000 sites web créés[78]
  • 2,4 milliards de visites sur les sites du groupe[79]
  • 46 millions d’applications téléchargées (2016)[79]
  • 4 627 collaborateurs[62]
  • 460 000 clients[78]

Gouvernance

Conseil d’administration

Le Conseil d’administration se compose en 2018 de onze membres, dont un administrateur représentant le personnel et dix administrateurs indépendants[80] :

  • Pierre Danon, Président du Conseil d’administration ;
  • David Amar, Vice-Président du Conseil d’administration ;
  • Jacques-Henri David ;
  • Delphine Grison ;
  • Marie-Christine Levet ;
  • Alexandre Loussert ;
  • Arnaud Marion ;
  • Joëlle Obadia (administrateur représentant les salariés);
  • Lucile Ribot ;
  • Sophie Sursock ;
  • Philippe de Verdalle.

Comité de direction

Les membres du comité de direction sont[81]:

  • Éric Boustouller, Directeur général[82] ;
  • Frédéric Obala, Directeur média, présence et contenu[83] ;
  • Amaury Lelong, Directeur publicité digitale, data et nouveaux produits[83] ;
  • Arnaud Defrenne, Directeur R&D[84] ;
  • Pascale Furbeyre, Directrice marketing[84] ;
  • Christophe Parcot, Directeur commercial[82] ;
  • Pascal Garcia, Secrétaire général[85] ;
  • Jean-Jacques Bancel, Directeur administratif et financier[85] ;
  • Richard Cuif, Directeur des ressources humaines, également en charge de la communication interne[82] ;
  • Philippe de Boissieu, Directeur de la transformation[82].

Activité de lobbying

Auprès de l'Assemblée nationale

SoLocal est inscrit comme représentant d'intérêts auprès de l'Assemblée nationale. L'entreprise déclare à ce titre qu'en 2012 4 personnes bénéficient de la carte de représentants, et indique que les coûts annuels liés aux activités directes de représentation d'intérêts auprès du Parlement sont compris entre 40 000 et 50 000 euros[86].

Auprès des institutions de l'Union européenne

SoLocal est inscrit depuis 2013 au registre de transparence des représentants d'intérêts auprès de la Commission européenne. Le groupe déclare en 2015 pour cette activité des dépenses d'un montant inférieur à 10 000 euros[87].

Notes et références

  1. « Solocal Group : Succès du plan Digital 2015 et Accélération de la croissance Internet en 2015 », sur businesswire.com,
  2. « Havas finalise la vente de l'Office d'Annonces à France Télécom - Les Echos », sur www.lesechos.fr (consulté le 14 septembre 2018)
  3. a et b « Marketing en ligne: le média PagesJaunes », sur actu-cci.com,
  4. « 1923 : annuaire », Histoire de Lucien,‎ (lire en ligne)
  5. « Les annuaires n’ont pas encore dit leur dernier mot », Le JSL,‎ (lire en ligne)
  6. « SoLocal », sur solocalgroup.com
  7. « Les annuaires, une activité très lucrative pour France Télécom - Les Echos », sur www.lesechos.fr (consulté le 14 septembre 2018)
  8. « Ça nous marque. Mappy : "Google Maps a bien failli nous tuer" », Franceinfo,‎ (lire en ligne)
  9. Zone Bourse, « Pagesjaunes : PAGES JAUNES SA perd son monopole sur Internet face à « pagesjaunes.com » | Zone bourse », Zone Bourse,‎ (lire en ligne)
  10. « Pages Jaunes va trouver son indépendance en Bourse - Les Echos », sur www.lesechos.fr (consulté le 14 septembre 2018)
  11. « Les Pages jaunes - Périodique - Ressources de la Bibliothèque nationale de France », sur data.bnf.fr (consulté le 14 septembre 2018)
  12. « Oda: la vie sans Havas », sur strategies.fr,
  13. « Avis n° 06-0238 de l'Arcep en date du 21 février 2006 », sur arcep.fr
  14. « SoLocal Marketing Services »
  15. « PAGESJAUNES | Euronext », sur www.euronext.com (consulté le 14 septembre 2018)
  16. « Le fonds d'investissement KKR rachète PagesJaunes », sur fusacq.com,
  17. a, b et c Fabienne Schmidt, Comment SoLocal s'est retrouvé pris dans la spirale de la dette sur lesechos.fr, 20 octobre 2016.
  18. « Pagesjaunes se lance dans les petites annonces en ligne », sur 01net,
  19. « Pages Jaunes cède ses filiales Kompass à Coface », sur Le Point,
  20. « Application PagesJaunes iPhone dépasse le million de DL », sur iphonesoft.fr,
  21. « La nouvelle appli iPhone PagesJaunes réalisée par Niji », sur lemag-numerique.com,
  22. « Jean-Pierre Remy nommé directeur général de Pages Jaunes », sur capital.fr,
  23. « PagesJaunes : lancement du Pack Visibilité Internet », sur boursier.com,
  24. « PagesJaunes rachète 123People », sur Challenges,
  25. « Keltravo, portail d'information et facilitateur de projets pour les artisans : interview de Rémi Calmel son dirigeant », sur blog.entreprise-facile.com,
  26. La rédaction, « Top Deals, racheté par Pages Jaunes, devient 123deal », sur www.frenchweb.fr (consulté le 14 septembre 2018)
  27. « Solocal group : Reprise de 100% d'a vendre a louer », sur www.tradingsat.com (consulté le 14 septembre 2018)
  28. « Pages jaunes rachète Clic RDV - Stratégies », Stratégies,‎ (lire en ligne)
  29. La rédaction, « Pages Jaunes lance UrbanDive.com, son Google Street View augmenté », sur www.frenchweb.fr (consulté le 14 septembre 2018)
  30. « Relaxnews devient fournisseur d'information culturelle pour Time Out Paris », LExpansion.com,‎ (lire en ligne)
  31. « PagesJaunes pourra refinancer sa dette, le titre bondit - Les Echos », sur www.lesechos.fr (consulté le 14 septembre 2018)
  32. « PagesJaunes obtient deux années de répit sur sa dette », sur bourse.lefigaro.fr,
  33. « PagesJaunes change de PDG après le désengagement annoncé de Mediannuaire », sur bfmtv.com,
  34. « Investor Day de Pages Jaunes Groupe : Pages Jaunes Groupe devient Solocal Group et présente ses axes de croissance dans la communication locale digitale à horizon 2015 », sur Capital.fr,
  35. « Solocal Group augmente son capital et desserre l'étau de la dette - Actualités Financements & Marchés », L'AGEFI,‎ (lire en ligne)
  36. « SOLOCAL GROUP : PagesJaunes et Bing renouvellent leur partenariat jusqu'à fin 2018 », sur Yahoo! Actualités,
  37. « Solocal : signe un accord B2B avec Google », sur Boursier.com,
  38. Olivier Harmant, « Solocal (PagesJaunes) signe avec Apple pour partager ses données sur Maps », sur www.frenchweb.fr (consulté le 14 septembre 2018)
  39. « ComprendreChoisir devient Ooreka » [PDF], sur www.solocalgroup.com, (consulté le 26 janvier 2016)
  40. « SOTRAVO à MONTIGNY LE BRETONNEUX (78180), bilan gratuit 2014, sur SOCIETE.COM (494738636) », sur www.societe.com (consulté le 18 juin 2016)
  41. « Sociétés - SOLOCAL : l'avancée du plan d'amélioration opérationnelle saluée », sur www.optionfinance.fr (consulté le 18 juin 2016)
  42. « HORYZON MEDIA à BOULOGNE BILLANCOURT (92100), bilan gratuit 2014, sur SOCIETE.COM (452172786) », sur www.societe.com (consulté le 18 juin 2016)
  43. Ambroise Ecorcheville, « Solocal a vendu Horyzon Media et finalisé son plan de cession d'actifs », Dow Jones Newswires,‎ (lire en ligne)
  44. « Solocal group : Fait suspendre sa cotation », sur www.tradingsat.com (consulté le 1er août 2016)
  45. « SoLocal veut diviser par trois sa dette de 1,2 milliard », (consulté le 1er août 2016)
  46. « Solocal lance une nouvelle restructuration de sa dette » (consulté le 1er août 2016)
  47. lefigaro.fr, « SoLocal Group: bénéfice net en baisse au 1S » (consulté le 1er août 2016)
  48. Zone Bourse, « Solocal Group : Moody's dégrade sa note, proche du défaut. | Zone bourse » (consulté le 4 août 2016)
  49. Sandrine Cassini, « Chez SoLocal, ex-PagesJaunes, le conflit se durcit », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne)
  50. Thomas Durand, SoLocal - Quand les LBO laissent la cible exsangue, [vidéo], xerfi canal sur youtube.fr
  51. Olivier Harmant, « SoLocal s’offre Effilab pour accélérer sur l'AdWords », sur www.frenchweb.fr (consulté le 14 septembre 2018)
  52. « Leboncoin rachète le site avendrealouer.fr (SoLocal Group) », sur FIGARO, (consulté le 2 novembre 2017)
  53. a et b « SoLocal: comment les Pages jaunes veulent tourner la page du papier », sur L'express,
  54. « SoLocal et Google renforcent leur partenariat stratégique », CB News,‎ (lire en ligne)
  55. « SoLocal et Facebook s’associent pour promouvoir les entreprises », Siècle Digital,‎ (lire en ligne)
  56. Résultats de l’Assemblée Générale Mixte de SoLocal Group du 9 mars 2018, Capital.fr
  57. a et b GmbH, « "SoLocal 2020”: A New Ambition for the Group and a Strategic Re-Focusing on Digital Services | Markets Insider », markets.businessinsider.com,‎ (lire en ligne)
  58. « Activités », sur solocalgroupe.fr
  59. « Les sites les plus visités en France sur ordinateur en janvier 2017 - Blog du Modérateur », Blog du Modérateur,‎ (lire en ligne)
  60. « Nouveau look et nouveaux services pour Mappy.fr », Clubic.com,‎ (lire en ligne)
  61. « Solocal : ComprendreChoisir devient Ooreka », Boursier.com,‎ (lire en ligne)
  62. « Solocal group : Acquisition de clicrdv », sur www.tradingsat.com (consulté le 14 septembre 2018)
  63. « SOLOCAL MARKETING SERVICES (BOULOGNE BILLANCOURT) Chiffre d'affaires, résultat, bilans sur SOCIETE.COM - 422041426 », sur www.societe.com (consulté le 14 septembre 2018)
  64. « Solocal : prend le contrôle de Leadformance ! », Boursier.com,‎ (lire en ligne)
  65. « Solocal acquiert Effilab », sur FIGARO, (consulté le 14 septembre 2018)
  66. « PagesJaunes Outre-Mer | Solocal Group », sur www.solocalgroup.com (consulté le 14 septembre 2018)
  67. « Solocal : Une mutation numérique ambitieuse », http://www.ecommercemag.fr/,‎ (lire en ligne)
  68. « QDQ MEDIA SA | Infoempresa », sur Infoempresa.com (consulté le 14 septembre 2018)
  69. « Frédéric Obala devient Directeur général de l’activité Search Local de SoLocal Group et intègre le Comité Exécutif | Offremedia », sur www.offremedia.com (consulté le 14 septembre 2018)
  70. « SoLocal Group UK | Solocal Group », sur www.solocalgroup.com (consulté le 14 septembre 2018)
  71. « PagesJaunes propose le blog des idées locales », sur www.cbnews.fr
  72. « Informations financières consolidées SoLocal Group »
  73. a et b « SoLocal et Facebook France s’unissent pour lancer une gamme de solutions publicitaires adaptées aux besoins des TPE/PME et des grands comptes à réseau | Facebook Newsroom France », Newsroom Facebook,‎ (lire en ligne)
  74. a et b « Présentation | Solocal Group », sur www.solocalgroup.com (consulté le 14 septembre 2018)
  75. « SoLocal : Résultats de l’Assemblée Générale Mixte de SoLocal Group du 9 mars 2018 | Zone bourse », Zone Bourse,‎ (lire en ligne)
  76. « DIRECTION GÉNÉRALE | Solocal Group », sur www.solocalgroup.com (consulté le 14 septembre 2018)
  77. a, b, c et d « SoLocal Group : nominations au sein du comité executif », sur Zone Bourse,
  78. a et b « SoLocal finalise sa nouvelle équipe de direction », sur Stratégies,
  79. a et b « SOLOCAL : Arnaud Defrenne, Pascale Furbeyre, Jean-Cédric Costa - Les Echos », sur www.lesechos.fr (consulté le 14 septembre 2018)
  80. a et b « Top Management France », sur www.topmanagement.fr (consulté le 14 septembre 2018)
  81. « Tableau des représentants d'intérêts », sur www.assemblee-nationale.fr (consulté le 29 octobre 2016)
  82. « Registre de transparence », sur europa.eu (consulté le 29 octobre 2016)

Annexe

Articles connexes

Liens externes