Simone Routier

Simone Routier
Biographie
Naissance
Décès
(à 86 ans)
Nationalité
Activités

Simone Routier (Québec, Québec 4 mars 1901 - 6 novembre 1987) est une poète québécoise.

Instruite chez les Ursulines de Québec et l'Institut dominicain d'Ottawa, elle est l'auteure d'une poésie d'inspiration personnelle et spirituelle. Elle était membre de la Société des poètes canadiens-français.

Elle fut violoniste avant de devenir diplomate et éditrice du journal L'Événement. Elle a travaillé aux Archives nationale du Canada, à l'ambassade du Canada à Bruxelles et au consulat canadien de Boston.

Le fonds d'archives de Simone Routier est conservé au centre d'archives de Montréal de Bibliothèque et Archives nationales du Québec[1].

Publications

  • 1929 - L'Immortel adolescent
  • 1934 - Les Tentations
  • 1940 - Réponse à «Désespoir de vieille fille»
  • 1940 - Adieu, Paris! Journal d'une évacuée canadienne
  • 1947 - Le Long voyage

Distinctions

Lien externe

À lire

  • Louise-Hélène Filion: Entre distanciation et médiation. Perceptions de l’Allemagne nazie et rencontres interculturelles chez Hélène J. Gagnon, Simone Routier et Paul Péladeau, en: Europa zwischen Text und Ort. Interkulturalität in Kriegszeiten 1914-1954. L'Europe entre Texte et Lieu. Interculturalités en temps de guerre 1914-1954. Jahrbuch des Frankreichzentrums, 12. Éd. Université de la Sarre. Transcript, Bielefeld 2013 ISBN 3837623572 pp. 199 - 213 Abstract

Notes et références

  1. Fonds Simone Routier (MSS234) - Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ).