Siège de Namur (1692)

Siège de Namur
Description de cette image, également commentée ci-après
Informations générales
Date Du 25 mai au
Lieu Namur
(Belgique actuelle)
Issue Victoire française
Belligérants
Drapeau du royaume de France Royaume de FranceDrapeau de l'Espagne Monarchie espagnole
Drapeau du Saint-Empire Saint-Empire
Drapeau des Provinces-Unies Provinces-Unies
Commandants
Louis François de Boufflers
Sébastien Le Prestre de Vauban
Menno van Coehoorn
Forces en présence
120 000 hommes
151 canons
~ 6 000 hommes
Pertes
7 000 morts ou blessés4 000 morts ou blessés

Guerre de la Ligue d'Augsbourg

Batailles

Philippsburg · Sac du Palatinat · Baie de Bantry · Mayence · Walcourt · Fleurus · Cap Béveziers · Boyne · Staffarda · Québec · Coni · Mons · Leuze · Aughrim · La Hougue · Namur (1692) · Steinkerque · Lagos · Neerwinden · La Marsaille · Charleroi · Saint-Malo · Rivière Ter · Camaret · Texel · Dieppe · Bruxelles · Namur (1695) · Dogger Bank · Carthagène · Barcelone · Baie d'Hudson

Coordonnées 50° 28′ nord, 4° 52′ est

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Siège de Namur

Le siège de Namur est un épisode de la guerre de la Ligue d'Augsbourg au cours duquel les armées françaises commandées par Boufflers et Vauban assiègent pendant un mois la ville de Namur (alors dans les Pays-Bas espagnols). La ville finit par se rendre le .

Le siège

Plan du Siège de Namur

En 1692, pendant la guerre de la Ligue d'Augsbourg, Louis XIV se déplace personnellement pour assister au siège de Namur et de sa citadelle. L'armée sous le commandement du maréchal de Luxembourg couvre le siège. L'ingénieur en chef du roi, Vauban, est responsable des opérations de siège.

Après un mois, la garnison commandée par Coehoorn, capitule le 30 juin 1692 et quitte la ville avec les honneurs de la guerre. Elle reprendra la ville trois ans plus tard.

Notes et références

Voir aussi

Sources et bibliographie

Articles connexes