Showroomprive.com

Showroomprive.com
logo de Showroomprive.com
Logo de showroomprive.com

Création 2006
Fondateurs Thierry Petit et David Dayan
Forme juridique Société anonyme à conseil d’administration
Siège social La Plaine Saint-Denis
Drapeau de France France
Direction Thierry Petit et David Dayan
Activité Commerce en ligne
Effectif 588 en 2016[1]
Site web www.showroomprive.com

Chiffre d’affaires 528 M€ en 2016[2]
Résultat net 7 M€ en 2016[3]

Showroomprive.com est une entreprise française de vente événementielle en ligne.

Le site propose chaque jour à ses membres en France et dans huit autres pays européens des ventes événementielles exclusives avec des réductions. Coté sur le marché Euronext Paris, le groupe est devenu un des leaders européens du commerce en ligne et compte aujourd'hui plus de 28 millions de membres[4].

Son chiffre d’affaires est en croissance constante et la société est rentable depuis sa création. Le chiffre d’affaires net du site a atteint 490 millions d’euros en 2016, équivalent à 750 millions d’euros de volume d’affaires[pas clair], soit une croissance de 22 % par rapport à l’année précédente[5]. Le groupe ambitionne de doubler son chiffre d’affaires d’ici 2020[6].

Histoire

Fondateurs

Showroomprive.com est fondé en 2006 par Thierry Petit et David Dayan, deux entrepreneurs français aux parcours opposés.

Ingénieur télécom de formation, Thierry Petit est entrepreneur depuis plus de 20 ans. Il a notamment créé le premier comparateur de prix en France, Toobo.com[7]. Thierry Petit est également vice-Président de France Digitale et investit dans de nombreuses start-ups.

David Dayan est quant à lui un spécialiste de la vente de vêtements depuis plus de 25 ans. Il a commencé dès l’âge de 18 ans dans l’entreprise familiale de grossiste et déstockage et fut CEO de France Export, avant de fonder Showroomprivé avec Thierry Petit[8].

Financement

Showroomprivé a ouvert son capital en 2010 au fonds américain Accel Partners (premier fonds d’investissement du secteur de l’internet et des nouvelles technologies) pour 37 millions d’euros[9].

Le 29 octobre 2015, son holding SRP GROUPE entre en Bourse sur le marché Euronext Paris (code : SRP) et lève 256 millions d’euros[10], la plus grosse levée de fonds de l’année pour une entreprise française. Sa capitalisation boursière est de 655 millions d’euros[11] à la fin de l’année 2015.

Aujourd'hui

En février 2017, Showroomprive.com annonce le rachat de Beauteprivee , leader français de vente en ligne dans le domaine de la beauté, du bien-être et de la cosmétique[12].

Le 12 mai 2017, le groupe Conforama annonce une prise de participation au capital à hauteur de 17 %[13].

Cette participation de 17 % du capital (pour un montant global de 157 M€) a été rachetée par Carrefour en janvier 2018 pour 79 M€[14].

En mars 2018, le site publie une perte nette de 5.2 millions en 2017 contre 0.3 millions en 2016 pour un chiffre d'affaires en hausse de 21,4 % à 655 millions. Ce recul de la rentabilité en 2017 s'explique notamment par une hausse des coûts logistiques[15]

Internationalisation

Depuis l’entrée d’Accel Partners dans le capital de Showroomprivé en 2010, la société se développe à l’international avec une première implantation en Espagne[16] la même année, ouvrant ainsi la voie à un déploiement en Europe : l’Italie et le Royaume-Uni en 2011[17], les Pays-Bas en 2012, le Portugal, la Belgique et la Pologne en 2013[18], et l’Allemagne depuis 2015.

L’international représente 18 % du chiffre d’affaires global du groupe en 2016[20].

En octobre 2016, Showroomprivé réalise sa première acquisition en rachetant Saldi Privati, deuxième acteur italien de la vente événementielle en ligne, pour un montant de 28 millions d’euros[21].

Organisation

Le groupe Showroomprivé emploie plus de 800 personnes[22] et possède différentes infrastructures en France et à l’international :

Showroomprivé a mis en place en 2014 un partenariat pour sa logistique avec l’entreprise Dispeo (filiale du groupe 3SI), située dans le département du Nord, chargée de l’envoi de près de 200 000 produits par jour. Les commandes sur stock, dites « demain chez vous », y sont préparées dans un délai de deux heures. En 2015, c’est un volume de 10 millions de colis qui ont été traités pour Showroomprivé. À terme, ce partenariat entraînera la création de 400 emplois dans la région[23].

Look Forward

Showroomprivé fonde en juin 2015 son incubateur de startups[24], Look Forward qui encourage le développement d’initiatives bousculant la production, la distribution et la consommation dans le milieu de la mode (applications de shopping, textiles avant-gardistes, nouvelles techniques de merchandising, etc.). Cet accélérateur de projet soutient chaque année une dizaine de startups et vise à développer un vaste écosystème alliant mode et digital.

Liens externes

  • www.showroomprive.com
  • www.showroomprivegroup.com

Notes et références

  1. https://www.societe.com/bilan/showroomprive-com-538811837201612311.html
  2. https://www.societe.com/bilan/showroomprive-com-538811837201612311.html
  3. https://www.societe.com/bilan/showroomprive-com-538811837201612311.html
  4. « Les armes de Showroomprive.com pour résister à Vente-privee.com », sur lsa-conso.fr,
  5. « Showroomprivé veut doubler de taille en quatre ans », sur agefi.fr,
  6. « Conforama entre au capital de Showroomprivé »,
  7. « Thierry Petit (Showroomprivé) « En France, on manque d’outils pour motiver les salariés » », sur Frenchweb.fr,
  8. « Thierry Petit & David Dayan, fondateurs du site showroom privé.com », sur Info-entreprise.com
  9. « Showroomprivé : 37 millions d'euros pour concurrencer Vente-privée », sur Clubic.com,
  10. « Showroomprivé est soulagé : 256 millions d’euros levés via Euronext », sur ITespresso.fr,
  11. « Showroomprivé va entrer en [[Bourse]], valorisé à 660 millions d’euros », sur Lesoir.be,
  12. [1]
  13. L'essentiel, « Conforama entre au capital de Showroomprivé », L'essentiel,‎ (lire en ligne)
  14. « Showroomprive bondit en Bourse après l'entrée de Carrefour », lesechos.fr,‎ (lire en ligne)
  15. « showroomprive creuse ses pertes », les echos,‎ 9 et 10 mars 2018, p. 16
  16. « Showroomprivé ouvre un bureau en Espagne », sur Fashionunited.fr,
  17. « Showroomprivé continue son expansion à l'international », sur Clubic.com,
  18. « Showroomprive.com se développe à l'international », sur Ecommercemag.fr,
  19. « Showroomprivé enregistre une forte croissance au T1 2017 », sur ecommercemag.fr,
  20. « Showroomprivé s’offre l’italien Saldi Privati pour 28 millions d’euros », sur Maddyness.com,
  21. « Le commerce en ligne profite à la création d'emplois », sur leparisien.fr,
  22. « Pourquoi les 3 Suisses emballent les colis de Showroomprivé », sur Lefigaro.fr,
  23. http://business.lesechos.fr/entrepreneurs/aides-reseaux/showroomprive-lance-son-incubateur-111856.php