Shérif, fais-moi peur

Shérif, fais-moi peur

Titre original The Dukes of Hazzard
Genre Série comique,
d'action
Création Gy Waldron
Acteurs principaux Tom Wopat
John Schneider
Catherine Bach
Denver Pyle
James Best
Sorrell Booke
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine CBS
Nb. de saisons 7
Nb. d'épisodes 147
Durée 50 minutes
Diff. originale

Shérif, fais-moi peur (The Dukes of Hazzard) est une série télévisée américaine en 147 épisodes de 50 minutes, créée par Gy Waldron et diffusée entre le et le sur le réseau CBS.

En France, la série a été diffusée à partir du sur Antenne 2, puis sur La Cinq à partir du , qui rediffuse la série et programme la suite inédite. Rediffusion sur RTL9, Comédie, NRJ 12 en 2008 et sur Virgin 17 du 15 mars au 8 juin 2010. Au Québec, elle a été diffusée à partir du sur le réseau TVA.

Synopsis

General Lee, la Dodge Charger de Bo et Luke.

La famille Duke vit dans une zone non incorporée du comté de Hazzard — lieu fictif créé pour la série — dans l’État de Géorgie : l'oncle Jesse, chef de famille se livrant à des activités plus ou moins légales (principalement l'alcool de contrebande) ; les cousins Luke et Bo, intrépides et sportifs, au volant de leur « General Lee » (une Dodge Charger 1969 nommée ainsi en référence au Général Robert Lee) et leur jolie cousine, Daisy, serveuse au Repaire du Sanglier (Boar's Nest), sauvage et bagarreuse, vêtue, la plupart du temps, de débardeurs, mini-shorts, et talons-aiguilles.

La famille se frotte depuis toujours au shérif Rosco P. Coltrane et au beau-frère de celui-ci, le maire, Jefferson Davis Hogg, dit J.D. ou Boss Hogg, aussi corrompus l'un que l'autre, qui rêvent de les mettre sous les verrous. Mais il s'agit souvent de petites bagarres bon enfant, les deux clans, se connaissant depuis toujours, étant toujours prêts à s'entraider lorsqu'ils sont confrontés à de vrais méchants.

Leurs aventures sont ponctuées de courses poursuites aboutissant toujours à des sauts de General Lee.

Distribution

Source VF : Doublage Séries Database

Production

En 1975, Gy Waldron s'inspire de la biographie de Jerry Rushing, un transporteur illégal d'alcool, pour le film Moonrunners. Quelques années plus tard, il garde la trame principale et change le nom de quelques personnages pour en faire une série télévisée.

Les cinq premiers épisodes ont été tournés à Conyers et Covington (Géorgie), puis le reste dans les studios de la Warner à Los Angeles.

Doublage français

Lors du doublage initial de la série dans les années 1980, certaines parties d'épisodes n'avaient pas été doublées en français. Lorsqu'il est diffusé en France, le premier épisode démarre par le générique, or dans la version française et originale du DVD, l'épisode démarre par un résumé de 40 secondes. Certaines interventions du narrateur n'ont pas été doublées. Les répliques de certains personnages hors-champ, n'ont pas été doublées. Laissant ainsi des images sans dialogue français. Cette pratique s'explique par la cadence rapide avec laquelle on doublait les séries à l'époque. Aujourd'hui, même si cette cadence ne s'est pas ralentie, depuis l'apparition du DVD, les doubleurs font beaucoup plus attention à respecter tous les dialogues, même hors-champ.

Lors de la sortie du DVD en 2005, l'éditeur a choisi d'ajouter ces interventions manquantes. Afin d'avoir des pistes sonores françaises et anglaises communes, et afin de les faire coïncider aux sous-titres. Malheureusement, ce nouveau doublage n'étant pas effectué par les comédiens français de l'époque, la différence est flagrante. Parfois, le même comédien double 4 à 5 comédiens différents dans la même séquence. D'autres fois, certains personnages ont des voix différentes dans plusieurs passages d'un même épisode.

Sur le DVD, dans l'épisode Deux drôles de shérifs (première saison), Jean Violette, voix française de l'oncle Jesse en version télé, double le méchant de l'épisode. Même chose dans l'épisode Double ArnaqueClaude Nicot, voix française de Boss Hogg en version télé, double un des méchants de l'épisode.

Ces ajouts ne sont présents que sur le DVD, la différence n'est audible qu'en visionnant le disque en français. En 2010, lors de sa rediffusion sur Virgin 17, la version française était toujours celle des années 1980.

Générique

Il existe deux thèmes du générique en France : l'adaptation française interprétée par Noam et écrite par Haim Saban, célèbre producteur de génériques à cette période, est présente dans les premiers épisodes diffusés sur Antenne 2 ; la chanson originale américaine : The Good Ol' Boys, a été écrite et interprétée par Waylon Jennings (qui est aussi le narrateur dans la VO) et apparait dans les épisodes inédits, diffusés sur La Cinq, à partir de 1986.

Fiche technique

Épisodes

Produit dérivé

Télévision

Série télévisée

Téléfilm

Cinéma

Jeux de société

  • The Dukes of Hazzard Card Game (1981), publié par International Games, Inc..
  • The Dukes of Hazzard Game (1981), publié par Ideal.

Jeux vidéo

Notes et références

Liens externes