Serreslous-et-Arribans

Serreslous-et-Arribans
Serreslous-et-Arribans
Les arènes et la mairie
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Landes
Arrondissement Mont-de-Marsan
Canton Chalosse Tursan
Intercommunalité Communauté de communes Chalosse Tursan
Maire
Mandat
Geneviève Lafargue-Anaclet
2014-2020
Code postal 40700
Code commune 40299
Démographie
Population
municipale
195 hab. (2016 en diminution de 5,34 % par rapport à 2011)
Densité 36 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 39′ 50″ nord, 0° 38′ 41″ ouest
Altitude Min. 62 m
Max. 132 m
Superficie 5,46 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Landes

Voir sur la carte administrative des Landes
City locator 14.svg
Serreslous-et-Arribans

Géolocalisation sur la carte : Landes

Voir sur la carte topographique des Landes
City locator 14.svg
Serreslous-et-Arribans

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Serreslous-et-Arribans

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Serreslous-et-Arribans

Serreslous-et-Arribans (en gascon Sèrraslós e Arribans) est une commune du Sud-Ouest de la France, située dans le département des Landes (région Nouvelle-Aquitaine).

Géographie

Communes limitrophes

Communes limitrophes de Serreslous-et-Arribans[1]
Doazit
Serreslous-et-Arribans Hagetmau
Saint-Cricq-Chalosse

Toponymie

Le toponyme est attesté sous les formes anciennes Serrelous (1638, carte de Classun), Arrimblar (cartulaire de Dax, XIe-XIIe siècle), Arrimbles (1714)[2].

L'occitan serre « mamelon peu élevé, colline souvent de forme allongée, montagne non rocheuse » provient d'un terme prélatin voire préindoeuropéen « montagne allongée »[3]. Il est associé à l’hydronyme Louts[4].

Arribans pourrait résulter de l'attraction de l'ancien Arrimblar par le gascon arriba 'rive'[2].

Histoire

Politique et administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 en cours Geneviève Lafargue-Anaclet DVD Agricultrice
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[6].

En 2016, la commune comptait 195 habitants[Note 1], en diminution de 5,34 % par rapport à 2011 (Landes : +4,4 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
247257237280399380363378372
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
367364330332340328328313277
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
290279298254265221221200203
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
189166146150169182205208211
2013 2016 - - - - - - -
201195-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments

  • Église Saint-Barthélemy de Serreslous.

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Article connexe

Liens externes

  • Notices d'autorité :
    • Bibliothèque nationale de France (données)
  • Ressources relatives à la géographie : GeoNames • Insee (communes)
  • Serreslous-et-Arribans sur le site de l'Insee

Notes et références

Notes

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références

  1. Carte IGN sous Géoportail
  2. a et b Bénédicte Boyrie-Fénié, Institut occitan, Dictionnaire toponymique des communes des Landes et bas-Adour, Pau, Éditions Cairn, , 288 p. (ISBN 2-35068-011-8, présentation en ligne), p. 230.
  3. Albert Dauzat et Charles Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France, Paris, Librairie Guénégaud, (1re éd. 1963), 738 p. (ISBN 2-85023-076-6).
  4. Ernest Nègre, Toponymie générale de la France : étymologie de 35 000 noms de lieux, vol. 2 : Formations non-romanes ; formations dialectales, Genève, Librairie Droz, coll. « Publications romanes et françaises » (no 194), , 676 p. (ISBN 978-2-600-00133-5, lire en ligne), n° 22294.
  5. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.