Juillet 1941 (guerre mondiale)

(Redirigé depuis Seconde Guerre mondiale : juillet 1941)
Juillet 1941 (guerre mondiale)
Chronologies
Années :
1938 1939 1940  1941  1942 1943 1944
Décennies :
1910 1920 1930  1940  1950 1960 1970
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologie de la Seconde Guerre mondiale
Jan - Fév - Mar - Avr - Mai - Jun
Jul - Aou - Sep - Oct - Nov - Déc
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Dadaïsme et surréalisme Disney Droit Échecs Économie Fantasy • Football Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Radio • Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

Chronologie de la Seconde Guerre mondiale

Juin 1941 - Juillet 1941 - Août 1941

  • 5 juillet :
    • Le gouvernement britannique écarte toute possibilité de négociation de paix.
  • 12 juillet :
    • Le Royaume-Uni et l'URSS signent un accord de défense mutuelle, promettant de ne pas signer d'accord de paix séparée avec l'Allemagne.
  • 16 juillet :
    • Après six jours de combats, Smolensk tombe aux mains des Allemands.
    • A Berlin, Hitler décide lors d'une conférence la partition administrative de l'URSS en Reichskommissariats en cas de victoire; il instaure le Ministère du Reich pour les territoires occupés de l'Est ["Reichsministeriums für die besetzten Ostgebiete" (RMfdbO)]. Sa mission est de concrétiser le Generalplan Ost.
  • 20 juillet :
    • Himmler ordonne de déporter les populations de la région polonaise de Zamość et de les remplacer par des Allemands.
  • 25 juillet :
    • Signature des accords De Gaulle-Lyttleton concernant le Moyen-Orient.
  • 29 juillet :
    • Signature d'accords de défense sur l'Indochine entre Vichy et le Japon.
  • 30 juillet :
    • Signature de l’accord Sikorski-Maïski, alliance polono-soviétique qui prévoit une Pologne indépendante mais qui ne saurait être qu’ethniquement homogène (les Soviétiques ne veulent pas reconnaître la frontière orientale de la Pologne d’avant-guerre) ; une « amnistie » est accordée à tous les Polonais détenus en URSS comme prisonniers de guerre ou « pour d’autres raisons ».