Seccu

le Seccu
(U fiume Seccu, ruisseau de Frintogna, ruisseau de Pozzi)
Illustration
le fleuve côtier Seccu au pont de la RN 197
Ruisseau u Fiume Seccu sur OpenStreetMap.
Caractéristiques
Longueur 15,8 km [1]
Bassin
Bassin collecteur Seccu
Débit moyen ? (Lumio)
Nombre de Strahler 5
Organisme gestionnaire Comité de bassin de Corse[2]
Régime régime méridional
Cours
Source ruisseau de Pozzi
· Localisation Calenzana
· Altitude 1 348 m
· Coordonnées 42° 29′ 23″ N, 8° 54′ 53″ E
Embouchure Mer Méditerranée (Golfe de Calvi)
· Localisation Lumio
· Altitude m
· Coordonnées 42° 34′ 01″ N, 8° 48′ 00″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche 4 ruisseaux
· Rive droite 5 ruisseaux dont le Canapile et le Ponte
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Haute-Corse
Régions traversées Corse
Principales localités Calenzana, Lumio

Sources : Sandre:« Y7700520 », Géoportail, OpenStreetMap

Le Fiume Seccu est un petit fleuve côtier (fiume en Corse) du département Haute-Corse de la région Corse qui se jette dans la Mer Méditerranée, dans le Golfe de Calvi.

Géographie

Embouchure du fiume Seccu

D'une longueur de 15,8 kilomètres[1], le fiume Seccu prend sa source sur la commune de Calenzana à l'altitude 1 348 mètres[3]. Il s'appelle dans cette partie haute, le ruisseau de Pozzi[3], puis le ruisseau de Frintogna[3]. Le ruisseau de Pozzi a sa source entre les somments Monte Longu (1 699 m), la Punta Radiche (2 012 m) et le Monte Grosso (1 937 m).

Il coule globalement du sud-est vers le nord-ouest.

Il a son embouchure sur la commune de Lumio, à l'altitude 0 mètre, sur la plage de Sainte-Restitude située au nord du Camp Raffali et près du centre équestre, trois cents mètres après être passé sous la route nationale 197[3].

Communes et cantons traversés

Dans le seul département de Haute-Corse, le fiume Seccu traverse quatre communes[1] et deux cantons :

Soit en termes de cantons, le fiume Seccu prend source dans le canton de Calenzana et a son embouchure dans le canton de Calvi.

Bassin versant

Le bassin hydrographique « Côtiers du ruisseau de Teghiella inclus au Figarella » (Y770) est de 102 km2[1].

Organisme gestionnaire

L'organisme gestionnaire est le Comité de bassin de Corse[2], depuis la loi corse du .

Affluents

Le fiume Seccu a neuf affluents référencés[1] :

Vestiges d'un pont génois sur le Lette à Zilia
  • le ruisseau de Spavravelli (rd), 2,2 km sur la seule commune de Montegrosso.
  • le ruisseau de Canapile ou ruisseau de Truigna ou ruisseau de Forca al Pippu (rd) 5,5 km, sur les quatre communes de Calvi, Lavatoggio, Lumio et Montegrosso avec trois affluents :
    • le ruisseau de Caparone (rg) 2,7 km sur les deux communes de Lumio et Montegrosso.
    • le ruisseau de Falasca (rd) 1,2 km sur les deux communes de Lumio et Montegrosso.
    • le ruisseau de Pastricciola (rd) 1,1 km sur les deux communes de Lumio et Montegrosso.

Rang de Strahler

Le rang de Strahler est de cinq par le ruisseau de Ponte, le ruisseau de Lette, le ruisseau de Teghia et le ruisseau de Tribiatolo

Hydrologie

En période estivale, comme bon nombre de petits cours d'eau côtiers locaux (exemple du Fango), le Seccu présente un lit asséché, d'où son nom. Son cours disparait à l'approche de la mer, laissant croire à un cours d'eau asséché.

Aménagements et écologie

Chant polyphonique

Le fiume Seccu a donné lieu à un chant polyphonique ou paghjella de Bustanico : Chî u mare fussi seccu.

Voir aussi

Geographylogo.svg

Les coordonnées de cet article :

Notes et références

Notes

  1. rd pour rive droite et rg pour rive gauche

Références

  1. a b c d et e Sandre, « Fiche cours d'eau - Ruisseau u Fiume Seccu (Y7700520) » (consulté le 17 février 2013)
  2. a et b « Le Comité de bassin de Corse », sur www.eaurmc.fr (consulté le 11 février 2017)
  3. a b c et d Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 25 juillet 2010)
  4. SANDRE, « Fiche cours d'eau - Ruisseau de Ponte (Y7700540) », (consulté le 17 avril 2011)

Ressource relative à la géographie : Sandre