Sauvabelin

Sauvabelin
Sauvabelin
Le quartier de Sauvabelin (en orange)
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Vaud Vaud
Ville Lausanne
Démographie
Population 1 010 hab. (2017)
Densité 1 114 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 32′ 16″ nord, 6° 38′ 18″ est
Altitude 663[1] m
Superficie 90,7 ha = 0,907 km2
Cours d’eau Flon, Lac de Sauvabelin
Site(s) touristique(s) Lac de Sauvabelin, Tour de Sauvabelin
Transport
Bus 3 8 16 22
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Sauvabelin
Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud
Voir sur la carte administrative du Canton de Vaud
City locator 14.svg
Sauvabelin
Géolocalisation sur la carte : Lausanne
Voir sur la carte administrative de Lausanne
City locator 14.svg
Sauvabelin

Sauvabelin est un quartier de la ville de Lausanne, en Suisse.

Démographie

Avec une population, en 2017, de 1 010 habitants, dont 488 étrangers (48,3%), le quartier de Sauvabelin abrite 0,7% de la population lausannoise[2].

Délimitation

Le quartier de Sauvabelin recouvre 90,7 ha (dont 80 hectares sont recouverts par une forêt[3]), ce qui correspond à 2,2% de la surface de la commune, et regroupe les secteurs suivants[2],[4] :

  • Sauvabelin (1301)[Note 1]
  • Pré-Fleuri (1302)

Le quartier est situé au nord de la ville ; il est limité au nord par la commune du Mont-sur-Lausanne, à l'est par le quartier de Sallaz/Vennes/Séchaud, au sud par les quartiers de Vallon/Béthusy et du centre et à l'ouest par le quartier de Borde/Bellevaux[5].

Transports publics

Sites touristiques

Entreprises

Loisirs

Un groupe scout appelé la Brigade de Sauvabelin, fondée en 1912, doit son nom à la forêt. Il s’agit du plus grand groupe scout romand avec environ 600 membres[7],[8].

Cours d'eau

Le Flon longe la frontière est du quartier avant de se jeter dans les égouts de la ville à la hauteur de la place de la Sallaz. Le lac de Sauvabelin est alimenté par quelques sources et, lorsque leur débit devient insuffisant, par le réseau d'eau de la ville de Lausanne[9].

Notes et références

Notes

  1. Les nombres entre parenthèses sont ceux des secteurs statistiques de la ville.

Références

  1. Carte nationale de la Suisse no 1243 : Lausanne, 1:25 000, Swisstopo, 2005
  2. a et b « 13 – Sauvabelin », sur https://www.lausanne.ch, (consulté le 20 janvier 2020)
  3. « Forêt de Sauvabelin », sur site de la Ville de Lausanne (consulté le 20 janvier 2020)
  4. « Tableaux de données », sur https://www.lausanne.ch (consulté le 20 janvier 2020)
  5. « Présentation des quartiers », sur https://www.lausanne.ch (consulté le 19 janvier 2020)
  6. « Plan du réseau », sur https://www.t-l.ch (consulté le 19 janvier 2020)
  7. « Brigade de Sauvabelin » (consulté le 20 janvier 2020)
  8. « Brigade de Sauvabelin sur Scoutopedia » (consulté le 27 mars 2020)
  9. David Theler et Emmanuel Reynard, L'eau en ville de Lausanne, t. 3.1, Berne, coll. « Atlas hydrologique de la Suisse », , 42 p., p. 8