Satoshi Ōmura

Satoshi Ōmura
Satoshi Ōmura 5040-2015.jpg
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
大村 智
Nationalité
Formation
Université de Yamanashi
Université des sciences de Tokyo (en)
Université de la ville de Tokyo (en)
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Université Kitasato (en)
Domaine
Membre de
Distinctions

Satoshi Ōmura (大村 智, Ōmura Satoshi?) est un biochimiste japonais né le dans la préfecture de Yamanashi.

Biographie

Satoshi Ōmura est né à Nirasaki, Yamanashi, au Japon, en 1935, le deuxième fils de la famille Ōmura. Après avoir été diplômé de l'Université de Yamanashi en 1958, il a été nommé professeur de sciences au lycée métropolitain Sumida Tech de Tokyo. En 1960, il devient auditeur du cours de Koji Nakanishi à l'Université d'éducation de Tōkyō, un an plus tard, il s'inscrit à l'Université des Sciences de Tokyo (TUS) et étudie les sciences. Ōmura a reçu son M.S. diplôme de TUS et son doctorat en sciences pharmaceutiques de l'Université de Tokyo (1968) et un doctorat. en chimie chez TUS (1970)[1].

Depuis 1965, Ōmura a servi au système de l'Institut Kitasato[2]. De 1970 à 1990, il a également été chargé de cours à temps partiel à l'Université des sciences de Tokyo[3].

En 1971, il a été professeur invité à l'Université Wesleyenne, il a consulté le président de l'American Chemical Society, Max Tishler, lors d'une conférence internationale canadienne. Enfin, ils ont réussi à acquérir des frais de recherche auprès de Merck & Co.[4].

Ōmura envisageait de poursuivre ses recherches aux États-Unis, mais il a finalement décidé de revenir au Japon. En 1973, il est devenu directeur du laboratoire d'antibiotiques de l'Université de Kitasato et a également commencé des recherches en collaboration avec Merck & Co.. En 1975, il est devenu professeur de l'Université de Kitasato School of Pharmacy. Pendant ce temps, le laboratoire d'Ōmura a réuni de nombreux chercheurs et produit 31 professeurs d'université et 120 médecins.

Satoshi Ōmura, docteur en pharmacie et docteur ès-sciences, a été professeur à l'Université de Kitasato  à Tokyo[5].

Il est associé étranger de l'Académie des sciences française[6].

Il est lauréat du prix Nobel de physiologie ou médecine 2015 avec William C. Campbell et Tu Youyou[7].

Mycologie

Il est notamment le co-auteur[8] de la description de Albophoma yamanashiensis, l'unique espèce du genre Albophoma[9],[10].

Depuis les années 1970, Ōmura découvre plus de 480 nouveaux composés, il existe 25 types de médicaments et de réactifs utilisés. En outre, des composés ayant une structure et une activité biologique uniques découvertes par Omura attirent l'attention en tant que composés principaux dans la recherche de découverte de médicaments, et de nouveaux médicaments anticancéreux et similaires ont été créés.

Notes et références

  1. « Satoshi Omura PhD » (consulté le 5 octobre 2015)
  2. 大村智北里研究所顧問・北里大学名誉教授が文化功労者に 北里大学 2012年11月1日
  3. [from ストックホルム「これからは人材の育成に努力します」大村先生が語った受賞後の活動]TUSToday 2015.12.18
  4. 「人間発見」日本経済新聞2010年7月14日
  5. (en) « Satoshi Ōmura - Facts », sur nobelprize.org (consulté le 5 octobre 2015)
  6. Satoshi Omura, Académie des sciences de l'Institut de France
  7. (en) « The Nobel Prize in Physiology or Medicine 2015 », sur nobelprize.org (consulté le 5 octobre 2015)
  8. Publications: 1995-1999 sur la page Web de Satoshi Ōmura.
  9. Albophoma yamanashiensis Tak. Kobay., Masuma, Omura & Kyoto Watan, GBIF, 2015.
  10. Kobayashi, T.; Masuma, R.; Omura, S.; Watanabe, K., « Materials for the fungus flora of Japan (47) », Mycoscience 35(4): 399 (1994).

Liens externes

  • Notices d'autorité : Fichier d’autorité international virtuel • International Standard Name Identifier • CiNii • Système universitaire de documentation • Bibliothèque du Congrès • Gemeinsame Normdatei • Bibliothèque nationale de la Diète • Bibliothèque royale des Pays-Bas • Bibliothèque nationale d’Australie • WorldCat
  • Professor Satoshi Omura
  • Satoshi Ōmura | People | THE KITASATO INSTITUTE

Omura est l’abréviation botanique standard de Satoshi Ōmura.

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI