Sari (vêtement)

Une femme vêtue d'un sari.
Photo d'un couple brahmane tamoul de l'époque coloniale ; la femme porte un sari madisaar.

Le sari (hindi : साड़ी), longue pièce d'étoffe, est un vêtement traditionnel porté par des millions de femmes d'Asie du Sud (principalement en Inde, au Népal, au Bangladesh et au Sri Lanka au Pakistan, et en Iran.) dont l'origine remonterait vers 100 av. J.-C.[1], en Inde. C'est une des rares habitudes vestimentaires à avoir été conservée par le temps. Le sari est une large bande de tissu d'environ 1,20 m de large sur 5 à 6 m de long. Sa technique de drapé varie selon les régions, les castes, les activités, les religions, etc.
Le sari se porte sur un jupon et un corsage serré laissant le ventre nu. Il est fait d'une pièce, et il n'était habituellement porté que par les femmes mariées.

Histoire

Certaines versions de l'histoire du vêtement indien retracent l'origine du sari à la civilisation de la vallée de l'Indus, laquelle était florissante entre -2800 et -1800.

Techniques de drapé

Plusieurs styles de drapés de sari de musiciennes
Peinture par Ravi Varmâ.

La technique de drapé du sari varie selon les régions, les castes, les activités, les religions, etc. L'anthropologue française Chantal Boulanger  a classifié ces techniques en familles [2] :

Types de sari

Inde

Jeunes filles en sari dans un village, Gujarat.

Styles du Nord:

Est :

Centre :

Sud :

Notes et références

  1. « Le Sari, un des plus anciens vêtements de l'histoire... », sur Chez Mutien,
  2. Boulanger, Chantal; (1997) Saris: An Illustrated Guide to the Indian Art of Draping, Shakti Press International, New York.

Annexes

Articles connexes

Liens externes