Salto (ville d'Uruguay)

Salto
Blason de Salto
Héraldique
Salto (ville d'Uruguay)
La ville de Salto
Administration
Pays Drapeau de l'Uruguay Uruguay
Département Salto
Maire
Mandat
Germán Coutinho
2015-2020
Code postal 50008[1]
Démographie
Gentilé Salteño
Population 104 011 hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 31° 23′ sud, 57° 59′ ouest
Altitude 51 m
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Uruguay
Voir sur la carte administrative d'Uruguay
City locator 14.svg
Salto
Géolocalisation sur la carte : Uruguay
Voir sur la carte topographique d'Uruguay
City locator 14.svg
Salto

Salto est une ville d'Uruguay et la capitale du département de Salto. Sa population s'élevait à 104 011 habitants en 2011, ce qui en fait la troisième du pays.

Géographie

Située au nord-ouest de l'Uruguay, à 498 km de Montevideo, la ville est entièrement édifée sur la rive gauche du Río Uruguay face à la ville de Concordia en Argentine, de l'autre côté du fleuve. Le rio Uruguay qui est d'une largeur de 500 mètres entre ces deux grandes villes, sert de frontière naturelle entre l'Argentine et l'Uruguay.

À quelques kilomètres en amont de ces deux villes frontalières se trouvent les cataractes du río Uruguay appelées "Salto Grande". Cette partie du fleuve qui a été endiguée correspond à la partie navigable la plus en amont de son cours jusqu'au rio de la Plata dont l'embouchure avec l'estuaire est situé à 360 km. Un important barrage hydrographique y a été construit en 1974, le Barrage de Salto Grande, fournissant de l'électricité aux deux pays.

Ce grand barrage sert également de voie de communication obligée ente Salto et Concordia, dont la liaison routière est à 40 km à cause du grand détour par le nord de ces deux villes.

Une liaison fluviale quotidienne sur le fleuve relie les deux villes.

Salto, qui tire son développement urbain grâce au fleuve et à sa situation de ville frontalière, est aujourd'hui devenue la troisième ville de l'Uruguay, se situant après Montevideo, la capitale du pays, et Ciudad de la Costa, ville de la banlieue de Montevideo sur le rio de la Plata et l'une des trois seules villes du pays à avoir franchi le seuil des 100 000 habitants.

Histoire

Salto doit son nom aux cataractes d'eau ("saltos") que présente le fleuve Uruguay en amont de la ville. Les nécessités de la navigation des premiers explorateurs au XVIIIe siècle en font un point stratégique du voyage de Rio de la Plata vers le nord du territoire et génèrent petit à petit la formation d'une agglomération composée de colonisateurs et indigènes.

Peuplée et dépeuplée plusieurs fois, Salto consolide sa population au début du XIXe siècle. Le Salto est élevée au rang de ville.

Il n'y a jamais eu une fondation formelle de la ville, même si la date d'octobre 1756 passe pour être une date d'importance historique par le passage de José Joaquín de Viana, alors gouverneur de Montevideo, et un détachement de 400 hommes. Viana ne s'est installé que quelques semaines sur ce territoire, partant sans y laisser de traces qui puissent être considérées comme le point de départ d'une urbanisation du site.

Population

Evolution démographique[2],[3]

Année Population
1963 57 975
1975 73 897
1985 80 821
1996 93 117
2004 99 072
2006 100 572
2011 104 011

Économie

L'économie de la ville repose principalement sur le tourisme. En effet, les stations thermales proches de Salto, comme celle de Daymán qui se situe à 10 km, amènent un grand nombre de touristes dans la ville. La ville possède donc un grand nombre de musées et des théâtres.

Éducation

Salto est le second département pour ce qui concerne le nombre d'étudiants (après celui de Montevideo. La ville est non seulement le siège de l'Université de la région nord de la République, mais elle compte aussi des universités privées comme l'Université catholique (Universidad Católica) et celle de l'organisation juive ORT (Universidad ORT).

Sport

Relations internationales

Jumelages

La ville de Salto est jumelée avec:

Personnalités

Références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes