Saison 2016-2017 du Paris Saint-Germain

Paris Saint-Germain
Saison 2016-2017
Généralités
Couleurs Rouge, bleu et blanc
Stade Parc des Princes
47 929 places
Président Drapeau : Qatar Nasser Al-Khelaïfi
Entraîneur Drapeau : Espagne Unai Emery
Résultats
Championnat Deuxième
87 points (27V, 6N, 5D)
(83 buts pour, 27 buts contre)
Trophée des champions Vainqueur
contre l'Olympique lyonnais 4-1
Coupe de France Vainqueur
contre l'Angers SCO 0-1
Coupe de la Ligue Vainqueur
contre l'AS Monaco 1-4
Ligue des champions Huitièmes de finale
contre le FC Barcelone (4-0, 6-1)
Meilleur buteur Championnat :
Drapeau : Uruguay Edinson Cavani (35)
Toutes compétitions :
Drapeau : Uruguay Edinson Cavani (49)
Meilleur passeur Championnat :
Drapeau : Argentine Ángel Di María (7)
Toutes compétitions :
Drapeau : Argentine Ángel Di María (15)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Autre

Chronologie

La saison 2016-2017 du Paris Saint-Germain est la 47e saison de son histoire et la 44e en première division. Cette saison fait suite au « quadruplé national » réalisé par le club parisien lors des deux précédentes : il s'agit du championnat, de la coupe de France, de la coupe de la Ligue, et enfin du Trophée des champions remporté en début de saison, un exploit inédit pour un club professionnel en Europe.

Lors de cette saison, le PSG défend alors toutes les compétitions nationales dont le championnat qu'il a remporté six fois dans son histoire en 1986, 1994, 2013, 2014, 2015 et 2016 et quatre fois consécutivement depuis la saison 2012-2013. Le club parisien entame aussi pendant cette saison sa cinquième campagne de suite en Ligue des champions où il a atteint systématiquement les quarts de finale.

Préparation d'avant-saison

La saison 2016-2017 du Paris Saint-Germain débute officiellement le lundi avec la reprise de l'entraînement au Camp des Loges.

Transferts

Transferts estivaux

Annoncé à la fin de saison dernière, Zlatan Ibrahimović et Gregory van der Wiel quittent le club à l'issue de leurs contrats[1],[2].

Transferts hivernaux

Compétitions

Bilan du Paris SG dans les compétitions officielles
Championnat de France Ligue des champions Coupe de France Coupe de la Ligue Trophée des champions
Deuxième place
87 points
Huitièmes de finale
face au FC Barcelone (4-0, 6-1)
Vainqueur
face à l'Angers SCO (0-1)
Vainqueur
face à l'AS Monaco (1-4)
Vainqueur
face à l'Olympique lyonnais (4-1)
27V 6N 5D 4V 3N 1D 6V 0N 0D 4V 0N 0D 1V 0N 0D
TOTAL: 42V 9N 6D

Trophée des champions

Article détaillé : Trophée des champions 2016.
Rencontre du Trophée des champions
Tour Rencontre Div.
Finale Paris SG 4-1 O. lyonnais L1

Pour défendre son Trophée des Champions remporté l'année passée face à l'Olympique lyonnais (2-0) à Montréal, le PSG se déplace cette fois-ci à Klagenfurt en Autriche pour affronter encore une fois Lyon, son dauphin du championnat de l'année dernière, étant donné que les Parisiens ont aussi remporté la Coupe de France. Les règles du match sont les suivantes : la durée de la rencontre est de 90 minutes puis en cas de match nul, une séance de tirs au but est réalisée pour départager les équipes. Trois remplacements sont autorisés pour chaque équipe.

Championnat

Jesé Rodríguez aux côtés d'Unai Emery avec le PSG.

La Ligue 1 2016-2017 est la soixante-dix-neuvième édition du championnat de France de football et la quinzième sous l'appellation « Ligue 1 ». La division oppose vingt clubs en une série de trente-huit rencontres. Les meilleurs de ce championnat se qualifient pour les coupes d'Europe que sont la Ligue des Champions (le podium) et la Ligue Europa (le quatrième et les vainqueurs des coupes nationales). Le Paris Saint-Germain participe à cette compétition pour la quarante-quatrième fois de son histoire et la quarante-troisième fois de suite depuis la saison 1973-1974, ce qui constitue un record au niveau national[3].

Les relégués de la saison précédente, le Stade de Reims, quatre ans après sa montée, le GFC Ajaccio et l'ESTAC Troyes[4], deux clubs promus en Ligue 1 un an plus tôt, sont remplacés par l'AS Nancy-Lorraine, champion de Ligue 2 en 2015-2016 et de retour après trois ans d'absence[5], le Dijon FCO, qui revient dans l'élite après 4 ans d'absence, et le FC Metz, qui ne sera resté qu'une seule saison en Ligue 2 après sa relégation[6].

Journées 1 à 5

Journées 1 à 5 du championnat
J. Rencontre Place
1 SC Bastia 0-1 Paris SG 8e (0)
2 Paris SG 3-0 FC Metz 2e (0)
3 AS Monaco 3-1 Paris SG 5e (-1)
4 Paris SG 1-1 AS St-Étienne 7e (-3)
5 SM Caen 0-6 Paris SG 3e (-3)
Légende : ( ) = écart en point sur le premier ou,
si le Paris SG est premier, sur le deuxième.

Journées 6 à 10

Journées 6 à 10 du championnat
J. Rencontre Place
6 Paris SG 3-0 Dijon FCO 2e (-1)
7 Toulouse FC 2-0 Paris SG 4e (-4)
8 Paris SG 2-0 G. Bordeaux 3e (-4)
9 AS Nancy-L. 1-2 Paris SG 2e (-4)
10 Paris SG 0-0 O. Marseille 3e (-6)
Légende : ( ) = écart en point sur le premier ou,
si le Paris SG est premier, sur le deuxième.

Journées 11 à 15

Journées 11 à 15 du championnat
J. Rencontre Place
11 Lille OSC 0-1 Paris SG 3e (-6)
12 Paris SG 4-0 Stade rennais 3e (-3)
13 Paris SG 2-0 FC Nantes 3e (-3)
14 O. lyonnais 1-2 Paris SG 3e (-3)
15 Paris SG 2-0 Angers SCO 2e (-1)
Légende : ( ) = écart en point sur le premier ou,
si le Paris SG est premier, sur le deuxième.

Journées 16 à 19

Journées 16 à 19 du championnat
J. Rencontre Place
16 Montpellier HSC 3-0 Paris SG 3e (-4)
17 Paris SG 2-2 OGC Nice 3e (-4)
18 EA Guingamp 2-1 Paris SG 3e (-7)
19 Paris SG 5-0 FC Lorient 3e (-5)
Légende : ( ) = écart en point sur le premier ou,
si le Paris SG est premier, sur le deuxième.

Extrait du classement de Ligue 1 2016-2017 à la trêve hivernale

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 OGC Nice 44 19 13 5 1 34 13 +21
2 AS Monaco FC 42 19 13 3 3 56 20 +36
3 Paris Saint-Germain FC 39 19 12 3 4 38 15 +23
4 Olympique lyonnais 34 18 11 1 6 34 19 +15
5 EA Guingamp 30 19 8 6 5 25 19 +6

Journées 20 à 24

Journées 20 à 24 du championnat
J. Rencontre Place
20 Stade rennais 0-1 Paris SG 3e (-3)
21 FC Nantes 0-2 Paris SG 3e (-3)
22 Paris SG 1-1 AS Monaco 3e (-3)
23 Dijon FCO 1-3 Paris SG 2e (-3)
24 Paris SG 2-1 Lille OSC 2e (-3)
Légende : ( ) = écart en point sur le premier ou,
si le Paris SG est premier, sur le deuxième.

Journées 25 à 29

Journées 25 à 29 du championnat
J. Rencontre Place
25 G. Bordeaux 0-3 Paris SG 2e (-3)
26 Paris SG 0-0 Toulouse FC 2e (-3)
27 O. Marseille 1-5 Paris SG 2e (-3)
28 Paris SG 1-0 AS Nancy-L. 2e (-3)
29 FC Lorient 1-2 Paris SG 2e (-3)
Légende : ( ) = écart en point sur le premier ou,
si le Paris SG est premier, sur le deuxième.

Journées 30 à 34

Journées 30 à 34 du championnat
J. Rencontre Place
30 Paris SG 2-1 O. lyonnais 2e (-3)
32 Paris SG 4-0 EA Guingamp 2e (-3)
33 Angers SCO 0-2 Paris SG 2e (-3)
31 FC Metz 2-3 Paris SG 2e (0)
34 Paris SG 2-0 Montpellier HSC 2e (0)
Légende : ( ) = écart en point sur le premier ou,
si le Paris SG est premier, sur le deuxième.

Journées 35 à 38

Journées 35 à 38 du championnat
J. Rencontre Place
35 OGC Nice 3-1 Paris SG 2e (-3)
36 Paris SG 5-0 SC Bastia 2e (-3)
37 AS St-Étienne 0-5 Paris SG 2e (-3)
38 Paris SG 1-1 SM Caen 2e (-8)
Légende : ( ) = écart en point sur le premier ou,
si le Paris SG est premier, sur le deuxième.

Classement

Pos. Équipe J G N P BP BC DB Pts Qualification ou relégation
1 AS Monaco (C, Q) 38 30 5 3 107 31 +76 95 Qualification pour la phase de groupes de la Ligue des champions
2 Paris Saint-Germain T S L (Q) 38 27 6 5 83 27 +56 87
3 OGC Nice (Q) 38 22 12 4 63 36 +27 78 Qualification pour le troisième tour de qualification de la Ligue des champions
4 Olympique lyonnais (Q) 38 21 4 13 77 48 +29 67 Qualification pour la phase de groupes de la Ligue Europa
5 Olympique de Marseille (Q) 38 17 11 10 57 41 +16 62 Qualification pour le troisième tour de qualification de la Ligue Europa
Mise à jour par match(s) joué(s) le . Source: [1]
Critères de partage: 1) Points; 2) Différence de buts générale; 3) Buts marqués; 4) Différence de buts particulière; 5) Meilleure place au Challenge du fair-play[7].
(C) Champion; (Q) Qualifié pour la phase indiquée.

Évolution du classement et des résultats

Journée 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 32 33 31 34 35 36 37 38 Journées en tête
Rang 8 2 5 7 3 2 4 3 2 3 3 3 3 3 2 3 3 3 3 3 3 3 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 0
Résultat G G D N G G D G G N G G G G G D N D G G G N G G G N G G G G G G G G D G G N

Ligue des champions

La Ligue des champions 2016-2017 est la 62e édition de la Ligue des champions, la plus prestigieuse des compétitions européennes inter-clubs. Elle est divisée en deux phases, une phase de groupes, qui consiste en huit mini-championnats de quatre équipes par groupe, les deux premiers poursuivant la compétition et le troisième étant repêché en seizièmes de finale de la Ligue Europa.

Parcours en Ligue des champions

Parcours en Ligue des champions
Groupe A
Paris SG Drapeau : France 1-1 2-2 Drapeau : Angleterre Arsenal FC
Ludogorets Drapeau : Bulgarie 1-3 2-2 Drapeau : France Paris SG
Paris SG Drapeau : France 3-0 1-2 Drapeau : Suisse FC Bâle
Phase finale
Paris SG Drapeau : France 4-0 6-1 Drapeau : Espagne FC Barcelone
Phase de groupe
Classement et résultats du groupe A de la Ligue des champions 2016-2017
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.) Drapeau : Angleterre Drapeau : France Drapeau : Bulgarie Drapeau : Suisse
1 Drapeau : Angleterre Arsenal FC 14 6 4 2 0 18 6 +12 Drapeau : Angleterre Arsenal FC 2-2 6-0 2-0
2 Drapeau : France Paris Saint-Germain 12 6 3 3 0 13 7 +6 Drapeau : France Paris Saint-Germain 1-1 2-2 3-0
3 Drapeau : Bulgarie Ludogorets Razgrad 3 6 0 3 3 6 15 -9 Drapeau : Bulgarie Ludogorets Razgrad 2-3 1-3 0-0
4 Drapeau : Suisse FC Bâle 2 6 0 2 4 3 12 -9 Drapeau : Suisse FC Bâle 1-4 1-2 1-1
Phase finale

Coefficient UEFA

Classement 2017 des clubs par leur coefficient UEFA
Rang
2017
Rang
2016
Évolution
Club
2012-2013
2013-2014
2014-2015
2015-2016
2016-2017
Coefficient
1 1 = Drapeau : Espagne Real Madrid CF 29,542 39,600 33,042 37,785 37,028 176,999
2 2 = Drapeau : Allemagne Bayern Munich 36,585 29,942 31,171 32,285 24,914 154,899
3 3 = Drapeau : Espagne FC Barcelone 27,542 28,600 38,042 30,785 27,028 151,999
4 4 = Drapeau : Espagne Atlético Madrid 13,542 37,600 26,042 32,785 33,028 142,999
5 9 +4 Drapeau : Italie Juventus 25,883 25,833 32,800 20,300 35,850 140,666
6 7 +1 Drapeau : France Paris SG 27,350 26,700 23,183 26,216 22,883 126,333
7 8 +1 Drapeau : Allemagne Borussia Dortmund 33,585 24,942 21,171 20,285 24,914 124,899
8 14 +6 Drapeau : Espagne FC Séville 3,542 26,600 32,042 27,785 23,028 112,999

Coupe de la Ligue

Rencontres en Coupe de la Ligue
Tour Rencontre Div.
1/8 Paris SG 3-1 Lille OSC L1
1/4 Paris SG 2-0 FC Metz L1
1/2 G. Bordeaux 1-4 Paris SG L1
Finale AS Monaco 1-4 Paris SG L1

La coupe de la Ligue 2016-2017 est la 23e édition de la Coupe de la Ligue, compétition à élimination directe organisée par la Ligue de football professionnel (LFP) depuis 1994, qui rassemble uniquement les clubs professionnels de Ligue 1, Ligue 2 et National. Depuis 2009, la LFP a instauré un nouveau format de coupe plus avantageux pour les équipes qualifiées pour une coupe d'Europe avec une entrée en huitièmes de finale, ce qui est le cas pour le PSG. Le Paris Saint-Germain remet son titre de Coupe de la Ligue en jeu pour la troisième fois consécutive, après les éditions 2014, 2015 et 2016. Le club parisien détient le record de victoires, au nombre de six, dans cette compétition, à trois unités devant l'Olympique de Marseille et les Girondins de Bordeaux.

Coupe de France

Rencontres en Coupe de France
Tour Rencontre Div.
1/32 Paris SG 7-0 SC Bastia L1
1/16 Stade rennais 0-4 Paris SG L1
1/8 Cha. niortais FC 0-2 Paris SG L2
1/4 US Avranches 0-4 Paris SG NAT
1/2 Paris SG 5-0 AS Monaco L1
Finale Angers SCO 0-1 Paris SG L1

La coupe de France 2016-2017 est la 100e édition de la coupe de France, une compétition à élimination directe mettant aux prises tous les clubs de football amateurs et professionnels à travers la France métropolitaine et les DOM-TOM. Elle est organisée par la FFF et ses ligues régionales. Lors de cette édition 2017, le PSG remet en jeu son titre de l'année dernière obtenu face à Marseille. Par ailleurs, la formation parisienne co-détient le record de victoires dans cette compétition avec le rival marseillais, au nombre de dix.

Matchs officiels de la saison

Joueurs et encadrement technique

Encadrement technique

Unai Emery, lors de son passage au FC Séville.

L'équipe parisienne est entraînée par l'espagnol Unai Emery. Entraîneur de 44 ans, il débute sa carrière en 1990 dans le club basque de la Real Sociedad puis poursuit son parcours principalement dans les divisions inférieures espagnoles : au CD Toledo, au Racing de Ferrol, au CD Leganés puis enfin au Lorca Deportiva où il raccroche les crampons. Évoluant au poste de milieu de terrain, il effectue plus d'une centaines d'apparitions dans ces cinq clubs avec à la clef une dizaine de buts sans pour autant gagner le moindre titre. Il décide alors en 2004 d'entreprendre une carrière d'entraîneur au Lorca puis au UD Almería en 2006 où il réussit à monter en première division. Passant à un niveau supérieur avec le FC Valence en 2008, il place le club valencien très régulièrement sur le podium de la Liga espagnole. Il fait également de la Ligue Europa sa spécialité en la remportant trois fois durant son passage au FC Séville entre 2013 et 2016, ce qui en fait l'entraîneur le plus titré dans cette compétition[9]. Par ailleurs, il est élu comme étant le quatrième meilleur entraîneur au monde en 2015 par l'IFFHS. Il est nommé fin juin 2016 comme le successeur de Laurent Blanc à la tête de l'équipe parisienne[10].

L'entraîneur espagnol est accompagné dans sa tâche au PSG par son fidèle adjoint Juan Carlos Carcedo qui le suit depuis son passage à l'UD Almería. Il emmène également dans ses bagages son préparateur physique Pablo Villanueva et l'analyste vidéo Victor Mañas[11]. Certains membres du staff durant le passage de Laurent Blanc officient toujours sous la direction d'Unai Emery comme l'entraîneur adjoint et ancien joueur du club Zoumana Camara et l'entraîneur des gardiens Nicolas Dehon[12]. Concernant le staff médical, les préparateurs physiques Denis Lefèbve, Nicolas Mayer et Simon Colinet sont toujours en poste ainsi que le chirurgien Éric Rolland, médecin du club[11].

Effectif professionnel

Le tableau suivant liste l'effectif professionnel du PSG pour la saison 2016-2017[13].

Effectif de la saison 2016-2017
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[14] Nom Date de naissance Sélection[15] Club précédent Contrat
1 G Drapeau de l'Allemagne Trapp, KevinKevin Trapp 08/07/1990 (26 ans) Allemagne espoirs Eintracht Francfort 2015-2020
16 G Drapeau de la France Areola, AlphonseAlphonse Areola 27/02/1993 (23 ans) France espoirs 0 Formé au club 2009-2019
40 G Drapeau de la France Descamps, RémyRémy Descamps 25/06/1996 (20 ans)
0 Formé au club 2016-2019
2 D Drapeau du Brésil Silva, ThiagoThiago Silva Capitaine 22/09/1984 (31 ans) Brésil AC Milan 2012-2020
3 D Drapeau de la France Kimpembe, PresnelPresnel Kimpembe 13/08/1995 (20 ans) France espoirs 0 Formé au club 2015-2021
5 D Drapeau du Brésil Marquinhos, Marquinhos 14/05/1994 (22 ans) Brésil AS Rome 2013-2019
12 D Drapeau de la Belgique Meunier, ThomasThomas Meunier 12/09/1991 (24 ans) Belgique FC Bruges 2016-2020
17 D Drapeau du Brésil Maxwell, Maxwell 27/08/1981 (34 ans) Brésil FC Barcelone 2012-2017
19 D Drapeau de la Côte d'Ivoire Aurier, SergeSerge Aurier 24/12/1992 (23 ans) Côte d'Ivoire Toulouse FC 2014-2019
20 D Drapeau de la France Kurzawa, LayvinLayvin Kurzawa 04/09/1992 (23 ans) France AS Monaco 2015-2020
4 M Drapeau de la Pologne Krychowiak, GrzegorzGrzegorz Krychowiak 29/01/1990 (26 ans) Pologne FC Séville 2016-2021
6 M Drapeau de l'Italie Verratti, MarcoMarco Verratti 05/11/1992 (23 ans) Italie Delfino Pescara 2012-2021
7 M Drapeau du Brésil Lucas, Lucas 13/08/1992 (23 ans) Brésil São Paulo FC 2013-2019
8 M Drapeau de l'Italie Motta, ThiagoThiago Motta 28/08/1982 (33 ans) Italie Inter Milan 2012-2017
10 M Drapeau de l'Argentine Pastore, JavierJavier Pastore 20/06/1989 (27 ans) Argentine US Palerme 2011-2019
11 M Drapeau de l'Argentine Di María, ÁngelÁngel Di María 14/02/1988 (28 ans) Argentine Manchester United 2015-2019
14 M Drapeau de la France Matuidi, BlaiseBlaise Matuidi 09/04/1987 (29 ans) France AS Saint-Étienne 2011-2018
18 M Drapeau de l'Argentine Lo Celso, GiovaniGiovani Lo Celso 09/04/1996 (20 ans) Argentine olympique Rosario Central 2016-2021
21 M Drapeau de la France Ben Arfa, HatemHatem Ben Arfa 07/03/1987 (29 ans) France OGC Nice 2016-2018
23 M Drapeau de l'Allemagne Draxler, JulianJulian Draxler 20/09/1993 (23 ans) Allemagne VfL Wolfsbourg 2017-2021
24 M Drapeau de la France Nkunku, ChristopherChristopher Nkunku 14/11/1997 (18 ans) France -20 ans 0 Formé au club 2015-2020
25 M Drapeau de la France Rabiot, AdrienAdrien Rabiot 03/04/1995 (21 ans) France 0 Formé au club 2012-2019
9 A Drapeau de l'Uruguay Cavani, EdinsonEdinson Cavani 14/02/1987 (29 ans) Uruguay SSC Naples 2013-2020
15 A Drapeau du Portugal Guedes, GonçaloGonçalo Guedes 29/11/1996 (20 ans) Portugal Benfica Lisbonne 2017-2021
29 A Drapeau de la France Augustin, Jean-KévinJean-Kévin Augustin 16/06/1997 (19 ans) France espoirs 0 Formé au club 2015-2018
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
Préparateur(s) physique(s)
  • Drapeau : France Martin Buchheit
  • Drapeau : France Simon Colinet
  • Drapeau : France Denis Lefebve
  • Drapeau : Espagne Julen Masach
  • Drapeau : France Nicolas Mayer
  • Drapeau : Espagne Pablo Villanueva
Entraîneur(s) des gardiens
Kinésithérapeute
  • Drapeau : France Jérôme Andral
  • Drapeau : France Bruno Le Natur
  • Drapeau : France Joffrey Martin (ostéopathe)
  • Drapeau : France Gaël Pasquer
  • Drapeau : Portugal Marcelo Pereira Da Costa
  • Drapeau : France Cyril Praud
Médecin(s)

Légende

Joueurs prêtés

Nat. Nom Club en prêt Compétition Championnat Coupe d'Europe Coupes nationales Total
MJ B Averti Carton rouge MJ B Averti Carton rouge MJ B Averti Carton rouge MJ B Averti Carton rouge
22 Drapeau : France Odsonne Édouard Toulouse FC Drapeau : France Ligue 1 16 1 0 0 - - - - 1 0 0 0 17 1 0 0
22 Drapeau : Espagne Jesé Rodríguez UD Las Palmas Drapeau : Espagne Liga 16 3 5 0 - - - - - - - - 16 3 5 0
30 Drapeau : Italie Salvatore Sirigu FC Séville Drapeau : Espagne Liga 2 0 0 1 0 0 0 0 1 0 0 0 3 0 0 1
30 Drapeau : Italie Salvatore Sirigu CA Osasuna Drapeau : Espagne Liga 18 0 1 0 - - - - - - - - 18 0 1 0
31 Drapeau : France Youssouf Sabaly Girondins de Bordeaux Drapeau : France Ligue 1 30 0 3 0 - - - - 3 0 0 0 33 0 3 0
36 Drapeau : France Jonathan Ikoné Montpellier HSC Drapeau : France Ligue 1 14 1 1 0 - - - - 0 0 0 0 14 1 1 0
37 Drapeau : France Roli Pereira De Sa Tours FC Drapeau : France Ligue 2 3 0 1 0 - - - - 0 0 0 0 3 0 1 0
38 Drapeau : France Jean-Christophe Bahebeck Delfino Pescara Drapeau : Italie Serie A 14 3 0 0 - - - - 0 0 0 0 14 3 0 0
39 Drapeau : France Wilfried Kanga US Créteil-Lusitanos Drapeau : France National 24 5 0 0 - - - - 2 0 0 0 26 5 0 0
42 Drapeau : France Romain Habran US Boulogne Drapeau : France National 13 1 0 0 - - - - - - - - 13 1 0 0

Statistiques

Statistiques collectives

Bilan sportif de l'équipe première du Paris Saint-Germain
Compétition Débute au tour Termine Matches joués Gagnés Nuls Perdus Buts pour Buts contre Différence
Trophée des champions Finale Vainqueur 1 1 0 0 4 1 +3
Ligue 1 - Deuxième 38 27 6 5 83 27 +56
Ligue des champions Phase de groupes 1/8 de finale 8 4 3 1 18 13 +5
Coupe de la Ligue 1/8 de finale Vainqueur 4 4 0 0 13 3 +10
Coupe de France 1/32 de finale Vainqueur 6 6 0 0 23 0 +23
Total - - 57 42 9 6 141 44 +97

Statistiques individuelles

(Mis à jour le 27 mai 2017)

Numéro Nat. Nom Championnat Ligue des champions Coupe de France Coupe de la Ligue Trophée des champions Total
M.j. But inscrit Passe décisive Averti Carton rouge M.j. But inscrit Passe décisive Averti Carton rouge M.j. But inscrit Passe décisive Averti Carton rouge M.j. But inscrit Passe décisive Averti Carton rouge M.j. But inscrit Passe décisive Averti Carton rouge M.j. But inscrit Passe décisive Averti Carton rouge
1 Drapeau : Allemagne Trapp 24 0 0 0 0 2 0 0 0 0 1 0 0 0 0 3 0 0 1 0 1 0 0 0 0 31 0 0 1 0
2 Drapeau : Brésil Silva 27 3 1 1 0 7 0 0 0 0 3 1 0 0 0 3 2 0 0 0 0 0 0 0 0 40 6 1 1 0
3 Drapeau : France Kimpembe 19 0 0 7 0 1 0 0 0 0 4 0 0 2 0 3 0 0 0 0 1 0 0 0 0 28 0 0 9 0
4 Drapeau : France Stambouli 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 0 0 0 0 1 0 0 0 0
4 Drapeau : Pologne Krychowiak 11 0 0 2 0 6 0 0 0 0 1 0 0 0 0 1 0 0 0 0 0 0 0 0 0 19 0 0 2 0
5 Drapeau : Brésil Marquinhos 29 3 0 1 0 8 0 0 3 0 5 1 0 0 0 2 0 0 0 0 0 0 0 0 0 44 4 0 4 0
6 Drapeau : Italie Verratti 28 3 5 5 0 7 0 2 4 0 3 0 0 0 0 4 0 1 0 0 1 0 0 0 0 43 3 8 9 0
7 Drapeau : Brésil Lucas 37 12 5 0 0 7 1 2 0 0 5 3 3 0 0 3 2 1 0 0 1 1 0 0 0 53 19 11 0 0
8 Drapeau : Italie Motta 30 0 0 7 1 5 0 0 3 0 4 1 1 0 0 2 0 0 0 0 1 0 0 0 0 42 1 1 10 1
9 Drapeau : Uruguay Cavani 36 35 4 5 0 8 8 1 1 0 3 2 1 0 0 3 4 0 0 0 0 0 0 0 0 50 49 6 6 0
10 Drapeau : Argentine Pastore 15 0 4 0 0 2 0 0 0 0 4 2 2 0 0 1 0 0 0 0 1 1 2 0 0 23 3 8 0 0
11 Drapeau : Argentine Di María 29 6 7 2 1 7 4 1 0 0 3 1 2 0 0 3 3 4 0 0 1 0 1 0 0 43 14 15 2 1
12 Drapeau : Belgique Meunier 22 1 4 3 0 6 1 2 0 0 4 0 1 0 0 3 0 0 1 0 1 0 0 0 0 36 2 7 4 0
14 Drapeau : France Matuidi 34 4 4 4 0 8 2 1 2 0 6 1 0 1 0 4 0 1 0 0 0 0 0 0 0 52 7 6 7 0
15 Drapeau : Portugal Guedes 7 0 1 0 0 0 0 0 0 0 4 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 11 0 1 0 0
16 Drapeau : France Areola 15 0 0 0 0 6 0 0 0 0 5 0 0 0 0 1 0 0 0 0 0 0 0 0 0 27 0 0 0 0
17 Drapeau : Brésil Maxwell 20 0 6 0 0 4 0 0 0 0 5 0 0 0 0 3 0 0 0 0 1 0 0 0 0 33 0 6 0 0
18 Drapeau : Argentine Lo Celso 4 0 2 1 0 0 0 0 0 0 1 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 5 0 2 1 0
19 Drapeau : Côte d'Ivoire Aurier 22 0 3 6 1 5 0 1 0 0 3 0 0 0 0 1 0 0 0 0 1 0 0 0 0 32 0 4 6 1
20 Drapeau : France Kurzawa 18 2 2 3 0 5 0 2 1 0 1 0 0 0 0 1 0 0 1 0 1 1 1 0 0 26 3 5 5 0
21 Drapeau : France Ben Arfa 23 0 1 1 0 3 0 0 0 0 3 3 4 1 0 2 0 0 0 0 1 1 0 0 0 32 4 5 2 0
22 Drapeau : Espagne Jesé 9 1 0 0 0 4 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 1 0 0 0 0 0 0 0 0 14 2 0 0 0
23 Drapeau : Allemagne Draxler 17 4 1 2 0 2 1 0 1 0 5 4 0 0 0 1 1 1 0 0 0 0 0 0 0 25 10 2 3 0
24 Drapeau : France Nkunku 8 1 0 2 0 1 0 0 0 0 4 1 1 0 0 3 0 1 0 0 0 0 0 0 0 16 2 2 2 0
25 Drapeau : France Rabiot 27 3 2 2 0 5 0 1 2 0 4 1 0 0 0 3 0 1 0 0 0 0 0 0 0 39 4 4 4 0
29 Drapeau : France Augustin 10 1 1 0 0 1 0 0 0 0 1 0 0 0 0 1 0 0 0 0 0 0 0 0 0 13 1 1 0 0
31 Drapeau : France Georgen 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 0 0 0 0
32 Drapeau : Brésil Luiz 3 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 0 0 0 0 4 0 0 0 0
34 Drapeau : France Callegari 1 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 0 0 0 0
36 Drapeau : France Ikoné 4 0 0 0 0 1 0 0 0 0 0 0 0 0 0 2 0 0 0 0 0 0 0 0 0 7 0 0 0 0

Onze de départ (toutes compétitions)

(Mis à jour le 27 mai 2017)

No. Pos. Joueur Titulaire Notes
1 GB Drapeau : Allemagne Kevin Trapp 31 Areola a 26 titularisations
2 DC Drapeau : Brésil Thiago Silva 40 Luiz a 4 titularisations
5 DC Drapeau : Brésil Marquinhos 43 Kimpembe a 27 titularisations
12 DD Drapeau : Belgique Thomas Meunier 30 Aurier a 29 titularisations
17 DG Drapeau : Brésil Maxwell 31 Kurzawa a 25 titularisations
8 MD Drapeau : Italie Thiago Motta 35 Krychowiak a 11 titularisations
6 MR Drapeau : Italie Marco Verratti 38 Rabiot a 30 titularisations
14 MR Drapeau : France Blaise Matuidi 41 Nkunku a 10 titularisations
11 AiD Drapeau : Argentine Ángel Di María 36 Pastore a 11 titularisations
7 AiG Drapeau : Brésil Lucas Moura 42 Draxler a 18 titularisations
9 AC Drapeau : Uruguay Edinson Cavani 47 Ben Arfa a 10 titularisations

Récompenses et distinctions

Le , le classement des 59 meilleurs joueurs de vingt ans et moins de l'année 2016 du magazine FourFourTwo est publié. Le PSG place deux joueurs: Giovani Lo Celso (12e)[16] et Jean-Kévin Augustin (30e)[17].

L'attaquant Edinson Cavani remporte le trophée UNFP du joueur du mois de septembre[18] ainsi que celui du mois d'octobre[19].

Serge Aurier remporte la 10e édition du Prix Sport Ivoire, prix récompensant le meilleur joueur ivoirien de l'année en cumulant votes des journalistes et des internautes[20].

Adrien Rabiot et Presnel Kimpembe font partie des onze nommés pour le Trophée Téléfoot du meilleur espoir français de l'année 2016. Adrien Rabiot termine à la deuxième place, tandis que Presnel Kimpembe est classé onzième[21].

Alphonse Areola fait partie du onze des révélations de l'année 2016 en Ligue des champions[22].

Unai Emery est cinquième de la liste des entraineurs de l'année 2016 dévoilée par l'IFFHS[23].

Lors de la cérémonie des Globe Soccer Awards 2016, Unai Emery reçoit un prix spécial pour son travail accompli durant l'année[24].

Affluence et télévision

Affluence

Affluence du Paris SG à domicile

Stade Malherbe Caen Calvados Basse-NormandieSporting Club de BastiaAssociation sportive de Monaco football clubMontpellier Hérault Sport ClubEn Avant de GuingampOlympique lyonnaisAssociation sportive Nancy-LorraineToulouse Football ClubFC Barcelone (football)LOSC LilleAssociation sportive de Monaco football clubFootball Club de MetzSporting Club de BastiaFootball Club LorientLOSC LilleOlympique Gymnaste Club Nice Côte d'AzurPFC Ludogorets RazgradAngers sporting club de l'OuestFootball Club de NantesStade rennais football clubOlympique de MarseilleFussball-Club Basel 1893Football Club des Girondins de BordeauxDijon Football Côte-d'OrArsenal Football ClubAssociation sportive de Saint-ÉtienneFootball Club de Metz

Retransmission télévisée

Lors de la saison 2016-2017 de Ligue 1, comme lors de la saison précédente, la Ligue de football professionnel (LFP) choisit de prendre exemple sur les championnats étrangers et d'étaler les matchs sur les trois jours du week-end et sur plusieurs tranches horaires. Ainsi la journée de championnat débute le vendredi soir à 20h45, se continue le samedi à 17h, puis à 20h où cinq matchs sont diffusés en simultanés, et enfin le dimanche où trois rencontres sont diffusées respectivement à 15h, 17h et 20h45 (21h pour la deuxième partie de saison[25]) pour l'affiche de la journée[26].

Pour cette nouvelle saison, les diffuseurs ne changent pas : Canal+ retransmet les rencontres du vendredi soir, samedi après-midi et dimanche soir et obtient le plus grand nombre de matchs du PSG sur son concurrent beIN Sport qui diffuse les matchs du samedi soir et du dimanche après-midi.
Ces deux chaînes déboursent ainsi plus de 700 millions d'euros pour diffuser la Ligue 1, ce chiffre ne cesse d'augmenter ses dernières années, notamment grâce à l'arrivée des stars dans le club de la capitale[27]. Ces droits télévisés sont aussi reversés au PSG et aux autres clubs du championnat selon leur classement, ainsi, la formation parisienne a touché près de 50 millions d'euros pour la saison 2014-15[28].

Concernant la Ligue des champions, les matchs du PSG sont retransmis les mardis et mercredis à 20h45. Comme pour la Ligue 1, Canal + et beIN Sport détiennent les droits télévisés et diffusent les rencontres du Paris SG une fois sur deux.

Équipe réserve

Notes et références

  1. Zlatan Ibrahimovic annonce son départ du PSG, lequipe.fr, le 13 mai 2016
  2. Gregory van der Wiel quitte le PSG, lequipe.fr, le 17 mai 2016
  3. Historique du Paris SG, lfp.fr, consulté le 25 juin 2016
  4. Toulouse se sauve, le Stade de Reims et le Gazélec sont relégués, lequipe.fr, le 14 mai 2016
  5. Ligue 2 : Déjà assuré de la montée, Nancy est sacré champion de France, lequipe.fr, le 6 mai 2016
  6. Metz monte en L1, l'Evian-TG descend en National, Sochaux se maintient, lequipe.fr, le 13 mai 2016
  7. « Classement du fair-play », sur LFP.fr (consulté le 20 mars 2017)
  8. « Calendrier et résultats - Saison 2016/2017 », sur www.psg.fr
  9. Unai Emery : professeur particulier, psg.fr, le 28 juin 2016
  10. Unai Emery est le nouvel entraîneur du Paris Saint-Germain, psg.fr, le 28 juin 2016
  11. a et b « PSG-Qatar, acte II : le staff du Paris-SG », L'Équipe du 4 juillet 2016
  12. « Unai Emery, l'élu du PSG », L'Équipe du 16 juin 2016
  13. Effectif professionnel actuel, psg.fr
  14. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  15. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
  16. FourFourTwo's 59 Best Under-21 Wonderkids in the World: 20-11, www.fourfourtwo.com, le 6 octobre 2016
  17. FourFourTwo's 59 Best Under-21 Wonderkids in the World: 30-21, www.fourfourtwo.com, le 6 octobre 2016
  18. Cavani joueur du mois de septembre, www.psg.fr, le 11 octobre 2016
  19. Cavani joueur du mois d'octobre, www.psg.fr, le 15 novembre 2016
  20. Aurier, meilleur footballeur ivoirien, www.sport-ivoire.ci, le 6 décembre 2016
  21. Exclu Téléfoot 18/12 - Trophée Téléfoot du meilleur espoir français de l'année 2016 : le sacre pour Moussa Dembélé, www.tf1.fr, le 18 décembre 2016
  22. Notre équipe des révélations 2016, www.uefa.com, le 24 décembre 2016
  23. Diego Simeone sacré meilleur entraîneur de l'année par l'IFFHS, www.lequipe.fr, le 27 décembre 2016
  24. Encore un trophée individuel pour Cristiano Ronaldo !, www.lequipe.fr, le 27 décembre 2016
  25. L'affiche de Ligue 1 du dimanche soir de retour à 21h00 sur Canal+, lequipe.fr, le 13 décembre 2016
  26. Droits 2016-2020 : ce qui change, lequipe.fr, le 6 mars 2014
  27. Droits TV: qui de Canal + ou BeIn Sports a remporté la partie?, lexpress.fr, le 12 avril 2014
  28. Le PSG champion des droits TV de Ligue 1 avec 45,5 millions d'euros, eurosport.fr, le 19 juin 2015