Saison 2013-2014 de l'AS Monaco FC

AS Monaco FC
2013-2014
Généralités
Couleurs rouge et blanc
Stade Stade Louis-II
(18 523 places)
Président Drapeau : Russie Dmitri Rybolovlev
Entraîneur Drapeau : Italie Claudio Ranieri
Résultats
Championnat 2e
80 points (23V, 11N,4D)
(63 buts pour, 31 buts contre)
Coupe de France Demie de finale
Éliminé par le En Avant Guingamp
(3-1)
Coupe de la Ligue Seizièmes de finale
Éliminé par le Stade de Reims
(1-0)
Meilleur buteur Ligue 1 :
Drapeau : France Emmanuel Rivière (10)
Toutes compétitions :
Drapeau : France Emmanuel Rivière (13)
Meilleur passeur Ligue 1 :
Drapeau : Colombie James Rodríguez (12)
Toutes compétitions :
Drapeau : Colombie James Rodríguez (13)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Chronologie

La saison 2013-2014 de l'AS Monaco est la cinquante-cinquième saison du club en championnat de France de Ligue 1. Elle fait suite à la saison 2012-2013 du club qui a vu les Monégasques remporter le championnat de France de Ligue 2, second échelon du football français.

Il s'agit de la deuxième saison de l'entraîneur Claudio Ranieri à la tête de l'équipe.

Avant-saison

Objectif du club

Façade de la boutique officielle de l'AS Monaco avant le début de la saison.

Après une victoire sur Le Mans le 17 mai 2013 qui a assuré mathématiquement le sacre du club princier en Ligue 2, Claudio Ranieri confie aux journalistes que son prochain objectif est de qualifier l'AS Monaco en Ligue des Champions.

« Mon objectif maintenant, c'est la Ligue des champions. Pourquoi pas dès la saison prochaine ? Pour cela, il faut construire une équipe compétitive. Il y a de très bonnes équipes en Ligue 1. Maintenant, il faut penser à la Ligue 1. C'est actuellement le moment le plus important pour construire l'équipe. On a des plans pour le futur. Il y a un beau projet à Monaco. Je suis venu pour cela. Je l'ai dit dès ma signature, sinon je ne serais pas venu. »

— Claudio Ranieri, le 17 mai 2013[1]

Le 31 mai lors d'un cocktail dînatoire en présence du Prince Albert II et du président du club Dmitri Rybolovlev, le club présente un nouveau logo dans le cadre de son retour parmi l'élite. Le directeur général exécutif de l’ASM Konstantin Zyryanov, explique :

« Nous sommes très fiers de dévoiler aujourd’hui une nouvelle identité visuelle pour notre club. Un logo moderne qui laisse une large place à la tradition et traduit notre volonté de redonner à l’AS Monaco la place qui est la sienne sur la scène française et internationale. »

— Konstantin Zyryanov, le 31 mai 2013[2]

Matchs amicaux

La reprise de l'entraînement de l'équipe professionnelle est fixée au 1er juillet. L'AS Monaco effectue ensuite trois stages de préparation durant l'été 2013[3]. Le premier a lieu à Roccaporena en Italie[4], avec un match amical le 6 juillet face au GSA Cascia qui se solde par une victoire 11-0[5]. Le second stage, planifié en Autriche[6], voit l'ASM disputer deux matchs amicaux face aux clubs allemands du Fortuna Düsseldorf (défaite 3-2[7]) et du FC Augsbourg (défaite 1-0[8]) respectivement le 14 et 20 juillet. Enfin, un dernier stage de préparation à St-George's Park, centre d'entraînement ultra moderne et équivalent anglais de l'INF Clairefontaine[9], oppose les Asémistes à Leicester le 27 juillet en Angleterre, match remporté trois buts à zéro[10].

En clôture de sa préparation d'avant-saison, l’AS Monaco FC affronte, le 3 août au stade Louis-II, l'équipe anglaise de Tottenham Hotspur[11].

Transferts

Mercato estival

Le 24 mai 2013, Monaco officialise sur son site internet les arrivées de João Moutinho et James Rodríguez en provenance du FC Porto[12]. Le montant du transferts des deux joueurs avoisinerait 70 M€[13]. Le 28 mai, Ricardo Carvalho, qui est libre de tout contrat avec le Real Madrid, s'engage pour un an plus une année en option[14]. Annoncé du côté de la principauté depuis plus d'un mois, l'international colombien Radamel Falcao s'engage pour cinq ans le 31 mai. Le transfert est évalué à 60 millions d'euros, une somme record pour le championnat français[15]. Le 28 juin, le défenseur central Nicolas Isimat-Mirin s'engage pour les quatre prochaines saisons[16]. Considéré comme un grand espoir de sa génération l'attaquant, en provenance de l'Olympique lyonnais, Anthony Martial paraphe un contrat de trois ans avec le club monégasque[17]. Après avoir passé deux années en Espagne où il a disputé la dernière Ligue des Champions avec Málaga, Jérémy Toulalan s'engage pour une durée de deux saisons et une en option[18]. L'ASM enregistre le 8 juillet l'arrivée d'Éric Abidal qui retrouve ainsi son club formateur treize ans après des expériences à Lille, Lyon et Barcelone[19]. Le latéral droit brésilien Fabinho est prêté par le club portugais de Rio Ave le 19 juillet[20]. Autre jeune à rejoindre la Principauté, Borja López qui s'engage pour quatre saisons, en provenance du Sporting de Gijón début août[21]. Le 17 août, le club recrute également le gardien Sergio Romero en prêt avec option d'achat[22]. Enfin, le 30 août, Geoffrey Kondogbia rejoint la Principauté pour cinq ans et un transfert de vingt millions d'euros, depuis le FC Séville[23].

Prêté avec option d’achat par le FC Twente la saison précédente, l’international suédois Emir Bajrami s'engage avec le Panathinaïkos pour trois ans[24]. Formés au club et vainqueurs de la Coupe Gambardella 2010, Florian Pinteaux, Dennis Appiah et Nampalys Mendy rejoignent respectivement Le Havre[25], Caen[26] et Nice[27]. Au club depuis 2007, Adriano résilie son contrat à l'amiable afin de retourner au Brésil[28]. Stéphane Dumont résilie également son contrat le 15 juillet[29]. Martin Sourzac et Jérémy Labor, deux joueurs également formés au club, sont prêtés au RWDM Brussels pensionnaire de deuxième division belge[30],[31], tout comme Edgar Salli qui est prêté au RC Lens[32], Gaetano Monachello au Cercle Bruges[33] et Tristan Dingomé au Le Havre AC[34]. Pressenti du côté de la Grèce depuis plusieurs jours, Carl Medjani s'engage avec l’Olympiakós Le Pirée le 25 juillet[35] et est rejoint le 31 août par Delvin Ndinga[36]. Buteur star pendant dix-huit mois en Ligue 2, Ibrahima Touré n'entre plus dans les plans du club et est transféré à Al Nasr Dubaï le 14 août[37]. Dans les dernières heures du mercato, les contrats de Yióryos Tzabélas (PAOK Salonique)[38], Chris Malonga (Vitória Guimarães)[39] et Terence Makengo (LB Châteauroux)[40] sont résiliés tandis que Gary Kagelmacher est prêté au Valenciennes FC[41].

Mercato hivernal

Le premier mouvement est le retour de prêt de Gaetano Monachello, en manque de temps de jeu au Cercle Bruges[42]. Premier grand acte de ce mercato hivernal, le recrutement de l'attaquant ivoirien Lacina Traoré, venu de Russie, du club FK Anji Makhatchkala, qui s'engage avec le club de la Principauté pour 4 ans et demi pour un montant d'environ dix millions d'euros[43] avant d'être prêté deux semaines plus tard à Everton[44]. Monaco décide aussi de renforcer le secteur défensif en recrutant l'arrière gauche nigérian Elderson Uwa Echiejile, en provenance du club portugais SC Braga, pour la somme de 1,5 millions d'euros. Il s'est engagé pour quatre ans et demi[45]. Le dernier jour du mercato, le club boucle l'arrivée de Dimitar Berbatov (Fulham FC)[46],[47] et le prêt d'Aymen Abdennour (Toulouse FC)[48].

Le 3, Carl Medjani est prêté à Valenciennes après avoir passé les premiers mois de la saison à l'Olympiakós Le Pirée[49]. Le 17, Gary Coulibaly résilie son contrat[50]. Trois jours plus tard, Jakob Poulsen quitte aussi le club pour retourner au FC Midtjylland[51] alors que Marcel Tisserand profite du retour de prêt d'Aadil Assana (CA Bastia) pour terminer la saison au RC Lens[52]. Le 29, c'est Borja López qui est prêté jusqu'à la fin de saison au Rayo Vallecano[53]. Il est suivi de Gaetano Monachello le lendemain, à nouveau prêté, cette fois-ci à l'Ergotelis Héraklion[54].

Compétitions

Ligue 1

La Ligue 1 2013-2014 est la soixante-quinzième édition du championnat de France de football et la douzième sous l'appellation « Ligue 1 ». La division oppose vingt clubs en une série de trente-huit rencontres. Les meilleurs de ce championnat se qualifient pour les coupes d'Europe que sont la Ligue des Champions (le podium) et la Ligue Europa (le quatrième et les vainqueurs des coupes nationales). L'AS Monaco participe à cette compétition pour la cinquante-cinquième fois de son histoire et la première depuis la promotion obtenue lors de la saison 2012-2013[55].

Les relégués de la saison précédente, l'AS Nancy-Lorraine, l'ESTAC Troyes et le Stade brestois 29, sont remplacés par le club monégasque, l'EA Guingamp neuf ans après l'avoir quitté et enfin, le FC Nantes, quatre ans après sa dernière participation au plus haut niveau national.

Le 27 juin, la commission de discipline de la LFP inflige un match à huis clos ferme et un retrait de trois points (dont un avec sursis) à l'ASM à la suite des incidents qui ont émaillé la réception du Mans lors de la 37e journée de Ligue 2[56],[57]. Le 10 juillet, Monaco décide de faire appel de cette décision qu'elle qualifie d' « anormalement sévère et disproportionnée au regard de la jurisprudence habituelle des instances disciplinaires fédérales »[58]. La commission supérieure d’appel de la FFF lève le retrait de points le 13 août[59].

Journée 1 à 5

Journées 1 à 5 du championnat
J. Rencontre Place
1 Bordeaux 0-2 AS Monaco 4e
2 AS Monaco 4-1 Montpellier HSC 2e
3 AS Monaco 0-0 Toulouse FC 2e
4 Marseille 1-2 AS Monaco 1er
5 AS Monaco 1-0 FC Lorient 1er

Pour leur premier match de la saison, les Monégasques se sont défaits des Girondins de Bordeaux au Stade Chaban-Delmas deux à zéro grâce à Radamel Falcao et Emmanuel Rivière[M 1].

La 2e journée se joue au stade Louis-II pour l'AS Monaco face au Montpellier HSC. Le club de la principauté l'emporte largement face aux joueurs de Jean Fernandez (4 buts à 1). Radamel Falcao a inscrit le premier but du match sur penalty tandis que Emmanuel Rivière a réalisé un coup du chapeau, le premier de sa carrière. Monaco confirme ainsi sa bonne prestation de la première journée[M 2].

Pour le compte de la 3e journée, les Monégasques reçoivent Toulouse à huis clos[60]. Malgré une très nette domination de la part des locaux (60% de possession et vingt tirs contre cinq pour les visiteurs)[61], les deux équipes se quittent sur un score nul et vierge[M 3].

Lors de la 4e journée, Monaco se déplace au Stade Vélodrome pour affronter l'Olympique de Marseille. Les Monégasques remportent ce match à l'issue d'un match disputé qui se finit sur le score de un à deux grâce encore une fois à Emmanuel Rivière et Radamel Falcao. À la suite de cette victoire, Monaco prend la première place[M 4].

Pour la 5e journée, Monaco reçoit Lorient, et remporte la victoire un à zéro grâce à un but de Radamel Falcao sur penalty. Cette victoire permet aux Monégasques de conserver la tête du classement[M 5].

Journée 6 à 10

Journées 6 à 10 du championnat
J. Rencontre Place
6 Paris SG 1-1 AS Monaco 1er
7 AS Monaco 3-0 SC Bastia 1er
8 Reims 1-1 AS Monaco 1er
9 AS Monaco 2-1 AS Saint-Étienne 1er
10 Sochaux 2-2 AS Monaco 2e

Pour la 6e journée, Monaco a affronté le club de la capitale, le PSG et a réussi grâce à but de Radamel Falcao à obtenir un point important dans un match au sommet. Le buteur côté parisien n'était autre que Zlatan Ibrahimović[M 6].

Lors de la 7e journée, Monaco prend les trois points à domicile contre Bastia en s'imposant trois à zéro avec un doublé de Radamel Falcao, son premier en ligue 1[62] et un but d'Emmanuel Rivière[M 7].

À l'issue de la 8e journée, les Monégasques décrochent le nul à Reims sur le score de un partout avec un but notable sur coup franc de Moutinho. C'est le premier but monégasque qui n'est pas marqué par Radamel Falcao ou par Emmanuel Rivière[M 8].

Au compte de la 9e journée, Monaco conserve la tête grâce à sa victoire à domicile sur Saint-Étienne deux à un grâce à un but de Ferreira Carrasco et de Ocampos. On notera que James Rodriguez a délivré les deux belles passes décisives[M 9].

La 10e journée de championnat voit les Monégasques se déplacer au Stade Auguste-Bonal pour un match face à Sochaux, emmené par leur nouvel entraîneur Hervé Renard. Menés rapidement deux à zéro grâce à un doublé du belge Yannick Ferreira Carrasco, ces derniers vont réussir à revenir au score à ceux reprises sur corner par l’intermédiaire de Bakambu et Lopy[M 10].

Journée 11 à 15

Journées 11 à 15 du championnat
J. Rencontre Place
11 AS Monaco 2-1 Lyon 2e
12 Lille OSC 2-0 AS Monaco 3e
13 AS Monaco 1-1 Évian TG FC 3e
14 FC Nantes 0-1 AS Monaco 3e
15 AS Monaco 2-0 Rennes 3e

Pour la onzième journée, Monaco décroche une victoire lors du choc avec Lyon sur le score de deux à un grâce au but de Mounir Obbadi et au lobe de Falcao, du côté lyonnais, Bafétimbi Gomis réduira la marque de la tête[M 11].

C'est lors de la douzième journée que Monaco perdra pour la première fois en se déplaçant à Lille sur le score de deux à zéro, grâce notamment à un doublé de Nolan Roux. Lille prend la deuxième place en détrônant Monaco de sa place de dauphin[M 12].

Pour la treizième journée, Monaco a pour but de se relancer contre Évian Thonon Gaillard à domicile mais se heurte à une équipe savoyarde très solide défensivement et réaliste en attaque. Les savoyards ouvriront le score grâce à Daniel Wass sur leur première occasion mais Falcao répondra quelques minutes après en marquant sur une passe de James Rodriguez. Le score final est de un partout[M 13].

Au terme de la quatorzième journée, Monaco se déplace au Stade de la Beaujoire pour affronter Nantes. Les Monégasques s'imposent sur le plus petit des scores (0-1) grâce à un but du milieu marocain Mounir Obbadi, ce qui permet à l'équipe de la principauté de garder la troisième place du classement. On notera aussi la première apparition en Ligue 1 du jeune espoir français Anthony Martial[M 14].

Pour la quinzième journée, Monaco reçoit Rennes. Les Monégasques s'imposent facilement deux à zéro grâce au premier but en Ligue 1 de James Rodríguez sur un coup-franc puissant et grâce au premier but aussi du jeune attaquant Anthony Martial, titularisé en l'absence de Radamel Falcao, blessé[M 15].

Journée 16 à 20

Journées 16 à 20 du championnat
J. Rencontre Place
16 OGC Nice 0-3 AS Monaco 3e
17 AS Monaco 1-0 AC Ajaccio 2e
18 EA Guingamp 0-2 AS Monaco 2e
19 AS Monaco 1-2 Valenciennes FC 2e
20 Montpellier HSC 1-1 AS Monaco 2e

Pour le compte de la seizième journée, Monaco s'impose trois à zéro lors du derby de la Côte d'Azur (dans le nouveau stade de l'OGC Nice, l'Allianz Riviera) grâce à des réalisations de James Rodríguez, Emmanuel Rivière et Lucas Ocampos[M 16].

Lors de la dix-septième journée, Monaco reçoit Ajaccio. Le club de la principauté l'emporte un à zéro face à un bloc ajaccien bien compact mais qui cédera dans le dernier quart d'heure sous les vagues monégasque d'un but d'Emmanuel Rivière[M 17].

C'est lors de la dix-huitième journée que l'AS Monaco signe sa cinquième victoire d'affilée sans encaisser de but sur le score de deux à zéro, un but signé Anthony Martial, un autre de Layvin Kurzawa, mais tous deux sur des passes décisives de James Rodríguez[M 18].

Pour son dernier match de la phase aller, lors de la dix-neuvième journée, l'AS Monaco s'est fait surprendre à domicile par Valenciennes sur le score de un à deux. À noter un but contre son camp d'Éric Abidal lors de la première mi-temps puis lors de la deuxième mi-temps un but du valenciennois David Ducourtioux et une réduction du score de James Rodríguez[M 19].

Pour la reprise de la Ligue 1, la vingtième journée c'est soldée par un nul du côté monégasque. Les joueurs de la principauté se sont déplacés à Montpellier, malgré un ouverture du score de Layvin Kurzawa, M'Baye Niang égalisera peu après pour permettre à son équipe de prendre le point du nul[M 20].

Journée 21 à 25

Journées 21 à 25 du championnat
J. Rencontre Place
21 Toulouse FC 0-2 AS Monaco 2e
22 AS Monaco 2-0 Marseille 2e
23 FC Lorient 2-2 AS Monaco 2e
24 AS Monaco 1-1 Paris SG 2e
25 SC Bastia 0-2 AS Monaco 2e

En déplacement face à Toulouse pour la 21e journée de Ligue 1, Monaco parvient à s'imposer deux à zéro grâce à un but de Layvin Kurzawa et une bicyclette de Lucas Ocampos[M 21].

Monaco s'est imposé lors de la 22e journée en battant l'Olympique de Marseille deux à zéro grâce à des réalisations d'Emmanuel Rivière et de Valère Germain, celui-ci marquait alors pour la première fois de sa carrière en Ligue 1[M 22].

Lors de la 23e journée de Ligue 1, Monaco est stoppé par des lorientais entreprenants et concède un nul deux à deux face au FC Lorient, du côté monégasque, c'est Valère Germain et Layvin Kurzawa qui furent buteurs et du côté des Merlus, Vincent Aboubakar et Jérémie Aliadière. On notera que c'est le quatrième but consécutif pour Layvin Kurzawa à l'extérieur[M 23].

Monaco recevait Paris, pour le choc entre le leader et son dauphin lors de la 24e journée de Ligue 1. Le match se finit sur le même score qu'à l'aller un à un, un but de Javier Pastore côté parisien et un but contre son camp de Thiago Silva[M 24].

Pour le compte de la 25e journée de Ligue 1, Monaco se déplace en Corse, plus précisément au Stade Armand-Cesari pour y affronter Bastia. Les monégasques s'imposent deux à zéro grâce à un doublé de James Rodríguez[M 25].

Journée 26 à 30

Journées 26 à 30 du championnat
J. Rencontre Place
26 AS Monaco 3-2 Reims 2e
27 AS Saint-Étienne 2-0 AS Monaco 2e
28 AS Monaco 2-1 Sochaux 2e
29 Lyon 2-3 AS Monaco 2e
30 AS Monaco 1-1 Lille OSC 2e

Journée 31 à 35

Journées 31 à 35 du championnat
J. Rencontre Place
31 Évian TG FC 1-0 AS Monaco 2e
32 AS Monaco 3-1 FC Nantes 2e
33 Rennes 0-1 AS Monaco 2e
34 AS Monaco 1-0 OGC Nice 2e
35 AC Ajaccio 1-4 AS Monaco 2e

Journée 36 à 38

Journées 36 à 38 du championnat
J. Rencontre Place
36 AS Monaco 1-1 EA Guingamp 2e
37 Valenciennes FC 1-2 AS Monaco 2e
38 AS Monaco 1-1 G. Bordeaux 2e

Classement

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Paris Saint-Germain T S L 89 38 27 8 3 84 23 +61
2 AS Monaco FC P 80 38 23 11 4 63 31 +32
3 Lille OSC 71 38 20 11 7 46 26 +20
4 AS Saint-Étienne 69 38 20 9 9 56 34 +22
5 Olympique lyonnais 61 38 17 10 11 56 44 +12
6 Olympique de Marseille 60 38 16 12 10 53 40 +13
7 FC Girondins de Bordeaux 53 38 13 14 11 49 43 +6
8 FC Lorient 49 38 13 10 15 48 53 -5
9 Toulouse FC 49 38 12 13 13 46 53 -7
10 SC Bastia 49 38 13 10 15 42 56 -14
11 Stade de Reims 48 38 12 12 14 44 52 -8
12 Stade rennais FC 46 38 11 13 14 47 45 +2
13 FC Nantes P 46A 38 12 10 16 38 43 -5
14 Évian TG FC 44 38 11 11 16 39 51 -12
15 Montpellier HSC 42 38 8 18 12 45 53 -8
16 EA Guingamp P C 42 38 11 9 18 34 42 -8
17 OGC Nice 42 38 12 6 20 30 44 -14
18 FC Sochaux-Montbéliard 40 38 10 10 18 37 61 -24
19 Valenciennes FC 29 38 7 8 23 37 65 -28
20 AC Ajaccio 23 38 4 11 23 37 72 -35
Qualifications européennes
Ligue des champions 2014-2015
  •      1er 2e : phase de groupes
  •      3e : 3e tour de qualification
Ligue Europa 2014-2015
  •      C  : phase de groupes
  •      4e : tour de barrages
  •      5e : 3e tour de qualification
Relégation
  •      18e, 19e et 20e : relégation en Ligue 2
Abréviations

T : Tenant du titre
C : Vainqueur de la Coupe de France 2014
L : Vainqueur de la Coupe de la Ligue 2014
S : Vainqueur du Trophée des Champions 2013
P : Promus de Ligue 2

Coupe de la Ligue

Matchs de l'AS Monaco en Coupe de la Ligue
T. Rencontre
16es Reims 1 - 0 AS Monaco

La Coupe de la Ligue 2013-2014 est la 20e édition de la Coupe de la Ligue, compétition à élimination directe organisée par la Ligue de football professionnel (LFP) depuis 1994, qui rassemble uniquement les clubs professionnels de Ligue 1, Ligue 2 et National. Depuis 2009, la LFP a instauré un nouveau format de coupe plus avantageux pour les équipes qualifiées pour une coupe d'Europe.

Monaco s'est déplacé pour affronter Reims lors des 16es de finale de la compétition et s'est fait battre sur le score de un à zéro grâce à but de la tête de Antoine Devaux qui avait marqué un but similaire lors de la précédente rencontre s'étant déroulé durant la 8e journée de Ligue 1. Monaco se fait donc éliminer de cette coupe dès son entrée en lice[M 26].

Coupe de France

Matchs de l'AS Monaco en Coupe de France
T. Rencontre
32es Vannes 2-3 AS Monaco
16es Chasselay 0-3 AS Monaco
8es OGC Nice 0-1 (a.p.) AS Monaco
1/4 AS Monaco 6-0 RC Lens
1/2 EA Guingamp 3-1 (a.p.) AS Monaco

La Coupe de France 2013-2014 est la 97e édition de la coupe de France, une compétition à élimination directe mettant aux prises tous les clubs de football amateurs et professionnels à travers la France métropolitaine et les DOM-TOM. Elle est organisée par la FFF et ses ligues régionales.

Pour son entrée en lice, Monaco décroche une victoire sur le fil face à une équipe de Vannes bien engagée. Sur le score de deux à trois, Monaco continue sa route grâce aux colombiens Radamel Falcao et James Rodríguez et au belge Yannick Ferreira Carrasco[M 27].

Monaco a affronté Chasselay lors des 16es de finale et s'en est sorti sur le score de trois à zéro grâce à un but de Radamel Falcao et un doublé d'Emmanuel Rivière[M 28]. Mais peu avant la mi-temps, l'attaquant colombien sort sur blessure et après diagnostic, il présente une lésion du ligament croisé antérieur du genou gauche[63],[64].

Monaco s'est déplacé à Nice pour un nouveau derby de la Côte d'Azur et a gagné un à zéro après prolongations grâce au premier but de Dimitar Berbatov sous ses nouvelles couleurs[M 29].

Qualifiés pour les quarts de finale de la compétition, Monaco affronte le Racing Club de Lens (club évoluant en Ligue 2) le 26 mars 2014, au Stade Louis II pour la première fois de la compétition. Le match est remporté de haute volée, six à zéro avec des réalisations de Lucas Ocampos (17e et 67e), Dimitar Berbatov (41e), Emmanuel Rivière (54e), Fabinho (58e) et un but contre son camp de Loïck Landre (86e). Ce large succès, associé à la défaite dans le même temps du PSG, fait de Monaco le favori naturel de cette compétition.

Un statut qui n'est pas assumé en demi-finales puisque les Monégasques s'inclinent logiquement sur le terrain de l'En Avant Guingamp (3-1 a.p.) sur des buts de Mustapha Yatabaré (6e, 117e) et Fatih Atik (112e), Berbatov ayant égalisé entre temps.

Matchs officiels de la saison

Le tableau ci-dessous retrace dans l'ordre chronologique les rencontres officielles jouées par l'AS Monaco durant la saison. Les buteurs sont accompagnés d'une indication entre parenthèses sur la minute de jeu où est marqué le but et, pour certaines réalisations, sur sa nature (penalty ou contre son camp).

Joueurs et encadrement technique

Effectif et encadrement

Effectif de la saison 2013-2014 au 31 janvier 2014
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[Note 1] Nom Date de naissance Sélection[Note 2] Club précédent Contrat
1 G Drapeau de la Croatie Subašić, DanijelDanijel Subašić 27/10/1984 (33 ans) Croatie HNK Hajduk Split 2012-2017
16 G Drapeau de l'Argentine flèche vers la droite Romero, SergioSergio Romero 22/02/1987 (30 ans) Argentine Sampdoria Gênes 2013-2014
30 G Drapeau de l'Italie Roma, FlavioFlavio Roma 21/06/1974 (43 ans) Italie AC Milan 2012-2014
40 G Drapeau de la France Caillard, Marc-AurèleMarc-Aurèle Caillard 12/05/1994 (23 ans) France U16 0 Formé au club 2013-2016
41 G Drapeau de la France Maraval, AxelAxel Maraval 20/10/1993 (24 ans)
0 Formé au club 2013-2016
999 G Drapeau de la France Chabbert, SébastienSébastien Chabbert 15/05/1978 (39 ans)
Royal Charleroi SC 2010-2014
2 D Drapeau du Brésil flèche vers la droite Fabinho, Fabinho 23/10/1993 (24 ans) Brésil U20 Rio Ave 2013-2014
3 D Drapeau de la France Kurzawa, LayvinLayvin Kurzawa 04/09/1992 (25 ans) France espoirs 0 Formé au club 2010-2015
5 D Drapeau de la Tunisie flèche vers la droite Abdennour, AymenAymen Abdennour une croix 06/08/1989 (28 ans) Tunisie Toulouse FC 2014-2014
6 D Drapeau du Portugal Carvalho, RicardoRicardo Carvalho 18/05/1978 (39 ans) Portugal Real Madrid 2013-2014
21 D Drapeau du Nigeria Echiejile, EldersonElderson Echiejile 20/01/1988 (29 ans) Nigeria SC Braga 2014-2018
22 D Drapeau de la France Abidal, ÉricÉric Abidal Capitaine 11/09/1979 (38 ans) France FC Barcelone 2013-2014
24 D Drapeau de l'Italie Raggi, AndreaAndrea Raggi 24/06/1984 (33 ans) Italie espoirs Bologne FC 2012-2016
31 D Drapeau de l'Allemagne Wolf, AndreasAndreas Wolf 12/05/1982 (35 ans) Allemagne U20 Werder Brême 2011-2015
7 M Drapeau du Maroc Dirar, NabilNabil Dirar 25/02/1986 (31 ans) Maroc Club Bruges KV 2011-2016
8 M Drapeau du Portugal Moutinho, JoãoJoão Moutinho 08/09/1986 (31 ans) Portugal FC Porto 2013-2018
10 M Drapeau de la Colombie Rodríguez, JamesJames Rodríguez 12/07/1991 (26 ans) Colombie FC Porto 2013-2018
11 M Drapeau de l'Argentine Ocampos, LucasLucas Ocampos 11/07/1994 (23 ans) Argentine U17 River Plate 2012-2017
17 M Drapeau de la Belgique Ferreira Carrasco, YannickYannick Ferreira Carrasco 04/09/1993 (24 ans) Belgique espoirs KRC Genk 2012-2015
19 M Drapeau du Maroc Obbadi, MounirMounir Obbadi 04/04/1983 (34 ans) Maroc ESTAC Troyes 2012-2016
25 M Drapeau de la France Pî, JessyJessy Pî 24/09/1993 (24 ans)
0 Formé au club 2013-2017
27 M Drapeau de la France Kondogbia, GeoffreyGeoffrey Kondogbia 15/02/1993 (24 ans) France FC Séville 2013-2018
28 M Drapeau de la France Toulalan, JérémyJérémy Toulalan 10/09/1983 (34 ans) France Málaga CF 2013-2015
9 A Drapeau de la Colombie Falcao, RadamelRadamel Falcao une croix 10/02/1986 (31 ans) Colombie Atlético Madrid 2013-2018
15 A Drapeau de la Bulgarie flèche vers la droite Berbatov, DimitarDimitar Berbatov 30/01/1981 (36 ans) Bulgarie Fulham FC 2014-2014
18 A Drapeau de la France Germain, ValèreValère Germain 17/04/1990 (27 ans) France espoirs 0 Formé au club 2011-2017
23 A Drapeau de la France Martial, AnthonyAnthony Martial 05/12/1995 (21 ans) France espoirs Olympique lyonnais 2013-2016
29 A Drapeau de la France Rivière, EmmanuelEmmanuel Rivière 03/03/1990 (27 ans) France espoirs Toulouse FC 2013-2017
999 A Drapeau des Pays-Bas Barazite, NacerNacer Barazite 27/05/1990 (27 ans) Pays-Bas espoirs Austria Vienne (prêt) 2012-2016
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
Préparateur(s) physique(s)
  • Drapeau : Italie Andrea Azzalin
  • Drapeau : Italie Carlo Spignoli
Entraîneur(s) des gardiens
Kinésithérapeute
  • Drapeau : France Hervé Grolleau
  • Drapeau : Danemark Per Bastholt
Médecin(s)
  • Drapeau : France Philippe Kuentz
  • Drapeau : Italie Bernardino Petrucci

Légende

Joueurs prêtés
P. Nat. Nom Date de naissance Sélection Club en prêt
G Drapeau : France Martin Sourzac (25 ans) - Drapeau : Belgique RWDM Brussels FC
D Drapeau : France Jérémy Labor (25 ans) France U19 Drapeau : Belgique RWDM Brussels FC
D Drapeau : Algérie Carl Medjani (32 ans) Algérie Drapeau : France Valenciennes FC
D Drapeau : Uruguay Gary Kagelmacher (29 ans) Uruguay U20 Drapeau : France Valenciennes FC
D Drapeau : France Jérôme Phojo (24 ans) France U19 Drapeau : France CA Bastia
D Drapeau : République démocratique du Congo Marcel Tisserand (24 ans) RD Congo U20 Drapeau : France RC Lens
D Drapeau : Espagne Borja López (23 ans) Espagne U20 Drapeau : Espagne Rayo Vallecano
M Drapeau : Congo-Brazzaville Delvin Ndinga (29 ans) Congo Drapeau : Grèce Olympiakos
M Drapeau : France Dominique Pandor (24 ans) France U18 Drapeau : France Stade brestois
M Drapeau : France Tristan Dingomé (26 ans) - Drapeau : France Le Havre AC
A Drapeau : Cameroun Edgar Salli (25 ans) Cameroun Drapeau : France RC Lens
A Drapeau : Côte d'Ivoire Lacina Traoré (27 ans) Côte d'Ivoire Drapeau : Angleterre Everton FC
A Drapeau : Italie Gaetano Monachello (23 ans) Italie U17 Drapeau : Grèce Ergotelis Héraklion

Statistiques collectives

Bilan sportif de l'équipe première de l'AS Monaco
Compétition Débute au tour Termine Matches joués Gagnés Nuls Perdus Buts pour Buts contre Différence
Ligue 1 - - 38 23 11 4 63 31 +32
Coupe de France 32es 1/2 5 4 0 1 14 5 +9
Coupe de la Ligue 16es 16es 1 0 0 1 0 1 -1
Total - - 44 27 11 6 77 37 +40

Statistiques individuelles

Buteurs

# Nom Ligue 1 Coupe de France Coupe de la Ligue Total
1 Drapeau : France Emmanuel Rivière 10 3 0 13
2 Drapeau : Colombie Radamel Falcao 9 2 0 11
3 Drapeau : Colombie James Rodríguez 9 1 0 10
4 Drapeau : Bulgarie Dimitar Berbatov 6 3 0 9
5 Drapeau : Argentine Lucas Ocampos 5 2 0 7
6 Drapeau : France Layvin Kurzawa 5 0 0 5
Drapeau : France Valère Germain 5 0 0 5
8 Drapeau : Belgique Yannick Ferreira Carrasco 3 1 0 4
9 Drapeau : Maroc Mounir Obbadi 3 0 0 3
10 Drapeau : France Anthony Martial 2 0 0 2
11 Drapeau : Portugal João Moutinho 1 0 0 1
Drapeau : France Jérémy Toulalan 1 0 0 1
Drapeau : France Geoffrey Kondogbia 1 0 0 1
Drapeau : Italie Andrea Raggi 1 0 0 1
Drapeau : Maroc Nabil Dirar 1 0 0 1
Drapeau : Brésil Fabinho 0 1 0 1

Passeurs

# Nom Ligue 1 Coupe de France Coupe de la Ligue Total
1 Drapeau : Colombie James Rodríguez 12 1 0 13
2 Drapeau : Portugal João Moutinho 6 1 0 7
3 Drapeau : Maroc Nabil Dirar 2 3 0 5
4 Drapeau : France Layvin Kurzawa 3 0 0 3
Drapeau : Belgique Yannick Ferreira Carrasco 3 0 0 3
Drapeau : France Valère Germain 2 1 0 3
Drapeau : Bulgarie Dimitar Berbatov 2 1 0 3
8 Drapeau : France Geoffrey Kondogbia 2 0 0 2
Drapeau : France Jérémy Toulalan 1 1 0 2
Drapeau : France Emmanuel Rivière 1 1 0 2
Drapeau : Argentine Lucas Ocampos 1 1 0 2
11 Drapeau : France Anthony Martial 1 0 0 1
Drapeau : Italie Andrea Raggi 1 0 0 1
Drapeau : Portugal Ricardo Carvalho 1 0 0 1
Drapeau : Colombie Radamel Falcao 0 1 0 1
Drapeau : Maroc Mounir Obbadi 0 1 0 1
Drapeau : Brésil Fabinho 0 1 0 1

Autres statistiques

Ligue 1 (Après la 25e journée de Ligue 1) :

Joueur J. Tit. Rp. Min. Carton jaune Carton rouge
Drapeau : Croatie Danijel Subašić 25 25 0 2250 2 0
Drapeau : Brésil Fabinho 16 11 5 1203 4 0
Drapeau : France Layvin Kurzawa 21 21 0 2049 1 0
Drapeau : Espagne Borja López 1 0 1 20 0 0
Drapeau : Portugal Ricardo Carvalho 24 24 0 2160 4 0
Drapeau : France Nicolas Isimat-Mirin 2 1 1 119 0 0
Drapeau : France Éric Abidal 23 23 0 2041 5 0
Drapeau : Italie Andrea Raggi 18 15 3 1328 0 0
Drapeau : République démocratique du Congo Marcel Tisserand 6 2 4 169 0 0
Drapeau : Maroc Nabil Dirar 2 0 2 29 0 0
Drapeau : Portugal João Moutinho 21 21 0 1811 1 0
Drapeau : Colombie James Rodríguez 23 19 4 1641 1 0
Drapeau : Argentine Lucas Ocampos 22 10 12 1103 4 0
Drapeau : Belgique Yannick Ferreira Carrasco 16 12 3 1005 2 0
Drapeau : Maroc Mounir Obbadi 22 20 2 1730 2 0
Drapeau : France Jessy Pî 2 0 2 84 0 0
Drapeau : France Geoffrey Kondogbia 16 8 8 802 3 0
Drapeau : France Jérémy Toulalan 19 17 0 1629 4 0
Drapeau : Colombie Radamel Falcao 17 16 1 1393 5 0
Drapeau : France Valère Germain 11 5 6 451 1 0
Drapeau : Bulgarie Dimitar Berbatov 1 0 1 26 0 0
Drapeau : France Anthony Martial 8 5 3 386 0 0
Drapeau : France Emmanuel Rivière 21 15 6 1224 2 0

Coupe de France (Après les 8es de finale) :

Joueur J. Tit. Rp. Min. Carton jaune Carton rouge
Drapeau : Argentine Sergio Romero 3 3 0 300 0 0
Drapeau : Brésil Fabinho 2 2 0 180 0 0
Drapeau : France Layvin Kurzawa 1 1 0 90 0 0
Drapeau : France Éric Abidal 1 1 0 90 0 0
Drapeau : Portugal Ricardo Carvalho 2 2 0 198 0 0
Drapeau : France Nicolas Isimat-Mirin 3 3 0 300 0 0
Drapeau : Italie Andrea Raggi 2 1 1 132 0 0
Drapeau : Nigeria Elderson Echiejile 2 2 0 210 0 0
Drapeau : Maroc Nabil Dirar 1 0 1 20 0 0
Drapeau : Portugal João Moutinho 2 2 0 165 0 0
Drapeau : Colombie James Rodríguez 2 1 1 111 0 0
Drapeau : Belgique Yannick Ferreira Carrasco 2 1 1 189 0 0
Drapeau : Argentine Lucas Ocampos 2 1 1 239 0 0
Drapeau : Maroc Mounir Obbadi 1 1 1 77 1 0
Drapeau : France Geoffrey Kondogbia 2 2 0 210 0 0
Drapeau : France Jérémy Toulalan 3 3 0 300 1 0
Drapeau : Colombie Radamel Falcao 2 2 0 102 0 0
Drapeau : France Valère Germain 1 1 0 70 0 0
Drapeau : Bulgarie Dimitar Berbatov 1 0 1 58 0 0
Drapeau : France Anthony Martial 1 1 0 80 0 0
Drapeau : France Emmanuel Rivière 3 1 2 175 0 0

Coupe de la Ligue (Après les 16es de finale et l'élimination de Monaco) :

Joueur J. Tit. Rp. Min. Carton jaune Carton rouge
Drapeau : Argentine Sergio Romero 1 1 0 90 0 0
Drapeau : Brésil Fabinho 1 1 0 90 1 0
Drapeau : Espagne Borja López 1 1 0 90 0 0
Drapeau : France Nicolas Isimat-Mirin 1 1 0 90 0 0
Drapeau : Italie Andrea Raggi 1 1 0 90 0 0
Drapeau : Colombie James Rodríguez 1 0 1 29 0 0
Drapeau : Argentine Lucas Ocampos 1 1 0 61 1 0
Drapeau : Danemark Jakob Poulsen 1 1 0 75 0 0
Drapeau : France Jessy Pî 1 0 1 29 0 0
Drapeau : France Geoffrey Kondogbia 1 1 0 90 1 0
Drapeau : France Jérémy Toulalan 1 1 0 61 1 0
Drapeau : France Valère Germain 1 1 0 90 0 0
Drapeau : France Anthony Martial 1 0 1 15 0 0
Drapeau : France Emmanuel Rivière 1 1 0 90 0 0

Récompenses et distinctions

Tactique

Plusieurs schémas ont été utilisés au cours de la saison par Claudio Ranieri. L'équipe a commencé la saison dans un 4-2-3-1 qui alternait avec un 4-4-2 carré lors des absences de Jérémy Toulalan ou João Moutinho, remplacé numériquement par Emmanuel Rivière. En novembre, avec les méformes des ailiers et la blessure à la cuisse de Falcao, l'entraîneur italien a décidé de mettre en place un 4-4-2 losange, facilitant l'intégration de James Rodríguez en meneur de jeu.

En seconde partie de saison, les baisses de forme et les blessures ont forcé Ranieri à changer son équipe-type, tout en conservant le 4-4-2 losange. Ainsi, la longue absence de Falcao et le manque d'efficacité de Rivière ont permis l'émergence d'un duo composé de Dimitar Berbatov et Valère Germain. Dans l'entrejeu, Geoffrey Kondogbia s'est imposé à la place de Mounir Obbadi. Enfin, en défense, Éric Abidal partageait son temps de jeu avec Nicolas Isimat-Mirin puis Aymen Abdennour.

Tactique jusqu'en novembre.
Tactique de novembre jusqu'à la trêve hivernale.
Tactique lors de la seconde partie de saison.

Aspects juridiques et économiques

Structure juridique et organigramme

Durant la saison 2011-2012, l'AS Monaco est bouleversé par le rachat de 66,67 % des parts du club par le fonds d'investissement Monaco Sport Invest[66]. Dmitri Rybolovlev devient président du club à la suite du départ d'Étienne Franzi. Le 14 janvier 2012, Filips Dhondt est nommé directeur général[67].

Konstantin Zyryanov et Vadim Vasilyev sont nommés respectivement directeur-général exécutif et directeur sportif du club le 25 mars 2013[68].

Claudio Ranieri est nommé à la tête de l'équipe première le 29 mai 2012[69].

Organigramme de l'AS Monaco FC[70]
Direction Administratif Sportif
Président : Dmitry Rybolovlev
Directeur général : Filips Dhondt
Directeur-général exécutif : Konstantin Zyryanov
Directeur sportif : Vadim Vasilyev
Directeur financier : Emmanuel Blanchi
Directeur administratif : Olga Dementyeva
Directeur de la communication et des relations publiques : Bruno Skropeta
Entraîneur : Claudio Ranieri
Entraîneurs adjoints : Jean Petit et Paolo Benetti
Entraîneur des gardiens : André Amitrano
Directeur du centre de formation : Frédéric Barilaro
Directeur médical : Philippe Kuentz

Éléments comptables

Sponsors et équipementier

La tenue est cette année fournie par l'équipementier italien Macron. Cette association dure depuis la saison 2010-2011[71].

Les partenaires sont[72],[73],[74],[75] :

  • La société russo-monégasque de soufre et d'engrais Fedcom, sponsor principal sur le maillot.
  • L'association de lutte contre le VIH/Sida Fight Aids Monaco.
  • La société française de télécommunications Orange.
  • La société française spécialisée dans le recrutement par intérim Triangle Intérim.
  • La société italienne Cotril spécialisée dans les produits capillaires.

Affluence et télévision

Affluences

Retransmission télévisée

Lors de la saison 2013-2014 de Ligue 1, comme lors de la saison précédente, la Ligue de football professionnel (LFP) a choisi de prendre exemple sur les championnats étrangers et d'étaler les matchs sur les trois jours du week-end et sur plusieurs tranches horaires. Ainsi la journées de championnat débutera le vendredi soir à 21h, un match sera diffusé samedi à 17h, puis quatre matchs à 19h et un à 21h, enfin un match sera diffusé à 14h le dimanche, puis un à 17h et enfin un à 21h[76].

De plus, l'apparition de nouveaux investisseurs (beIN Sport du groupe Al Jazeera) est venu bouleverser les habitudes des diffuseurs français. Ainsi le groupe Canal+ qui était le diffuseur majoritaire de la Ligue 1 avant 2012 verse désormais 420 millions d'euros de droits télévisuels à la LFP pour les matchs du dimanche soir qui seront à vingt-deux reprises les plus belles affiches de la journée, les matchs du samedi à 17h et les magazines footballistiques (Jour de foot, Canal Football Club, une nouvelle émission diffusée le vendredi soir et Total Ligue 1 diffusé le lundi)[77]. De son côté la chaîne qatarie va débourser 150 millions d'euros pour le match du vendredi soir et du samedi qui seront à seize reprises les plus belles affiches de la journée, les matchs du dimanche à 14h et à 17 h, et les quatre matchs restant le samedi à 19h en offre pay per view[76].

Les droits télévisés seront versés par la LFP à l'AS Monaco au terme de la saison. À une part fixe qui revient de droit à chaque club de l'élite, sera ajoutée une partie variable qui est calculée à partir des résultats sportifs et de la notoriété de l'équipe.

Équipe réserve

Effectif de l'équipe réserve de l'AS Monaco de la saison 2013-2014
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[78] Nom Date de naissance Sélection[79] Club précédent
40 G Drapeau de la France Caillard, Marc-AurèleMarc-Aurèle Caillard 12/05/1994 (23 ans) France -16 ans 0 Formé au club
999 G Drapeau de la France Jost, GaëtanGaëtan Jost 30/09/1997 (20 ans)
RC Strasbourg
999 G Drapeau de la Finlande Gotte, FrédéricFrédéric Gotte 08/09/1995 (22 ans) Finlande -17 ans 0 Formé au club
41 G Drapeau de la France Maraval, AxelAxel Maraval 20/10/1993 (24 ans)
0 Formé au club
999 D Drapeau de la France Cissako, YaroubaYarouba Cissako 08/01/1995 (22 ans) France -19 ans 0 Formé au club
999 D Drapeau de la France Da Veiga, StevenSteven Da Veiga 25/07/1995 (22 ans)
0 Formé au club
999 D Drapeau de la France Diaby, AlassaneAlassane Diaby 06/01/1995 (22 ans) France -19 ans 0 Formé au club
999 D Drapeau de la France Diallo, AbdouAbdou Diallo 04/05/1996 (21 ans) France -18 ans 0 Formé au club
999 D Drapeau de la France Diarra, RaphaëlRaphaël Diarra 27/05/1995 (22 ans)
0 Formé au club
999 D Drapeau de la France Genga, FabioFabio Genga 10/09/1995 (22 ans) France -16 ans 0 Formé au club
999 D Drapeau de la France Merzouk, LounisseLounisse Merzouk 13/09/1995 (22 ans)
0 Formé au club
999 D Drapeau du Mali Touré, AlmamyAlmamy Touré 28/04/1996 (21 ans)
0 Formé au club
999 M Drapeau de la France Amoros, SébastienSébastien Amoros 02/07/1995 (22 ans)
0 Formé au club
999 M Drapeau du Ghana Appiah, DerrickDerrick Appiah 15/01/1995 (22 ans)
Amidaus Professionals
999 M Drapeau de la France Bahamboula, DylanDylan Bahamboula 22/05/1995 (22 ans)
0 Formé au club
999 M Drapeau de la France De Freitas, AnthonyAnthony De Freitas 10/05/1994 (23 ans) France -20 ans 0 Formé au club
999 M Drapeau de la France Imira, KarimKarim Imira 12/04/1994 (23 ans)
0 Formé au club
999 M Drapeau de la France Kamin, MorganMorgan Kamin 23/01/1994 (23 ans)
0 Formé au club
999 M Drapeau de la France Lina, ChristopherChristopher Lina 06/01/1994 (23 ans)
0 Formé au club
999 M Drapeau de la France Mexique, JonathanJonathan Mexique 10/03/1995 (22 ans) France -19 ans Le Mans FC
999 M Drapeau du Maroc Ouaamar, FawziFawzi Ouaamar Capitaine 12/03/1993 (24 ans)
0 Formé au club
999 M Drapeau de la France Safsaf, KarimKarim Safsaf 27/03/1994 (23 ans)
0 Formé au club
999 A Drapeau de l'Espagne Arcas, JuanJuan Arcas 21/01/1995 (22 ans)
0 Formé au club
999 A Drapeau de la Guinée Chérif, TafsirTafsir Chérif 19/06/1995 (22 ans)
0 Formé au club
999 A Drapeau de la Belgique flèche vers la droite Henen, DavidDavid Henen 19/04/1996 (21 ans) Belgique -17 ans RSC Anderlecht
999 A Drapeau de la France Kamara, AboubakarAboubakar Kamara 07/03/1995 (22 ans)
0 Formé au club
999 A Drapeau de la France Ngakoutou, QuentinQuentin Ngakoutou 10/05/1994 (23 ans)
0 Formé au club
Entraîneur(s)

Drapeau : Monaco Frédéric Barilaro

Entraîneur(s) adjoint(s)

Drapeau : France Sylvain Legwinski

Préparateur(s) physique(s)

Drapeau : Italie Filippo Sassi


Légende

Annexes

Notes

  1. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  2. Seule la sélection la plus importante est indiquée.

Références

  1. « Ranieri : « Viser la Ligue des Champions » », sur Lefigaro.fr (consulté le 24 mai 2013)
  2. « Zyryanov : « Redonner au club la place qui est la sienne » », sur asm-fc.com (consulté le 21 décembre 2013)
  3. « Le programme de la préparation », sur asm-fc.com (consulté le 17 juin 2013)
  4. « Les premières foulées de la saison », sur asm-fc.com (consulté le 19 juillet 2013)
  5. « Carton (logique) en amical », sur maxifoot.fr (consulté le 19 juillet 2013)
  6. « Premier jour en Autriche », sur asm-fc.com (consulté le 19 juillet 2013)
  7. « Défaite à Düsseldorf », sur football.fr (consulté le 20 juillet 2013)
  8. « Monaco s'incline », sur ouest-france.fr (consulté le 20 juillet 2013)
  9. « "Welcome to" St-George's Park », sur asm-fc.com (consulté le 26 juillet 2013)
  10. « L'AS Monaco s'impose face à Leicester », sur nicematin.com (consulté le 27 juillet 2013)
  11. « AS Monaco FC - Tottenham Hotspur le 3 août », sur asm-fc.com (consulté le 26 juin 2013)
  12. « Accord pour Moutinho et Rodriguez », sur lequipe.fr (consulté le 21 décembre 2013)
  13. (pt)« Communiqué du FC Porto », sur cmvm.pt (consulté le 24 mai 2013)
  14. « Ricardo Carvalho rejoint Monaco », sur lequipe.fr (consulté le 21 décembre 2013)
  15. « Monaco officialise Falcao », sur lequipe.fr (consulté le 21 décembre 2013)
  16. « L'ASM officialise Isimat », sur lequipe.fr (consulté le 21 décembre 2013)
  17. « Communiqué de presse », sur olweb.fr (consulté le 21 décembre 2013)
  18. « Toulalan à Monaco, c'est fait », sur lequipe.fr (consulté le 21 décembre 2013)
  19. « Abidal à Monaco », sur lequipe.fr (consulté le 21 décembre 2013)
  20. « Fabinho à Monaco », sur lequipe.fr (consulté le 21 décembre 2013)
  21. « Monaco achète Borja Lopez », sur francefootball.fr (consulté le 21 décembre 2013)
  22. « Romero à Monaco », sur lequipe.fr (consulté le 21 décembre 2013)
  23. « Kondogbia à Monaco », sur lequipe.fr (consulté le 21 décembre 2013)
  24. (el)« Emir Bajrami signe au Panathinaïkos », sur pao.gr (consulté le 4 juin 2013)
  25. « Le défenseur Florian Pinteaux quitte l'AS Monaco pour Le Havre », sur nicematin.com (consulté le 21 décembre 2013)
  26. « Appiah à Caen », sur lequipe.fr (consulté le 21 décembre 2013)
  27. « Mendy à Nice, c'est fait », sur francefootball.fr (consulté le 21 décembre 2013)
  28. « Adriano quitte l'AS Monaco FC », sur asm-fc.com (consulté le 13 juillet 2013)
  29. « Résiliation de contrat pour Stéphane Dumont », sur asm-fc.com (consulté le 15 juillet 2013)
  30. « Jérémy Labor et Martin Sourzac ont signé #1 », sur fc-brussels.be (consulté le 19 juillet 2013)
  31. « Jérémy Labor et Martin Sourzac ont signé #2 », sur fc-brussels.be (consulté le 19 juillet 2013)
  32. « Prêt en vue pour Edgar Salli », sur rclens.fr (consulté le 20 juillet 2013)
  33. « Gaetano Monachello prêté au Cercle de Bruges », sur asm-fc.com (consulté le 2 août 2013)
  34. « Tristan Dingomé s’engage avec le HAC », sur hac-foot.com (consulté le 2 août 2013)
  35. (el)« Medjani à l'Olympiakos », sur olympiacos.org (consulté le 25 juillet 2013)
  36. « Delvin Ndinga prêté un an à l'Olympiakos », sur asm-fc (consulté le 31 août 2013)
  37. « Ibrahima Touré quitte l'AS Monaco FC », sur asm-fc.com (consulté le 14 août 2013)
  38. « Georgios Tzavellas rejoint le PAOK », sur asm-fc.com (consulté le 2 septembre 2013)
  39. « Chris Malonga é reforço », sur vitoriasc.pt (consulté le 3 septembre 2013)
  40. « Terence Makengo rejoint Châteauroux », sur asm-fc.com (consulté le 2 septembre 2013)
  41. « Gary Kagelmacher prêté à Valenciennes », sur asm-fc.com (consulté le 2 septembre 2013)
  42. (nl)« Gaetano Monachello terug naar Monaco », site officiel du Cercle Bruges,
  43. « Lacina Traoré nouvelle recrue de l'AS Monaco FC », site officiel de l'AS Monaco FC,
  44. « Lacina Traoré prêté à Everton », site officiel de l'AS Monaco FC,
  45. « "Elderson" Uwa Echiéjilé s'engage avec l'AS Monaco FC », site officiel de l'AS Monaco FC,
  46. « Dimitar Berbatov s'engage avec l'AS Monaco FC », site officiel de l'AS Monaco FC,
  47. « Berbatov, ce n'est pas un prêt », lequipe.fr,
  48. « Aymen Abdennour nouveau renfort défensif », site officiel de l'AS Monaco FC,
  49. « Officiel : Carl Medjani prêté au VAFC ! », site officiel du Valenciennes FC,
  50. « Résiliation de contrat pour Gary Coulibaly », site officiel de l'AS Monaco FC,
  51. « Jakob Poulsen retourne au FC Midtjylland », site officiel de l'AS Monaco FC,
  52. « Marcel Tisserand prêté au RC Lens », site officiel de l'AS Monaco FC,
  53. « Borja Lopez prêté au Rayo Vallecano », site officiel de l'AS Monaco FC,
  54. « Gaetano Monachello prêté au Ergotelis FC », site officiel de l'AS Monaco FC,
  55. « Historique de l'AS Monaco », sur lfp.fr (consulté le 29 mai 2013)
  56. « Les décisions du 23 mai 2013 », sur lfp.fr (consulté le 28 juin 2013)
  57. « Les décisions du 27 juin 2013 », sur lfp.fr (consulté le 28 juin 2013)
  58. « Monaco fait appel », sur lequipe.fr (consulté le 10 juillet 2013)
  59. « Le retrait de 2 points annulé », sur lequipe.fr (consulté le 29 août 2013)
  60. « Monaco - Toulouse à huis clos », sur asm-fc.com (consulté le 29 août 2013)
  61. « Toulouse a fait le mur », sur eurosport.fr (consulté le 29 août 2013)
  62. Sport.fr - Monaco et Falcao en patrons
  63. « Radamel Falcao touché au genou gauche », (consulté le 22 janvier 2014)
  64. « Communiqué médical, Radamel Falcao », (consulté le 23 janvier 2014)
  65. « Calendrier de la saison 2013-2014 », sur asm-fc.com (consulté le 26 juin 2013)
  66. « Dmitry Rybolovlev actionnaire majoritaire de l'AS Monaco FC », sur asm-fc.com (consulté le 26 juillet 2013)
  67. « Filips Dhondt nommé directeur général de l'AS Monaco », sur nicematin.com (consulté le 26 juillet 2013)
  68. « Nomination de nouveaux cadres dirigeants », sur asm-fc.com (consulté le 26 juillet 2013)
  69. « Claudio Ranieri nouveau coach de l'ASM FC », sur asm-fc.com (consulté le 26 juillet 2013)
  70. « Infos club », sur asm-fc.com (consulté le 26 juillet 2013)
  71. « Macron sponsor technique de l'ASM », sur asm-fc.com (consulté le 25 juillet 2013)
  72. « Partenaires principaux », sur asm-fc.com (consulté le 25 juillet 2013)
  73. « Triangle Interim nouveau partenaire », sur asm-fc.com (consulté le 29 août 2013)
  74. « Orange nouveau partenaire officiel », sur asm-fc.com (consulté le 29 août 2013)
  75. « Cotril nouveau partenaire de l'AS Monaco FC », sur asm-fc.com (consulté le 21 décembre 2013)
  76. a et b « Al-Jazira / Canal+ : comment suivre la Ligue 1 à la TV en 2012-2013 », sur footmercato.net, (consulté le 26 juillet 2013)
  77. « Droits TV Ligue 1 (2012 - 2016) SPORT TV vous explique tout ! », sur sport-tv.org (consulté le 26 juillet 2013)
  78. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  79. Seule la sélection la plus importante est indiquée.

Feuilles et résumés de matchs

  1. « Ligue 1 (1ere): Bordeaux 0-2 AS Monaco », sur asm-fc.com, (consulté le 12 août 2013)
  2. « Ligue 1 (2ème): AS Monaco 4-1 Montpellier », sur asm-fc.com, (consulté en 7 octobre2013)
  3. « Ligue 1 (3ème): AS Monaco 0-0 Toulouse », sur asm-fc.com, (consulté le 7 octobre 2013)
  4. « Ligue 1 (4ème) : Marseille 1-2 AS Monaco », (consulté le 7 octobre 2013)
  5. « Ligue 1 (5ème) : AS Monaco 1-0 Lorient », (consulté le 7 octobre 2013)
  6. « Ligue 1 (6ème) : PSG 1-1 AS Monaco », (consulté le 8 octobre 2013)
  7. « Ligue 1 (7ème) : AS Monaco 3-0 SC Bastia », (consulté le 8 octobre 2013)
  8. « Ligue 1 (8ème) : Reims 1-1 AS Monaco », (consulté le 8 octobre 2013)
  9. « Ligue 1 (9ème) : AS Monaco 2-1 Saint Étienne », (consulté le 8 octobre 2013)
  10. « Ligue 1 (10ème) : Sochaux 2-2 AS Monaco », (consulté le 21 octobre 2013)
  11. « Ligue 1 (11ème) : AS Monaco 2-1 Olympique lyonnais », (consulté le 1er novembre 2013)
  12. « Ligue 1 (12ème) : LOSC Lille 2-0 Monaco », (consulté le 10 novembre 2013)
  13. « Ligue 1 (13ème) : AS Monaco 1-1 Évian Thonon Gaillard », (consulté le 10 novembre 2013)
  14. « Ligue 1 (14ème) : FC Nantes 0-1 AS Monaco », (consulté le 26 novembre 2013)
  15. « Ligue 1 (15ème) : AS Monaco 2-0 Stade Rennais », (consulté le 1er décembre 2013)
  16. « Ligue 1 (16ème) : Nice 0-3 AS Monaco », (consulté le 4 décembre 2013)
  17. « Ligue 1 (17ème) : AS Monaco 1-0 Ajaccio », (consulté le 11 décembre 2013)
  18. « Ligue 1 (18ème) : En Avant Guingamp 0-2 AS Monaco », (consulté le 14 décembre 2013)
  19. « Ligue 1 (19ème) : AS Monaco 1-2 Valenciennes », (consulté le 30 décembre 2013)
  20. « Ligue 1 (20ème) : Montpellier 1-1 AS Monaco », (consulté le 17 janvier 2014)
  21. « Ligue 1 (21ème) : Toulouse 0-2 AS Monaco », (consulté le 22 janvier 2014)
  22. « Ligue 1 (22ème) : AS Monaco 2-0 Olympique de Marseille », (consulté le 1er février 2014)
  23. « Ligue 1 (23ème) : FC Lorient 2-2 AS Monaco », (consulté le 1er février 2014)
  24. « Ligue 1 (24ème) : AS Monaco 1-1 Paris Saint-Germain », (consulté le 21 février 2014)
  25. « Ligue 1 (25ème) : SC Bastia 0-2 AS Monaco », (consulté le 21 février 2014)
  26. « Coupe de la Ligue (16es) : Reims 0-1 AS Monaco », (consulté le 1er novembre 2013)
  27. « Coupe de France (32es) : Vannes OC 2-3 AS Monaco », (consulté le 17 janvier 2014)
  28. « Coupe de France (16es) : Chasselay 0-3 AS Monaco », (consulté le 22 janvier 2014)
  29. « Coupe de France (8es) : OGC Nice 0-1 (a.p.) AS Monaco », (consulté le 21 février 2014)

Voir aussi

Articles connexes

  • Site officiel de l'AS Monaco