Saison 1 de The Punisher

Saison 1 de The Punisher
Série The Punisher
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine Netflix
Diff. originale
Nb. d'épisodes 13

Chronologie

Cet article présente les treize épisodes de la première saison de la série télévisée américaine The Punisher.

Synopsis

Frank Castle, plus connu sous le pseudonyme de Punisher, part en guerre contre tous les criminels dont ceux qui sont responsables de la mort de sa famille. Il va découvrir que cela cache une conspiration plus vaste qu'il ne l'avait soupçonnée ...

Distribution

Acteurs principaux

Acteurs récurrents et invités

Liste des épisodes

Épisode 1 : 3 heures du matin

Titre original
3 AM (trad. litt. : « 3 heures du matin »)
Numéro de production
1 (1-01)
Réalisation
Tom Shankland
Scénario
Steve Lighfoot
Invités
  • Shohreh Aghdashloo (Farah Madani)
  • C. Thomas Howell (Carson Wolf)
  • Delaney Williams (O'Connor)
  • Jordan Mahome (Isaac)
  • Kelli Barrett (Maria Castle)
  • Aidan Pierce Brennan (Frank Castle Jr.)
  • Nicolette Pierini (Lisa Castle)
  • Jon David Casey (Mickey O'Hare)
  • Christopher Ellis (Moose)
  • Lucca De Oliveira (Donny Chavez)
  • Chris Critelli (Lance)
  • Tyler Elliot Burke (Paulie)
  • Jason Hite (Leo)
  • Ben Rezendes (Scut)
  • Kacie Sheik (Rhonda)
  • James J. Lorenzo (Tony)
  • Raul Torres (Le tueur du cartel)
Résumé détaillé

Après sa confrontation avec Daredevil, Frank Castle a parcouru les États-Unis et le Mexique à la recherche de tous les responsables impliqués dans la mort de sa famille pour tourner le dos au Punisher. Six mois plus tard, il vit sous le nom de Pete Castiglione, passe ses journées en solitaire sur des chantiers de démolition à s'épuiser pour parvenir à dormir et ne pas refaire le cauchemar où il voit sa famille mourir. Son seul contact est Curt, un ancien compagnon des Marines qui tient une association d'anciens militaires laissés pour compte.
Castle est considéré comme mort depuis l'assassinat du major Schoonover, mais Dinah Madani, une agente fédérale qui a dû quitter son poste en Afghanistan, le recherche. Elle est en effet persuadée qu'un de ses contacts a été assassiné par des militaires américains trafiquants d'héroïne et que l'ancien commando de Castle est impliqué.

Sur le chantier, Donny, un ancien délinquant venu pour gagner un peu d'argent, reconnait le traumatisé de guerre en Frank et essaie de sympathiser avec lui. Frank surprend plus tard une discussion entre le responsable du chantier et un de ses amis, parlant de braquer un cercle de jeu tenu par la famille mafieuse Gnucci. Donny est invité à participer mais sur place, il est démasqué et devient une cible. Ses partenaires de crime veulent l'éliminer au plus vite et décident de le noyer dans le béton des fondations du chantier. Castle était sur place, voit la scène et se débarrasse des autres braqueurs avant de laisser le butin à Donny pour qu'il quitte la ville. Castle se rend ensuite au cercle de jeu et massacre tous les mafieux présents. Une caméra de surveillance dans la rue filme Castle et un homme parvient à le reconnaître par un logiciel analysant sa démarche.

Épisode 2 : Deux hommes morts

Titre original
Two Dead Men (trad. litt. : « Deux hommes morts »)
Numéro de production
2 (1-02)
Réalisation
Tom Shankland
Scénario
Steve Lightfoot
Invités
  • C. Thomas Howell (Carson Wolf)
  • Geoffrey Cantor (Ellison)
  • Ripley Sobo (Leo Lieberman)
  • Kobi Frumer (Zach Lieberman)
  • Kelli Barrett (Maria Castle)
  • Nicolette Pierini (Lisa Castle)
  • Aidan Pierce Brennan (Frank Castle Jr.)
  • Shezi Sardar (Ahmad Zubair)
  • Jeb Kreager (Gunner Henderson)
  • Darlene Violette (Serveuse)
Résumé détaillé

S'apprêtant à quitter New York, Castle réalise qu'il est suivi par un homme qui se surnomme "Micro" et qui sait qu'il est encore en vie. Frank, avec l'aide de Karen, piste Micro, de son vrai nom David Leberman. Micro est en réalité un analyste informatique, qui, prêt à révéler des informations sur Kandahar, est trompé par Carson Wolf qui le laisse pour mort. Micro vit désormais dans un entrepôt désaffecté et suit par le biais de caméras cachées dans son domicile sa famille qui apprend désormais à vivre sans lui. Frank provoque Micro en se rendant à son domicile et rencontrant son épouse, fragile, qui accepte de rencontrer un peu plus de compagnie. Suivant sa piste, il affronte et prend en otage Carson Wolf à son domicile. L'ayant fait prisonnier, Carson résiste à la torture et refuse de parler ; il réussit à se libérer, prend le revolver de Castle et lui révèle son plan avant de le tuer. Ceci n'était qu'une ruse de Castle car le revolver est vide, et une fois les révélations faites, Castle achève Wolf. Castle contrebalance la pression vis-à-vis de Leberman et finit par le mener dans une chasse aux trésors, où Leberman finit bredouille. Ce n'était une nouvelle fois une ruse pour que Castle pénètre dans l'antre de Leberman et le prend prisonnier.

Dinah entre en contact avec Billy Russo, un ancien marine à la tête d'une société de mercenaires, Anvil. Billy est un des meilleurs amis de Castle, s'étant mutuellement protégés pendant les opérations militaires. Rapidement, elle cède à lui et les deux commencent à se lancer dans un jeu de séduction.

Épisode 3 : Kandahar

Titre original
Kandahar (trad. litt. : « Kandahar »)
Numéro de production
3 (1-03)
Réalisation
Andy Goddard
Scénario
Steve Lightfoot
Invités
  • Shohreh Aghdashloo (Farah Madani)
  • C. Thomas Howell (Carson Wolf)
  • Ripley Sobo (Leo Lieberman)
  • Kobi Frumer (Zach Lieberman)
  • Clancy Brown (Major Schoonover)
  • Tim Guinee (Clay Wilson)
  • Kelli Barrett (Maria Castle)
  • Jeb Kreager (Gunner Henderson)
  • Delaney Williams (O'Connor)
  • Jordan Mahome (Isaac)
  • Shezi Sardar (Ahmad Zubair)
  • Benjamin Hey! (Officier du SWAT)
Résumé détaillé

Castle a retrouvé Micro dans son repaire et commence à le torturer psychologiquement. Il prétend avoir piégé l'entrepôt de bombes, mais Micro finit par reprendre l'avantage : il a vu par le biais de caméras que Frank n'avait pas piégé les lieux ; il lui fait croire qu'il doit rentrer régulièrement un code sinon l'entrepôt explose, et neutralise Frank par le biais d'un faux stylo injecté d'un puissant somnifère. Cependant, il laisse Frank libre de ses mouvements pour lui faire comprendre qu'ils sont du même côtés, ceux de deux hommes piégés par les plus hautes autorités qui ne reculeront devant rien pour faire éclater la vérité.

Dans un long flashback, nous apprenons que Castle et Russo ont fait partie d'une opération menée par un agent de la CIA, "l'agent Orange". Frank se rend compte immédiatement qu'il s'agit d'une opération suicide, mais doit malgré tout obéir. Lors de cette opération, de nombreuses pertes sont faites du côté de Frank et Russo, notamment le général Schoonover. En colère, Castle attaque et éborgne l'Agent Orange à l'état-major. Egalement, lors de l'interrogatoire qui a été mis à découvert par Micro, est révélé que l'otage récupéré par les militaires américains n'est pas un terroriste, mais un policier ayant connaissance des méfaits de l'Agent Orange. Celui-ci a donc été exécuté parce qu'il en savait trop.

Épisode 4 : Ravitaillement

Titre original
Resupply (trad. litt. : « Ravitaillement »)
Numéro de production
4 (1-04)
Réalisation
Kari Skogland
Scénario
Diaro Scardapane
Invités
  • Tony Plana (Rafael Hernandez)
  • Ripley Sobo (Leo Lieberman)
  • Kobi Frumer (Zach Lieberman)
  • Rob Morgan (Turk Barrett)
  • Owen Burke (Mazur)
  • Alessandro Accornero (Wilcox)
  • Rudy De La Cruz (L'homme mou)
Résumé détaillé

Lewis, un ancien militaire se rendant régulièrement aux réunions de Curtis Hoyle, montre de forts signes de stress post-traumatique suite au retour de la guerre. Peu après avoir manqué de tuer par accident son père, il creuse une tranchée dans son jardin pour ressentir davantage de sécurité. Persuadé que l'adrénaline de la guerre permettra de le sauver, il se présente auprès d'Anvil, la société de mercenaire de Billy Russo, faisant preuve d'une meilleure humeur en aidant et conseillant d'autres mercenaires en formation, mais Billy rejette sa candidature après avoir discuté de son cas avec Curtis.

Castle est à la recherche d'armes mais n'arrive pas à trouver en nombre suffisant. Micro apprend que l'équipe de Dinah Madani tente d'intercepter une cargaison d'armes. En premier temps, Castle stoppe le braquage d'un garage pour récupérer des véhicules. Lui et Micro attaquent l'opération de Dinah en brouillant les ondes. S'ensuit une course poursuite entre Madani et Castle ; Micro provoque un accident en fonçant dans la voiture de Madani. Frank s'approche pour lire le nom de la plaque, révélant à Madani qu'il est encore en vie, et lui demande de ne pas chercher à le retrouver.

Épisode 5 : Gunner

Titre original
Gunner (trad. litt. : « Gunner »)
Numéro de production
5 (1-05)
Réalisation
Dearbhla Walsh
Scénario
Michael Jones-Morales
Invités
  • Mary Elizabeth Mastrantonio (Marion James)
  • Tony Plana (Rafael Hernandez)
  • Ripley Sobo (Leo Lieberman)
  • Kobi Frumer (Zach Lieberman)
  • Jeb Kreager (Gunner Henderson)
  • Timothy D. Stickney (Agent de l'OIG)
  • Shezi Sardar (Ahmad Zubair)
Résumé détaillé
L'agent Madani sait désormais que Frank Castle est en vie mais elle préfère garder l’information pour elle et le débusquer en interrogeant ses quelques soutiens, dont Karen Page. Castle part également à la recherche des survivants de son ancien commando, comme Gunner Henderson qui semble avoir disparu de la circulation.

Épisode 6 : Le Traître

Titre original
The Judas Goat (trad. litt. : « Chèvre de Judas »)
Numéro de production
6 (1-06)
Réalisation
Jeremy Webb
Scénario
Christine Boylan
Invités
  • Ripley Sobo (Leo Lieberman)
  • Kobi Frumer (Zach Lieberman)
  • Kelli Barrett (Maria Castle)
  • Nicolette Pierini (Lisa Castle)
  • Aidan Pierce Brennan (Frank Castle Jr.)
  • Delaney Williams (O'Connor)
  • Jordan Mahome (Isaac)
  • Ambre Michele Anderson (La femme d'affaires)
  • Michael Kennealy (Policier)
Résumé détaillé
Avec la mort de Gunner Henderson, Madani a la preuve que Frank Castle est en vie et cherche aussitôt à déterminer qui savait. Curtis, qui vient de soigner ses blessures contre le commando de l’agent Orange, se tait et Russo tente de contacter Castle. Micro continue d'observer sa famille qui est en train de voler en éclats.

Épisode 7 : En ligne de mire

Titre original
Crosshairs (trad. litt. : « Réticules »)
Numéro de production
7 (1-07)
Réalisation
Andy Goddard
Scénario
Bruce Marshall Romans
Invités
Résumé détaillé
Castle et Micro mettent au point leur plan pour trouver l’agent Orange : installer un traqueur dans le téléphone portable du colonel Bennett, un des chefs de l'opération Cerberus. Mais comme il s'y attend, Orange et Russo se doutent de son arrivée. Madani repense à la mort de Gunner Henderson et devient soupçonneuse.

Épisode 8 : Le Froid de l'acier

Titre original
Cold Steel (trad. litt. : « Acier froid »)
Numéro de production
8 (1-08)
Réalisation
Antonio Campos
Scénario
Felicia D. Henderson
Invités
  • Kobi Frumer (Zach Lieberman)
  • Graham Wolfe (Weems)
  • Quincy Chad (Geiger)
  • Andrea Leigh (Carla)
  • Porter Kelly (Infirmière)
Résumé détaillé
Maintenant qu'elle sait qu'elle est surveillée, Madani veut tendre un piège à ceux qui l'écoutent, ignorant qu'il s'agit de Russo. Castle et Micro ont enfin un nom pour l’agent Orange : Bill Rawlins, membre éminent et intouchable de la CIA. Alors qu'ils réfléchissent à un moyen de l’atteindre, la famille de Micro est en détresse et Lieberman voit Castle se rapprocher de sa femme.

Épisode 9 : Face à l'ennemi

Titre original
Front Toward Enemy (trad. litt. : « Face contre ennemi »)
Numéro de production
9 (1-09)
Réalisation
Marc Jobst
Scénario
Angela LaManna
Invités
  • Shohreh Aghdashloo (Farah Madani)
  • Tony Plana (Rafael Hernandez)
  • Geoffrey Cantor (Ellison)
  • Rick Holmes (Sénateur Stan Ori)
  • Dov Davidoff (Ricky Langtry)
  • Jordan Mahome (Isaac)
  • Marlene Ginader (La productrice)
  • Pat Kiernan (Le présentateur des nouvelles)
  • Roma Torre (La présentatrice des nouvelles)
  • Kathleen Mary Carthy (Serveuse)
  • Leajato Amara Robinson (Agent du FBI)
  • Vishaal Reddy (Assistant)
Résumé détaillé

Marquée par la mort de son partenaire, l'agent Madani s'éloigne du bureau. Elle hésite à revenir quand une vague d'attentats à la bombe, commis par Lewis, frappe New York. Elle reçoit également une visite de son mentor ; Billy essaie également de lui faire comprendre qu'elle n'est pas fautive de la mort de ce dernier, rejetant même la faute sur ce dernier qui aurait fait une erreur d'approche. Lewis s'approche de Karen, sachant que celle-ci a défendu Castle et par conséquent un ancien vétéran de la guerre. Sachant Karen en danger, Castle décide d'intervenir et localise la maison de Lewis. Karen et le sénateur Stan Ori font un débat radiophonique ; le sénateur fait appel à Billy pour s'assurer de sa sécurité, persuadé qu'il pourra être la prochaine cible du terroriste. Curtis recherchant également Lewis, se trouve dans l'appartement de O'connor où il trouve le cadavre de ce dernier et des bombes en cours de fabrication. Il trouve également Curtis ; s'ensuit un affrontement à l'issue duquel Curtis est assommé par Lewis avec sa propre jambe artificielle. Castle arrive pour trouver Curtis attaché à une bombe. Lewis appelle et discute avec Castle. Ce dernier réussit à convaincre Lewis de l'aider à désamorcer la bombe, mais se retrouve cerné par les policiers. Il réussit à s'enfuir mais la caméra embarquée dans un véhicule de police le prend en photo et sa survie est révélée à tous.

Micro donne un rendez-vous à Madani pour s'assurer qu'elle est du bon côté du FBI et commence à apporter des révélations au sujet de Kandahar.
Commentaires
Le titre original évoque l'inscription gravée sur les claymores ; genre de mine anti-personnel

Épisode 10 : La Vertu des brutes

Titre original
Vertu of the Vicious (trad. litt. : « La vertu des vicieux »)
Numéro de production
10 (1-10)
Réalisation
Jim O'Hanlon
Scénario
Ken Christensen
Invités
  • Tony Plana (Rafael Hernandez)
  • Royce Johnson (Sergent détective Mahoney)
  • Rick Holmes (Sénateur Stan Ori)
  • Jordan Mahome (Isaac)
  • Amanda Bruton (Policière)
Résumé détaillé
Lewis Wilson a tenté de tuer le sénateur Ori, militant pour la régulation des armes, malgré la sécurité assurée par Anvil. La police essaie de démêler vérité et mensonges dans les témoignages des personnes présentes : Billy Russo, qui supervisait personnellement la protection, Dinah Madani, venue avec des questions sur les militaires impliqués dans la fusillade qui a causé la mort de son partenaire, Karen Page, qui interviewait le sénateur. La question la plus difficile reste le rôle de Frank Castle dans les événements.

Épisode 11 : Danger rapproché

Titre original
Danger Close (trad. litt. : « Danger proche »)
Numéro de production
11 (1-11)
Réalisation
Kevin Hooks
Scénario
Felicia D. Henderson
Invités
Résumé détaillé
Madani est décidée à faire tomber Rawlins maintenant qu'elle sait que Russo a tué pour lui, mais cette fois, elle n'agit plus seule et demande le soutien de sa hiérarchie. Castle fait revenir le Punisher pour affronter les hommes d'Anvil quand Russo prend les devants et prend en otage la femme et le fils de Micro.

Épisode 12 : Chez nous

Titre original
Home (trad. litt. : « Foyer »)
Numéro de production
12 (1-12)
Réalisation
Jet Wilkinson
Scénario
Dario Scardapane
Invités
  • Ripley Sobo (Leo Lieberman)
  • Kobi Frumer (Zach Lieberman)
  • Kelli Barrett (Maria Castle)
  • Adelind Horan (Spécialiste des ordinateurs)
Résumé détaillé
Avant leur rendez-vous avec Russo pour libérer Sarah et Zach Lieberman, Frank et Lieberman font leurs aveux filmés par Madani sur l’opération Cerberus. Pendant que Micro s'apprête à revoir sa famille loin de ses écrans, Castle se prépare pour sa dernière confrontation avec les responsables de la mort de sa famille.

Épisode 13 : Memento mori

Titre original
Memento Mori (trad. litt. : « Souviens-toi que tu vas mourir »)
Numéro de production
13 (1-13)
Réalisation
Stephen Surjik
Scénario
Steve Lightfoot
Invités
  • Mary Elizabeth Mastrantonio (Marion James)
  • Shohreh Aghdashloo (Farah Madani)
  • Tony Plana (Rafael Hernandez)
  • Houshang Touzie (Docteur Hamid Madani)
  • Ripley Sobo (Leo Lieberman)
  • Kobi Frumer (Zach Lieberman)
  • Kelli Barrett (Maria Castle)
  • Aidan Pierce Brennan (Frank Castle jr.)
  • Nicolette Pierini (Lisa Castle)
  • Josh Caras (Carl)
  • Sabrina Reitman (Hayley)
  • Yadira Correa (Policière)
Résumé détaillé

Frank est encore en vie malgré la torture de Rawlins et Russo. Madani et Lieberman décident de l'amener non pas à l'hôpital mais chez le père de l’agent, médecin, qui lui prodigue les soins nécessaires pour qu'il survive. La même nuit, Russo récupère de l’argent et des papiers pour fuir avant de détruire les bureaux d'Anvil, tuant au passage les agents envoyés le capturer.

Le lendemain, Madani offre les moyens de quitter le pays à Castle tout juste rétabli, mais l'offre ne tiendra qu'un temps. Russo va voir Curtis et exige de lui qu'il lui révèle la planque de Castle ; le Punisher est en fait déjà en place, surveillant avec son fusil sniper l’appartement de son ancien camarade. Curtis est blessé et Russo accepte un rendez-vous face à face le soir même, au manège où la famille Castle a été abattue. Au sein de la CIA, Madani confronte Marion James et Rafi Hernandez, qui s'arrangent pour mettre les exactions de Rawlins sur le compte de Billy Russo et Lewis Wilson, laissant l'image de l'agence intacte. Micro retrouve sa famille, forcée de rester dans un appartement secret et gardé par des agents fédéraux.

La nuit venue, Castle lutte pour ne pas se laisser submerger par les souvenirs de sa famille alors qu'il se rapproche du manège. Russo a fait deux otages et l'affrontement entre les deux camarades commence, violent et sans pitié. Grâce à Madani qui lui offre une ouverture mais reçoit une balle, Castle parvient à prendre le dessus mais décide d'épargner Russo et utilise les miroirs du manège pour défigurer son ancien ami. Il libère les otages et attend les secours pour Madani.

Trois jours plus tard, Castle reçoit de Marion James les papiers faisant de lui officiellement Pete Castiglione et blanchi de tous ses crimes. Madani a survécu, le sort de Russo est incertain. Lieberman rentre chez lui mais Castle préfère ne pas l’accompagner. Il rejoint le groupe d'anciens combattants de Curtis et commence à partager sa peur maintenant qu'il n'a plus de combat à mener.

Références à l'univers Marvel

Notes et références