Saison 1 d'Agent Carter

Saison 1 d’Agent Carter
Série Agent Carter
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine ABC
Diff. originale
Nb. d'épisodes 8

Chronologie

Cet article présente les huit épisodes[2] de la série télévisée américaine Agent Carter.

Synopsis

En 1946, Peggy Carter est devenue agent pour la SSR – première agence de défense secrète et précurseur du S.H.I.E.L.D. – mais elle est encore considérée comme l'ex-petite-amie du disparu Steve Rogers, Captain America, et surtout comme une femme. Quand Howard Stark est accusé d'avoir vendu des armes de son invention aux Russes, il se tourne vers Peggy pour qu'elle le blanchisse de ces accusations et retrouve les armes volées avant qu'elles ne tombent entre de mauvaises mains. Elle va donc travailler comme agent double avec le soutien du majordome de Stark, Edwin Jarvis.

Distribution

Acteurs principaux

Acteurs récurrents

Invités

Production

Développement

En janvier 2014, Paul Lee, le PDG du réseau ABC, confirme que la série est en développement avec comme showrunners Tara Butters et Michele Fazekas et que le scénario de l'épisode pilote a été écrit par Christopher Markus et Stephen McFeely, scénaristes des films Captain America: First Avenger et Captain America : Le Soldat de l'hiver[3].

En mars 2014, la série est envisagée comme une mini-série d'environ treize épisodes se déroulant en 1946, soit à la même période que celle du court-métrage Agent Carter et se concentre sur une aventure de l'agent Carter[4].

En mai 2014, ABC commande officiellement la série[5]. Le même mois, Hayley Atwell déclare lors d'une interview que la série sera finalement composée de huit épisodes[2].

Casting

Lesley Boone[6], James Frain[6], Neal McDonough[7], Costa Ronin [8] et James Urbaniak[6] ont obtenu des rôles d'invités dans la série. Stan Lee apparaîtra dans la série lors d'un caméo prévu dans l'épisode 4[9].

Diffusions

La diffusion francophone s'est déroulée ainsi :

En France, la saison a été diffusée du 10 au 31 juillet 2015 sur Canal+ Family puis en seconde fenêtre sur TMC du au .

Liste des épisodes

Épisode 1 : Ceci n'est pas la fin

Titre original
Now Is Not the End (trad. litt. : « Ceci n'est pas la fin »)
Numéro de production
1 (1-01)
Première diffusion
Réalisation
Louis D'Esposito
Scénario
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 6,91 millions de téléspectateurs[15] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 2,35 millions de téléspectateurs[16] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 421 000 téléspectateurs[17](première diffusion en clair)
Invités
  • James Frain (Leet Brannis)
  • Andre Royo (Spider Raymond)
  • Ashley Hinshaw (Colleen O'Brien)
  • Lesley Boone (Rose)
  • Costa Ronin  (Anton Vanko)
  • Bill Kalmenson (le sénateur Webster)
  • James Hebert (l'homme en costume vert)
  • Carrick O'Quinn (grand videur)
  • Tim True (l'homme ivre)
  • Johnny Marques (le barman)
  • Jeffrey David Anderson (petit videur)
  • James Urbaniak (un scientifique)
  • Kevin Heffernan (un homme sur Madison Avenue)
Résumé détaillé
En 1946, l'agent Carter peine à s'imposer comme agent de terrain de la SSR, étant toujours vue comme l'ex petite amie de Captain America. Elle est contactée par Howard Stark, accusé d'avoir vendu des armes à l'Union Soviétique. Il lui demande d'enquêter en toute discrétion pour récupérer des inventions secrètes qui lui ont été dérobées. Pour cela, elle aura l'aide de Jarvis, le majordome de Stark.

Épisode 2 : Le Léviathan approche

Titre original
Bridge and Tunnel (trad. litt. : « Pont et tunnel »)
Numéro de production
2 (1-02)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Eric Pearson
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 6,91 millions de téléspectateurs[15] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 2,35 millions de téléspectateurs[16] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 490 000 téléspectateurs[18](première diffusion en clair)
Invités
  • James Herbert (l'homme au costume vert)
  • James Frain (Leet Brannis)
  • Ray Wise (Hugh Jones)
  • James Urbaniak (Miles Van Ert / scientifique aux cheveux blancs)
  • Devin Ratray (Sheldon McFee)
  • Erin Torpey (Betty Carver (actrice radio))
  • Walker Roach (Captain America (acteur radio))
  • Greg Bryan (le contremaître Daisy Clover)
  • Atticus Todd (Winston)
  • Ralph Garman (annonceur radio)
  • Don Luce (chef mafieux)
  • Jeff Locker (technicien de labo de la SSR)
Résumé détaillé
Peggy est à la poursuite du chargement de nitramène pendant que ses collègues cherchent à comprendre ce qui s'est passé à l'usine Roxxon. Jarvis insiste pour lui apporter son soutien mais elle refuse, préférant ne plus risquer d'autres vies que la sienne.

Épisode 3 : Chacun ses secrets

Titre original
Time and Tide (trad. litt. : « Contre Vent et Marée »)
Numéro de production
3 (1-03)
Première diffusion
Réalisation
Scott Winant
Scénario
Andi Bushell
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 5,1 millions de téléspectateurs[19] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,8 million de téléspectateurs[20] (première diffusion + différé 7 jours)
Invités
  • Patrick Smith (agent Wallace)
  • Alexander Carroll (agent Yauch)
  • Rob Mars (Jerome Zandow)
  • Lesley Boone (Rose)
  • Benita Robledo (Carol)
  • Laura Coover (Molly)
  • Tim James (Jimmy)
  • Paul Roache (gérant)
  • Christie Lynn Herring (prostituée)
  • Rick Steadman (le client)
Résumé détaillé
Jarvis est arrêté par la SSR et soupçonné d'être impliqué dans l'implosion de l'usine de Roxxon. Peggy doit trouver un moyen de le faire libérer afin de réaliser son projet : suivre le chemin d'extraction des armes de Stark pour retrouver l'endroit où elles sont stockées.

Épisode 4 : Le Bouton Blitzkrieg

Titre original
The Blitzkrieg Button (trad. litt. : « Le Bouton Blitzkrieg »)
Numéro de production
4 (1-04)
Première diffusion
Réalisation
Stephen Cragg
Scénario
Brant Englestein
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 4,63 millions de téléspectateurs[21] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,96 million de téléspectateurs[22] (première diffusion + différé 7 jours)
Invités
  • Alexander Carroll (agent Yauch)
  • Benita Robledo (Carol)
  • Meagan Holder (Vera)
  • Joanna Strepp (Gloria)
  • John Bishop (Frank)
  • Tim Dezarn (George)
  • Jack Conley (le colonel Mueller)
  • Kevin Cotteleer (Alex Doobin)
  • Gregory Sporleder (Otto Mink)
  • Sarah Schreiber (Lorraine)
  • Billy Malone (un trafiquant)
  • Jeremy Timmins (un trafiquant)
  • Chad Danshaw (bandit)
  • Jim Palmer (l'imbécile)
  • Tim Garris (un truand)
  • Stan Lee (caméo)
Résumé détaillé
Howard Stark revient en Amérique pour vérifier quelles armes ont été retrouvées, mais aussi empêcher qu'elles ne soient utilisées par la SSR. L'agent Sousa se rapproche lentement de la vérité sur la double vie de Peggy Carter.

Épisode 5 : Le Plafond de fer

Titre original
The Iron Ceiling (trad. litt. : « Le Plafond de Fer »)
Numéro de production
5 (1-05)
Première diffusion
Réalisation
Peter Leto
Scénario
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 4,20 millions de téléspectateurs[23] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,92 million de téléspectateurs[24] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 402 000 téléspectateurs (première diffusion en clair) [25]
Invités
  • Eddie Shin (agent Li)
  • Greg Serano (agent Ramirez)
  • Neal McDonough (Dum-Dum Dugan)
  • Leonard Roberts (Happy Sam Sawyer)
  • James Austin Kerr (Junior Juniper)
  • Richard Short (Pinky Pinkerton)
  • Jared Gertner (un cryptographe)
Résumé détaillé
Peggy parvient à décrypter un message au sujet d'une transaction entre Stark et Léviathan en Pologne. Elle insiste pour partir avec Thompson rejoindre les Commandos Hurlants sur place. Pendant ce temps, Dottie, en fait une espionne russe, fouille les affaires de Peggy.

Épisode 6 : Le Péché originel

Titre original
A Sin to Err (trad. litt. : « Un péché de se tromper »)
Numéro de production
6 (1-06)
Première diffusion
Réalisation
Stephen Williams
Scénario
Lindsey Allen
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 4,25 millions de téléspectateurs[26] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,96 million de téléspectateurs[27] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 340 000 téléspectateurs[28](première diffusion en clair)
Invités
  • Alexander Carroll (agent Yauch)
  • Devin Ratray (Sheldon McFee)
  • Steven Hack (Albert)
  • Rick Peters (Dr Honicky)
  • Dimiter D. Marinov (Fyodor)
  • Dave Matos (Pasha)
  • Victoria Profeta (Josephine)
  • Yasmine Aker (Thelma)
  • Krista Marie Yu (Edith)
  • Kellen Michael (un petit garçon)
  • Joyce Greenleaf (Esther)
  • Mike Massa (agent de la SSR #1)
  • Marcus Young (agent de la SSR #2)
  • Denney Pierce (agent de la SSR #3)
Résumé détaillé
Carter et Jarvis continuent leur enquête sur les membres de Léviathan infiltrés aux États-Unis, en se concentrant en particulier sur les femmes qui ont côtoyé Howard Stark avant son cambriolage. Pendant ce temps, l'agent Sousa découvre le double-jeu de Peggy et avertit le chef Dooley.

Épisode 7 : Situation critique

Titre original
SNAFU (trad. litt. : « En pagaille »)
Numéro de production
7 (1-07)
Première diffusion
Réalisation
Vincent Misiano
Scénario
Chris Dingess
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 4,15 millions de téléspectateurs[29] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 2,02 millions de téléspectateurs[30] (première diffusion + différé 7 jours)
Invités
  • Kevin Cotteleer (Alex Doobin)
  • Lesley Boone (Rose)
  • Travis Johns (agent Corcoran)
  • Sarah Bloom (Loretta)
  • Lincoln Melcher (Emmett)
  • Pawal Szajda (Ovechkin)
  • Madonna Cacciatore (la mère d'Ovechkin)
  • Rob Locke (le chirurgien)
  • Lisa Pescherine (une vendeuse)
  • Sandra Gimpel (une femme âgée)
  • Chris Palermo (une femme d'âge mûr)
  • Diana Gettinger (l'ouvreuse du cinéma)
  • Mary Beth Manning (une femme)
Résumé détaillé
Peggy Carter est arrêtée par les agents Sousa et Thompson et emmenée à la SSR pour interrogatoire, alors qu'elle sait que Léviathan est sur le point d'agir. Mais pendant que Sousa, Thompson et le chef Dooley tentent de lui arracher des informations, Jarvis se présente à son tour à la SSR.

Épisode 8 : La Rage

Titre original
Valediction (trad. litt. : « Adieu »)
Numéro de production
8 (1-08)
Première diffusion
Réalisation
Christopher Misiano
Scénario
Michele Fazekas et Tara Butters
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 4,02 millions de téléspectateurs[31] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,91 million de téléspectateurs[32] (première diffusion + différé 7 jours)
Invités
  • Dajuan Johnson (officier Pike)
  • Glen Taranto (inspecteur Prendergast)
  • Kevin Ashworth (agent Fisher)
  • Patrick Smith (agent Butch Wallace)
  • John Prosky (le sénateur Walt Cooper)
  • Toby Jones (Arnim Zola)
  • Walker Roach (Captain America (acteur radio))
  • Erin Torpey (Betty Carver (actrice radio))
  • Ralph Garman (annonceur radio)
  • Matt Raimo (le journaliste #1)
  • Ward Roberts (le journaliste #2)
  • Gerald Webb (un garde de prison)
  • Christopher Poehls (agent au sol)
Résumé détaillé
Howard Stark se rend à la SSR afin de servir d'appât pour capturer le Dr Ivchenko et Dottie. Ivchenko, de son vrai nom Johann Fennhoff, est en fait un scientifique qui travaillait pour les nazis et qui a été capturé durant la Seconde Guerre mondiale par les russes. Témoin du massacre de Finow - où l'armée a utilisé un gaz expérimental conçu accidentellement par Stark, provoquant une folie meurtrière généralisée - il projette sa revanche. Il hypnotise Stark afin de piloter un chasseur, un P-51 Mustang, pour lâcher un gaz mortel sur Times Square lors de la célébration du V Day. Après avoir affronté Dottie, la laissant pour morte, Peggy parvient à rendre ses esprits à Stark et à empêcher le drame. Si la SSR est reconnaissante des exploits de Peggy, c'est Thompson qui en reçoit le crédit officiel. En remerciement, Stark offre à Peggy et Angie l'hospitalité dans son manoir. Jarvis, qui a récupéré la fiole contenant le sang de Captain America, la rend à Peggy. Elle en verse le contenu dans l'East River depuis le Pont de Brooklyn. Fennhoff se retrouve en cellule avec une vieille connaissance : Arnim Zola. Ce dernier lui donne un papier et un crayon en lui suggérant que l'Amérique est une terre d'opportunités.

Notes et références

  1. (en) « Galavant, Secrets and Lies, American Crime, Nashville, Agent Carter, Fresh Off The Boat and more renewed by ABC » sur Zap2It.com, 7 mai 2015.
  2. a et b (en) « Listings titles and dates US », sur The Futon Critic.com, (consulté le 29 décembre 2014).
  3. (en) Lesley Goldberg, « Marvel's Agent Carter: Hayley Atwell, writers, showrunners confirmed for ABC drama », sur The Hollywood Reporter.com, (consulté le 18 janvier 2014).
  4. (en) Steve Weintraub, « Screenwriters Christopher Markus and Stephen McFeely talk Agent Carter TV series; Reveal timeline, plot and planned episode count », sur Collider.com (consulté le 13 mars 2014).
  5. (en) James Hibberd, « ABC renews SHIELD plus orders Captain America spin-off », sur Entertainment Weekly.com, .
  6. a, b et c (en) Marc Strom, « Marvel's Agent Carter debriefs her first 2 missions », sur Marvel.com, (consulté le 8 janvier 2015).
  7. (en) Brett White, « The howling commandos return in new Agent Carter promo », sur Comicbookresources.com, (consulté le 8 janvier 2015).
  8. (en) Andrew Steinbeiser, « Exclusive: Costa Ronin cast as Anton Vanko in Marvel's Agent Carter », sur Comicbook.com, (consulté le 8 janvier 2015).
  9. (en) Brett White, « Comic reel: Stan Lee reveals Agent Carter cameo; Jeremy Irons teases a more hands-on Alfred », sur Comicbookresources.com, (consulté le 8 janvier 2015).
  10. « ABC dévoile une partie de son programme de l'hiver avec notamment Galavant et Agent Carter » sur Critictoo.com, consulté le 15 décembre 2014.
  11. « Agent Carter sur ABC et CTV cet hiver » sur Tvqc.com, consulté le 20 décembre 2014.
  12. a et b « Agent Carter sera lancé le mardi 6 janvier 2015 sur ABC ; la comédie fantastique Galavant débarque le dimanche 4 janvier 2015 ; découvres les bandes annonces » sur Upfrontsusa.com, consulté le 15 décembre 2014.
  13. a et b (en) « Five new series and six returning hits bolster CTV’s 2015 mid-season schedule », sur Bellmedia.ca, .
  14. a et b (en) « Tuesday final ratings: No adjustments to Agent Carter, Person of Interest or Forever », sur Zap2It.com, .
  15. a et b (en) « Audience du 1er et 2e épisode au Canada » [PDF], sur Numeris.ca (consulté le 21 janvier 2015).
  16. http://www.toutelatele.com/audiences-tv-du-samedi-22-octobre-2016-85908
  17. [1]
  18. « Audiences du mardi 6/01 : record de la saison pour NCIS et NCIS New Orleans ; début modeste pour Agent Carter sur ABC », sur Upfrontsusa.com, .
  19. (en) « Audience du 3e épisode au Canada » [PDF], sur Numeris.ca (consulté le 27 janvier 2015).
  20. (en) « Tuesday final ratings: MasterChef Jr. and Marry Me adjusted up; Supernatural adjusted down », sur Zap2It.com, .
  21. (en) « Audience du 4e épisode au Canada » [PDF], sur Numeris.ca (consulté le 10 février 2015).
  22. « Audiences du mardi 3/02 : NCIS et NCIS New Orleans dominent très largement le no man's land des comédies », sur Upfrontsusa.com, .
  23. (en) « Audience du 5e épisode au Canada » [PDF], sur Numeris.ca (consulté le 18 février 2015).
  24. http://www.toutelatele.com/audiences-tv-du-samedi-29-octobre-2016-kamel-le-magicien-elimine-danse-avec-les-stars-leader-en-baisse-taratata-100-live-domine-par-meurtres-a-etretat-86084
  25. « Audiences du mardi 10/02 : Fresh Off the Boat s'installe avec le minimum vital ; CBS plus forte que les quatre autres networks réunis », sur UpfrontsUsa.com, (consulté le 12 février 2015).
  26. (en) « Audience du 6e épisode au Canada » [PDF], sur Numeris.ca (consulté le 24 février 2015).
  27. [2]
  28. « Audiences du mardi 17/02 : Fresh Off the Boat en hausse sur ABC ; Person of Interest toujours proche d'un déplacement », sur UpfrontsUsa.com, (consulté le 19 février 2015).
  29. (en) « Audience du 7e épisode au Canada » [PDF], sur Numeris.ca (consulté le 3 mars 2015).
  30. (en) Amanda Kondolojy, « Tuesday final ratings: The Voice adjusted up; NCIS, NCIS: New Orleans, Fresh Off the Boat, New Girl and TV's Hottest Commercials adjusted down », sur Zap2It.com, (consulté le 26 février 2015).
  31. (en) « Audience du 8e épisode au Canada » [PDF], sur Numeris.ca (consulté le 10 mars 2015).