Saison 1998-1999 des Girondins de Bordeaux

Saison 1998-1999 des Girondins de Bordeaux

Généralités
Président Drapeau : France Jean-Louis Triaud
Drapeau : France Jean-Didier Lange
Entraîneur Drapeau : France Élie Baup
Résultats
Division 1 Champion
72 points (22V, 6N, 6D)
66 buts pour, 29 buts contre
Coupe de France 32e de finale
Éliminé par FC Metz (1-0)
Coupe de la Ligue 16e de finale
Éliminé par Le Havre AC (1-0)
Coupe de l'UEFA Quarts de finale
Éliminé par Parme FC (2-1, 0-6)
Meilleur buteur Drapeau : France Sylvain Wiltord (27)
Meilleur passeur Drapeau : France Lilian Laslandes (11)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Dernière mise à jour : 15 décembre 2012.

Chronologie

La saison 1998-1999 des Girondins de Bordeaux est la 51e saison du club dans le championnat de France et la 7e consécutive au sein de l'élite française depuis sa remontée en 1992-1993 à la suite de sa rétrogradation administrative en 1991-1992. Les Girondins remportent pour la cinquième fois de leur histoire le titre de champion de France, douze ans après leur dernier titre en 1987. Cette victoire collective est aussi reconnue individuellement puisqu'Ali Benarbia et Élie Baup sont respectivement désignés meilleur joueur et meilleur entraîneur de la Première Division lors des trophées UNFP.

Pour cette saison, le club est entraîné par Élie Baup, en poste depuis décembre 1997, date à laquelle il remplace Guy Stéphan dont il était l'adjoint depuis le début de la saison. Cet ancien gardien de but, reconverti entraîneur dès l'âge de 21 ans connait sur le banc de Bordeaux sa deuxième expérience en tant qu'entraîneur principal après avoir entraîné l'AS St-Étienne entre 1994 et 1996. Le club est dirigé par le tandem Jean-Louis Triaud et Jean-Didier Lange. Lange était déjà le collaborateur d'Alain Afflelou depuis 1990 tandis que Triaud remplace dernier en 1996. À l'issue de la saison, Triaud devient l'unique président du club alors que M6 en devient l'actionnaire majoritaire.

Les Girondins sont sacrés champions après une lutte très serrée avec l'Olympique de Marseille qu'ils devancent finalement d'un point. Le parcours en coupe est en revanche moins glorieux puisque les Girondins sont éliminés dès leur entrée en compétition en Coupe de France et en Coupe de la Ligue. Ils sont sortis respectivement par le FC Metz en 32e de finale et en 16e de finale par Le Havre AC. Ayant fini cinquièmes du dernier championnat, ils sont également engagés en Coupe de l'UEFA où ils sont éliminés par Parme en quarts de finale.

Avant-saison

Transferts

Récapitulatif des transferts des Girondins de Bordeaux pour la saison 1998-1999[1],[2]
Mercato d'été Mercato d’été
Nom Nationalité Transfert Provenance/Destination
Symbol support vote.png Arrivées
Ivan Vukomanović Drapeau de Serbie-et-Monténégro Serbie-et-Monténégro Transfert Drapeau de Serbie-et-Monténégro Obilić Belgrade
Ali Benarbia Drapeau de l'Algérie Algérie Transfert Drapeau : France AS Monaco
Victor Torres Mestre Drapeau de l'Espagne Espagne Transfert Drapeau : Espagne Espanyol Barcelone
Hervé Alicarte Drapeau de la France France Transfert Drapeau : France Montpellier HSC
Fairytale right.png Retours de prêt
Cédric Anselin Drapeau de la France France Retour de prêt Drapeau : France Lille OSC
Kaba Diawara Drapeau de la France France Retour de prêt Drapeau : France Stade rennais
Symbol oppose vote.svg Départs
Stéphane Ziani Drapeau de la France France Transfert définitif Drapeau : Espagne Deportivo La Corogne
Paulo Sérgio Gralak Drapeau du Brésil Brésil Transfert Drapeau : Turquie Istanbulspor
Patrick Blondeau Drapeau de la France France Transfert Drapeau : France Olympique de Marseille
Peter Luccin Drapeau de la France France Transfert Drapeau : France Olympique de Marseille
Fairytale right red.png Prêts
Marc Zanotti Drapeau de la France France Prêt Drapeau : France AS Nancy-Lorraine
Mercato d'hiver Mercato d’hiver
Symbol support vote.png Arrivées
Fairytale right.png Prêts
Iván Pérez Muñoz Drapeau de l'Espagne Espagne Prêt Drapeau : Espagne Betis Séville
Symbol oppose vote.svg Départs
Kaba Diawara Drapeau de la France France Transfert (3.75 M€) Drapeau : Angleterre Arsenal

Matchs amicaux de préparation

Les rencontres de la saison

Division 1

Le parcours des Girondins en championnat fut remarquable puisque de la première à la dernière journée, ils ont toujours occupé les deux premières places du classement. En s'inclinant à six reprises, ils ont toutefois subi plus de défaites que leur concurrent direct pour le titre, l'Olympique de Marseille qui n'a perdu que cinq fois en championnat. Avec 66 buts inscrits, les Bordelais finissent leur saison avec la meilleure attaque de la Première Division tandis que leur défense qui a encaissé 29 buts est la deuxième meilleure, derrière Marseille qui a pris 28 buts.

Classement final et statistiques

Extrait du classement de Ligue 1 1998-1999[3]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Girondins de Bordeaux 72 34 22 6 6 66 29 +37
2 Olympique de Marseille 71 34 21 8 5 56 28 +28
3 Olympique lyonnais 63 34 18 9 7 51 31 +20
4 AS Monaco 62 34 18 8 8 52 32 +20
5 Stade rennais 59 34 17 8 9 45 38 +7
6 RC Lens Drapeau : France (CL) 49 34 14 7 13 46 43 +3
7 FC Nantes (CF) 48 34 12 12 10 40 34 +6

Coupe de la Ligue

Date Tour Adversaire Lieu Score Buteurs bordelais Buteurs adverses Public
9 janvier 1999 1/16e Le Havre AC Ext. Symbol oppose vote.svg 1-0[CL 1] Miladin Bečanović But inscrit après 18 minutes 18e 10 000

Coupe de France

Date Tour Adversaire Lieu Score Buteurs bordelais Buteurs adverses Public
20 janvier 1999 1/32e FC Metz Ext. Symbol oppose vote.svg 1-0[CDF 1] Danny Boffin But inscrit après 44 minutes 44e 10 680

Coupe de l'UEFA

Date Tour Adversaire Lieu Score Buteurs bordelais Buteurs adverses Public
15 septembre 1998 1er tour aller Drapeau : Autriche Rapid Vienne Dom. Symbol neutral vote.svg 1-1[CE 1] Michael Hatz But inscrit après 14 minutes 14e (csc) Oliver Freund But inscrit après 64 minutes 64e 15 000
29 septembre 1998 1er tour retour Drapeau : Autriche Rapid Vienne Ext. Symbol support vote.svg 1-2[CE 2] Hervé Alicarte But inscrit après 28 minutes 28e
Lassina Diabaté But inscrit après 86 minutes 86e
T. Wagner But inscrit après 42 minutes 42e 24 500
13 octobre 1998 2e tour aller Drapeau : Pays-Bas Vitesse Arnhem Ext. Symbol support vote.svg 0-1[CE 3] Sylvain Wiltord But inscrit après 44 minutes 44e 19 000
27 octobre 1998 2e tour retour Drapeau : Pays-Bas Vitesse Arnhem Dom. Symbol support vote.svg 2-1[CE 4] Johan Micoud But inscrit après 8 minutes 8e
Sylvain Wiltord But inscrit après 85 minutes 85e
Arco Jochemsen But inscrit après 7 minutes 7e 14 764
24 novembre 1998 3e tour aller Drapeau : Suisse Grasshoppers Zurich Ext. Symbol neutral vote.svg 3-3[CE 5] Sylvain Wiltord But inscrit après 5 minutes 5e But inscrit après 73 minutes 73e
Johan Micoud But inscrit après 19 minutes 19e
Mikhail Kavelashvili But inscrit après 21 minutes 21e
Kubilay Türkyılmaz But inscrit après 33 minutes 33e
Alexandre Comisetti But inscrit après 53 minutes 53e
7200
8 décembre 1998 3e tour retour Drapeau : Suisse Grasshoppers Zurich Dom. Symbol neutral vote.svg 0-0[CE 6] 19 000
2 mars 1999 1/4 de finale aller Drapeau : Italie Parme FC Dom. Symbol support vote.svg 2-1[CE 7] Johan Micoud But inscrit après 40 minutes 40e
Sylvain Wiltord But inscrit après 44 minutes 44e
Hernán Crespo But inscrit après 84 minutes 84e 33 000
16 mars 1999 1/4 de finale retour Drapeau : Italie Parme FC Ext. Symbol oppose vote.svg 6-0[CE 8] Hernán Crespo But inscrit après 37 minutes 37e But inscrit après 66 minutes 66e
Enrico Chiesa But inscrit après 43 minutes 43e But inscrit après 59 minutes 59e
Juan Sebastián Verón But inscrit après 48 minutes 48e
Abel Balbo But inscrit après 89 minutes 89e (pén.)
16 400

Effectif professionnel

Effectif des Girondins de Bordeaux pour la saison 1998-1999[4]
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[Note 1] Nom Date de naissance Sélection[Note 2] Club précédent
1 G Drapeau de la France Delaroche, MarcMarc Delaroche 18/04/1971 (27 ans) SM Caen
16 G Drapeau de la France Ramé, UlrichUlrich Ramé 19/09/1972 (26 ans) Drapeau : France France Angers SCO
2 D Drapeau de la France Jemmali, DavidDavid Jemmali 27/06/1973 (25 ans) AS Cannes
3 D Drapeau de l'Espagne Torres Mestre, VictorVictor Torres Mestre 31/12/1970 (28 ans) Espanyol Barcelone
4 D Drapeau de Serbie-et-Monténégro Saveljić, NišaNiša Saveljić 27/03/1970 (28 ans) Drapeau de Serbie-et-Monténégro Yougoslavie Partizan Belgrade
5 D Drapeau de la France Ferrier, RomainRomain Ferrier 24/02/1976 (22 ans) AS Cannes
14 D Drapeau de la France Grenet, FrançoisFrançois Grenet 08/03/1975 (23 ans) Formé au club
21 D Drapeau de la France Afanou, KodjoKodjo Afanou 27/06/1973 (25 ans) Formé au club
23 D Drapeau de la France Philippe, PascalPascal Philippe 25/02/1976 (22 ans) FC Martigues
24 D Drapeau de la France Alicarte, HervéHervé Alicarte 07/10/1974 (24 ans) Drapeau : France France B Montpellier HSC
32 D Drapeau de la France Stinat, JérémyJérémy Stinat 15/12/1978 (20 ans) Formé au club
6 M Drapeau des Pays-Bas Musampa, KizitoKizito Musampa 20/07/1977 (21 ans) Ajax Amsterdam
7 M Drapeau de la France Pavon, MichelMichel Pavon Capitaine 07/11/1968 (30 ans) Montpellier HSC
8 M Drapeau de la France Micoud, JohanJohan Micoud 24/07/1973 (25 ans) AS Cannes
10 M Drapeau de l'Algérie Benarbia, AliAli Benarbia 08/10/1968 (30 ans) AS Monaco
15 M Drapeau de la France Anselin, CédricCédric Anselin 24/07/1977 (21 ans) Lille OSC (prêt)
17 M Drapeau de la France Da Rocha, BrunoBruno Da Rocha 25/10/1977 (21 ans) Formé au club
18 M Drapeau de la Côte d'Ivoire Diabaté, LassinaLassina Diabaté 16/09/1974 (24 ans) Drapeau : Côte d'Ivoire Côte d’Ivoire FC Perpignan
25 M Drapeau de Serbie-et-Monténégro Vukomanović, IvanIvan Vukomanović 24/07/1977 (21 ans) Obilić Belgrade
9 A Drapeau de la France Laslandes, LilianLilian Laslandes 04/09/1971 (27 ans) Drapeau : France France AJ Auxerre
11 A Drapeau de la France Wiltord, SylvainSylvain Wiltord 10/05/1974 (24 ans) Drapeau : France France Stade rennais
19 A Drapeau de la France Diawara, KabaKaba Diawara 16/12/1975 (23 ans) Stade rennais (prêt)
26 A Drapeau de l'Espagne flèche vers la droite Pérez Muñoz, IvánIván Pérez Muñoz 29/01/1976 (22 ans) Betis Séville
27 A Drapeau de la Guinée Feindouno, PascalPascal Feindouno 27/02/1981 (17 ans) Formé au club
Entraîneur(s)

Drapeau : France Élie Baup

Entraîneur(s) adjoint(s)

Drapeau : France Éric Bedouet

Préparateur(s) physique(s)

Drapeau : France Éric Bedouet

Entraîneur(s) des gardiens

Drapeau : France Dominique Dropsy

Kinésithérapeute

Drapeau : France Marc Vernet

Médecin(s)

Drapeau : France Serge Dubeau


Légende

Tactique

« On joue tous les matchs pour les gagner. Peu d'équipes sont capables de faire ça. »

Élie Baup, à l'issue de la saison[5].

Voir l’image vierge
L'équipe type de la saison en 4-4-2.

La tactique principalement utilisée par Élie Baup au cours de la saison est le 4-4-2 dit classique ou à plat. Ce dispositif est composé des quatre défenseurs, deux milieux axiaux, deux joueurs de couloir relativement offensifs puis deux attaquants. Le gardien titulaire est Ulrich Ramé, aligné 32 fois sur 34. Arrivé aux Girondins, en même temps que Stanley Menzo, prêté par Lierse SK en 1997, il a rapidement pris sa place dans les cages à la suite des prestations médiocres de ce dernier dont l'option d'achat ne fut pas levée en 1998.

La défense la plus souvent alignée est composée de Niša Saveljić et Hervé Alicarte dans l'axe de la défense ainsi que de Victor Torres Mestre (en concurrence avec Romain Ferrier, le plus souvent titularisé en fin de saison) et François Grenet, joueur formé au club, respectivement sur les côtés gauche et droit de la défense. Le jeu des Girondins étant beaucoup porté sur les couloirs, les deux défenseurs centraux ont privilégié les échanges courts avec leurs latéraux qui participaient beaucoup à la construction offensive[6]. Ces latéraux échangeaient alors très peu en première intention avec les milieux de terrain axiaux mais alimentaient plutôt les joueurs qui étaient présents devant eux dans le couloir. Le jeu en triangle fut ainsi beaucoup utilisé, Michel Pavon, milieu défensif, n'hésitant pas à jouer avec les latéraux pour ensuite aller de l'avant.

Le milieu de terrain ne joue pas réellement à plat, on trouve d'abord le capitaine Michel Pavon dans un véritable rôle de récupérateur tandis Lassina Diabaté est plutôt un relayeur chargé d'assurer la transmission du ballon entre la défense, les côtés et l'attaque. À l'instar des défenseurs centraux, on note la propension des milieux axiaux à jouer sur les côtés. Michel Pavon privilégiait en effet Johan Micoud (ou Kizito Musampa) tandis que Lassina Diabaté, à l'image d'un véritable meneur de jeu faisait tourner le ballon sur les deux côtés. Ce sont donc les deux joueurs de couloir, Micoud et Ali Benarbia qui étaient chargés d'alimenter les deux attaquants en ballon[6]. C'est ainsi qu'ils ne sont pas restés cantonnés dans leur couloir et ont également essayé d'apporter du surnombre dans l'axe.

En attaque, c'est la complémentarité de la paire Sylvain Wiltord-Lilian Laslandes qui a permis aux Girondins de terminer avec la meilleure attaque du championnat. Laslandes travaillait dans un rôle de passeur et de pivot tandis que Wiltord, constamment lancé dans la profondeur par Laslandes ou les deux milieux offensifs, était chargé de mettre le ballon au fond des filets[6]. On retrouve cette complémentarité dans les statistiques puisque Wiltord termine meilleur buteur du championnat tandis que Laslandes en est le meilleur passeur.

En plus de son onze de départ, Élie Baup a aussi pu s'appuyer sur un banc de touche fourni pour faire jouer la concurrence et permettre de faire tourner son équipe quand cela était nécessaire. C'est ainsi que, remplaçant au départ, Romain Ferrier s'est au fur et à mesure affirmer face à Torres Mestre pour terminer finalement la saison comme titulaire en tant que latéral gauche tout comme Kodjo Afanou qui remplaça progressivement Saveljic. Dans le secteur offensif, plusieurs joueurs sont restés cantonnés au rôle de joker, c'est le cas de Bruno Da Rocha, Kizito Musampa et Kaba Diawara dans l'ombre de Diabaté, Micoud, Wiltord et Laslandes. Les remplaçants ont pris une place prépondérante dans la conquête du titre. En effet, Diawara auteur d'un doublé au Stade Vélodrome a permis à son équipe de ramener le nul (2-2) de Marseille tandis que c'est Pascal Feindouno qui inscrivait le but du titre au Parc des Princes lors de la dernière journée (2-3)[5].

Statistiques

Statistiques collectives

Bilan sportif de l'équipe première des Girondins de Bordeaux
Compétition Débute au tour Termine Matches joués Gagnés Nuls Perdus Buts pour Buts contre Différence
Division 1 - 1er 34 22 6 6 66 29 +37
Coupe de France 32e de finale 32e de finale 1 0 0 1 0 1 -1
Coupe de la Ligue 16e de finale 16e de finale 1 0 0 1 0 1 -1
Coupe de l'UEFA 1er tour Quarts de finale 8 4 3 1 9 13 -4
Total - - 44 26 9 9 75 44 +31

Statistiques individuelles

Distinctions individuelles

Buteurs

Liste des buteurs bordelais toutes compétitions confondues[7]
# Joueur Ligue 1 Coupe de France Coupe de la Ligue Coupe de l'UEFA Total
1 Drapeau : France Sylvain Wiltord 22 0 0 5 27
2 Drapeau : France Lilian Laslandes 15 0 0 0 15
3 Drapeau : France Johan Micoud 9 0 0 3 12
4 Drapeau : France Kaba Diawara 5 0 0 0 5
5 Drapeau : Algérie Ali Benarbia 3 0 0 0 3
5 Drapeau : France Hervé Alicarte 2 0 0 1 3
5 Drapeau : Espagne Iván Pérez Muñoz 3 0 0 0 3
8 Drapeau : Côte d'Ivoire Lassina Diabaté 1 0 0 1 2
8 Drapeau : France Michel Pavon 2 0 0 0 2
10 Drapeau : France David Jemmali 1 0 0 0 1
10 Drapeau : Pays-Bas Kizito Musampa 1 0 0 0 1
10 Drapeau : Guinée Pascal Feindouno 1 0 0 0 1

Passeurs

Liste des passeurs bordelais toutes compétitions confondues[8]
# Joueur Ligue 1 Coupe de France Coupe de la Ligue Coupe de l'UEFA Total
1 Drapeau : France Lilian Laslandes 10 0 0 1 11
2 Drapeau : France Johan Micoud 6 0 0 2 8
2 Drapeau : Algérie Ali Benarbia 7 0 0 1 8
4 Drapeau : France Sylvain Wiltord 7 0 0 0 7
5 Drapeau : France Michel Pavon 1 0 0 2 3
6 Drapeau : Espagne Victor Torres Mestre 1 0 0 1 2
6 Drapeau : Côte d'Ivoire Lassina Diabaté 2 0 0 0 2
6 Drapeau : France Kaba Diawara 2 0 0 1 2
6 Drapeau : Pays-Bas Kizito Musampa 2 0 0 0 2
10 Drapeau : France Hervé Alicarte 1 0 0 0 1
10 Drapeau : Espagne Iván Pérez Muñoz 1 0 0 0 1
10 Drapeau : France David Jemmali 1 0 0 0 1
10 Drapeau : France Romain Ferrier 1 0 0 0 1

Notes et références

Notes

  1. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  2. Seule la sélection la plus importante est indiquée.

Feuilles de match

Division 1

  1. « Feuille de match de Bordeaux-Paris », sur lfp.fr, LFP,
  2. « Feuille de match du Havre-Bordeaux », sur lfp.fr, LFP,
  3. « Feuille de match de Bordeaux-Auxerre », sur lfp.fr, LFP,
  4. « Feuille de match de Metz-Bordeaux », sur lfp.fr, LFP,
  5. « Feuille de match de Bordeaux-Montpellier », sur lfp.fr, LFP,
  6. « Feuille de match de Marseille-Bordeaux », sur lfp.fr, LFP,
  7. « Feuille de match de Bordeaux-Rennes », sur lfp.fr, LFP,
  8. « Feuille de match de Bastia-Bordeaux », sur lfp.fr, LFP,
  9. « Feuille de match de Bordeaux-Nantes », sur lfp.fr, LFP,
  10. « Feuille de match de Bordeaux-Nancy », sur lfp.fr, LFP,
  11. « Feuille de match de Strasbourg-Bordeaux », sur lfp.fr, LFP,
  12. « Feuille de match de Bordeaux-Toulouse », sur lfp.fr, LFP,
  13. « Feuille de match de Lorient-Bordeaux », sur lfp.fr, LFP,
  14. « Feuille de match de Bordeaux-Sochaux », sur lfp.fr, LFP,
  15. « Feuille de match de Monaco-Bordeaux », sur lfp.fr, LFP,
  16. « Feuille de match de Bordeaux-Lens », sur lfp.fr, LFP,
  17. « Feuille de match de Lyon-Bordeaux », sur lfp.fr, LFP,
  18. « Feuille de match de Bordeaux-Le Havre », sur lfp.fr, LFP,
  19. « Feuille de match d'Auxerre-Bordeaux », sur lfp.fr, LFP,
  20. « Feuille de match de Bordeaux-Metz », sur lfp.fr, LFP,
  21. « Feuille de match de Montpellier-Bordeaux », sur lfp.fr, LFP,
  22. « Feuille de match de Bordeaux-Marseille », sur lfp.fr, LFP,
  23. « Feuille de match de Rennes-Bordeaux », sur lfp.fr, LFP,
  24. « Feuille de match de Bordeaux-Bastia », sur lfp.fr, LFP,
  25. « Feuille de match de Nantes-Bordeaux », sur lfp.fr, LFP,
  26. « Feuille de match de Nancy-Bordeaux », sur lfp.fr, LFP,
  27. « Feuille de match de Bordeaux-Strasbourg », sur lfp.fr, LFP,
  28. « Feuille de match de Toulouse-Bordeaux », sur lfp.fr, LFP,
  29. « Feuille de match de Bordeaux-Lorient », sur lfp.fr, LFP,
  30. « Feuille de match de Sochaux-Bordeaux », sur lfp.fr, LFP,
  31. « Feuille de match de Bordeaux-Monaco », sur lfp.fr, LFP,
  32. « Feuille de match de Lens-Bordeaux », sur lfp.fr, LFP,
  33. « Feuille de match de Bordeaux-Lyon », sur lfp.fr, LFP,
  34. « Feuille de match de Paris-Bordeaux », sur lfp.fr, LFP,

Coupe de la Ligue

  1. « Feuille de match du Havre-Bordeaux », sur lfp.com, LFP,

Coupe de France

  1. « Feuille de match de Metz-Bordeaux », sur scapulaire.com, Scapulaire,

Coupe de l'UEFA

  1. « Feuille de match de Bordeaux-Rapid Vienne », sur scapulaire.com, Scapulaire,
  2. « Feuille de match de Rapid Vienne-Bordeaux », sur scapulaire.com, Scapulaire,
  3. « Feuille de match de Vitesse Arnhem-Bordeaux », sur scapulaire.com, Scapulaire,
  4. « Feuille de match de Bordeaux-Vitesse Arnhem », sur scapulaire.com, Scapulaire,
  5. « Feuille de match de Grasshopers Zurich-Bordeaux », sur scapulaire.com, Scapulaire,
  6. « Feuille de match de Bordeaux-Grasshopers Zurich », sur scapulaire.com, Scapulaire,
  7. « Feuille de match de Bordeaux-Parme », sur scapulaire.com, Scapulaire,
  8. « Feuille de match de Parme-Bordeaux », sur scapulaire.com, Scapulaire,

Sources

  1. Récapitulatif des transferts sur scapulaire.com
  2. « Jusqu'en 2000 vers un nouveau sommet », sur girondins.com, Football Club des Girondins de Bordeaux, (consulté le 3 janvier 2013)
  3. « Classement général 1998-1999 », sur lfp.fr (consulté le 16 décembre 2012)
  4. « Bordeaux, l'effectif 1998-1999 », sur scapulaire.com (consulté le 15 décembre 2012)
  5. a et b CAMPISTRON, Laurent. Bordeaux en grand champion. France Football. 15 juin 1999, N°2775.
  6. a b et c EBÉ, Michel. Une équipe équilibrée adepte de la passe courte. France Football. 15 juin 1999, N°2775.
  7. Classement des buteurs bordelais en 1998-1999 sur scapulaire.com
  8. Classement des passeurs bordelais en 1998-1999 sur scapulaire.com