Saison 1966-1967 de la Juventus FC

Juventus Football Club
Saison 1966-1967
Généralités
Président Drapeau de l'Italie Vittore Catella
Entraîneur Drapeau : Paraguay Heriberto Herrera
Résultats
Championnat Scudetto.svg Champion
49 points (18V-13N-3D)
44 buts pour, 19 contre
Coupe Demi-finale
(4V-0N-1D)
11 buts pour, 5 contre
Coupe des villes de foires Quarts-de-finale
(1V-0N-1D)
1 buts pour, 2 contre
Meilleur buteur Drapeau de l'Italie Giampaolo Menichelli (16)

Championnat :
Drapeau de l'Italie Giampaolo Menichelli (11)

Coupe :
Drapeau de l'Italie Virginio De Paoli (3)
Drapeau de l'Italie Gianfranco Zigoni (3)
Coupe des villes de foires :
Drapeau de l'Italie Erminio Favalli (3)
Drapeau de l'Italie Giampaolo Menichelli (3)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Chronologie

La saison 1966-1967 de la Juventus Football Club est la soixante-quatrième de l'histoire du club, créé soixante-dix ans plus tôt en 1897.

Le club turinois prend part ici lors de cette saison à la 65e édition du championnat d'Italie (36e de Serie A), à la 19e édition de la Coupe d'Italie (en italien Coppa Italia), ainsi qu'à la 9e édition de la Coupe des villes de foires.

Historique

À la suite de trois années consécutives sans accrocher le podium en championnat, la Juve se doit au cours de cette nouvelle saison de rehausser son niveau de jeu pour gagner un titre.

Quelques changements viennent ensuite s'ajouter à l'effectif, comme tout d'abord les défenseurs Alberto Coramini (retour de prêt) puis Elio Rinero, les milieux de terrain Erminio Favalli et Giovanni Sacco (retour de prêt), ainsi qu'un nouvel attaquant, Virginio De Paoli.

Toujours présidés par Vittore Catella et entraînés par le paraguayen Heriberto Herrera, les bianconeri jouent avec la Coppa Italia leur première compétition de la saison.

La Juventus dispute son premier match le dimanche , parvenant à s'imposer après les prolongations grâce à un unique but de De Paoli contre Savone. Le second tour est passé plus facilement, avec un large succès 3 buts à rien contre Arezzo (doublé de Zigoni et but de Leoncini). L'affaire se corse à nouveau lors du 3e tour avec un succès final 5 buts à 2 mais au bout des prolongations, contre le Lanerossi Vicence le 1er mars (doublés de De Paoli et Menichelli et un but de Stacchini). Durant les quarts-de-finale, la Juve se retrouve face à Bologne, qu'elle parvient après un score de un but partout au bout du temps règlementaire (réalisation juventina de Zigoni) à éliminer 4-3 après séance de tirs au but. Auteurs d'un parcours compliqué, les bianconeri se retrouvent dans le dernier carré face au grand Milan, et c'est à nouveau au bout des prolongations que les lombards parviennent à l'emporter sur le fil 2 buts à 1 (malgré un but de Del Sol), l'aventure turinoise s'arrêtant ici pour cette saison en coupe nationale.

Le milieu de terrain Leoncini dans le match de championnat du 23 avril 1967 contre le Venise au stade communal de Turin (2-1); en arrière-plan, le milieu offensif Menichelli — meilleur buteur bianconero du saison — observe l'action de son coéquipier.

Après un an d'absence dans la compétition, la Vieille Dame a rendez-vous cette année avec la Coupe des villes de foires 1966-1967, se retrouvant pour leur première rencontre opposés dès le 11 septembre aux grecs de l'Aris Salonique, qu'ils battent chez eux en Grèce 2-0 (avec Del Sol et Menichelli comme buteurs) avant de les écraser au retour cinq buts à rien à Turin (avec des buts de Menichelli, Favalli (doublé), De Paoli et Athanasiadis contre son camp). Le 9 novembre, la Juventus se retrouve au tour d'après contre le club portugais de Vitória Setúbal. Au match aller en Italie, elle marque un bon point à s'imposant par 3 à 1 grâce aux buts de Càstano, Favalli et Del Sol, puis creuse ensuite tranquillement l'avantage au retour avec une victoire 2-0 (réalisations de Gori et De Paoli). Le 8 février a lieu le premier match des 8e-de-finale, que les turinois doivent jouer contre l'équipe écossaise de Dundee United, avec à la clé une qualification à la suite de la victoire 3 buts à zéro à l'aller (à la suite d'un doublé de Chinesinho et un but de Menichelli) puis à la défaite 1-0 du retour. Un peu moins de trois semaines plus tard, les zèbres se retrouvent opposés au yougoslaves du Dinamo Zagreb, les deux clubs ne pouvant se départager (score final 2 partout avec des réalisations juventine de Zigoni et de Stacchini) lors du premier match au Stadio Comunale. Au second match, décisif, ce furent finalement les yougoslaves qui eurent raison des zèbres avec un score sans appel de 3 buts à zéro, signant la fin de la compétition pour les bianconeri.

N'ayant plus remporté un seul scudetto depuis la fin de l'ère dorée du « Trio magique » (soit depuis la saison 1960-61), la Juventus FC et son système du movimiento entre cette année dans le bain de la Serie A à la mi-septembre, dominé depuis quelques années par l'Inter.

Le , elle commence pourtant bien mal sa saison et se fait surprendre 2 buts à 0 sur le terrain de l'Atalanta, mais se rattrape dès la journée suivante en écrasant à domicile 3 à 0 Lecco (grâce aux réalisations de Leoncini, Menichelli et De Paoli). Deux semaines plus tard débuta pour la Vecchia Signora une série de deux nuls sans aucun but, avant une nouvelle victoire 3-0 le 23 octobre sur Foggia (but de Leoncini et doublé de Menichelli). Dans une spirale positive, le club du Piémont ne perd à nouveau que lors de la 10e journée à l'Olimpico lors d'un but contre son camp de Bercellino à la dernière minute contre la Roma, tout cela avant de terminer l'année 1966 avec un bilan de 2 succès et de 2 matchs nuls. Le , pour la première rencontre de la nouvelle année, malgré un but de Zigoni, les turinois terminent le match contre Mantoue à un but partout pour la 3e fois d'affilée. C'est lors de la 20e journée qu'ils remportent enfin à nouveau un large succès, une victoire 4-1 contre la Fiorentina à Turin (avec des buts de Del Sol, Menichelli sur doublé et de De Paoli), mais, bien que ne perdant pas, ils n'arrivent tout de même pas à remporter une série de succès consécutifs (4 matchs nuls entre les 21e et 25e journées). Le 2 avril, la Juve bat Naples 2 buts à rien (réalisations de Zigoni et de Salvadore) puis la Roma sur le même score la semaine suivante (avec des buts de Menichelli et Zigoni), avant de perdre ensuite à Milan lors de la 30e journée un match crucial pour la course au titre face aux rossoneri qui les battent par 3 à 1 (malgré un but juventino de Menichelli).

La Juventus du movimiento champions d'Italie

La semaine suivante, le dimanche 7 mai au Stadio Comunale, a lieu le choc de la saison entre la Juventus FC et sa rivale de l'Internazionale, la rencontre la plus importante de l'année pour les deux clubs. Au coude à coude avec l'Inter tout au long de la saison, ce match, aux airs de finale, fut remporté par les bianconeri grâce à un but de Favalli. La Juve, ayant repris un sérieux avantage sur son rival nerazzuro enchaîne ensuite avec un nul et une victoire, et c'est lors de l'ultime journée que tout se joue entre les deux protagonistes, disposant du même nombre de points, lors d'un duel à distance pour le sacre de champion national. À la suite d'une erreur du gardien interiste Giuliano Sarti, l'Inter fut mise en échec 2-1 à Mantoue, tandis que les bianconeri remportèrent leur match à domicile 2-1 face à la Lazio grâce aux buts de Bercellino et Zigoni, donnant leur 13e titre aux turinois.

Avec finalement un point d'avance sur les Milanais à l'issue des 34 journées, la Juventus Football Club, forte de ses 18 succès pour 13 nuls et 3 défaites, remporte cette Serie A 1966-1967, premier scudetto du club depuis 6 ans, championne lors de la dernière journée du championnat.

Ce nouveau titre, dont l'entraîneur paraguayen Heriberto Herrera dit HH² en est évidemment le principal acteur avec son movimiento fait d'abnégation et d'intensité, marque une page de l'histoire du club. La Juventus, "sa" Juventus, fut donc à cette époque appelée unanimement la « Juve Operaia »[1],[2],[3] (en français la Juve travailleuse).

L'attaquant bianconero Giampaolo Menichelli termine quant à lui cette saison pour la 3e année consécutive meilleur buteur du club avec ses 16 buts.

Le 22 juin, le club se voit offrir par le CONI (Comité national olympique italien) la Stella d'oro al Merito Sportivo en reconnaissance de sa remarquable contribution au sport italien[4].

Cinq jours plus tard, le 27, la société devient un des premiers clubs de football de l'histoire à devenir une société par actions (en italien : società per azioni, abrégé en S.p.A.)[5], rentrant dans le club très fermé des sociétés footballistiques par action.

Le club du Piémont a enfin réussi à remporter un nouveau titre national, s'appuyant sur une base solide, surtout défensivement.

Déroulement de la saison

Résultats en championnat

  • Phase aller
dimanche
1re journée
Atalanta 0 - 2 Juventus Stadio Atleti Azzurri d'Italia, Bergame
16h30
Arbitre : Bernardis
But inscrit après 39 minutes39e Chinesinho
But inscrit après 63 minutes63e Leoncini
dimanche
2e journée
Juventus 3 - 0 Lecco Stadio Comunale, Turin
15h00
Arbitre : Varazzani
Leoncini But inscrit après 45 minutes45e
Menichelli But inscrit après 64 minutes64e
De Paoli But inscrit après 89 minutes89e
dimanche
3e journée
Fiorentina 1 - 2 Juventus Stadio Comunale, Florence
15h00
Arbitre : Lo Bello
Hamrin But inscrit après 77 minutes77e But inscrit après 43 minutes43e Salvadore
But inscrit après 85 minutes85e De Paoli
dimanche
4e journée
Juventus 0 - 0 Brescia Stadio Comunale, Turin
15h00
Arbitre : Toselli
dimanche
5e journée
Torino 0 - 0 Juventus Stadio Comunale, Florence
15h00
32 659 spectateurs
Arbitre : Bernardis
dimanche
6e journée
Juventus 3 - 0 Foggia Stadio Comunale, Turin
14h30
Arbitre : Bigi
Leoncini But inscrit après 29 minutes29e
Menichelli But inscrit après 32 minutes32e But inscrit après 70 minutes70e
dimanche
7e journée
SPAL 1 - 1 Juventus Stadio Comunale, Ferrare
14h30
Arbitre : Francescon
Rozzoni But inscrit après 14 minutes14e Inscrit contre son camp après 70 minutes 70e (csc) Bozzao
dimanche
8e journée
Juventus 1 - 0 Cagliari Stadio Comunale, Turin
14h30
Arbitre : Lo Bello
De Paoli But inscrit après 82 minutes82e
dimanche
9e journée
Naples 0 - 1 Juventus Stadio San Paolo, Naples
14h30
Arbitre : Sbardella
But inscrit après 86 minutes86e Favalli
dimanche
10e journée
Roma 1 - 0 Juventus Stadio Olimpico, Rome
14h30
Arbitre : Angonese
Bercellino Inscrit contre son camp après 90 minutes 90e (csc)
dimanche
11e journée
Juventus 2 - 1 Bologne Stadio Comunale, Turin
14h30
Arbitre : De Marchi
Menichelli But inscrit après 3 minutes3e
Salvadore But inscrit après 72 minutes72e
But inscrit après 40 minutes40e Pascutti
dimanche
12e journée
Venise 0 - 2 Juventus Stadio Pierluigi Penzo, Venise
14h30
Arbitre : D'Agostini
But inscrit après 35 minutes35e Salvadore
But inscrit après 39 minutes39e (pen.) De Paoli
samedi
13e journée
Juventus 1 - 1 Milan Stadio Comunale, Turin
14h30
Arbitre : Pieroni
De Paoli But inscrit après 80 minutes80e Inscrit contre son camp après 34 minutes 34e (csc) Càstano
samedi
14e journée
Inter 1 - 1 Juventus Stadio San Siro, Milan
14h30
Arbitre : Sbardella
Mazzola But inscrit après 75 minutes75e But inscrit après 44 minutes44e Menichelli
dimanche
15e journée
Juventus 1 - 1 Mantoue Stadio Comunale, Turin
14h30
Arbitre : Gussoni
Zigoni But inscrit après 3 minutes3e But inscrit après 80 minutes80e Trombini
dimanche
16e journée
Juventus 2 - 0 Lanerossi Vicence Stadio Comunale, Turin
14h30
Arbitre : Monti
Bercellino But inscrit après 58 minutes58e
De Paoli But inscrit après 69 minutes69e
dimanche
17e journée
Lazio 0 - 0 Juventus Stadio Olimpico, Rome
14h30
Arbitre : De Marchi
  • Phase retour
dimanche
18e journée
Juventus 0 - 0 Atalanta Stadio Comunale, Turin
14h30
Arbitre : Francescon
dimanche
19e journée
Lecco 1 - 3 Juventus Stadio Mario Rigamonti, Lecco
15h00
Arbitre : Di Tonno
Salvadore Inscrit contre son camp après 74 minutes 74e (csc) But inscrit après 41 minutes41e Gori
But inscrit après 63 minutes63e De Paoli
But inscrit après 87 minutes87e Zigoni
dimanche
20e journée
Juventus 4 - 1 Fiorentina Stadio Comunale, Turin
15h00
Arbitre : Pieroni
Del Sol But inscrit après 7 minutes7e
Menichelli But inscrit après 34 minutes34e But inscrit après 90 minutes90e
De Paoli But inscrit après 54 minutes54e
But inscrit après 80 minutes80e Bertini
dimanche
21e journée
Brescia 1 - 1 Juventus Stadio Mario Rigamonti, Brescia
15h00
Arbitre : Lo Bello
Troja But inscrit après 78 minutes78e But inscrit après 34 minutes34e Zigoni
dimanche
22e journée
Juventus 0 - 0 Torino Stadio Comunale, Turin
15h00
25 530 spectateurs
Arbitre : Sbardella
dimanche
23e journée
Foggia 0 - 0 Juventus Stadio Pino Zaccheria, Foggia
15h00
Arbitre : D'Agostini
dimanche
24e journée
Juventus 2 - 1 SPAL Stadio Comunale, Turin
15h00
Arbitre : Bernardis
Zigoni But inscrit après 23 minutes23e But inscrit après 61 minutes61e But inscrit après 25 minutes25e Reja
dimanche
25e journée
Cagliari 0 - 0 Juventus Stadio Amsicora, Cagliari
15h00
Arbitre : Pieroni
dimanche
26e journée
Juventus 2 - 0 Naples Stadio Comunale, Turin
15h30
Arbitre : Francescon
Zigoni But inscrit après 52 minutes52e
Salvadore But inscrit après 55 minutes55e
dimanche
27e journée
Juventus 2 - 0 Roma Stadio Comunale, Turin
15h30
Arbitre : Di Tonno
Menichelli But inscrit après 8 minutes8e
Zigoni But inscrit après 43 minutes43e
dimanche
28e journée
Bologne 2 - 0 Juventus Stadio Comunale, Bologne
15h30
Arbitre : Pieroni
Haller But inscrit après 4 minutes4e
Turra But inscrit après 43 minutes43e
dimanche
29e journée
Juventus 2 - 1 Venise Stadio Comunale, Turin
15h30
Arbitre : Marengo
Bercellino But inscrit après 81 minutes81e (pen.) But inscrit après 83 minutes83e But inscrit après 30 minutes30e Mencacci
dimanche
30e journée
Milan 3 - 1 Juventus Stadio San Siro, Milan
16h00
Arbitre : Francescon
Sormani But inscrit après 30 minutes30e
Rosato But inscrit après 34 minutes34e
Lodetti But inscrit après 63 minutes63e
But inscrit après 25 minutes25e Menichelli
dimanche
31e journée
Juventus 1 - 0 Inter Stadio Comunale, Turin
16h00
Arbitre : Lo Bello
Favalli But inscrit après 71 minutes71e
dimanche
32e journée
Mantoue 1 - 1 Juventus Stadio Danilo Martelli, Mantoue
16h00
Arbitre : Sbardella
Spelta But inscrit après 65 minutes65e But inscrit après 3 minutes3e Menichelli
dimanche
33e journée
Lanerossi Vicence 0 - 1 Juventus Stadio Romeo Menti, Vicence
16h00
Arbitre : Lo Bello
But inscrit après 65 minutes65e Menichelli
jeudi
34e journée
Juventus 2 - 1 Lazio Stadio Comunale, Turin
16h30
Arbitre : Monti
Bercellino But inscrit après 47 minutes47e
Zigoni But inscrit après 62 minutes62e
But inscrit après 87 minutes87e (pen.) Di Pucchio

Classement

Classement final 1966-1967 Pts MJ V N D BP BC Dif
Scudetto.svg 1. Juventus 49 34 18 13 3 44 19 +25
2. Inter 48 34 19 10 5 59 22 +37
3. Bologne 45 34 18 9 7 48 27 +21
Scudetto.svg
13e titre
La Juventus championne d'Italie de Serie A de 1966-1967

Résultats en coupe

  • 1er tour éliminatoire
dimanche Savone 0 - 1
(a.p.)
Juventus Stadio Valerio Bacigalupo, Savone
Arbitre : Bernardis
But inscrit après 96 minutes96e De Paoli
  • 2e tour éliminatoire
mercredi Juventus 3 - 0 Arezzo Stadio Comunale, Turin
Arbitre : Marchiori
But inscrit après 11 minutes11e But inscrit après 48 minutes48e Zigoni
But inscrit après 75 minutes75e Leoncini
  • 3e tour éliminatoire
mercredi Lanerossi Vicence 2 - 5
(a.p.)
Juventus Stadio Romeo Menti, Vicence
Arbitre : Varazzani
Da Silva But inscrit après 22 minutes22e
Menti But inscrit après 72 minutes72e
But inscrit après 2 minutes2e But inscrit après 115 minutes115e De Paoli
But inscrit après 53 minutes53e But inscrit après 101 minutes101e Menichelli
But inscrit après 98 minutes98e Stacchini
  • Quarts-de-finale
jeudi Bologne 1 - 1
(3 - 4 aux t.a.b.)
Juventus Stadio Comunale, Bologne
Arbitre : Angonese
Fogli But inscrit après 89 minutes89e

Tirs au but :
Bulgarelli Réussi
Bulgarelli Réussi
Perani Réussi
Perani Manqué
But inscrit après 5 minutes5e Zigoni

: Tirs au but
RéussiDe Paoli
RéussiDe Paoli
RéussiDe Paoli
RéussiDe Paoli
  • Demi-finale
mercredi Juventus 1 - 2
(a.p.)
Milan Stadio Comunale, Turin
Arbitre : Di Tonno
Del Sol But inscrit après 38 minutes38e But inscrit après 10 minutes10e Mora
But inscrit après 116 minutes116e Amarildo

Résultats en coupe des villes de foires

  • 32e-de-finale
dimanche
Match aller
Aris Salonique 0 - 2 Juventus Stade Kleánthis-Vikelídis, Salonique
21h00
Arbitre : Dusch
But inscrit après 30 minutes30e Del Sol
But inscrit après 54 minutes54e Menichelli
mercredi
Match retour
Juventus 5 - 0 Aris Salonique Stadio Comunale, Turin
21h30
Arbitre : Paterson
Menichelli But inscrit après 30 minutes30e
Favalli But inscrit après 35 minutes35e But inscrit après 86 minutes86e
De Paoli But inscrit après 64 minutes64e
Athanasiadis Inscrit contre son camp après 64 minutes 64e (csc)
  • 16e-de-finale
mercredi
Match aller
Juventus 3 - 1 Vitoria Setúbal Stadio Comunale, Turin
15h00
Arbitre : Héliès
Càstano But inscrit après 72 minutes72e
Favalli But inscrit après 75 minutes75e
Del Sol But inscrit après 88 minutes88e
But inscrit après 8 minutes8e Carlos Manuel
mercredi
Match retour
Vitoria Setúbal 0 - 2 Juventus Estádio do Bonfim, Setúbal
Arbitre : Dagnall
But inscrit après 10 minutes10e Gori
But inscrit après 53 minutes53e De Paoli
  • 8e-de-finale
mercredi
Match aller
Juventus 3 - 0[6] Dundee United Stadio Comunale, Turin
15h00
Arbitre : Keller
Chinesinho But inscrit après 28 minutes28e But inscrit après 68 minutes68e
Menichelli But inscrit après 66 minutes66e
mercredi
Match retour
Dundee United 1 - 0 Juventus Tannadice Park, Dundee
19h30
Arbitre : Roomer
Døssing But inscrit après 80 minutes80e
  • Quarts-de-finale
mercredi
Match aller
Juventus 2 - 2 Dinamo Zagreb Stadio Comunale, Turin
16h00
Arbitre : Heymann
Zigoni But inscrit après 3 minutes3e
Stacchini But inscrit après 77 minutes77e
But inscrit après 13 minutes13e But inscrit après 69 minutes69e Jukic
mercredi
Match retour
Dinamo Zagreb 3 - 0 Juventus Stadion Maksimir, Zagreb
Arbitre : Schiller
Novak But inscrit après 3 minutes3e
Mesic But inscrit après 65 minutes65e
Belin But inscrit après 72 minutes72e

Matchs amicaux

dimanche Biellese 0 - 3[7] Juventus
Buteurs inconnus
samedi Hellas Vérone 0 - 1 Juventus
Buteur inconnu
mardi Monza 2 - 4 Juventus
Buteurs inconnus Buteurs inconnus
jeudi Ravenne 0 - 3[8] Juventus
Buteurs inconnus
vendredi Juventus 0 - 3 Dynamo Kiev
Buteurs inconnus
mardi Ponzone 0 - 8 Juventus
Buteurs inconnus

Effectif du club

Effectif des joueurs de la Juventus Football Club lors de la saison 1966-1967.

Gardiens
Drapeau de l'Italie Roberto Anzolin
Drapeau de l'Italie Angelo Colombo
Défenseurs
Drapeau de l'Italie Giancarlo Bercellino
Drapeau de l'Italie Ernesto Càstano (C)
Drapeau de l'Italie Alberto Coramini
Drapeau de l'Italie Gianfranco Leoncini
Drapeau de l'Italie Elio Rinero
Drapeau de l'Italie Sandro Salvadore
Drapeau de l'Italie Benito Sarti
Milieux de terrain
Drapeau du Brésil Chinesinho
Drapeau de l'Espagne Luis del Sol
Drapeau de l'Italie Erminio Favalli
Drapeau de l'Italie Adolfo Gori
Drapeau de l'Italie Giampaolo Menichelli
Drapeau de l'Italie Giovanni Sacco
Drapeau de l'Italie Gino Stacchini
Attaquants
Drapeau de l'Italie Virginio De Paoli
Drapeau de l'Italie Gianfranco Zigoni
Entraîneur
Drapeau : Paraguay Heriberto Herrera

Buteurs

Voici ici les buteurs de la Juventus Football Club toutes compétitions confondues.

16 buts
13 buts
12 buts
5 buts
4 buts
3 buts
2 buts
1 but

Notes et références

  1. (it) « Simoni e la Juve il breve incontro », La Gazzetta dello Sport,‎ (lire en ligne)
  2. (it) Juveteca - I PROTAGONISTI DEL SECOLO BIANCONERO.10 — juveclubsantagata.it
  3. (it) « Il Movimiento: “L’embrione del calcio totale anni ’70: la Juve operaia di Heriberto Herrera” »(Archive • Wikiwix • Archive.isGoogle • Que faire ?) (PDF)
  4. (it) Giampiero Timossi, « Juve a tre stelle? Dovrebbe decidere la Lega », La Gazzetta dello Sport,‎ (lire en ligne)
  5. (it) « Prospetto informativo OPV 24 maggio 2007 », Commissione Nazionale per le Società e la Borsa (consulté le 24 mai 2007), p. 53 [PDF]
  6. Première rencontre officielle contre une équipe écossaise.
  7. (it) STAGIONE 1966-1967 PARTITE AMICHEVOLI E TORNEI MINORI
  8. Inauguration du Stadio Bruno Benelli du Ravenne Calcio.

Liens externes