Saison 1912-1913 de la Juventus FC

Foot-Ball Club Juventus
Saison 1912-1913
Généralités
Président Drapeau de l'Italie Attilio Ubertalli puis
Drapeau de la Suisse Giuseppe Hess
Résultats
Championnat 6e des éliminatoires du Piémont
3 points (1V-1N-8D)
14 buts pour, 35 contre
Meilleur buteur Drapeau de l'Italie Poggi (5)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile


Chronologie

La saison 1912-1913 du Foot-Ball Club Juventus est la quatorzième de l'histoire du club, créé seize ans plus tôt en 1897.

Le club de la ville de Turin participe là à la 16e édition du championnat d'Italie (appelé à l'époque la Première catégorie).

Historique

Au cours de cette saison, toujours placée sous le signe des difficultés, aussi bien financières qu'au niveau de l'organisation du club, le FBC Juventus tente de relever la tête et d'effacer la triste saison 1912, la pire de son histoire depuis son entrée en compétition officielle.

Malgré quelques nombreuses arrivées au club (le gardien italien Rosolino Montano, les défenseurs Augusto Arioni et Bodo, les milieux Roberto Caselli, Garlanda, Giuseppe Giriodi, Rolfo et Francesco Varalda, ainsi que les attaquants Billy Ayers, Benelli, Jack Brown, Charles Comte, Copasso, Mario Fiamberti, Fornara et Poggi), le calvaire dans son effectif continu, la Juve ne pouvant quelquefois aligner que dix joueurs de champ[1]. C'est donc avec appréhension que les bianconeri débutent donc leur nouvelle saison, lors de ce championnat 1912-1913, disputé sous une nouvelle forme assez complexe.

En effet, le tournoi est divisé en 2 avec un tournoi principal (phase finale où ne se qualifient que les vainqueurs des éliminatoires régionaux, du Piémont, de Lombardie-Ligurie et de Vénétie-Émilie) et un tournoi péninsulaire (phase finale où ne se qualifient que les vainqueurs des éliminatoires régionaux, de Campanie et de Toscane-Latium). Les vainqueurs des deux tournois se retrouvent alors en finale. Pour la première, une phase de relégation est approuvée, par suite du nombre de plus en plus grandissant d'équipes inscrites.

La Juventus commence donc avec les éliminatoires du Piémont (Eliminatorie Piemonte) composée de 6 équipes, commençant sa série le dimanche , en s'inclinant 2-1 contre le Piemonte Football Club (Varalda I fut le buteur juventino). À la suite de cette première désillusion, le club piémontais s'incline à nouveau une semaine plus tard 3 à 0 contre le Casale Calcio. Lors de la 3e journée du 17 novembre, les bianconeri subissent une véritable humiliation face à l'ennemi turinois du FBC Torino, avec une déroute à domicile 8 buts à 0[2]. La Juve au bord du gouffre continue sa série noire, enchaînant défaites sur défaites, perdant même sur le score de 8-6 lors du match retour du Derby della Mole du 9 février (ce match reste encore à ce jour la partie du club avec le plus grand nombre de buts inscrits en un seul match). La première victoire bianconera est assurée par 3-0 (but de Poggi et doublé d'Ayers) contre le Novare Calcio à un match de la fin, première victoire officielle des piémontais depuis presque 11 mois. Avec seulement 3 points pris en 9 matchs lors de ce groupe régional, la Juve perd à l'extérieur contre l'Union Sportiva Verceil Calcio 3 à 0 son dernier match, abandonnant tout espoir, et pour la première fois, se retrouve au bord de la relégation, condamnée[3], car terminant à la 6e et dernière place du groupe éliminatoire piémontais, ne rejoignant pas le tournoi principal.

À la suite de sa saison catastrophique, la Juve, qui se doit de réagir, évite de peu la relégation à la suite de protestations auprès de la fédération, et change de président en 1913, avec Attilio Ubertalli, qui cède sa place au bout de 2 saisons au suisse Giuseppe Hess, deuxième président étranger de l'histoire du club, après son compatriote Alfred Dick.

Déroulement de la saison

Résultats en championnat

Éliminatoires du Piémont

dimanche
1re journée
Juventus 1 - 2 Piemonte Stadio di Corso Sebastopoli, Turin
Arbitre: Mauro
Varalda I But inscrit après 30 minutes30e But inscrit après 44 minutes44e Marchisio
But inscrit après 85 minutes85e Valobra II
dimanche
2e journée
Casale 3 - 0 Juventus Casale Monferrato
Arbitre: Meazza
Passeroni But inscrit après 24 minutes24e
Mattea I But inscrit après 40 minutes40e
Parodi But inscrit après 55 minutes55e
dimanche
3e journée
Juventus 0 - 8 Torino Stadio di Corso Sebastopoli, Turin
Arbitre: Valvassori
But inscrit après 17 minutes17e But inscrit après 28 minutes28e Ruffa
But inscrit après 46 minutes46e But inscrit après 55 minutes55e But inscrit après 59 minutes59e Mosso III
But inscrit après 63 minutes63e Debernardi I
But inscrit après 70 minutes70e But inscrit après 88 minutes88e Mosso I
dimanche
4e journée
Novare 3 - 3 Juventus Novare
Arbitre: Mauro
Tommaselli But inscrit But inscrit
Meneghetti But inscrit
Buteurs inconnus
dimanche
5e journée
Juventus 0 - 4 Pro Vercelli Stadio di Corso Sebastopoli, Turin
Arbitre: Radice
But inscrit après 30 minutes30e Rampini I
But inscrit après 54 minutes54e Corna
But inscrit après 75 minutes75e Ferraro
But inscrit après 88 minutes88e Milano I
dimanche
6e journée
Piemonte 3 - 1 Juventus Campo di Villa Rignon, Turin
Arbitre: Meazza
Valobra I But inscrit après 16 minutes16e
Valobra II But inscrit après 20 minutes20e
Gaby But inscrit après 40 minutes40e
But inscrit après 12 minutes12e Poggi
dimanche
7e journée
Juventus 0 - 1 Casale Stadio di Corso Sebastopoli, Turin
Arbitre: Mauro
But inscrit après 28 minutes28e Varese
dimanche
8e journée
Torino 8 - 6 Juventus Campo Piazza d'Armi, Turin
2300 spectateurs
Arbitre: Pasteur
Debernardi I But inscrit après 7 minutes7e But inscrit après 12 minutes12e But inscrit après 41 minutes41e
Debernardi II But inscrit après 8 minutes8e But inscrit après 52 minutes52e
Mosso III But inscrit après 10 minutes10e
Bachmann II But inscrit après 45 minutes45e
Bodo Inscrit contre son camp après 52 minutes 52e (csc)
But inscrit après 20 minutes20e Maffiotti
But inscrit après 27 minutes27e Comte
But inscrit après 65 minutes65e But inscrit après 66 minutes66e But inscrit après 82 minutes82e Poggi
But inscrit après 74 minutes74e Ayers
dimanche
9e journée
Juventus 3 - 0 Novare Stadio di Corso Sebastopoli, Turin
Arbitre: Goetzlof
Poggi But inscrit après 20 minutes20e
Ayers But inscrit après 88 minutes88e But inscrit après 90 minutes90e
dimanche
10e journée
Pro Vercelli 3 - 0 Juventus Verceil
Arbitre: Laugeri
Rampini I But inscrit après 10 minutes10e But inscrit après 85 minutes85e
Corna But inscrit après 30 minutes30e
Classement final
Éliminatoires Piémont Pts MJ V N D BP BC Dif
1rightarrow.png 1. Pro Vercelli 19 10 9 1 0 38 2 +36
2. Casale 13 10 5 3 2 15 8 +7
3. Torino 11 10 5 1 4 35 21 +14
4. Piemonte 10 10 5 0 5 16 37 -21
5. Novare 4 10 1 2 7 13 28 -15
1rightarrow.png 6. Juventus 3 10 1 1 8 14 43 -29

Matchs amicaux

dimanche Juventus 3 - 1 Vigor Turin
Buteurs inconnus Buteur inconnu
dimanche Juventus 1 - 7 Piemonte Turin
Buteur inconnu Buteurs inconnus
dimanche Juventus 0 - 2[4] Casale Turin
Buteurs inconnus
dimanche Piemonte 2 - 0 Juventus Turin
Buteurs inconnus
samedi Vigor score inconnu Juventus
dimanche Juventus 3 - 2 Concordia Yverdon
Buteurs inconnus Buteurs inconnus
dimanche Juventus 3 - 3 Milan
Buteurs inconnus Buteurs inconnus
dimanche Juventus 2 - 6 Pro Vercelli
Buteurs inconnus Buteurs inconnus
mercredi Juventus 3 - 2 Piemonte Turin
Buteurs inconnus Buteurs inconnus
dimanche Juventus et Torino 4 - 4[5] Piemonte et Italie Turin
Buteurs inconnus Buteurs inconnus
dimanche Juventus 4 - 4 Casale
Buteurs inconnus Buteurs inconnus

Coppa Doria

dimanche Juventus 3 - 2 US Milanese
Buteurs inconnus Buteurs inconnus
dimanche Novare 2 - 1 Juventus
Buteurs inconnus Buteur inconnu
dimanche Andrea Doria 4 - 3 Juventus
Buteurs inconnus Buteurs inconnus
dimanche US Milanese 1 - 0 Juventus
Buteur inconnu
dimanche Juventus 2 - 0 Novare
Buteurs inconnus
dimanche Juventus 2 - 4 Andrea Doria
Buteurs inconnus Buteurs inconnus

Effectif du club

Effectif des joueurs du Foot-Ball Club Juventus lors de la saison 1912-1913.

Gardiens
Drapeau de l'Italie Rosolino Montano
Drapeau de l'Italie Umberto Pennano
Défenseurs
Drapeau de l'Italie Augusto Arioni
Drapeau de l'Italie Luigi Barberis
Drapeau de l'Italie Bodo
Drapeau de la Suisse Füller
Milieux de terrain
Drapeau de l'Italie Roberto Caselli
Drapeau de l'Italie Garlanda
Drapeau de l'Italie Giuseppe Giriodi
Drapeau de l'Italie Mario Nevi
Drapeau de l'Italie Rolfo
Drapeau de l'Italie Francesco Varalda
Attaquants
Drapeau de l'Angleterre Billy Ayers
Drapeau de l'Italie Benelli
Drapeau de l'Italie Angelo Besozzi
Drapeau de l'Italie Valerio Bona
Drapeau de l'Italie Ernesto Borel
Drapeau de l'Écosse Jack Brown
Drapeau de l'Italie Sandro Collino
Drapeau de la Suisse Charles Comte
Drapeau de l'Italie Copasso
Drapeau de l'Italie Benigno Dalmazzo
Drapeau de l'Italie Mario Fiamberti
Drapeau de l'Italie Fornara
Drapeau de l'Italie Silvio Maffiotti
Drapeau de l'Italie Poggi
Drapeau de la Suisse Reynert

Buteurs

5 buts
  • Drapeau de l'Italie Poggi
3 buts
1 but

Notes et références

  1. (it) « La Storia della Juventus – Stagioni. Stagione 1911-12: Una stagione buia » (consulté le 26 septembre 2008)
  2. Score qui reste encore à ce jour la pire défaite de l'histoire de l'équipe de la Juventus Football Club.
  3. Durant ce championnat italien 1912-13, le premier de l'histoire à voir le système de rétrocession, la Juventus termine à la dernière place du groupe piémontais avec 3 points en 10 journées. Les autres équipes du dit Torneo Maggiore (tournoi majeur) destinées à être reléguées furent l'Internazionale Napoli, avec zero points dans le groupe méridional, l'Alba Roma, avec aussi zéro points pris dans le groupe laziale, le Pise Calcio avec 4 points dans le groupe toscan, le Racing Libertas avec 1 point dans le groupe lombard-ligure, et le Modène Football Club, avec 1 point dans le groupe vénète-émilien. À la suite de virulentes protestations de tous les clubs cités, la Juventus comprise, la FIGC, au cours d'une assemblée de préparation du championnat suivant, décida de refaire son tournoi, élargissant le nombre de participants, donc, repêchant toutes les relégation. Il fut choisi de séparer la Ligurie du groupe lombard-ligure pour fusionner au piémontais. Avec la saturation de ce nouveau groupe, le Novare Calcio, avant-dernier du groupe précédent, fut transféré chez les Lombards, suivi par la Juventus, à la place du néo-promu lombard, le Brescia Calcio, qui fut lui, placé dans le groupe vénète. cf. Davide Rota et Silvio Brognara, Football dal 1902 – la storia della Biellese, éd. Il Biellese, Biella 1996.
  4. Inauguration du stade du Vigor.
  5. (it) STAGIONE 1912-1913 PARTITE AMICHEVOLI E TORNEI MINORI

Voir aussi

Liens externes