Saison 1906 de la Juventus FC

Foot-Ball Club Juventus
Saison 1906
Généralités
Président Drapeau de la Suisse Alfred Dick puis
Drapeau de l'Italie Carlo Vittorio Varetti
Résultats
Championnat 2e de la phase finale
5 points (2V-1N-1D)
5 buts pour, 3 contre
Seconda Categoria 3e de la phase finale
0 points (0V-0N-4D)
0 buts pour, 10 contre
Coppa Luigi Bozino Vainqueur
Meilleur buteur Drapeau de l'Italie Domenico Donna (2)
Drapeau de l'Italie Gioacchino Armano (2)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile


Chronologie

La saison 1906 du Foot-Ball Club Juventus est la septième de l'histoire du club, créé neuf ans plus tôt en 1897.

Le club piémontais participe cette année à la 9e édition du championnat italien, ainsi qu'au championnat de Seconda Categoria (deuxième division) pour sa réserve.

Historique

Lors de cette saison 1906 où l'ambition du club est de réitérer l'exploit de l'an passé (champion de Prima et de Seconda catégorie), c'est la réserve du club qui débute tout d'abord sa saison.

Lors de cette Seconda Categoria 1906 (à l'époque la D2 mais l'équivalent aujourd'hui de la neuvième division), la Juventus II (nom de l'équipe réserve) s'inscrit dans le groupe régional du Piémont comptant pour les qualifications.

C'est le dimanche que les réservistes juventini ouvrent leur saison à domicile en s'imposant sur un large score de 4 à 0 contre le Calcio Pro Vercelli (le match aurait dû avoir lieu une semaine avant le 7 janvier mais fut annulé pour cause de mauvais temps). Le match retour qui se tient à Vercelli le 21 janvier, voit la Juve s'imposer à nouveau sur un score de 3-0.

Une fois qualifié, la réserve commence la phase finale le dimanche 4 février et s'incline d'entrée 2-0 contre le Milan Cricket and Foot-Ball Club II. Une semaine plus tard le 11 février, ils s'inclinent à nouveau sur le même score face au Genoa Cricket and Football Club II. Lors de la troisième journée le 4 mars, le Milan II leur inflige leur troisième défaite consécutive (3 buts à 0) à Milan. Au cours de la dernière journée, censée se jouer le dimanche , la réserve bianconera abandonne et perd donc 2 à 0 par forfait en faveur de la réserve du Genoa.

Avec aucun point en quatre matchs, la réserve de la Vieille Dame finit donc troisième et dernière de la Seconda Categoria 1906  et ne réussit donc pas à remporter le titre pour la deuxième fois d'affilée.

Après la désillusion de la réserve, l'équipe première du Foot-Ball Club Juventus commence quant à elle sa saison au début de l'année 1906 pour le compte de la Prima Categoria 1906 (ancêtre de la Serie A) qui débute au mois de janvier.

Lors des éliminatoires du championnat d'Italie, la Juventus est la seule équipe piémontaise inscrite dans le groupe de qualifications régional, et passe donc directement en phase finale nationale.

La Vieille Dame débute donc sa phase finale du championnat italien le dimanche , où les Bianconeri effectuent leur premier match contre le club ligure du Genoa Cricket and Football Club, qui se solde sur un score de parité d'un but partout à l'extérieur. Un peu plus d'un mois et demi plus tard, les zèbres évoluent cette fois à domicile à Turin contre le club lombard du Milan Cricket and Foot-Ball Club, lors d'une partie qui se joue le 11 mars. Le match voit la Juventus s'imposer par 2-1 contre les milanais. Lors du match retour contre le club génois du Genoa, la partie résuma bien le climat de la phase finale de ce neuvième Campionato italiano di calcio, quelque peu turbulente. Le lors du match où les juventini reçoivent à domicile le Genoa, la partie fut suspendu à cause des spectateurs ligures du club de Gênes, jugeant l'arbitrage trop en faveur du Foot-Ball Juventus, et qui donc envahiront le terrain, provoquant une immense rixe mêlant les joueurs et les dirigeants des deux équipes.

La FIGC décida alors le report du match sur un terrain neutre à Milan, mais la victoire des turinois provoqua la colère des joueurs du Genoa qui, en réponse, décidèrent de favoriser le Milan en déclarant par la suite forfait lors de leur match contre les rossoneri en signe de protestation, donnant alors l'avantage aux milanais dans le classement final. Ce geste eut pour conséquence de priver la Juventus d'un deuxième titre de champion d'Italie (qui s'était elle imposée 1 à 0 sur le terrain du Milan lors de la dernière journée le 22 avril), les deux équipes se retrouvant à égalité avec 5 points chacun, devant rejouer un match de barrage, suivant le règlement.

Lors du premier match de barrage, disputé au Velodromo Umberto I, les Bianconeri et Rossoneri se séparent sur le score de 1-1, et un nouveau match d'appui doit être rejoué.

La fédération italienne décide de faire rejouer le match sur le terrain neutre de l'US Milanese le 6 mai, mais la Vieille Dame renoncera à disputer ce match de barrage pour le titre, publiant le communiqué suivant :

« La direction du Foot-Ball Club Juventus refuse énergiquement d'accepter le choix du terrain de l'Unione Sportiva Milanese comme terrain neutre car le terrain neutre ne doit pas qu'être non seulement un terrain d'une autre équipe, mais doit également avoir une morale de la neutralité, ou bien doit présenter à la fois les mêmes avantages et désavantages pour les deux clubs. Or, le terrain de l'US Milanese ne se trouve pas dans ces conditions pour les raisons suivantes :
1/ Il n'est pas juste pour le traitement du match, car les joueurs du FBC Juventus ne jouent pas de condition égale, devant supporter la fatigue du voyage Turin-Milan.
2/ Le terrain de l'US Milanese (siège à Via Comasina) est trop connu des joueurs du Milan Cricket.
3/ Il n'est pas juste que le Milan Cricket doive jouir du soutien du public milanais. Ce qui pousse la direction du FBC Juventus à se retirer du championnat italien de football[1]. »

Le Milan fut déclaré vainqueur du match 2-0 par tapis vert à la suite de l'abandon de la Juventus par décision du Federazione Italiana Foot-Ball et remporte alors ce IX Campionato Federale.

Ce résultat est la deuxième désillusion du Foot-Ball Club Juventus durant la saison, ne parvenant pas à conserver ses titres de Campione d'Italia de première et de deuxième division.

Mais durant l'automne 1906, la Juventus se console tout de même avec un maigre trophée mineur, la Coppa Luigi Bozino[2], que le club remporte pour la seconde fois d'affilée après sa victoire écrasante contre le FC Torinese (8-0, plus grosse victoire en match officiel du club depuis sa création) et le Milan (1 but à 0).

Mais le principal fait majeur du club qui marqua son histoire durant la saison 1906 fut du côté de la direction. En effet, le président de la société vice-championne d'Italie, Alfred Dick, réfléchissait alors au fait de délocaliser le club turinois dans son pays d'origine, la Suisse, et d'en changer le nom pour l'appeler le Jugend Fussballverein, sans aucune consultation ni discussion avec les autres membres et actionnaires juventini. Il fut alors forcé de quitter le club et de renoncer à son projet pour la Juventus, mais resta établit dans la ville de Turin, pour fonder «par dépit» son propre club, le Foot-Ball Club Torino[3] (existant encore aujourd'hui sous le nom de Torino FC 1906), et installera une rivalité entre les deux clubs pour la suprématie sur Turin (il fit venir dans son nouveau club des joueurs importants de la juve comme Diment, Bollinger, Mazzia et Squair, tous à l'époque employés de l'usine de textile de Dick). Son nouveau club engloba le Football Club Torinese, alors une des principales équipes des premières années du calcio italiano, et qui avait déjà lui-même absorbé l'Internazionale Torino (une autre équipe prestigieuse de l'époque) lors de sa première année.

Après l'abandon du poste de la présidence suisse du club, l'équipe se trouva alors en difficulté financière, en plus d'une fuite de joueurs talentueux, sans oublier l'abandon du contrat d'affiliation du club au stade qu'il louait à Turin, le Velodromo Umberto I (qui fut alors réservé au FC Torino). Le club reprit alors son ancien stade dans lequel le club évoluait entre 1899 et 1904, le Campo Piazza D'Armi.

La présidence de la société fut alors donné à un des joueurs et créateurs du club, Carlo Vittorio Varetti.

Déroulement de la saison

Résultats en championnat

Éliminatoires du Piémont

  • Le Foot-Ball Club Juventus est le seul club inscrit inscrit de la région, donc directement inscrit en phase nationale.

Phase finale

dimanche
1re journée
Genoa 1 - 1 Juventus Ponte Carrega, Gênes
15h30
Arbitre: Meazza
Marassi But inscrit Buteur inconnu
dimanche
2e journée
Juventus 2 - 1 Milan Velodromo Umberto I, Turin
15h00
Arbitre: Meazza
Donna But inscrit après 55 minutes55e
Armano I But inscrit après 65 minutes65e
But inscrit après 42 minutes42e Trerè II
dimanche
3e journée
Juventus 2 - 0[4] Genoa Milan
Arbitre: Sutter
Donna But inscrit après 80 minutes80e
Armano I But inscrit après 86 minutes86e
dimanche
4e journée
Milan 1 - 0 Juventus Campo Milan di Porta Monforte, Milan
Arbitre: Calì
Rizzi But inscrit après 30 minutes30e
  • Match de barrage
dimanche Juventus 0 - 0 Milan Velodromo Umberto I, Turin
Arbitre: Sutter
  • Match rejoué
dimanche Milan 2 - 0
victoire par forfait
Juventus Campo di via Comasina, Milan
Classement
Classement final 1906 Pts MJ V N D BP BC Dif
1rightarrow.png 1. Milan 5 4 2 1 1 6 4 +2
1rightarrow.png 2. Juventus 5 4 2 1 1 5 3 +2
3. Genoa 2 4 0 2 2 3 7 -4

Résultats en championnat de Seconda Categoria

Éliminatoires du Piémont

dimanche Juventus II Annulé
Terrain impraticable
Pro Vercelli
dimanche
Match aller
Juventus II 4-0 Pro Vercelli Turin
Buteurs inconnus
dimanche
Match retour
Pro Vercelli 0-3 Juventus II Vercelli
Buteurs inconnus
Classement
Éliminatoires Piémont Pts MJ V N D BP BC Dif
1rightarrow.png 1. Juventus II 4 2 2 0 0 7 0 +7
2. Pro Vercelli 0 2 0 0 2 0 7 -7

Phase finale

dimanche
1re journée
Juventus II 0-2 Milan II Turin
Buteurs inconnus
dimanche
2e journée
Genoa II 2-0 Juventus II Gênes
Buteurs inconnus
dimanche
3e journée
Milan II 3-0 Juventus II Milan
Buteurs inconnus
dimanche
4e journée
Juventus II 0-2
victoire par forfait
Genoa II
Classement
Classement final 1906 Pts MJ V N D BP BC Dif
1rightarrow.png 1. Milan II 6 4 3 0 1 9 1 +8
2. Genoa II 4 4 2 0 2 3 7 -4
1rightarrow.png 3. Juventus II 2 4 1 0 3 3 7 -4

Matchs amicaux

lundi Juventus 1 - 2 Montriond Lausanne
Buteur inconnu Buteurs inconnus
dimanche Juventus 1 - 1 FBC Torinese Turin
Buteur inconnu Buteur inconnu
dimanche Juventus 1 - 1 Old Boys Bâle Turin
Buteur inconnu Buteur inconnu
lundi Juventus 1 - 3 Old Boys Bâle Turin
Buteur inconnu Buteurs inconnus
dimanche Pro Vercelli 1 - 3 Juventus Turin
Buteur inconnu Buteurs inconnus
dimanche Juventus 0 - 4 Milan Turin
Buteurs inconnus
dimanche Juventus 4 - 0 Virtus Turin
Buteurs inconnus

Coppa Lombardia

dimanche Milan 2 - 1 Juventus
Buteurs inconnus Buteur inconnu

Coppa Luigi Bozino

dimanche Juventus 8 - 0 FBC Torinese
Buteurs inconnus
dimanche Juventus 2 - 0
victoire par forfait
Milan

Coppa Buni

lundi US Milanese 2 - 0
victoire par forfait
Juventus

Effectif du club

Effectif des joueurs du Foot-Ball Club Juventus lors de la saison 1906.

Gardiens
Drapeau de l'Italie Luigi Durante
Défenseurs
Drapeau de l'Italie Chiaffredo Mastrella
Drapeau de l'Italie Oreste Mazzia
Milieux de terrain
Drapeau de l'Italie Gioacchino Armano
Drapeau de la Suisse Friedrich Bollinger
Drapeau de l'Écosse Jack Diment
Drapeau de la Suisse Oscar Frey
Drapeau de l'Italie Giovanni Goccione
Drapeau de l'Italie Casimiro Nay
Drapeau de l'Italie Giovanni Vigo
Attaquants
Drapeau de l'Italie Alberto Barberis
Drapeau de l'Italie Ettore Corbelli
Drapeau de l'Italie Domenico Donna
Drapeau de l'Angleterre James Squair
Drapeau de la Suisse Walter J. Streule
Drapeau de l'Italie Carlo Vittorio Varetti

Buteurs

2 buts

Voir aussi

Liens externes

Notes et références

  1. (it) « Statistiche: Le partite della Juventus (tabellino) » (consulté le 6 novembre 2010)
  2. (it) STAGIONE 1906-1907 PARTITE AMICHEVOLI E TORNEI MINORI
  3. (it) « La Storia della Juventus - 1905 », sur JuventusStory.it,
  4. Le match fut joué une première fois le . La Juve menait alors 1-0 lorsque le match fut interrompu par les supporters, menant à une bagarre (première invasion de terrain de l'histoire du calcio). Le match fut ensuite rejoué sur terrain neutre à Milan le .