Saison 11 de Top Chef

Saison 11 de Top Chef
Illustration.
Programme Top Chef
Genre Téléréalité culinaire
Périodicité Hebdomadaire
Présentation Stéphane Rotenberg
Participants Jury :
Hélène Darroze
Philippe Etchebest
Paul Pairet
Michel Sarran
Les chefs invités
Narration Stéphane Rotenberg,
ainsi que le Jury, ou
même les chefs invités
(suivant les épreuves)
Pays Drapeau de la France France
Drapeau de la Belgique Belgique
Langue Français
Gain Jusqu'à 100 000 
Production
Société de production Studio 89 Productions
Diffusion
Diffusion Drapeau de la France M6
Drapeau de la Belgique RTL-TVI
Date de première diffusion Drapeau de la France
Drapeau de la Belgique
Public conseillé Tout public
Site web Top Chef sur 6play.fr
Chronologie

La onzième saison de Top Chef, est une émission de télévision franco-belge de téléréalité culinaire, diffusée chaque semaine sur M6 depuis le mercredi [1] et sur RTL-TVI depuis le lundi [2]. Elle est animée par Stéphane Rotenberg.

Production et organisation

L'émission est présentée par Stéphane Rotenberg[3].

Elle est réalisée par Sébastien Zibi[4] et produite par la société de production Studio 89 Productions.

Ce dispositif est quasiment inchangé depuis la saison 1 de Top Chef.

Principe

Après un casting réalisé en France et en Belgique, quinze espoirs de la cuisine s'affrontent dans différentes épreuves jugées par des jurys composés de chefs renommés ou de personnalités diverses, pour tenter de devenir le « Top Chef » de l'année et remporter jusqu'à 100 000 .

Chaque semaine, un candidat est éliminé par le jury en fin d'émission, l'effectif des candidats se réduisant jusqu'à la finale qui voit s'affronter les derniers d'entre eux. La première émission fait exception avec deux candidats éliminés. Parmi les treize autres candidats, douze sont répartis dans quatre brigades, chacune coachée par un des jurés et un treizième candidat joue en solitaire et doit se battre seul[5]. Le dispositif des quatre brigades existait déjà dans la saison précédente, alors que le candidat « solitaire » est une nouveauté de la saison 11.

Pour la saison 11, le concours est placé sous le signe de l'éco-responsabilité et de l'anti-gaspillage. En outre, des chefs audacieux et innovants sont invités[6],[7],[8].

Participants

Jury

Le jury de la saison 11 est composé des chefs Philippe Etchebest, Michel Sarran, Hélène Darroze et Paul Pairet[3].

Philippe Etchebest, Michel Sarran et Hélène Darroze font partie du jury de Top Chef depuis la sixième saison (2015). Paul Pairet est un nouveau membre du jury[9] et succède à Jean-François Piège, qui a quitté l'émission pendant l'été 2019[10],[11]. Paul Pairet dirige la brigade violette[5] et ne reprend pas la couleur verte correspondant à la brigade de Jean-François Piège dans la saison précédente.

Le jury comprend également des chefs invités sur la plupart des épreuves dont les chefs trois étoiles Arnaud Donckele, Christopher Coutanceau, Glenn Viel, Laurent Petit, Mauro Colagreco, Gilles Goujon, Régis Marcon, Éric Fréchon et les chefs deux étoiles Sébastien Vauxion, Christophe Hardiquest, Mathieu Viannay, Christophe Hay, Stéphanie Le Quellec, Nicolas Sale, Alexandre Mazzia, Olivier Bellin, Christophe Aribert, Sylvestre Wahid. Des jurés étrangers participent également à cette saison comme le chef trois étoiles espagnol David Muñoz et le chef deux étoiles indien Gaggan Anand.

Candidats

Pour cette saison, quinze candidats s'affrontent : quatorze professionnels ainsi qu'un amateur issu du concours Objectif Top Chef[12],[13],[14],[15].

Candidat Âge Localisation Profession[12] Brigade Statut
David Gallienne 30 ans Drapeau de la France Giverny (27) Chef de son restaurant le Jardin des Plumes (1 étoile)
En compétition
Mallory Gabsi 22 ans Drapeau de la Belgique Bruxelles (Belgique) Chef de partie tournant au Sea Grill (2 étoiles)
Gratien Leroy 29 ans Drapeau de la France Nouzonville (08) Comptable – Gagnant d'Objectif Top Chef
Martin Feragus 27 ans Drapeau de la France Paris (75) Sous-chef au restaurant du palace Le Lutetia (Paris)
Adrien Cachot 29 ans Drapeau de la France Paris (75) Chef de son restaurant Détour
Mory Sacko 27 ans Drapeau de la France Rueil-Malmaison (92) Sous-chef au palace Le Mandarin Oriental[n° 1] (Paris)
Diego Alary 22 ans Drapeau de la France Ivry-sur Seine (94) Ancien chef de cuisine au restaurant Les Pères Siffleurs (Paris)
Nastasia Lyard 30 ans Drapeau de la France Paris (75) Cheffe à Maison Vérot
Éliminée[16]
Justine Piluso 26 ans Drapeau de la France Paris (75) Ex[17]-cheffe-propriétaire du Cappiello (Paris)
  • Candidate solitaire (émission 1 – 2)[n° 2]
Éliminée[18],[19],[20]
Pauline Berghonnier 27 ans Drapeau de la France Rocquencourt (78) Cheffe du restaurant Allard (Paris)
Éliminée
Jordan Yuste 30 ans Drapeau de la France Sète (34) Chef de son restaurant l'Arrivage
Éliminé[21],[22],[23]
Jean-Philippe Berens 29 ans Drapeau de la France Baulieu-sur-Mer (06) Sous-chef de cuisine au Grill (1 étoile) (Monaco)
Éliminé[24],[25],[26]
Gianmarco Gorni 28 ans Drapeau de la France Paris (75) Chef du restaurant Goguette
Éliminé[27],[28]
Arthur Vonderheyden 31 ans Drapeau de la Jordanie Amman (Jordanie) Chef du restaurant La Capitale au Four Seasons Hotel[n° 3]
  • Aucune (émission 1)
Éliminé[29]
Maxime Zimmer 29 ans Drapeau de la Belgique Liège (Belgique) Chef de son restaurant Un Max de Goût à Comblain-au-Pont
  • Aucune (émission 1)
Éliminé[29]

Légende :

  • Darroze, signifie que le candidat a intégré la brigade d'Hélène Darroze
  • Etchebest, signifie que le candidat a intégré la brigade de Philippe Etchebest
  • Pairet, signifie que le candidat a intégré la brigade de Paul Pairet
  • Sarran, signifie que le candidat a intégré la brigade de Michel Sarran
  • Candidate solitaire, signifie que la candidate intègre le concours mais sans intégrer de brigade. Elle est seule contre tous.
  • Aucune, signifie que le candidat est éliminé sans intégrer de brigade[n° 4].
  • (émission 1 – ...), indique pendant combien d'émission(s) le candidat est resté en compétition

Notes :

  1. Information donnée par la presse. Mais le candidat n'occupe plus ce poste au moment de la diffusion, comme il l'a indiqué dans une publication sur son compte personnel Instagram.
  2. À l'issue de la dernière chance du 2e épisode, Justine se qualifie et remplace le candidat éliminé en intégrant sa brigade. Gianmarco étant éliminé, elle intègre donc la brigade de Paul Pairet.
  3. Information donnée par la presse. Mais le candidat n'occupe plus ce poste au moment de la diffusion, comme il l'a indiqué sur sa page personnelle Linkedin.
  4. Ces deux candidats n'apparaissent plus dans le générique à partir du deuxième épisode.

Bilan par épisode

Bilan par épisode
▼ Place 1re diffusion Semaine 1 : 19 février 2020[n° 1] Semaine 2 : 26 février 2020 Semaine 3 : 4 mars 2020 Semaine 4 : 11 mars 2020 Semaine 5 : 18 mars 2020 Semaine 6 : 25 mars 2020 Semaine 7 : 1er avril 2020 Semaine 8 : 8 avril 2020
► Épreuve (Ép.) Ép. n°1 : Ép. n°2 : D.C. : Ép. n°1 : Ép. n°2 : D.C. : Ép. n°1 : Ép. n°2 : D.C. : Ép. n°1 : Ép. n°2 : D.C. : Ép. n°1 : Ép. n°2 : D.C. : Ép. n°1 : Ép. n°2 : D.C. : Ép. n°1 : Ép. n°2 : D.C. : Ép. n°1 : Ép. n°2 : D.C. :
► Intitulé Plat po-
pulaire à
l’essentiel
Mono-
produit
La
figue
Poisson
de la tête
à la queue
Cuisson
en
croûte
La
betterave
Entrée- &
fromage-
desserts
L'assiette
inversée
Les
abats
Poulet
rôti
frites
Les
duels
Le
chou
L'assiette
anti-
gaspillage
L'artichaut
foie gras
L'œuf Un dessert
sans
sucre
Bœuf en
versions
crue & cuite
L'huître Qui peut
battre
Philippe Etchebest ?
le plat
signature
la pomme À venir.
▼ Candidats
  • David
  • Mallory
  • Gratien
[n° 2]
  • Martin
  • Adrien
  • Mory
8e
  • Nastasia
Éliminée (Semaine 7)
9e
Éliminée (Semaine 6)
10e
  • Pauline
Éliminée (Semaine 5)
11e
  • Jordan
Éliminé (Semaine 4)
12e
  • Jean-Philippe
Éliminé (Semaine 3)
13e
  • Gianmarco
Éliminé (Semaine 2)
14es
  • Arthur
Éliminé (Semaine 1)
  • Maxime
Éliminé (Semaine 1)

Légende :

  • Candidat ne participant pas à l'épreuve.
  • Candidat vainqueur de l'épreuve et qualifié pour la semaine suivante.
  • Candidat sauvé lors de l'épreuve de la dernière chance et qualifié pour la semaine suivante.
  • Candidat sauvé lors de la dernière chance et désigné comme candidat solitaire.
  • Candidat n'ayant pas remporté la première épreuve, qui participe donc à la deuxième épreuve.
  • Candidat directement envoyé en dernière chance.
  • Candidat sur la sellette à l'issue de l'épreuve[n° 5].
  • Candidat éliminé à l'issue de la dernière chance.

Notes :

  1. Le premier épisode ayant pour vocation la composition des brigades, les candidats désignés comme « qualifiés pour la semaine suivante » sont en fait ceux qui ont intégré une brigade. De plus, aucun candidat n'est sur la sellette car cette règle est appliquée à partir du deuxième épisode et les candidats sont directement envoyés en dernière chance.
  2. Gratien ayant gagné Objectif Top Chef, il intègre directement la brigade de Philippe Etchebest, sans passer par la phase de "sélections" du premier épisode. Il rejoint donc sa brigade dès le deuxième épisode.
  3. Diego était dans la brigade Etchebest de la première à la sixième semaine du concours; il est passé dans la brigade Sarran lors de celle-ci.
  4. Justine était la candidate solitaire jusqu'à la deuxième semaine du concours.
  5. Si la case qui suit celle-ci est grise, cela signifie que le candidat n'a pas participé à l'épreuve de dernière chance, et a donc été qualifié par son chef. À contrario, si elle est bleue ou rouge, le candidat a participé, et il s'est soit qualifié, soit il est éliminé.

Résumés détaillés

Toutes les recettes détaillées réalisées par les candidats, avec leurs intitulés exacts sont à retrouver sur le site cuisineaz.com (filiale du groupe M6), en suivant ce lien.

1er épisode : composition des brigades

Cet épisode est diffusé pour la première fois le mercredi .

Quatorze nouveaux candidats s'y affrontent pour tenter d'intégrer les quatre brigades, le gagnant d'Objectif Top Chef, Gratien Leroy, étant déjà intégré dans la brigade bleue de Philippe Etchebest. Les candidats sont répartis en deux groupes qui disputent chacun une épreuve différente.

1re épreuve : version « essentielle » d'un plat populaire

Dans le premier groupe, les sept candidats qui s'affrontent sont Adrien, David, Diego, Mory, Nastasia, Jean-Philippe et Jordan. Ils doivent réaliser en h une version «essentielle» d'un plat populaire, c'est-à-dire le revisiter en allant à l'essentiel avec le moins d’éléments possible dans l'assiette. Cette épreuve est proposée par Paul Pairet et s'inspire de son univers. À l'issue de l’épreuve, quatre candidats sont sélectionnés dans les brigades, les trois autres candidats étant envoyés en dernière chance.

Pendant les préparations, les chefs visitent les postes pour rencontrer les candidats. Après chaque rencontre, les chefs votent sur une tablette pour exprimer leurs premières impressions sur les recettes et les façons de travailler. Les votes prennent la forme de points de couleur donnés anonymement par chaque chef. Un point vert (Disc Plain green.svg) signifient qu'ils sont intéressés par ce que fait le candidat ; un point orange (Disc Plain yellow dark.svg) qu'ils demandent à voir pour être convaincus ; un point rouge (Disc Plain red.svg) qu'ils ne sont pas intéressés. Les candidats découvrent ensuite ce vote pendant qu'ils travaillent, afin de savoir s'ils sont encouragés ou s'ils doivent inverser la tendance. Ce système était déjà utilisé lors de la saison précédente.

Diego, qui découvre deux votes rouges, modifie sa recette en décidant de réduire la quantité prévue d'espuma de petit pois qu'il avait annoncé aux chefs. Jean-Philippe reçoit trois votes rouges, mais la plus grande partie de ses préparatifs ainsi que la visite des chefs sont coupées au montage. C'est le seul candidat qui fait l'objet de ce traitement dans cet épisode.

À l'issue de la dégustation, les chefs sélectionnent, simultanément et sans concertation, un candidat pour leur brigade. Les quatre chefs font un choix différent : Hélène Darroze choisit David, qui intègre sa brigade rouge. Michel Sarran choisit Nastasia qui va dans la brigade jaune. Paul Pairet choisit Adrien qui intègre sa brigade violette. Enfin, Philippe Etchebest choisit Diego qui rejoint donc Gratien Leroy dans la brigade bleue. Les trois candidats restants, Mory, Jean-Philippe et Jordan sont envoyés en Dernière chance.

2e épreuve : le mono-produit

Dans le second groupe, les sept candidats, Arthur, Gianmarco, Justine, Mallory, Martin, Maxime et Pauline, s'affrontent au cours d'une épreuve proposée par Michel Sarran. Ils doivent créer en h un plat en n'utilisant qu'un seul produit et en exprimant toutes ses possibilités (textures et saveurs différentes). Les candidats n'ont droit en plus qu'à des épices et à quelques assaisonnements.

Les préparations se déroulent, comme pour la première épreuve, avec un vote d'encouragement des chefs. Arthur, qui reçoit quatre votes rouges, décide de ne plus réaliser de tartelette et restructure sa recette en crémeux auquel il ajoute des billes coco. Maxime, avec deux votes rouges, décide de ne présenter finalement qu'une assiette au lieu de deux.

À l'issue des dégustations, Paul Pairet est le seul à retenir Gianmarco, qui intègre donc sa brigade. Philippe Etchebest choisit Martin qui est ainsi le troisième et dernier candidat de la brigade bleue. Pauline est sélectionnée par Hélène Darroze et Michel Sarran ; elle décide d'intégrer la brigade jaune. Hélène Darroze effectue un nouveau choix et s'arrête sur Mallory. Les trois candidats restants, Arthur, Justine et Maxime sont envoyés en Dernière chance.

Dernière chance : la figue

Des figues, thème de la première dernière chance du concours cette année.

Pour la dernière chance, les six candidats non qualifiés s'affrontent. Ils ont h pour réinterpréter la figue en un plat salé ou sucré. Les plats sont ensuite dégustés à l'aveugle par les quatre chefs.

Après les dégustations, Stéphane Rotenberg annonce qu'une fois que les brigades seront complétées, un dernier candidat sera qualifié par le jury en tant que « candidat solitaire ». Il n’intégrera pas de brigade et affrontera seul les autres équipes pendant la suite du concours. Cette disposition est une nouveauté du concours.

Les chefs dévoilent ensuite leur choix : Hélène Darroze est la seule à avoir choisi le plat de figue cuite et crue, qui est l'assiette de Jean-Philippe, qui vient donc compléter la brigade rouge. Paul Pairet et Michel Sarran ont tous les deux sélectionné la déclinaison de figues aux saveurs brûlées-yuzu. C'est le plat de Jordan, qui choisit d'intégrer la brigade de Michel Sarran. Paul Pairet qualifie en second choix les ravioles végétales de figues, et découvre que c'est l'assiette de Mory, candidat qu'il avait déjà hésité à retenir lors de la première épreuve.

Il ne reste plus que trois candidats non qualifiés : Arthur, Maxime et Justine. Les quatre chefs sont invités à se concerter pour départager les trois assiettes restantes. Après délibération, ils sélectionnent à l'unanimité le plat de figues rôties, fromage cuisiné et chutney fraise, qui est celui de Justine. Celle-ci devient donc la candidate solitaire et revêt un tablier Top Chef aux revers de manches blancs.

Après la qualification de Justine, les deux derniers candidats, Arthur et Maxime sont définitivement éliminés du concours[30],[31],[32],[33],[34],[35],[36].


2e épisode : le poisson « de la tête à la queue » et la cuisson en croûte originale

Cet épisode est diffusé pour la première fois le mercredi .

Les treize candidats en compétition sont partagés en deux groupes qui disputent chacun une épreuve différente. Cette disposition, fréquente jusqu'à la huitième saison de Top Chef, n'avait plus été mise en place dans les deux dernières saisons, où les candidats au complet participaient systématiquement à la première épreuve de chaque semaine, les perdants seuls participant ensuite à la seconde épreuve.

1re épreuve : un poisson de la tête à la queue

Dans la première épreuve, les candidats sont reçus au Vieux-port de La Rochelle par le chef triplement étoilé Christopher Coutanceau. Le chef demande aux candidats de cuisiner en h 30 un poisson de la tête à la queue, c'est-à-dire la tête, les écailles, les arêtes et la chair. Il choisit pour cette épreuve les cinq poissons qu'il préfère. Il qualifiera les deux meilleures assiettes.

Chaque chef choisit d'associer deux candidats pour cette épreuve. Dans la brigade d'Hélène Darroze, Jean-Philippe et Mallory doivent travailler ensemble le maquereau. Hélène Darroze trouve leur recette intéressante mais émet des réserves sur leur jus au vin rouge qu'elle trouve trop acide. Les candidats rectifient leur jus en le liant avec les abats du poisson, ce qui adoucit le goût. Dans la brigade de Philippe Etchebest, Martin et Gratien cuisinent ensemble et se voient attribuer la vieille. Leur chef trouve qu'ils n'utilisent pas le poisson en entier et Gratien a l'idée de souffler les écailles du poisson et de frire les nageoires et la queue pour varier les textures. Paul Pairet associe Mory et Gianmarco qui cuisinent la vive. Quand leur chef leur signale qu'ils ne valorisent pas la tête du poisson, les deux candidats goûtent d'abord les yeux du poisson avant de se contenter d'utiliser la tête pour renforcer le goût de leur sauce matelote. Michel Sarran met Pauline et Jordan ensemble et le binôme cuisine le merlan. Les candidats décident de cuisiner la tête entière, ce qui demande du temps. Malgré les mises en garde de Michel Sarran, ils persistent sur cette piste et manquent de temps au moment du dressage, oubliant de servir leurs chips de peau et livrant des assiettes incomplètes. Enfin, Justine, la candidate solitaire, décide de participer à cette épreuve et cuisine la sardine mais, seule sur son poste, elle surcuit la chair du poisson.

À l'issue de la dégustation, le chef Coutanceau choisit d'abord l'assiette pour laquelle il a eu un coup de cœur : le filet de maquereau en deux façons, légumes racines, jus de têtes de maquereau lié aux foies de maquereaux, qualifiant ainsi Jean-Philippe et Mallory de la brigade rouge pour la semaine suivante. Il choisit en second la vieille de mer toute entière permettant à Gratien et Martin de la brigade Etchebest de se qualifier. Les autres candidats se retrouvent sur la sellette.

2e épreuve : cuisson en croûte originale

La seconde épreuve se déroule dans les cuisines de Top Chef. Le chef triplement étoilé Glenn Viel demande aux quatre candidats n'ayant par participé à la première épreuve de réinventer une cuisson à l'étouffée à travers une croûte originale en h 30. Le chef attend de la fantaisie mais de la cohérence dans les échanges de goût entre la croûte et le produit à l'intérieur. À l'issue de cette épreuve, le candidat qui réalise le meilleur plat est qualifié pour la semaine suivante, les autres étant sur la sellette. Nastasia de la brigade jaune décide de cuisiner le bar en croûte d'argile ; Adrien choisit le pigeon cuit en croûte de pain au pin ; pour la brigade bleue, Diego travaille le canard en croûte de cire d'abeille ; enfin, David, de la brigade Darroze, cuisine la poire en croûte de sapin douglas. Les candidats ne peuvent vérifier la cuisson de leur élément principal, car la croûte n'est découpée par le chef qu'au moment de la dégustation.

À l'issue de la dégustation, le chef Viel choisit l'assiette le "pingeon", qualifiant ainsi Adrien de la brigade violette pour la semaine suivante. Les autres candidats sont sur la sellette.

Dernière chance : la betterave

Philippe Etchebest et Hélène Darroze n'ont qu'un seul candidat sur la sellette, respectivement Diego et David. De fait, ils sont automatiquement envoyés en dernière chance. Pour la brigade violette, Paul Pairet doit choisir entre Mory et Gianmarco et décide d'envoyer ce dernier en dernière chance, ce qui qualifie Mory pour la suite du concours. Michel Sarran doit choisir parmi tous les membres de se brigade qui sont sur la sellette et envoie Jordan en dernière chance, Pauline et Nastasia étant ainsi qualifiées. Enfin, Justine, candidate solitaire, participe automatiquement à cette épreuve. Stéphane Rotenberg annonce que si Justine n'est pas éliminée, elle intègrera la brigade du candidat éliminé.

Les candidats ont h pour cuisiner la betterave. Les plats sont ensuite dégustés à l'aveugle. Après la dégustation, les chefs dévoilent leur verdict aux cinq candidats : la betterave fait son show est le coup de cœur des chefs. Justine se place donc à côté du présentateur. Ensuite, sont annoncées dans l'ordre les deux assiettes betterave en différentes textures, framboise, sauce piquante, citron vert et salade de betterave, framboise, wasabi. Jordan et David sont donc qualifiés pour la semaine suivante. Enfin, la dernière qualifiée est le tian de betteraves fumées, beurre noisette et framboise-harissa, permettant à Diego de réintégrer sa brigade.

Par conséquent, Gianmarco est éliminé et Justine intègre la place laissée vacante dans la brigade de Paul Pairet[37],[38],[39],[40],[36].

3e épisode : l'entrée-dessert et l'assiette inversée

Cet épisode est diffusé pour la première fois le mercredi .

Les douze candidats restants s'affrontent au cours de deux épreuves.

1re épreuve : l'entrée dessert et le fromage dessert

La première épreuve se déroule dans les cuisines de Top Chef, avec le chef pâtissier étoilé Sébastien Vauxion, qui a créé un restaurant gastronomique de desserts (entrée, plat, fromage y sont des desserts). Il demande à aux quatre brigades de créer chacune une « entrée-dessert » et un « fromage-dessert ». L'« entrée-dessert» est un dessert qui doit pouvoir être servi en entrée, et qui comprend un fruit et un légume froid, condimenté avec une vinaigrette. Le « fromage-dessert » doit comprendre un fromage et un fruit.

Les deux assiettes seront dégustées par Sébastien Vauxion. La victoire sera donnée à la brigade ayant cuisiné le meilleur fromage-dessert. Cependant, ne seront admises pour la dégustation de cette assiette que trois brigades, la brigade ayant présenté l'entrée-dessert la moins convaincante n'étant pas dégustée.

Pour cette épreuve, les chefs répartissent les candidats de leurs brigades sur les deux assiettes. Paul Pairet affecte Mory et Justine sur l'entrée et confie à Adrien la réalisation du fromage. Philippe Etchebest place Martin et Diego sur l'entrée et Gratien sur le fromage. Hélène Darroze confie l'entrée à David et le fromage à Jean-Philippe et Mallory. Enfin Michel Sarran délègue l'entrée à Jordan et met les deux femmes de son équipe, Pauline et Nastasia, sur le fromage.

Après la dégustation des quatre entrées, Sébastien Vauxion décide d'écarter l'entrée de Jordan, éliminant ainsi Nastasia et Pauline, dont le fromage-dessert n'est pas dégusté. Après dégustation des trois autres fromages-desserts, Sébastien Vauxion donne la victoire au Crémeux et air de brebis de Gratien, ce qui qualifie donc l'ensemble de la brigade bleue de Philippe Etchebest pour la semaine suivante.

2e épreuve : l'assiette inversée

Dans la seconde épreuve, les candidats sont reçus par le chef trois étoiles Laurent Petit, près du lac d'Annecy, qui leur demande de réaliser des assiettes inversées, où le légume est l'élément central de l'assiette et le poisson un condiment.

Comme pour la première épreuve, les chefs répartissent les candidats de leurs brigades sur deux assiettes. Paul Pairet laisse Mory seul, associant Adrien avec Justine. Hélène Darroze met David et Jean-Philippe ensemble, laissant Mallory seul. Enfin, Michel Sarran décide de faire travailler Pauline seule et regroupe Nastasia et Jordan. Les candidats partent cueillir eux-mêmes leurs légumes dans le potager du restaurant et utilisent des poissons du lac fumés par Laurent Petit, et dans les binômes ce sont Justine, Jean-Philippe et Jordan qui sont chargés de prendre les produits. A la cueillette, Justine pense prendre des navets et cueille en fait des radis, qui a un goût beaucoup plus agressif. Adrien réagit en proposant de l'adoucir avec du soja. Jordan a cueilli des fenouils trop gros et, n'arrivant pas à les cuire, Pauline et lui travaillent en urgence le chou-rave.

À l'issue de la dégustation, Laurent Petit a une préférence pour deux assiettes. Il ne peut en qualifier qu'une et précise d'abord que celle qu'il place en second est la Carotte rôtie, jus de carotte tranché parfumé à l'omble, puis il indique que le plat victorieux est la Feuille à la feuille de chou, truite fumée, crème aux fleurs. C'est le plat de Mory, qui est donc qualifié pour la semaine suivante.

Dernière chance : les abats

Les candidats non qualifiés dans l'épreuve précédente sont sur la sellette. Hélène Darroze doit choisir qui envoyer en dernière chance parmi les trois candidats de sa brigade. Mallory et David ayant tous les deux reçus des compliments du jury sur les deux épreuves précédentes, elle décide de faire participer Jean-Philippe. Paul Pairet décide de qualifier Justine qui est déjà allée deux fois en dernière chance et c'est donc Adrien qui va devoir défendre sa place. Enfin Michel Sarran décide de sanctionner Nastasia pour ses erreurs lors de la seconde épreuve et c'est elle qui part en dernière chance pour la brigade jaune.

Adrien, Jean-Philippe et Nastasia disposent d'une heure pour réaliser un plat à base d'abats.

Les plats sont dégustés à l'aveugle par Michel Sarran, Hélène Darroze, Philippe Etchebest et Paul Pairet. Après dégustation, le verdict est annoncé aux candidats. Les chefs qualifient d'abord le Pad thaï de cervelle d'agneau qui est le plat d'Adrien. Celui-ci est donc qualifié pour la semaine suivante du concours. Philippe Etchebest annonce ensuite le nom du plat non retenu, le Ris de veau terre et mer, vinaigrette acidulée. C'est le plat de Jean-Philippe.

Par conséquent, Nastasia est sauvée et c'est Jean-Philippe, de la brigade de Hélène Darroze, qui est éliminé à la fin de cet épisode[41],[42],[43],[44],[36].

4e épisode : épreuves par brigade, le poulet rôti et les duels

Cet épisode est diffusé pour la première fois le mercredi .

Dans cet épisode, toutes les épreuves sont jouées par équipes. Les brigades cuisinent ensemble sur chacune des deux épreuves et de qualifient ensemble. Les brigades non qualifiées à la fin de l'épisode iront au complet en épreuve de la Dernière chance.

1re épreuve : le poulet rôti

La première épreuve porte sur le poulet rôti avec le chef 2 étoiles Christophe Hardiquest. Chaque brigade doit cuisiner en 1h30 le suprême, accommodé de deux pièces moins nobles du poulet imposées à chaque brigade. Le poulet doit être accompagné de frites.

Les brigades découvrent sous une cloche les deux parties « inédites » du poulet qu'elles doivent intégrer à leur plat : la brigade violette de Paul Pairet découvre des ailerons et la crête de poulet, la brigade bleue de Philippe Etchebest hérite du croupion et le gésier, la brigade rouge d'Hélène Darroze découvre le foie et le cou de poulet, tandis que la brigade jaune de Michel Sarran devra accommoder la patte et le cœur du poulet.

Chaque brigade vient servir son plat à Christophe Hardiquest dans la cuisine de Top Chef, pendant que les chefs et les autres candidats assistent aux dégustations depuis les vestiaires. Après avoir dégusté les quatre plats, Christophe Hardiquest annonce à Stéphane Rotenberg que le plat qu'il qualifie est l'Aller-retour Mississi-Seine et épices cajun de la brigade de Paul Pairet. Adrien, Justine et Mory sont donc qualifiés directement pour la semaine suivante et ne participent pas à la seconde épreuve.

2e épreuve : les duels

Dans la seconde épreuve, au format inédit depuis la création du concours, les trois brigades restantes vont affronter en duel trois anciens candidats devenus chefs étoilés : Franck Pelux (saison 8), Guillaume Sanchez (saison 8) et Ludovic Turac (saison 2). Ces candidats ont chacun réalisé un plat en une heure autour d'un produit qu'ils ont choisi. Chaque brigade est opposée à l'un de ces chefs et dispose de deux heures pour essayer de faire mieux avec le même produit. Au début du temps imparti pour l'épreuve, les plats des trois anciens candidats sont dissimulés sous une cloche mais, pendant l'épreuve, chaque chef de brigade et un de ses candidats est autorisé à aller déclocher le plat de l'ancien candidat et à le goûter, afin d'affiner leur recette en fonction de la réalisation de leur adversaire.

La brigade rouge d'Hélène Darroze est opposée à Franck Pelux sur le thème de la langoustine. Hélène Darroze va goûter le plat avec Mallory et découvrent qu'il a une identité affirmée avec sa touche asiatique. Décidant d'affirmer les goûts de leur propre plat, David a l'idée de piquer la langoustine avec du jus de yuzu. La brigade jaune de Michel Sarran affronte Guillaume Sanchez autour de la moule et c'est Jordan qui va découvrir le plat avec son chef de brigade. Le plat de Guillaume Sanchez est très marqué par le goût du bouillon de bois. En retour, Jordan propose à ses coéquipières de renforcer le goût de la moule fumée dans leur plat. La brigade bleue de Philippe Etchebest se mesure à Ludovic Turac sur le thème du rouget. Le chef Etchebest choisit Martin pour aller découvrir ensemble le plat de leur adversaire. Découvrant une assiette très graphique, les bleux décident de perfectionner leur dressage.

Les plats sont jugés à l'aveugle par le chef trois étoiles Arnaud Donckele. Après dégustation, celui-ci vient en cuisine et découvre l'identité des candidats. Il annonce qu'il a eu un coup de cœur pour le rouget en écailles soufflées qui est le plat de la brigade bleue. Il a préféré le plat de langoustine de la brigade rouge mais a préféré le plat de moules de Guillaume Sanchez. Les brigades bleues et rouges se qualifient pour la suite du concours, tandis que la brigade jaune de Michel Sarran au complet est envoyée en Dernière Chance

Dernière chance : le chou

Jordan, Nastasia et Pauline de la brigade jaune disposent d'une heure pour réaliser un plat autour du chou. Plusieurs variétés de choux sont disponibles au garde-manger.

Les quatre chefs dégustent les plats à l'aveugle et qualifient en premier le plat de Nastasia. L'élimination se joue entre Pauline et Jordan. C'est finalement Jordan qui est définitivement éliminé[45],[46],[47],[48],[36].

5e épisode : épreuve des enfants et artichaut-foie gras

Cet épisode est diffusé pour la première fois le mercredi .

1re épreuve : l'épreuve des enfants

La première épreuve est l'épreuve des enfants[49] et porte sur une assiette « anti-gaspillage » alimentaire. Les candidats sont reçus à la Fondation Good Planet[50] au bois de Boulogne par Yann Arthus-Bertrand et le chef deux étoiles Christophe Aribert[51]. Les candidats devront réaliser des assiettes à partir d'ingrédients habituellement jetés à la poubelle : légumes gâtés, épluchures de légumes, carcasses de viande ou de crustacés, gras de viande, croûtes de fromage, etc. Les assiettes seront dégustées d'une part par des enfants accompagnés par Yann Arthus-Bertrand et d'autre part par Christophe Aribert. Chacun de ces jurys pourra qualifier une assiette, ce qui qualifiera les candidats l'ayant réalisée. Les jurys peuvent qualifier des candidats différents.

A la dégustation, la carbonara de salsifis de Diego et Gratien, plaît beaucoup, de même que les gyozas de David et Mallory et la tomate farcie de Martin. A l'issue des dégustations, les enfants choisissent le plat de David et Mallory de la brigade rouge. Christophe Aribert retient le même plat. Seuls ces deux candidats sont donc qualifiés à la suite de cette épreuve

2e épreuve : l'artichaut-foie gras « n°13 »

Les candidats restants sont rassemblés dans les vestiaires où Stéphane Rotenberg leur présente le chef deux étoiles et Meilleur ouvrier de France Mathieu Viannay[52], chef du restaurant historique de la Mère Brazier[53]. Un des plats emblématiques d'Eugénie Brazier est l'artichaut-foie gras, qui est resté inchangé à la carte de son restaurant pendant plus de quatre-vingt ans. Depuis qu'il a repris le restaurant, Mathieu Viannay a revisité le plat d'artichaut-foie gras douze fois. Après avoir fait goûter quelques-unes de ses versions aux candidats, il leur demande de réaliser la version « n°13 » en 1h30.

A l'issue des dégustations, le chef Mathieu Viannay préfère l'assiette de Gratien et Martin. Ces deux candidats sont donc qualifiés à leur tour pour la semaine suivante.

Dernière chance : l’œuf

Chacun des chefs doit désigner parmi les candidats non qualifiés de sa brigade, lequel il envoie en Dernière chance avec un risque d'élimination à la clé. Tous les candidats de la brigade rouge d'Hélène Darroze sont qualifiés et ils ne participent donc pas à l'épreuve. Philippe Etchebest n'a plus qu'un candidat non qualifié dans la brigade bleue : Diego. Ce candidat doit donc automatiquement participer à l'épreuve. Aucun des trois candidats de la brigade violette de Paul Pairet n'ayant démérité lors des deux épreuves précédentes, le chef choisit stratégiquement d'envoyer Mory, car il pense que ce candidat a le plus de chance de gagner l'épreuve. Michel Sarran n'a lui non plus aucune raison de désigner l'une ou l'autre des candidates de sa brigade jaune et se réfère à la Dernière chance de la semaine précédente pour justifier son choix de qualifier Nastasia et d'envoyer Pauline en Dernière chance.

Diego, Mory et Pauline ont une heure pour réaliser un plat autour de l’œuf.

Mory décide de déstructurer l’œuf et de travailler les blancs sous forme de tagliatelles pour donner à l'assiette un aspect de tagliatelles carbonara. Pauline est peu inspirée par les œufs, aliment qu'elle ne digère pas, et elle réalise une assiette printanière autour des œufs de caille. Diego réalise des œufs mollet frits, qui demandent une sous-cuisson de l’œuf mollet dans un premier temps avant d'être frit, ce qui est délicat à gérer par lui, les œufs peu cuits cassant facilement lors des manipulations. Il parvient tant bien que mal à dresser ses assiettes.

Les plats sont dégustés à l'aveugle par les quatre chefs. S'ils trouvent des qualités aux deux premières assiettes qui leur sont présentées, ils sont unanimes pour saluer la troisième assiette de blancs d’œuf façon tagliatelles qui leur est présentée.

Le verdict est annoncé face aux trois candidats : le jury a eu un coup de coeur pour l'Œuf façon carbonara sans pâtes, crème acidulée au cumin qui est le plat de Mory. Le candidat est donc qualifié en premier. Le plat qualifié en second est le Simple œuf mollet, courge, noisette et suc de butternut, qui est le plat de Diego. C'est donc Pauline, de la brigade de Michel Sarran, qui est éliminée[54],[55],[56],[57],[36].

6e épisode : dessert sans sucre et bœuf en cuit et cru

Cet épisode est diffusé pour la première fois le mercredi .

1re épreuve : le dessert sans sucre

Les neuf candidats encore en lice se retrouvent dans les cuisines de Top Chef, où se déroule la première épreuve de cet épisode en présence du chef pâtissier du George V, Michaël Bartocetti. Il s'agit de réaliser en 2h un dessert sans aucun sucre ajouté, en n'utilisant que la sucrosité naturelle des produits. Michaël Bartocetti éliminera une assiette au visuel avant dégustation et en qualifiera deux après dégustation.

A la fin du temps imparti, Michaël Bartocetti fait le tour des six plans de travail et demande à chaque candidat de donner l'intitulé de son plat et de le décrire. Il décide alors d'écarter l'assiette de Gratien, qui est la moins travaillée esthétiquement. Après avoir dégusté les cinq autres assiettes, Michaël Bartocetti annonce qu'il a eu un coup de cœur pour le Rosier de pommes qu'il qualifie en premier. David et Mallory sont donc qualifiés pour la semaine suivante. Pour la seconde place, le chef pâtissier hésite entre le Marbré de banane, pécan, rhum et citron et la Courge d'automne, pamplemousse et café. Il décide finalement de qualifier l'assiette de courge, ce qui qualifie donc Diego et Martin.

2e épreuve : le bœuf en cuit et cru

Les cinq candidats restants se retrouvent pour la seconde épreuve qui a encore lieu dans les cuisines de Top Chef. Stéphane Rotenberg présente le chef deux étoiles Christophe Hay, qui élève un cheptel de bœuf wagyu dans des conditions respectant l'animal et dont il cuisine la viande dans son restaurant. L'épreuve consiste à travailler en 1h30 un faux-filet de bœuf wagyu de deux façons : une préparation cuite et une préparation crue avec un lien entre les deux recettes.

A l'issue de l'épreuve, le chef réalisera un classement des assiettes et qualifiera les trois meilleures assiettes. Les deux candidats les plus mal classés iront directement en Dernière chance, quelle que soit leur brigade. Il n'y a donc pas de sellette dans cet épisode.

Après dégustation des cinq plats, le chef Christophe Hay annonce qu'il a eu un coup de cœur pour le plat Boeuf et gras aux saveurs d'Asie de Nastasia. Il qualifie en second le plat Ma version du bœuf-carottes iodé de Gratien. Enfin, le troisième plat retenu est le 4h du matin Shinjuku d'Adrien. Mory et Justine de la brigade de Paul Pairet s'affronteront donc en Dernière chance.

Après que Christophe Hay a quitté le plateau, Stéphane Rotenberg annonce que les brigades vont être rééquilibrées à deux candidats par brigade en vue de la suite du concours. Hélène Darroze n'a plus que deux candidats dans sa brigade rouge, il n'y a donc pas de changement pour elle. Paul Pairet perdra forcément un de ses trois candidats lors de l'épreuve de la Dernière chance et n'est donc pas concerné non plus. Michel Sarran n'a plus qu'une seule candidate alors que Philippe Etchebest a encore trois candidats. Philippe Etchebest doit donc choisir un candidat de sa brigade qui rejoindra l'équipe jaune de Michel Sarran. Il indique qu'il fait un choix « stratégique » et désigne Diego. Ce dernier enlève ses manches bleues pour revêtir les manches jaunes de la brigade de Michel Sarran.

Dernière chance : l'huître

Justine et Mory ont une heure pour réaliser une bouchée à base d'huître. Seul Paul Pairet dégustera les deux bouchées, les yeux bandés et décidera donc du verdict de l'épreuve.

Après dégustation, Paul Pairet choisit de conserver la bouchée « n° 1 » qui est celle de Mory. C'est donc Justine qui est éliminée[58],[59],[60],[61],[36].

7e épisode : qui peut battre Philippe Etchebest ? et plat signature de Stéphanie Le Quellec

Cet épisode est diffusé pour la première fois le mercredi .

1re épreuve : Qui peut Battre Philippe Etchebest ?

Les huit candidats encore en lice s'affrontent par brigade dans l'épreuve Qui peut battre Philippe Etchebest ? Les quatre brigades disposent d'1h30 pour réaliser un plat sur le thème des cucurbitacées. Philippe Etchebest réalise également une assiette mais ne dispose que de 45 minutes. Les cinq assiettes seront dégustées à l'aveugle et séparément par Hélène Darroze, Michel Sarran et Paul Pairet, qui ne savent pas que Philippe Etchebest participe à l'épreuve. C'est le chef trois étoiles Gilles Goujon qui aide les candidats en cuisine.

Déroulement de l'épreuve « Qui peut battre Philippe Etchebest ? »
Candidat(s) Recette annoncée par le(s) candidat(s) en début d'épreuve Intitulé du plat Notes du jury Classement Conclusion
Gratien et Martin Concombre farci, pickles et purée de concombre, gelée d'eau de concombre, concombre grillé Concombre, vous avez dit concombre ? 13 points 1er Les candidats sont qualifiés pour la semaine suivante
Mory et Adrien Tarte de pastèque au balsamique, salade de homard et pastèque, tranche de pastèque rôtie et jus de homard corsé Salade pastèque, homard et pépins de pastèque grillés 10 points 2ème Les candidats sont qualifiés pour la semaine suivante
Philippe Etchebest Cornichon glacé au fumet de poisson, mousse et gelée de cornichon, ketchup de cornichon, huître Quand le concombre rencontre l'huître 9 points 3ème -
Nastasia et Diego Raviole végétale, voile d'eau de concombre, melon rôti, lait de concombre, jus de concombre et melon Melon, concombre et anchoïade 7 points 4ème Les candidats participent à la seconde épreuve
David et Mallory Raïta, gelée d'eau de concombre-gingembre et cornichon, tagliatelles de concombre, haddock et caviar végétal Raïta de concombre, retour de voyage en Inde 6 points 5ème Les candidats participent à la seconde épreuve

A l'issue des dégustations, les trois chefs du jury classent et notent chacun hors caméra les cinq assiettes de 1 à 5.

De retour avec les quatre chefs en cuisine Stéphane Rotenberg révèle aux trois autres chefs que Philippe Etchebest n'a pas participé aux dégustations et était le cuisinier d'un des cinq plats. Il révèle ensuite les scores totaux de chaque brigade. La brigade bleue et la brigade violette ont fait mieux que Philippe Etchebest, pénalisé par le vote défavorable d'Hélène Darroze. Gratien, Martin, Mory et Adrien sont donc qualifiés directement pour la semaine suivante.

2e épreuve : le plat signature de Stéphanie Le Quellec

Nastasia, Diego, Mallory et David sont rassemblés dans les vestiaires de Top Chef où Stéphane Rotenberg leur présente la chef deux étoiles Stéphanie Le Quellec (gagnante de la saison 2 de Top Chef). Celle-ci leur fait goûter son plat signature, le « rouget cuit de peur ».

Les candidats disposent ensuite d'1h30 pour reproduire ce plat. Une des quatre assiettes sera écartée au visuel et ne sera pas dégustée. Une assiette sera qualifiée après dégustation.

A la fin du temps imparti, les quatre candidats viennent poser leur assiette devant Stéphanie Le Quellec. Celle-ci retient au visuel les assiettes de Mallory, David et Diego. L'assiette de Nastasia n'est donc pas dégustée. Après dégustation, Stéphanie Le Quellec sélectionne l'assiette de David, qui est donc qualifié pour la semaine suivante. Les trois autres candidats sont sur la sellette.

Dernière chance : la pomme

Mallory est le seul candidat de la brigade rouge sur la sellette et participe automatiquement à l'épreuve de la Dernière chance. Dans la brigade jaune, Diego et Nastasia sont sur la sellette et Michel Sarran prend en compte l'épreuve précédente et sauve Diego, envoyant Nastasia affronter Mallory. Les candidats disposent d'une heure pour réaliser un plat autour de la pomme.

Déroulement de l'épreuve de la Dernière chance - la pomme
Candidat(s) Recette annoncée par le(s) candidat(s) en début d'épreuve Intitulé du plat Verdict Conclusion
Nastasia Pommes laquées au miso, condiment pommes-œufs de saumon-miso, beignets de pommes, crème mascarpone-jus de pomme Pommes miso et œufs de saumon Assiette non retenue par le jury La candidate est éliminée
Mallory Pommes confites, gel de pomme, pommes crues, tuiles et crêpes au sarrasin Crêpe au sarrasin, pommes confites, pommes crues marinées, vanille et caramel acidulé Assiette retenue par le jury Le candidat est qualifié

Après dégustation à l'aveugle par les quatre chefs, Michel Sarran annonce que le plat retenu est la Crêpe au sarrasin, pommes confites, pommes crues marinées, vanille et caramel acidulé. Par conséquent, Mallory est qualifié et c'est Nastasia, de la brigade de Michel Sarran, dernière femme du concours, qui est éliminée[62],[63],[36].

Épisodes 8 à 10

Ces épisodes seront diffusés pour la première fois les mercredis 8 avril, 15 avril et 22 avril 2020.

Lors de la diffusion de ces trois épisodes, l'émission sera raccourcie d'une heure environ[64]. Une partie du contenu annoncé pour l'épisode 8 est donc susceptible d'être diffusée dans l'épisode 9 et de même pour l'épisode suivant. Il n'y aurait donc vraisemblablement que deux éliminations sur trois épisodes.

La première épreuve de l'épisode 8 se déroule dans les studios de Top Chef et a pour jury le chef deux étoiles et Meilleur ouvrier de France Jacques Maximin[65], qui est l’inventeur du dressage cerclé. Le chef ne dégustera que les assiettes ayant le meilleur dressage.

La seconde épreuve prévue à l'origine pour l'épisode 8 se déroule au domaine de Madame Élisabeth à Versailles, sur le thème d'une gastronomie responsable, avec les chefs Simone Zanoni et Alan Taudon[66]. Les candidats vont devoir cuisinier un plat de pâtes gastronomique[52].

L'épreuve de la Dernière chance verra le retour de trois candidats éliminés (Justine, Jean-Philippe et Nastasia), qui auront, grâce à cette cette épreuve, la possibilité de réintégrer le concours en prenant la place d'un des candidats en dernière chance[67].

Épisodes suivants

Au fil du tournage et lors de la conférence de presse de lancement de l'émission, la production a laissé filtrer des informations sur les épreuves prévues ou les chefs impliqués dans la suite du concours :

  • Une épreuve demandant de cuisiner des fruits de mer aura lieu à Menton, au restaurant Mirazur de Mauro Colagreco[68], « meilleur restaurant du monde 2019 » selon le classement the World's 50 Best restaurants[69].
  • L'épreuve de la boîte noire sera encore présente cette année[50], ainsi que l'épreuve de la Guerre des restos dont le tournage avait été révélé sur les réseaux sociaux[n° 1][réf. nécessaire],[70].
  • Une épreuve aura lieu sur la scène du Casino de Paris, avec un jury de huit chefs comprenant Olivier Bellin, Gilles Goujon, Franck Putélat, Jacques et Régis Marcon, Jérôme Banctel, Sylvestre Wahid et Nicolas Sale[71].
  • Le chef indien Gaggan Anand (deux étoiles, meilleur restaurant d'Asie au 50 Best) demandera aux candidats de réaliser une recette qui se mange directement sur la main[72]. Le chef espagnol David Muñoz (trois étoiles), connu pour son audace, sera également présent dans le concours[50].
  • Le douzième (numérotation d'origine) épisode sera consacré à la première partie des quarts de finale et comprendra une épreuve du chef Éric Fréchon[73].
  • Le concours implique également le chef Alexandre Mazzia[74]. Gilles Goujon a possiblement participé à plusieurs épreuves[71],[75]. Hugo Bourny, Fulvio Pischedda et Kirk Whittlechefs des restaurants parisiens d'Hélène Darroze ont été photographiés sur le plateau de Top Chef, sans qu'il soit indiqué si c'était en lien avec une épreuve du concours[71]. Yannick Alléno a été photographié sur le tournage mais il n'a pas été précisé s'il intervenait en tant que juré[76].

Tournage et promotion

Tournage

Le tournage du concours a lieu en plusieurs fois : la plus grande partie du concours, jusqu'à la demi-finale, est tournée du 30 septembre[77] au 23 novembre 2019[76],[78]. Des étapes du tournage de la onzième saison sont connues par les publications des membres du jury sur leurs comptes Instagram et par des articles de presse :

  • L'épreuve du second épisode demandant à cuisiner un poisson de la tête à la queue avec Christopher Coutanceau, est tournée à la Rochelle le jeudi 3 octobre 2019[79]. Le chef, doublement étoilé au moment du tournage, est triplement étoilé au moment de la diffusion de l'épreuve. Stéphane Rotenberg et le candidat Gratien Leroy prononcent les mots «triplement étoilé» pendant l'épreuve, mais à chaque fois hors-champ. Le procédé utilisé par la production pour le trucage n'a pas été dévoilé. Le même artifice a sans doute été mis en oeuvre pour l'épreuve de Glenn Viel, tournée vraisemblablement le 4 octobre 2019, à un moment où le chef était encore doublement étoilé. Là encore, Stéphane Rotenberg est cadré de dos au moment où il prononce les mots «triplement étoilé».
  • L'épreuve du septième épisode « Qui peut battre Philippe Etchebest ? » a été tournée à Paris au plus tard le 22 octobre, Philippe Etchebest ayant ce jour-là publié une story Instagram dans laquelle il se filme dans les cuisines de Top Chef, avec la mention « Tournage de l'épreuve "Qui peut battre Philippe Etchebest ?" »[n° 1][réf. nécessaire]. Entre le tournage de cette épreuve et le tournage de la seconde épreuve du septième épisode, le tournage de Top Chef s'interrompt, le temps pour Sébastien Zibi et Stéphane Rotenberg de tourner en Chine la demi-finale de Pékin Express : Retour sur la route mythique[82].
  • L'épreuve de la guerre des restos (habituellement épisode 9) est vraisemblablement tournée les 6 et 7 novembre 2019. En effet, le 5 novembre, le réalisateur de l'émission Sébastien Zibi publie une photo sur Instagram où l'on voit les deux camions habituellement utilisés par les trois équipes, indiquant ainsi que le tournage de l'épreuve est en cours de préparatifs ou de tournage[70]. Le 7 novembre, Michel Sarran publie une story Instagram indiquant que la dégustation de l'épreuve est sur le point d'être tournée[n° 2][réf. nécessaire]. Le 8 novembre, Sébastien Zibi publie une nouvelle photo taguée : « trois heures après la guerre des restos »[83].
  • Une publication Instagram du réalisateur Sébastien Zibi du 23 novembre montre le plateau du Pré-Saint-Gervais dressé pour le « grand oral » qui clôt la demi-finale[78].

Le tournage de la finale, initialement prévu le lundi 3 février 2020 à l'hôtel Four Seasons Hotel George-V, a finalement lieu le lundi 10 février 2020, le report étant dû à l’indisponibilité d'un des finalistes, atteint d'une gastro-entérite[84],[85]. Le tournage du reveal (moment où le nom du vainqueur est dévoilé) n'a pas encore eu lieu au moment de la mise en place des mesures de confinement en France en mars 2020[64].

Une épreuve de deux heures est filmée par quatorze caméras et produit environ vingt-heure de rushes, sans compter les images d'interviews de chaque candidat. Une saison complète représente environ 1000 heures d'images à traiter. Le montage des épisodes se poursuit pendant la diffusion du programme. Ainsi, au moment de la mise en place des mesures de confinement en France en mars 2020, intervenue juste avant la diffusion du cinquième épisode, les derniers épisodes de la saison 2020 ne sont pas encore montés et les voix off des quatre chefs ne sont pas encore enregistrées[86]. Devant la difficulté de réaliser ces opérations en télétravail, Nicolas de Tavernost annonce le 30 mars que la chaîne n'est pas totalement sûre de diffuser les derniers épisodes aux dates prévues[87]. Ce décalage serait également envisagé compte tenu du retard pris par les nouveaux programmes de la rentrée, dont la production a dû être interrompue.

Promotion et lancement de la saison

La production de Top Chef a présenté les principes de la saison 11 aux médias lors d'une conférence de presse le lundi 29 janvier 2020 à la fondation GoodPlanet[88]. La production annonce une saison « sous le signe de l'audace et de l'éco-responsabilité »[49]. La chaîne M6 avait déjà indiqué dans un communiqué le 3 septembre 2019 que la saison « mettra à l’honneur les chefs qui bousculent la scène gastronomique que ce soit par leur technique, les produits qu’ils cuisinent, leur démarche éco responsable ou encore les concepts inédits de leurs établissements. Tout en restant dans le prestige et l’excellence, les épreuves seront portées par des chefs qui cassent les codes, qui osent afin de faire avancer le monde de la gastronomie. » [89].

M6 annonce la diffusion en seconde partie de soirée, après l"émission Top Chef, de l'émission « Top Chef, qui sublimera les produits de nos régions », finalement intitulée « Top Chef : les grands duels »[90], présentée par Stéphane Rotenberg, mettant à l'honneur des producteurs et des éleveurs, dont les produits seront au centre d'un duel entre deux anciens candidats du concours[88], parmi lesquels Camille Maury, Thibault Sombardier, Xavier Pincemin, Pierre Augé. Les ex-candidats seront départagés par le producteur et par le critique gastronomique François-Régis Gaudry[51].

L'identité des candidats est révélée progressivement : le 3 janvier 2020, l'identité du candidat issu du concours Objectif Top Chef[50], l'amateur Gratien Leroy, est connue lors de la diffusion de la finale du programme. Le 29 janvier 2020, une photo de groupe est publiée par Télé Star et révèle qu'il n'y aura que trois candidates en 2020[91]. Le 30 janvier, il est indiqué que deux belges font partie des candidats[6]. Par la suite, des médias révèlent l'identité de deux candidats : le belge Maxime Zimmer[92],[93],[94] et le français David Gallienne[95],[96]. L'identité des autres candidats est communiquée par le magazine Télé Loisirs le 4 février 2020[97], et les bandes annonces de la saison commencent à être diffusées sur les réseaux sociaux à partir de la même date[98],[99] tandis que son générique est révélé quelques jours avant la diffusion du premier épisode[100].

Audiences et diffusion

En France, l'émission est diffusée les mercredis, depuis le [3]. Un épisode dure environ h 20 (publicités incluses), soit une diffusion de 21 h 5 à 23 h 25 jusqu'au . Pendant la période du au , les épisodes se termineront à 22 h 35 et ne dureront donc qu'h 30 (publicités incluses)[64].

En Belgique, l'émission est diffusée une semaine après la France, les lundis, depuis le [2]. L'épisode est le même, sa durée est identique, donc la durée reste de h 20 (publicités incluses), mais il est diffusé de 20 h 15 à 22 h 35.

En France
Épisode Jour et horaire de diffusion Nombre de
téléspectateurs
Part de marché
(sur les 4 ans et plus)
Classement
des audiences
Référence
1[n° 3] Mercredi (21:05 - 23:25) 3 076 000 16,5 % 1er [101]
Mercredi (23:25 - 00:15) 2 230 000 24,6 % [102]
2 Mercredi (21:05 - 23:25) 3 185 000 17,2 % [103]
3 Mercredi (21:05 - 23:25) 2 567 000 13,7 % 2e [104]
4 Mercredi (21:05 - 23:25) 2 590 000 13,9 % 3e [105]
5 Mercredi (21:05 - 23:25) 3 184 000 14,5 % 1er [106]
6 Mercredi (21:05 - 23:25) 3 467 000 15,1 % [107]
7 Mercredi (21:05 - 23:25) 4 078 000 16,4 % [108]
8 Mercredi (21:05 - 22:35) Diffusion à venir.
9 Mercredi (21:05 - 22:35) Diffusion à venir.
10 Mercredi (21:05 - 22:35) Diffusion à venir.
En Belgique[n° 4]
Épisode Jour et horaire de diffusion Nombre de
téléspectateurs
Part de marché
(sur les 4 ans et plus)
Référence
1[n° 3] Lundi (20:15 - 22:35) 602 690 36,7 % [109]
Lundi (22:55 - 23:45) 446 602 43,8 %
2 Lundi (20:15 - 22:35) 511 313 32,3 %
3 Lundi (20:15 - 22:35) 500 622 30,2 %
4 Lundi (20:15 - 22:35) Publication des audiences à venir.
5 Lundi (20:15 - 22:35) Publication des audiences à venir.
6 Lundi (20:15 - 22:35) Diffusion à venir.

Légende :

  • plus hauts scores d'audiences
  • plus bas scores d'audiences


Accueil

Démarrage

La saison 11 réalise un bon démarrage en France le 19 février 2020 : l'épisode se classe en tête des audiences en part de marché[110] et en seconde place en nombre de téléspectateurs[111] derrière TF1. C'est le meilleur démarrage de l'émission depuis la saison 8 en 2017. Les audiences du 26 février confirment ce bon démarrage et Top Chef réalise, avec le second épisode, son deuxième meilleur score historique sur les FRDA-50[112].

Critiques

Le premier épisode de la compétition est découpé en deux émissions : la première d'une durée de h 20 comprenant les deux premières épreuves et la deuxième, d'environ 50 min, consacrée à l'épreuve de la dernière chance. Lors des dernières saisons, ces deux émissions sont diffusées à la suite l'une de l'autre, sans coupure publicitaire. Cependant, en Belgique, lors du lancement de la saison 11, le 24 février 2020 sur RTL-TVI, la diffusion de ces deux émissions est entrecoupée par un programme court d'une vingtaine de minutes intitulé À la sauce belge. Présenté par Sophie Pendeville et Mallory Gabsi, candidat belge de cette saison, il propose aux téléspectateurs de découvrir une recette facilement réalisable. Cette programmation, retardant la diffusion du verdict du premier épisode, a suscité de nombreuses protestations de téléspectateurs, notamment sur les réseaux sociaux[113]. La chaîne a réagi et a indiqué que « dès la semaine prochaine, cela ne se passera plus comme ça. RTL diffusera l’émission dans son intégralité sans couper l’épisode par le programme ‘À la sauce belge’ ». Le programme s'intercalera ensuite entre l'épisode de Top Chef, et l'émission Top chef : les grands duels[114], qui seront par contre diffusées à la suite l'un de l'autre en France sur M6[88].

Notes et références

Notes

  1. a et b Story du 22 octobre vers 13h, attestant donc que l'épreuve a été tournée au plus tard le 22 octobre. Philippe Etchebest : « je viens de finir l'épreuve qui peut battre Philippe Etchebest, c'était dur hein, mais c'était une belle épreuve, je me suis bien amusé »
  2. Story du 7 novembre à 17h15, mentionnant « En direct de la guerre des restaus... ». Michel Sarran se filme avec Hélène Darroze : « Ce soir avec Hélène, on va au restau [...] ça va être la guerre. ».
  3. a et b La dernière partie de l'épisode a été diffusée dans un programme distinct, Top Chef : La Dernière Chance.
  4. Audiences consolidées à J+7. C'est-à-dire, le total de l’audience TV directe ainsi que celle différée du jour même de l’émission jusqu’à 7 jours après la diffusion grâce au service de catch-up TV via le poste de télévision.

Références

  1. Florian Guadalupe, « "Top Chef" : M6 lance la saison 11 le 19 février », sur ozap.com,
  2. a et b Martin Rousseau, « "Top Chef 2020": RTL-TVI dévoile la date de lancement », sur cinetelerevue.be, (consulté le 29 janvier 2020)
  3. a b et c Pierre Derezaud, « "Top Chef" : Paul Pairet remplace Jean-François Piège dans le jury », sur ozap.com, (consulté le 14 octobre 2019)
  4. Ezéchiel Zérah, « Dix ans à filmer "Top Chef", le réalisateur historique de l'émission raconte ses souvenirs », sur lexpress.fr,
  5. a et b Ambre Philouze-Rousseau, « Top Chef : quelles sont les nouveautés de la saison 11 ? », sur lanouvellerepublique.fr, (consulté le 17 février 2020)
  6. a et b Aurelie Parisi, « Top Chef 11 : Un nouveau chef, une cuisine écoresponsable et deux Belges au casting », sur dhnet.be, (consulté le 30 janvier 2020)
  7. Amandine L., « Top Chef 2020 : Le jury, date de diffusion, casting, nouveautés... Ce qu'il faut savoir sur la saison 11 », sur melty.fr,
  8. Aubéry Mallet, « Top Chef 2020 : une saison 11 placée sous le signe de l'audace et de la créativité », sur purebreak.com, (consulté le 29 janvier 2020)
  9. Michaël Zoltobroda, « «Top Chef» : Paul Pairet remplace Jean-François Piège sur M6 », Le Parisien,‎ (lire en ligne, consulté le 14 octobre 2019)
  10. « Après 10 ans, j’ai décidé qu’il était temps de dire au revoir à mon rôle de juré dans l’émission Top Chef [...] », sur Instagram, via le compte officiel de Jean-François Piège, (consulté le 12 octobre 2019)
  11. Benjamin Meffre, « "Top Chef" : Jean-François Piège quitte l'émission de M6 au bout de 10 saisons », sur ozap.com, (consulté le 11 octobre 2019)
  12. a et b « Top Chef saison 11 : qui sont les 15 candidats ? », sur guide.michelin.com, (consulté le 24 février 2020)
  13. « Casting Top Chef 2020 : photos et portraits des candidats », sur purepeople.com (consulté le 5 février 2020)
  14. Fred Ricou, « Top Chef Saison 11, et voici tous les candidats ! », sur 7detable.com, (consulté le 6 février 2020)
  15. Kévin Boucher, « "Top Chef" 2020 : Les 15 candidats de la saison 11 », sur ozap.com,
  16. « Nastasia («Top chef») : «Je ne me suis pas du tout reconnue» », sur tvmag.lefigaro.fr, (consulté le 2 avril 2020)
  17. « Justine (Top Chef 2020) : Son restaurant a fermé, une vente bien mystérieuse... », sur purepeople.com, (consulté le 27 février 2020)
  18. Emmanuelle Litaud, « Justine, éliminée de «Top chef»: «Ce n’était pas le monde des Bisounours, loin de là» », sur tvmag.lefigaro.fr,
  19. Camille Sanchez, « “Top Chef 2020”: Justine Piluso réagit à son élimination », sur huffingtonpost.fr,
  20. Laureen Aslangul, « Justine, éliminée de l'aventure Top Chef : "Je sentais que j’avais une difficulté à m’adapter rapidement aux règles du concours" », sur programme-tv.net,
  21. « Jordan éliminé de «Top Chef» : «J’aurais aimé parler à Michel Sarran pour le remercier» », sur tvmag.lefigaro.fr, (consulté le 12 mars 2020)
  22. « Le candidat éliminé de “Top Chef” réagit: “Je n’ai pas d’animosité envers Michel Sarran” », sur huffingtonpost.fr, (consulté le 12 mars 2020)
  23. Marie-Amélie Druesne, « Jordan, éliminé de Top Chef, revient sur son gros clash avec Michel Sarran : "J'ai eu un coup de sang… Je me suis canalisé" », sur programme-tv.net,
  24. Émanuelle Litaud, « Jean-Philippe éliminé de «Top chef» : «J’ai grandi avec cette émission» », sur tvmag.lefigaro.fr,
  25. « Le candidat éliminé de “Top Chef” envisage déjà une nouvelle émission télé », sur huffingtonpost.fr, (consulté le 5 mars 2020)
  26. « Jean-Philippe éliminé de Top Chef 2020 : "J'étais assez tendu et fermé..." », sur purepeople.com (consulté le 5 mars 2020)
  27. Emmanuelle Litaud, « Gianmarco : «“Top chef” ce n’est pas que des chips de carotte et des points dans une assiette» », sur tvmag.lefigaro.fr,
  28. « Gianmarco (Top Chef 2020) éliminé : "J'ai essayé de cacher la misère" », sur purepeople.com,
  29. a et b Mélanie Faure, « Top Chef 2020 : qui sont les candidats éliminés du premier épisode ? », sur telestar.fr,
  30. « Top Chef 2020 : Arthur et Maxime éliminés, pause pipi farfelue et nouvelle règle », sur purepeople.com,
  31. Amandine G., « Top Chef 2020 : Justine sans brigade, une nouvelle règle vient tout bouleverser... Replay de l'épisode 1 », sur melty.fr,
  32. Lahéla Bouaziz, « Top Chef 2020 : quelle brigade les candidats ont-ils intégrée à l'issue du premier épisode ? », sur programme-tv.net,
  33. Emeline Bernard, « Ce qu'il ne fallait pas manquer pour le premier épisode de Top Chef », sur ohmymag.com,
  34. Marie Piat, « Top Chef 2020 : deux candidats éliminés et une nouvelle règle », sur purebreak.com,
  35. Martin Rousseau, « "Top Chef" 2020, épisode 1 : un Belge s'en va... l'autre reste ! », sur cinetelrevue.be,
  36. a b c d e f et g Replay de l'épisode sur le service 6play.
  37. « Top Chef 2020 : Gianmarco éliminé, une belle chute et une grosse gaffe ! », sur purepeople.com,
  38. Amandine G., « Top Chef 2020 : Nastasia se blesse, un candidat confond le sucre et le sel... Replay de l'épisode 2 », sur melty.fr,
  39. Marie-Amélie Druesne, « Top Chef : qui a été éliminé ce mercredi 26 février 2020 ? », sur programme-tv.net,
  40. Martin Rousseau, « "Top Chef" 2020, épisode 2 : Mallory se démarque, Justine rayonne ! », sur cinetelerevue.be,
  41. « Top Chef 2020 : Jean-Philippe éliminé, une "catastrophe" et un raté ! », sur purepeople.com (consulté le 5 mars 2020)
  42. Amandine G., « Top Chef 2020 : Michel Sarran recadre une candidate, Nastasia en larmes... Replay de l'épisode 3 », sur melty.fr,
  43. Marie-Amélie Druesne, « Top Chef : qui a été éliminé après ce troisième épisode ? », sur programme-tv.net,
  44. Martin Rousseau, « "Top Chef" 2020, épisode 3 : le coup de pression de Michel Sarran », sur cinetelerevue.be,
  45. « Top Chef 2020 : Jordan éliminé et Michel Sarran très énervé, du jamais vu ! », sur purepeople.com (consulté le 12 mars 2020)
  46. Amandine G., « Top Chef 2020 : Michel Sarran recadre violemment Jordan, des anciens candidats de retour... Replay de l'épisode 4 », sur melty.fr,
  47. Laureen Aslangul, « Top Chef : qui a été éliminé à l'issue du quatrième épisode ? », sur programme-tv.net,
  48. Martin Rousseau, « "Top Chef" 2020, épisode 4 : nouveau coup dur pour la brigade Sarran », sur cinetelerevue.be,
  49. a et b « Top Chef 2020 : ce qu'il faut savoir sur la 11e saison », sur cnews.fr, (consulté le 29 janvier 2020)
  50. a b c et d Arthur Blanquet, « Top Chef 2020 : tout ce qu'il faut savoir sur la onzième saison ! », sur telestar.fr, (consulté le 29 janvier 2020)
  51. a et b Emmanuelle Litaud, « «Top chef» de retour le 19 février sur M6 », sur tvmag.lefigaro.fr, (consulté le 29 janvier 2020)
  52. a et b Titou, « Top Chef 2020 (M6) le forum : les avis sur les candidats, épreuves et jury », sur nouveautes-tele.com, (consulté le 30 janvier 2020)
  53. « La Mère Brazier rallume ses fourneaux », sur Libération.fr, (consulté le 26 février 2020)
  54. « Top Chef 2020 : Pauline éliminée, challenge face aux enfants », sur purepeople.com,
  55. Amandine G., « Top Chef 2020 : Adrien mal à l'aise face aux enfants, Philippe Etchebest recadre Diego... Replay de l'épisode 5 », sur melty.fr,
  56. Marie-Amélie Druesne, « Top Chef : qui a été éliminé à l'issue du cinquième épisode ? », sur programme-tv.net,
  57. Martin Rousseau, « "Top Chef" 2020, épisode 5 : les enfants à l'honneur », sur cinetelerevue.be,
  58. « Top Chef 2020 : Justine éliminée et un changement d'équipe », sur purepeople.com, (consulté le 26 mars 2020)
  59. Amandine G., « Top Chef 2020 : Gratien en panique lors d'une épreuve, un candidat change de brigade... Replay de l'épisode 6 », sur melty.fr, (consulté le 26 mars 2020)
  60. Marie-Amélie Druesne, « Top Chef : qui a été éliminé à l'issue de ce sixième épisode ? », sur programme-tv.net,
  61. Manon Bricard, « Top Chef : Justine éliminée, changement d'équipe, le résumé de l'épisode », sur linternaute.com (consulté le 27 mars 2020)
  62. « Top Chef 2020 : Nastasia éliminée, Philippe Etchebest critiqué par Hélène », sur www.purepeople.com (consulté le 2 avril 2020)
  63. Amandine G, « REPLAY Top Chef 2020 - Philippe Etchebest affronte les candidats, gros coup dur pour Michel Sarran... », sur melty, (consulté le 2 avril 2020)
  64. a b et c Laureen Aslangul, « Attention, M6 raccourcit les épisodes de Top Chef 2020 pour les prochaines semaines », Télé Loisirs,‎ 31 mars 2020 à 18h30 (lire en ligne)
  65. a et b « Fiers d’accueillir la légende Jacques Maximin aujourd’hui sur le plateau de Top Chef [...] », sur Instagram, via le compte officiel d'Hélène Darroze, (consulté le 29 octobre 2019)
  66. a et b Laurent Mauron, « Versailles : Top Chef pose ses caméras au Domaine de Madame Élisabeth », Le Parisien,‎ (lire en ligne, consulté le 3 novembre 2019)
  67. « La dernière chance, le retour des éliminés - Top chef - Télé-Loisirs » (consulté le 1er avril 2020)
  68. a et b La Rédaction, « Top Chef va tourner à Menton dans le meilleur restaurant du monde avec Mauro Colagreco », sur nicematin.com, (consulté le 10 novembre 2019)
  69. Alice Rousselot, « "Être un ambassadeur de la région": M6 en tournage au restaurant Mirazur pour une épreuve de Top Chef », sur nicematin.com, (consulté le 12 novembre 2019)
  70. a et b « #topchef11 #J19 #guerredesrestos [...] », sur Instagram, via le compte de Sébastien Zibi (consulté le 4 décembre 2019)
  71. a b et c « Ça se bouscule sur le plateau des différents tournages de Top Chef 2020 Saison 11 », sur foodandsens.com, (consulté le 12 décembre 2019)
  72. Emeline Bernard, « Top Chef : date, nouveautés, chefs, tout ce qu'il faut savoir », sur ohmymag.com, (consulté le 29 janvier 2020)
  73. « Top Chef 2020 : Dans les coulisses de la saison 11... », sur 7detable.com (consulté le 21 février 2020)
  74. « Ils seront dans le programme Top Chef 2020 - Petit récapitulatif », sur foodandsens.com, (consulté le 12 décembre 2019)
  75. « La liste s'allonge pour les chefs qui seront présents sur Top Chef 2020 - Gilles Goujon et Jacques Maximin rejoignent le jury », sur foodandsens.com, (consulté le 4 novembre 2019)
  76. a et b « Demain et samedi sont les deux derniers jours de tournage de [Top Chef] avant la finale qui aura lieu en janvier [...] », sur Instagram, via le compte officiel d'Hélène Darroze, (consulté le 22 novembre 2019)
  77. « Nous sommes prêts! Que le tournage de la saison 11 de [Top Chef] commence [...] », sur Instagram, via le compte officiel de Michel Sarran, (consulté le 12 octobre 2019)
  78. a et b « Saison 11 Done [finie N.D.R] (ou presque) [...] », sur Instagram, via le compte de Sébastien Zibi, (consulté le 4 décembre 2019)
  79. Frédéric Zabalza, « Top chef à La Rochelle : quatre pointures au pied des deux tours », sur sudouest.fr, (consulté le 11 octobre 2019)
  80. « Laurent Petit au générique de la nouvelle saison de “Top Chef” », sur ledauphine.com, (consulté le 11 octobre 2019)
  81. Maude Milekovic, « Le chef Christophe Hay, propriétaire de La Table d'à côté, à Ardon, jury d'une épreuve dans Top chef saison 11 », sur le site du journal de La République du Centre, (consulté le 19 octobre 2019)
  82. « SebZibi sur Instagram : Souvenirs du tournage de la demi-finale de #pekinexpress, dans quelques minutes du @m6officiel Nous étions en Chine, en Octobre dernier.… », sur Instagram (consulté le 31 mars 2020)
  83. « #topchef11 [...] #3heuresapreslaguerredesrestos », sur Instagram, via le compte de Sébastien Zibi, (consulté le 4 décembre 2019)
  84. Telestar.fr, « Top Chef 2020 : l'enregistrement de la finale reporté à cause d'un candidat malade - Télé Star », sur www.telestar.fr, (consulté le 10 février 2020)
  85. Par Michaël ZoltobrodaLe 16 février 2020 à 07h35, « «Top Chef» : comment M6 a sauvé sa finale », Le Pparisien,‎ (lire en ligne, consulté le 17 février 2020)
  86. « Quand le coronavirus s'invite dans "Top chef" », sur www.cinetelerevue.be (consulté le 30 mars 2020)
  87. « Top Chef, la suite des épisodes compromise ? M6 en grande réflexion », sur www.purepeople.com (consulté le 30 mars 2020) : « Nous essayons d'aller jusqu'au bout de Top Chef, qui est actuellement en diffusion. Les derniers épisodes, ce n'est encore pas totalement sûr »
  88. a b et c « Top Chef 2020 : nouveau juré, chefs étoilés, épreuves... La saison 11 se dévoile », sur non-stop-people.com, (consulté le 29 janvier 2020)
  89. Communiqué de la chaîne : « M6 : Solidité et innovation pour la saison 2019/2020 »
  90. « «Top chef» : les anciens candidats en compétition dans une émission inédite », sur tvmag.lefigaro.fr, (consulté le 8 mars 2020)
  91. Photo officielle (M6) des candidats de la saison 11 publiée sur le site telestar.fr
  92. La Rédaction, « Top Chef 11 : qui est Maxime Zimmer, le premier candidat du concours culinaire de M6 ? », sur voici.fr, (consulté le 1er février 2020)
  93. Sam Christophe, « Un autre Max belge tente «Top Chef» », sur laprovince.be, (consulté le 1er février 2020)
  94. « Maxime Zimmer », sur mastercooks.be (consulté le 2 février 2020)
  95. Fabienne Marie, « David Gallienne, du Jardin des plumes à Giverny, candidat de Top chef sur M6 », sur actu.fr, (consulté le 1er février 2020)
  96. « David Gallienne », sur dirigeants.bfmtv.com (consulté le 2 février 2020)
  97. Marie-Amélie Druesne, « Top Chef 2020 : découvrez tous les candidats de la saison 11 (PHOTOS) », sur programme-tv.net, (consulté le 4 février 2020)
  98. « Top Chef, revient le mercredi 19 février à 21:05 sur [M6] », sur Instagram, via le compte officiel de Top Chef, (consulté le 4 février 2020)
  99. « Top Chef, saison 11, dès mercredi 19 février à 21:05 sur [M6] [...] », sur Instagram, via le compte officiel de Top Chef, (consulté le 5 février 2020)
  100. « Qui sera [Top Chef] 2020 ? [...] », sur Instagram, via le compte officiel de Top Chef, (consulté le 14 février 2020)
  101. Kevin Boucher, « Audiences : "Emergence" leader en baisse devant le retour en hausse de "Top Chef", "Il a déjà tes yeux" s'effondre », sur ozap.com, (consulté le 20 février 2020)
  102. Joshua Daguenet, « Top Chef 2020 : quelle audience pour la première de Paul Pairet sur M6 ? », sur toutelatele.com, (consulté le 20 février 2020)
  103. Kévin Boucher, « Audiences : "Top Chef" leader au plus haut depuis 2017, Arte cartonne, énorme catastrophe pour France 3 », sur ozap.com, (consulté le 27 février 2020)
  104. Kévin Boucher, « Audiences : OL/PSG leader sur France 2, "Emergence" et "Top Chef" en baisse, nouvelle catastrophe pour France 3 », sur ozap.com (consulté le 5 mars 2020)
  105. Kévin Boucher, « Audiences : "Une belle histoire" sur France 2 leader, "Grey's Anatomy" de retour au plus bas, nouveau flop pour France 3 », sur Ozap.com, (consulté le 12 mars 2020)
  106. Kévin Boucher, « Audiences : "Grey's Anatomy" leader, "Une belle histoire" s'effondre, Canal+ devant France 3 », sur ozap.com, (consulté le 19 mars 2020)
  107. Kévin Boucher, « Audiences : "Grey's Anatomy" leader en hausse, "Top Chef" au plus haut depuis 2015, France 3 faible », sur ozap.com,
  108. « Audiences : "Grey's Anatomy" leader, "Top Chef" au plus haut depuis 2013, France 4 et TMC au million », sur ozap.com (consulté le 2 avril 2020)
  109. « Résultats publics », sur cim.be organisme mesurant les audiences TV en Belgique (consulté le 26 mars 2020)
  110. « REPLAY - Top Chef en tête des audiences pour son retour ! (M6) », sur www.programme-television.org (consulté le 26 février 2020)
  111. « Audiences : lancement encourageant pour la saison 11 de «Top chef» », sur tvmag.lefigaro.fr, (consulté le 26 février 2020)
  112. « Et toque ! Très grande soirée pour [M6] hier avec [Top Chef] : 3,2M téléspectateurs et 2e meilleur score historique FRDA-50 [...] », sur M6 Publicité, le compte Twitter officiel de la communication presse d'M6,
  113. Martin Rousseau, « RTL-TVI interrompt "Top Chef" pour une autre émission: les téléspectateurs mécontents », sur cinetelerevue.be,
  114. « Top Chef: RTL réagit après la colère de ses téléspectateurs », sur sudinfo.be,