Saint-Privé (Yonne)

Saint-Privé
Saint-Privé (Yonne)
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Yonne
Arrondissement d'Auxerre
Canton Cœur de Puisaye
Intercommunalité Puisaye-Forterre
Maire
Mandat
Jean-François Boisard
2014-2020
Code postal 89220
Code commune 89365
Démographie
Population
municipale
537 hab. (2016 en diminution de 4,11 % par rapport à 2011)
Densité 13 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 41′ 03″ nord, 3° 00′ 05″ est
Altitude Min. 161 m
Max. 214 m
Superficie 41,41 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bourgogne

Voir sur la carte administrative de Bourgogne
City locator 14.svg
Saint-Privé

Géolocalisation sur la carte : Yonne

Voir sur la carte topographique de l'Yonne
City locator 14.svg
Saint-Privé

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Privé

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Privé

Saint-Privé est une commune française située dans le département de l'Yonne en région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie

Le Beaune, affluent du Loing de 14 km de long, prend source sur la commune près de La Guibonnerie.

Communes limitrophes

Histoire

Économie

Politique et administration

Élu:PRISOT René Début1960 Fin1981 Qualité : maire
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Identité=BOISARD JF Parti= ump

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[2].

En 2016, la commune comptait 537 habitants[Note 1], en diminution de 4,11 % par rapport à 2011 (Yonne : -0,56 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
8887257248508468508959761 013
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 1081 1651 1951 1681 1511 1021 1471 0771 024
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
928923904812812814720711615
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
611519436448458480540549562
2016 - - - - - - - -
537--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments

Saint-Privé a été labellisée Cité de Caractère de Bourgogne-Franche-Comté en 2018.

Environnement

La commune comprend 5 Zones Naturelles d'Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique (ZNIEFF) et 2 Sites d'Intérêt Communautaire (SIC) :

  • ZNIEFF de l'étang des Blondeaux[5] ;
  • ZNIEFF des étangs, bocage, landes et forêts de Puisaye au sud du Loing[6] ;
  • ZNIEFF des étangs bocages landes et forêts de Puisaye entre Loing et Branlin[7] ;
  • ZNIEFF des étangs de Petit et Grand Bouza[8] ;
  • ZNIEFF de la vallée du Loing[9] ;
  • SIC des étangs oligotrophes à littorelles de Puisaye, à bordures paratourbeuses et landes[10].

Personnalités liées à la commune

  • Fernand Girault (1891-1965), député sous la Troisième République, est enterré au cimetière de Saint-Privé, dont il était natif.
  • Henri Harpignies (1819-1916), peintre paysagiste, est enterré au cimetière de Saint-Privé, où il vécut.

Pour approfondir

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

  • Saint-Privé sur le site de l'Institut géographique national
  • Saint-Privé sur le site de l'Insee
  • Base Joconde: Nombreuses œuvres d'Henri Harpignies, reproduites le plus souvent, inspirées à l'artiste par des paysages de Saint-Privé

Notes et références

Notes

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références

  1. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  2. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  5. ZNIEFF 260014956 - Étang des Blondeaux sur le site de l’INPN et sa carte sur le site de la DIREN.
  6. ZNIEFF 260014944 - Étangs, bocage, landes et forêts de Puisaye au sud du Loing sur le site de l’INPN et sa carte sur le site de la DIREN.
  7. ZNIEFF 260014941 - Étangs bocages landes et forêts de Puisaye entre Loing et Branlin sur le site de l’INPN et sa carte sur le site de la DIREN.
  8. ZNIEFF 260014955 - Étangs de Petit et Grand Bouza sur le site de l’INPN et sa carte sur le site de la DIREN.
  9. ZNIEFF 260015443 - Vallée du Loing sur le site de l’INPN et sa carte sur le site de la DIREN.
  10. FR2601011 .html Fiche FR2601011  - Etangs oligotrophes à littorelles de Puisaye, à bordures paratourbeuses et landes sur le réseau Natura 2000