Saint-Jacques (métro de Paris)

Saint-Jacques
Entrée de la station.
Entrée de la station.
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 14e
Coordonnées
géographiques
48° 49′ 58″ nord, 2° 20′ 13″ est

Géolocalisation sur la carte : 14e arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 14e arrondissement de Paris)
Saint-Jacques

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Saint-Jacques
Caractéristiques
Zone 1
Transit annuel 2 070 465 (2013)
Historique
Mise en service 24 avril 1906 ⇒ 2 sud
14 octobre 1907 2 Sud (5)
6 octobre 1942 (5)(6)
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 1507 ou 1509
Ligne(s) (6)
Correspondances
Bus (BUS) RATP 216 Orlybus
(6)
Précédent Denfert-Rochereau Glacière Suivant

Saint-Jacques est une station de la ligne 6 du métro de Paris, située dans le 14e arrondissement de Paris.

Histoire

Construction des murs de la station en 1903.

La station est ouverte en 1906.

Son nom provient du fait qu'elle se trouve dans l'ancien Faubourg Saint-Jacques, au croisement du boulevard Saint-Jacques (axe est-ouest) et des rues du Faubourg Saint-Jacques et de la Tombe-Issoire (axe nord-sud).

En 2011, 1 937 457 voyageurs sont entrés à cette station[1]. Elle a vu entrer 2 070 465 voyageurs en 2013 ce qui la place à la 246e position des stations de métro pour sa fréquentation sur 302[2],[3].

Services aux voyageurs

Accès

Édicule d'accès.

Quais

Quais de la station.

Intermodalité

La station est desservie par les lignes 216 et Orlybus du réseau de bus RATP.

À proximité

Culture

Notes et références

  1. Entrants annuels provenant de l'extérieur de la station (voie publique, correspondances bus, réseau SNCF, etc.), sur le site data.ratp.fr. Consulté le 5 novembre 2012.
  2. Trafic annuel entrant par station (2013), sur le site data.ratp.fr, consulté le 31 août 2014.
  3. Le nombre de 302 stations n'inclut pas la station fictive Funiculaire de Montmartre. Cette dernière est en effet considérée comme une station de métro (et deux points d'arrêts) par la RATP et rattachée statistiquement à la ligne 2, ce qui explique pourquoi la RATP annonce 303 stations et non 302 en 2013.

Voir aussi

Articles connexes