Sly (groupe)

(Redirigé depuis SLY)
Sly
Description de cette image, également commentée ci-après
Minoru Niihara, fondateur du groupe.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau du Japon Japon
Genre musical Heavy metal[1], speed metal[1]
Années actives 19941998
Labels BMG Victor/Ariola (1994–1996), BC Concepts, East West Japan (1998)
Composition du groupe
Anciens membres Minoru Niihara
Shinichiro Ishihara
Koichi Terasawa
Munetaka Higuchi

Sly est un groupe de heavy metal japonais, originaire d'Osaka. Le groupe est formé en 1994. Il compte au total quatre albums studio, un EP, et deux vidéos, avant sa séparation en 1998.

Biographie

Sly est formé en 1994, à Osaka[1], d'ex-membres de groupe populaires, notamment le chanteur Minoru Niihara et le batteur Munetaka Higuchi, alors ex-membres du groupe Loudness. Cette même année, le groupe publie son premier album studio, éponyme, le 23 novembre, au label Ariola[2]. Il est formé par Minoru Niihara, à la période de son renvoi de Loudness[3]. L'année suivante, en 1995, le groupe publie son deuxième album studio, Dreams of Dust, le 23 août[4]. En 1996, ils publient leur troisième album studio, Key, au label BC Concepts[3].

Ils signent par la suite au label East West Japan, où ils publient leur quatrième et dernier album studio intitulé Vulcan Wind en 1998. Cette même année, Sly se sépare. Pour Minoru, la séparation du groupe est liée à un mauvais fonds de commerce[5]. Après la séparation de Sly, les membres rejoindront à nouveau Loudness en 2000, tandis que le guitariste Shinichiro Ishihara participe à la reformation de son ex-groupe, Earthshaker, en 1999.

Membres

Discographie

Albums studio

EP

Vidéos

  • 1995 : Live Kingdom Come
  • 1996 : Live Dreams of Dust

Notes et références

  1. a b et c (en) « Sly », sur Encyclopaedia Metallum (consulté le 23 mars 2017).
  2. (en) « Sly » (consulté le 23 mars 2017).
  3. a et b (en) « Sly Reviews », sur nolifetilmetal.com (consulté le 23 mars 2017).
  4. (ja) « SLY 【DREAMS OF DUST】 » (consulté le 23 mars 2017).
  5. (en) « Interview with vocalist Minoru Niihara », sur Metal Crypt (consulté le 23 mars 2017).