SK Gullegem

SK Gullegem
Généralités
Nom complet Sportkring Gullegem
Fondation 1959
Disparition 2002
Statut professionnel amateur
Couleurs Blanc et rouge
Championnat actuel disparu

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile


Dernière mise à jour : 18 novembre 2011.

Le Sportkring Gullegem est un ancien club de football belge, basé dans la ville de Gullegem, en Flandre-Occidentale. Fondé en 1959, le club, porteur du matricule 6216, a évolué durant 12 saisons dans les séries nationales, dont 1 au troisième niveau. Il disparaît en 2002 dans une fusion avec le KFC SV Wevelgem-City, porteur du matricule 2997, pour former l'actuel SV Wevelgem City.

Histoire

Fondation et ascension rapide

Le club est fondé au début de l'année 1959, et s'affilie à l'URBSFA le 9 avril. Il reçoit à cette occasion le matricule 6216[1]. Le club est versé en quatrième provinciale, le plus bas niveau du football belge, et choisit d'évoluer en blanc et rouge.

Le SK Gullegem gravit rapidement les échelons provinciaux. Deux ans après sa création, il est déjà champion et monte en troisième provinciale. Deux ans plus tard, il remporte à nouveau le titre et est promu en deuxième, performance qu'il réitère à nouveau deux ans plus tard pour rejoindre la première provinciale. En 1968, le club remporte le titre provincial et monte pour la première fois en Promotion, le quatrième niveau national, à peine neuf ans après sa création.

Débuts en nationales

Gullegem poursuit sur sa lancée en nationales, et termine d'emblée à la cinquième place, résultat qu'il obtient à nouveau la saison suivante. Après deux saisons terminées à la septième place et une à la quatrième, le club réalise une très mauvaise saison 1973-1974. Il termine bon dernier, et est relégué en provinciales après six saisons disputées en Promotion. Le club revient au niveau national en 1981, mais ce nouveau séjour ne dure que deux saisons.

Retour en nationales

Le club passe ensuite quinze années dans les séries provinciales, et ne remonte en Promotion qu'en 1998. Après une saison de réadaptation terminée en milieu de classement, le club parvient la saison suivante à décrocher une place dans le tour final grâce au gain d'une « tranche » du championnat. Ils sont imités en cela par leurs voisins du KFC SV Wevelgem-City. Lors de ce tour final, le club est éliminé dès le premier tour par Diegem Sport, et n'est donc pas promu. La saison suivante, les deux clubs voisins se qualifient à nouveau pour le tour final, Wevelgem finissant deuxième et Gullegem troisième. Tous deux atteignent une des deux « finales » de ces barrages, mais ils s'inclinent tous les deux. Grâce à des fusions et des faillites dans les divisions supérieures, deux places supplémentaires sont disponibles en Division 3, qui échoient à Wevelgem et Gullegem. Pour le SK Gullegem, c'est la première fois de son Histoire qu'il atteint ce niveau.

Fusion avec Wevelgem

Le club termine sa première saison en troisième division à l'avant-dernière place, synonyme de relégation en Promotion. Plutôt que de redescendre, les dirigeants du club et leurs homologues du KFC SV Wevelgem-City, porteur du matricule 2997, qui avait terminé dans les premières places au classement, décident d'unir leurs forces pour fonder un club compétitif dans la région. Le club fusionné est baptisé KSK Wevelgem City, et conserve le matricule 2997 de Wevelgem. Le matricule 6216 de Gullegem est radié des listes de la Fédération le [1].

Fondation d'un nouveau club

Si cette fusion apporte de bons résultats sportifs au début, des tensions s'installent rapidement entre les dirigeants des deux anciens clubs. La relégation du club en Promotion en 2005 n'arrange pas les choses. En 2007, à la suite d'une affaire de fausse monnaie impliquant le président Tony Coorevits et l'entraîneur Gilbert Bodart, d'anciens sympathisants du SK Gullegem décident de faire sécession et refondent un club dans la localité, baptisé Football Club Gullegem. Il s'affilie à l'Union Belge, et reçoit le matricule 9412[1]. Après cinq titres en l'espace de six saisons, ce club atteint la Division 3 en 2014.

Résultats dans les divisions nationales

Statistiques clôturées, club disparu

Bilan

Niv Divisions Jouées Titres TM Up TM Down
I 1er nationale 0 0
II 2e nationale 0 0
III 3e nationale 1 0
IV 4e nationale 11 0 2
 
  TOTAUX 12 0 2
  • TM Up= test-match pour départager des égalités, ou toutes formes de Barrages ou de Tour final pour une montée éventuelle.
  • TM Down= test-match pour départager des égalités, ou toutes formes de Barrages ou de Tour final pour le maintien.

Classements saison par saison

Ordre Saison Nom du club Niveau Classement final Remarques
1 1968-69 SK Gullegem Promotion série A 5e/16
2 1969-70 SK Gullegem Promotion série C 5e/16
3 1970-71 SK Gullegem Promotion série D 7e/16
4 1971-72 SK Gullegem Promotion série D 7e/16
5 1972-73 SK Gullegem Promotion série B 4e/16
6 1973-74 SK Gullegem Promotion série C 16e/16 Relégué
  séries provinciales
7 1981-82 SK Gullegem Promotion série A 12e/16
8 1982-83 SK Gullegem Promotion série A 14e/16 Relégué
9 1998-99 SK Gullegem Promotion série A 9e/16
10 1999-00 SK Gullegem Promotion série A 6e/16 Tour final[saisons 1]
11 2000-01 SK Gullegem Promotion série A 3e/16 Tour final et promu[saisons 2]
12 2001-02 SK Gullegem Division 3 série A 15e/16
- 2002 Fusion avec le KFC SV Wevelgem City, et radiation du matricule 6216

Notes sur les saisons jouées en nationales

  1. Le club accède au tour final pour la montée en Division 3, mais est éliminé dès le premier tour par Diegem Sport.
  2. Le club est battu lors de la finale du tour final, mais grâce à la disparition de plusieurs clubs dans les divisions inférieures, deux places supplémentaires se libèrent en Division 3, ce qui permet au club d'être promu.

Annexes

Notes

Références

Sources et liens externes