Ryloth

Ryloth
image illustrative de l’article Ryloth
Représentation possible d'un désert de Ryloth[Note 1]

Localisation Bordure extérieure[a 1]
Secteur Gaulus[a 1]
Genre Planète tellurique
Étoile 1
Satellites 5[1]
Révolution 305 jours
Rotation 30 heures
Dimensions 10 600 km
Gravité Standard[1]

Atmosphère Respirable
Climat Chaud
Tempéré
Paysages Jungle
Mesa
Vallée
Volcan
Sites remarquables Jardin céleste
Espèces intelligentes Twi'lek
Espèces animales Blurrg
Langues Twi'leki
Population 1,5 milliard
Affiliation République galactique

Séries The Clone Wars
Rebels
Première apparition The Clone Wars
Site officiel Fiche de la planète

Ryloth est une planète de l’univers de fiction Star Wars.

Il s'agit d'une planète aride essentiellement connue pour ses habitants, les Twi'leks. Ryloth est également la planète d'origine du Lylek, une dangereuse créature. La planète apparait dans six séries de bandes dessinées, une série d'animation et plusieurs romans.

Création

La planète est décrite pour la première fois en 1996 dans le roman Un Piège nommé Krytos de Michael A. Stackpole[a 2].

Les Twi'leks ont eux été créés dès 1983 pour le film Star Wars, épisode VI : Le Retour du Jedi avec notamment les personnages du majordome Bib Fortuna[2] et de la danseuse Oola[a 3].

Géographie

Article détaillé : Galaxie Star Wars.

Ryloth est une planète située dans la région des Bordure extérieure[3]. C'est la planète principale du système du même nom situé près de la planète Tatooine[4]. Une moitié de la planète est plongée dans une nuit glaciale et l'autre est brûlée par les rayons du soleil. Au milieu se trouve une bande étroite habitable. Elle est cependant dangereuse car balayée par des tempêtes de chaleur qui dessèchent tout sur leur passage. Juste avant le passage d'une tempête, la température monte brutalement. C'est le signe qui indique aux habitants de s'abriter rapidement sous terre. Puis, des orages de chaleur commencent. Ils se présentent comme un groupe de colonnes de feu qui dévastent tout ce qu'elles touchent[5]. La température extrême suffit à tuer ceux qui s'approchent de l'orage[a 4],[6].

Une autre spécificité de Ryloth se nomme le Jardin céleste. Il s'agit d'une zone où les roches flottes sans souffrir de la gravité. Au sol, ces rochers paraissent être des nuages sombres[5].

La planète possède deux capitales : Kala'uun[a 4] et Lessu[a 5].

Localisation de Ryloth dans la galaxie (carte non officielle).

Histoire

Article détaillé : Chronologie de la saga Star Wars.

Histoire officielle

En 22 av. BY, durant la Guerre des clones, les Séparatistes tentent de s'emparer de la planète Ryloth pour piller ses richesses[4].

Histoire Légendes

À la suite du rachat de la société Lucasfilm par The Walt Disney Company, tous les éléments racontés dans les produits dérivés datant d'avant le 26 avril 2014 ont été déclarés comme étant en dehors du canon et ont alors été regroupés sous l’appellation « Star Wars Légendes »[7].

Les Twi'leks vivent depuis toujours dans un vaste réseau de tunnels et de cavernes. Ils survivent grâce à la faune et la flore souterraine. Leurs villes sont souterraines et s'étendent sur d'impressionnantes zones. Chaque ville est la capitale d'un clan[5].

Les villes des Twi'leks sont impressionnantes malgré le manque de technologie. Elles ont conservé un aspect traditionnel. Les habitants les plus riches possèdent des fenêtres vertes fabriquées à partir d'algues. Ces ouvertures ne donnent cependant que sur l'intérieur des villes. Les accès à l'extérieur, sont eux scellés par des portes blindées. Chaque ville possède un spatioport aménagé dans une grotte spacieuse pouvant abriter de nombreux vaisseaux de commerce. Les principales exportations de la planète sont les esclaves féminines et le ryll, une épice utilisé pour créer un certain nombre de médicaments[5].

Vers 38 000 av. BY[Note 2], les Twi'leks reçoivent la visite d'un Tho Yor, un vaisseau spatial qui parcourt la galaxie à la recherche de personnes sensible à la Force. Une fois rassemblés sur la planète Tython, les élus fondent l'ordre Jedi[a 6]. Ryloth adhère à la République galactique autour de 10 000 av. BY[8].

Depuis l'an 4 000 av. BY, la tradition veut que si un conflit insoluble éclate entre deux clans, les deux chefs sont envoyés dans les Terres brûlantes. Il s'agit d'un punition pour les chefs qui ont été incapable de régler le conflit mais également une offrande au soleil[5].

En 31 av. BY, le Jedi Quinlan Vos démantèle sur Ryloth un trafic de glitteryll, une drogue dont la base est le ryll. Il arrête ensuite sur Coruscant le chef des trafiquants de drogue qui n'est autre que Chom Frey Kaa, le sénateur de Ryloth[a 7],[6]. Quelques années plus tard, en 28 av. BY, de retour sur Ryloth avec son apprentie Twi'leks Aayla Secura, Quilan Vos empêche la tentative de coup d'État orchestrée par Kh'Aris Fenn, le fils d'un chef de clan[a 5].

Population

Article détaillé : Peuples de Star Wars.
Cosplay d'une Twi'lek.

La planète est peuplé par Twi'leks[5]. Ce sont des grands et minces humanoïdes. Ils ont un pigment de la peau très varié. Leur caractéristique la plus distinctive est une paire de tentacules préhensiles qui poussent à la base du crâne[9]. Les Twi'leks appellent ces appendices lekku. Ils peuvent s'en servir pour communiquer à distance[9].

Parmi les natifs de Ryloth, les plus célèbres sont la Jedi Aayla Secura[10], le sénateur Orn Free Taa[11], le majordome Bib Fortuna[2] et la Sith Dark Talon[12].

Faune

Article détaillé : Faune de Star Wars.

L'animal le plus dangereux de Ryloth se nomme le Lylek. Il s'agit d'un énorme prédateur capable de survivre dans les terres arides de Ryloth. Il possède des pattes coupantes, des mâchoires puissantes et des tentacules agiles[a 4].

Apparitions

Article détaillé : Bandes dessinées Star Wars.

Ryloth apparait dans les séries de bande dessinée La Genèse des Jedi, La Légende des Jedi, Jedi, Clone Wars, The Clone Wars Mission et X-Wing Rogue Squadron. Le début des Jedi et le vaisseau Tho Yor sont présents dans la bande dessinée L'Eveil de la Force (36 453 av. BY)[a 6]. Un orage de chaleur est illustré dans la bande dessinée Rédemption (3 993 av. BY)[a 8]. L'aventure de Quilan Vos sur le trafique de glitteryll se trouve dans la bande dessinée Mémoire obscur (31 av. BY)[a 7]. La tentative de coup d'État de Kh'Aris Fenn est racontée dans les bandes dessinées Rite de passage (28 av. BY)[a 5] et Démonstration de Force (21 av. BY)[a 9]. La bataille de Ryloth durant la Guerre des clones est mentionnée dans la bande dessinée Héros de la Confédération (20 av. BY). Le Lylek, le dangereux animal de Ryloth est représentée dans la bande dessinée Bataille sur Tatooine (5 ap. BY)[a 4],[13],[6].

La planète est également présente dans quatre épisodes de la série d'animation Star Wars: The Clone Wars (22 à 20 av. BY) et dans les romans Un Piège nommé Krytos (7 ap. BY), L'Alliance de la diversité, L'Honneur et l'Amitié, L'Arme secrète de l'Empereur (23 ap. BY) et L'Éclipse des Jedi (25 ap. BY)[14].

Notes et références

Notes

  1. L'illustration est en réalité une photographie panoramique d'un désert aux États-Unis.
  2. Le point de référence (point zéro de la chronologie Star Wars) est la bataille de Yavin dans l’épisode IV de la saga.

Références

  • Sources primaires
  1. a et b (en) « Star Wars Planets Roster » [archive du 19 août 2017], sur StarWars.com (consulté le 18 août 2017)
  2. Michael A. Stackpole, Un Piège nommé Krytos, Paris, Fleuve noir, .
  3. Film Star Wars, épisode VI : Le Retour du Jedi, 1983.
  4. a, b, c et d Michael A. Stackpole & Al., X-Wing Rogue Squadron 5 - Bataille sur Tatooine, Paris, Delcourt, .
  5. a, b et c John Ostrander & Jan Duursema, Jedi 3 - Rite de passage, Paris, Delcourt, .
  6. a et b John Ostrander & Jan Duursema, La Genèse des Jedi 1 - L'Eveil de la Force, Paris, Delcourt, .
  7. a et b John Ostrander & Jan Duursema, Jedi 2 - Ténèbres, Paris, Delcourt, .
  8. Kevin J. Anderson & Chris Gossett, La Légende des Jedi 6 - Rédemption, Paris, Delcourt, .
  9. John Ostrander & Al., Clone Wars 6 - Démonstration de Force, Paris, Delcourt, .
  • Sources secondaires
  1. a et b (en) Jason Fry & Al., Geonosis and the Outer Rim Worlds, Renton, Wizards of the Coast, .
  2. a et b (en) L'article Bib Fortunat sur le site officiel Star Wars
  3. Allanson 2002-2004, Cosmographie.
  4. a et b (en) L'article Ryloth sur le site officiel Star Wars
  5. a, b, c, d, e et f Allanson 2002-2004, Ryl1 : Ryloth et Ryl2 : Villes de pierre
  6. a, b et c (en) Daniel Wallace, Star Wars: The Comics Companion, Milwaukie, Dark Horse Comics, .
  7. (en) « The legendary Star Wars Expanded Universe turns a new page », (consulté le 26 avril 2014)
  8. (en) Jason Fry & Daniel Wallace, The Essential Atlas, New York, Del Rey Books, .
  9. a et b (en) L'article Twi'leks sur le site officiel Star Wars
  10. Fiche Aayla Secura sur le site StarWars-Universe.com
  11. Fiche Orn Free Taa sur le site StarWars-Universe.com
  12. Fiche Dark Talon sur le site StarWars-Universe.com
  13. Présentation des comics Star Wars sur le site StarWars-Universe.com
  14. Présentation des romans Star Wars sur le site StarWars-Universe.com

Annexes

Bibliographie

Liens externes

  • (en) Site officiel Star Wars
  • « Ryloth », sur StarWars-Holonet.com
  • « Ryloth », sur StarWars-Universe.com