Ryder Cup 2018

Ryder Cup 2018
Description de l'image Ryder-Cup-2018.png.
Généralités
Sport Golf
Édition 42e
Lieu(x) Golf national,
Guyancourt, Drapeau de la France France
Date Du au
Site(s) Golf national
Site web officiel https://www.rydercup.com

Navigation

La Ryder Cup 2018, quarante-deuxième édition de la Ryder Cup, aura lieu du 28 au 30 septembre 2018 au Golf national de Saint-Quentin-en-Yvelines, en France. Sur le parcours Albatros, réaménagé pour l'occasion, la deuxième édition organisée en Europe continentale, après la Ryder Cup 1997 en Espagne, réunit douze des meilleurs joueurs américains contre douze des meilleurs joueurs européens sur trois jours.

Tenant du titre, les Américains et leur capitaine Jim Furyk enregistrent le retour de l'ancien numéro 1 mondial Tiger Woods, absent des deux éditions précédentes. Il est accompagné de Phil Mickelson, son ancien rival gaucher. L'équipe américaine comprend également une jeune garde âgée de 25 ans composée de Jordan Spieth, Bryson DeChambeau et Justin Thomas. Triple vainqueur en majeur, Brooks Koepka s'est également qualifié tout comme Rickie Fowler, Bubba Watson et Webb Simpson. Le dernier choix de Furyk s'est porté sur Tony Finau.

Sur son sol, l'équipe européenne est guidée par le capitaine Thomas Bjørn. Vainqueur de l'Open britannique, l'Italien Francesco Molinari est attendu, tout comme Justin Rose qui a un bilan très positif en Ryder Cup et le Nord-Irlandais Rory McIlroy, l'un des plus gros frappeurs du monde. Des huit joueurs qualifiés directement au classement, cinq d'entre eux n'ont jamais joué la compétition. Le capitaine Bjørn complète son équipe en ajoutant les expérimentés Sergio García, Henrik Stenson, Paul Casey et Ian Poulter. Les Anglais sont les mieux représentés avec cinq membres : Rose, Poulter, Casey, Tyrrell Hatton et Tommy Fleetwood.

Organisation

Candidatures

La candidature française présentée par la Fédération française de golf est acceptée en 2011 par le comité exécutif de la Ryder Cup. Elle est préférée aux autres candidatures européennes[note 1] des Pays-Bas, de l'Allemagne, du Portugal, de la Suède et de l'Espagne. Le président de la Commission Ryder Cup France 2018 est l'entrepreneur Pascal Grizot[1]

Parcours

Des plans d'eau et un pont sur un parcours de golf.
Les nombreux plans d'eau du Golf national (ici en 2011) nécessitent d'importants travaux pour accueillir la Ryder Cup 2018.

La Ryder Cup 2018 se déroule sur le parcours de l'Albatros du Golf national à Saint-Quentin-en-Yvelines en France[2],[3]. Après l'édition 2015 de l'Open de France, le parcours ferme pendant neuf mois pour d'importants travaux en vue d'accueillir la compétition[4]. Les objectifs de ces travaux, évalués à 6 millions d'euros[5], sont d'aménager les abords du parcours pour pouvoir accueillir les milliers de spectateurs attendus, homogénéiser le parcours et refaire le système d'irrigation et d'évacuation de l'eau[4]. Un nouveau practice est également construit au début de l'année 2018[6].

Décrit comme un tracé rugueux et spectaculaire, il permet aux joueurs d'attaquer en début de parcours avant de demander plus de contrôle[7],[8]. En reconnaissance en vue de la compétition, l'Américain Bubba Watson, c'est un « parcours de deuxième coup » alors que son compatriote Jordan Spieth estime qu'il privilégie un « concours de putting »[9],[10].

L'architecte du parcours, Hubert Chesneau, a donné un nom à chaque trou[8],[11]. Le parcours Albatros débute par l'En avant, un par-4 de 380 mètres qui est « un peu intimidant depuis le tee, avec toutes ces herbes hautes » selon Sergio García[2]. Pour l'événement, une tribune provisoire de 6 600 personnes est installée, la plus grande de l'histoire de la Ryder Cup[12]. Pour la Ryder Cup, trois trous se jouent depuis les boules blanches et non les boules noires au départ, les trous 7, 9 et 14[13].

Le trou no 3, intitulé Le Mérantais, est le premier par-5 du parcours et est évalué comme le trou le plus simple de celui-ci et une réelle opportunité de faire un eagle[8],[14],[13].

Les quatre derniers tours du parcours forment « le Tribunal » avec Le juge au trou 15, L'appel au 16, Le Verdict au 17 et La foule au 18[11]. Pour Jon Rahm, ce dernier est l'un des cinq trous les plus difficiles qu'il ait eu à jouer[2].

Détail du parcours de la Ryder Cup 2018
Trou 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Aller 10 11 12 13 14 15 16 17 18 Retour Total
Mètres 383 192 510 445 370 348 418 190 529 3 385 343 163 396 379 544 373 162 439 431 3 230 6 615
Yards 416 213 563 487 405 383 481 208 596 3 752 383 191 443 427 607 399 175 484 470 3 579 7 331
Par 4 3 5 4 4 4 4 3 5 36 4 3 4 4 5 4 3 4 4 35 71

Sécurité

Avec la potentielle présence du Président de la République française Emmanuel Macron et du Président des États-Unis Donald Trump, passionné de golf, la sécurité de l'événement est attendue comme la plus stricte depuis le lendemain des attentats du 11 septembre 2001[15]. Le Golf national est situé à quelques kilomètres du quartier général du Groupe d'intervention de la Gendarmerie nationale (GIGN) situé à Satory et de celui du RAID qui est à Bièvres[15]. La sécurité de l’événement prévoit qu'aucun spectateur n'accède au parcours avec son véhicule mais par la biais de bus aux départs de Saint-Quentin-en-Yvelines, Montigny-le-Bretonneux et Massy-Palaiseau où des fouilles et détecteurs de métaux sont prévus[15]. Il est prévu que le Technocentre Renault de Guyancourt soit fermé pour l'occasion[15]. Le survol de l'espace aérien au-dessus du parcours et de Versailles est partiellement interdit[16]. Les golfeurs américains Jordan Spieth et Tiger Woods se déclarent sereins un mois avant la compétition[16].

Spectateurs

Sur le parcours, les organisateurs attendent plus de 50 000 spectateurs lors de chaque journée de compétition, il reste des billets à la vente à dix jours du début de la compétition[17]. Un espace créé pour les supporteurs est mis en place sur le parvis de l'hôtel de ville de Paris[18].

Michael Jordan a confirmé sa présence dans le cadre de la présentation de sa collaboration avec le Paris Saint-Germain[19].

Équipes

Capitaines

En décembre 2016, Thomas Bjørn est choisi comme capitaine de l'équipe européenne pour la Ryder Cup 2018[20]. Quelques semaines plus tard, les États-Unis désignent à leur tour Jim Furyk[21]. Les deux hommes sont capitaines de Ryder Cup pour la première fois et ont déjà joué le tournoi chacun à plusieurs reprises.

Thomas Bjørn compte Lee Westwood parmi ses vice-capitaines[22].

Joueurs

Le , les huit joueurs européens automatiquement qualifiés sont annoncés[23]. Francesco Molinari, Justin Rose, Tyrrell Hatton  et Tommy Fleetwood sont qualifiés par les points du circuit européen[23]. Jon Rahm, Rory McIlroy, Alexander Norén et Thorbjørn Olesen  sont qualifiés par les points du circuit mondial[23]. Trois jours plus tard, le capitaine Thomas Bjørn annonce ses quatre choix pour compléter l'équipe européenne : Paul Casey, Sergio García, Ian Poulter et Henrik Stenson[24].

Les huit joueurs américains qualifiés automatiquement sont annoncés le [25]. Il s'agit de Brooks Koepka, Dustin Johnson, Justin Thomas, Patrick Reed, Bubba Watson, Jordan Spieth, Rickie Fowler et Webb Simpson[25]. Début septembre, Jim Furyk annonce ses premiers choix de capitaine : Bryson DeChambeau, Phil Mickelson et Tiger Woods[26]. Une semaine plus tard, il annonce le dernier jour américain choisi : Tony Finau[27].

Composition des équipes
Europe
Flag of Europe.svg
États-Unis
Drapeau : États-Unis
Capitaines
Drapeau : Danemark Thomas Bjørn Jim Furyk
Joueur Note Joueur Note
Drapeau : Italie Francesco Molinari 3e participation Brooks Koepka 2e participation
Drapeau : Angleterre Justin Rose 5e participation Dustin Johnson 4e participation
Drapeau : Angleterre Tyrrell Hatton débutant Justin Thomas débutant
Drapeau : Angleterre Tommy Fleetwood débutant Patrick Reed 3e participation
Drapeau : Espagne Jon Rahm débutant Bubba Watson 4e participation
Drapeau : Irlande du Nord Rory McIlroy 5e participation Jordan Spieth 3e participation
Drapeau : Suède Alexander Norén débutant Rickie Fowler 4e participation
Drapeau : Danemark Thorbjørn Olesen débutant Webb Simpson 3e participation
Drapeau : Angleterre Paul Casey Choix du capitaine
4e participation
Bryson DeChambeau Choix du capitaine
débutant
Drapeau : Espagne Sergio García Choix du capitaine
9e participation
Phil Mickelson Choix du capitaine
12e participation
Drapeau : Angleterre Ian Poulter Choix du capitaine
6e participation
Tiger Woods Choix du capitaine
8e participation
Drapeau : Suède Henrik Stenson Choix du capitaine
6e participation
Tony Finau Choix du capitaine
débutant

Notes et références

Notes

  1. La Ryder Cup est organisée alternativement par l'Europe et les États-Unis. Pour 2018, c'est au tour de l'Europe d'accueillir la compétition.

Références

  1. Frank Declerck, « Golf : la France swingue au rythme de la Ryder Cup », Valeurs Actuelles, (consulté le 15 septembre 2018).
  2. a, b et c AFP, « Open de France de golf: l'Albatros, sauvage et difficile à dompter », sur lexpress.fr, (consulté le 15 septembre 2018).
  3. « Le parcours de l'Albatros vu du ciel », sur lequipe.fr, (consulté le 15 septembre 2018).
  4. a et b Christophe Gaillard, « Open de France - Le Golf national rajeunit », sur lepoint.fr, (consulté le 15 septembre 2018).
  5. Alain Piffaretti, « Saint-Quentin mobilisée pour la Ryder Cup », sur lesechos.fr, (consulté le 15 septembre 2018).
  6. « Objectif Ryder : Le Golf National se prépare », sur lequipe.fr, (consulté le 15 septembre 2018).
  7. Yohan Roblin, « On a visité le Golf national, l'écrin qui va accueillir la Ryder Cup », sur lci.fr, (consulté le 15 septembre 2018).
  8. a, b et c « Le parcours, trou par trou », sur ffgolf.org (consulté le 15 septembre 2018).
  9. « Ryder Cup : les Américains en reconnaissance sur l'Albatros », sur ouest-france.fr, (consulté le 15 septembre 2018).
  10. Fédération française de golf, « Ryder Cup 2018 : les américains en reconnaissance au Golf National », Youtube, (consulté le 15 septembre 2018).
  11. a et b Dominique Bonnot, « Hubert Chesneau visionnaire avant tout (III) », sur ffgolf.org, (consulté le 15 septembre 2018).
  12. Laurent Mansart, « Saint-Quentin-en-Yvelines : dernière ligne droite avant la Ryder Cup », sur leparisien.fr, (consulté le 15 septembre 2018).
  13. a et b Rémi Rivière et Theo Maurin-Dior, « Le guide de l'Albatros, parcours de la Ryder Cup 2018 », sur lequipe.fr, (consulté le 18 septembre 2018).
  14. (en) Ben Coley, « Le Golf National: Ryder Cup course guide including hole averages and images », sur sportinglife.com, (consulté le 15 septembre 2018).
  15. a, b, c et d (en) Tom Morgan et Peter Allen, « Exclusive: Ryder Cup 2018 to be protected by elite counter-terrorism 'ring of steel' », sur telegraph.co.uk, (consulté le 15 septembre 2018).
  16. a et b AFP, « Ryder Cup: Woods et Spieth ne s'inquiétent pas pour leur sécurité », sur lepoint.fr, (consulté le 15 septembre 2018).
  17. Rémi Rivière, « Ryder Cup 2018 : Des places pour le Golf National encore en vente », sur lequipe.fr, (consulté le 15 septembre 2018).
  18. Rémi Rivière, « Une fan-zone officielle à Paris pour suivre la Ryder Cup », sur lequipe.fr, (consulté le 18 septembre 2018).
  19. « Jordan sera présent à la Ryder Cup avec un maillot du PSG », sur bfmtv.com, (consulté le 15 septembre 2018).
  20. « Thomas Bjørn a été nommé capitaine européen pour la Ryder Cup de 2018 | RyderCup.com », RyderCup.com (consulté le 5 septembre 2018).
  21. « Ryder Cup 2018 : Jim Furyk mènera les États-Unis », sur Fédération Française de Golf (consulté le 5 septembre 2018).
  22. Sébastien Cachard-Berger, « Ryder Cup : Le nouveau rôle de Lee Westwood », sur lequipe.fr, (consulté le 18 septembre 2018).
  23. a, b et c Remi Rivière, « Ryder Cup 2018 : Les huit qualifiés automatiques européens sont connus », sur lequipe.fr, (consulté le 5 septembre 2018).
  24. Remi Rivière, « Ryder Cup 2018 : Casey, Poulter, Garcia et Stenson sélectionnés », L'Équipe,‎ (lire en ligne).
  25. a et b B.C., « Les huit qualifiés automatiques américains sont connus », sur lequipe.fr, (consulté le 5 septembre 2018).
  26. Remi Rivière, « Ryder Cup 2018 : Tiger Woods, Phil Mickelson et Bryson DeChambeau représenteront l'Amérique », sur lequipe.fr, (consulté le 5 septembre 2018).
  27. « Ryder Cup: Tony Finau, dernier appelé dans l’équipe des Etats-Unis », sur liberation.fr, (consulté le 11 septembre 2018).

Liens externes

  • Site de la candidature française pour la Ryder Cup 2018.
  • (en) Site officiel de la Ryder Cup.