Rugaï

Rugaï
Rugaï
Activité principale auteur-compositeur-interprète
Genre musical Chanson française
Années actives Depuis 2006
Site officiel www.rugai.fr

Rugaï de son vrai nom Francis-Gaël Grommier , Rugaï est un auteur compositeur interprète d'origine Asniéroise (92). Entre reggae, chanson française et Pop.

Il commence la musique en entrant dans la chorale des Petits Chanteurs d'Asnières s'en suivent de nombreux enregistrements avec Aznavour, Yannick Noah ou encore Celine Dion ainsi des tournées avec notamment à Tahiti (99) ou encore à l'Ile de la Réunion (96 et 2000) d'où il tirera son pseudonyme: Rugaï comme le plat Réunionnais .

Pour lui, il défini cette idée des cultures qui arrivent à vivre ensemble qu'il renvoie dans sa musique à l'instar de la Réunion. A ce moment, il propose une musique teintée de Reggae, Folk et Jazz dont les fondations sont Pop, mais il annonce explicitement dans le documentaire de Mario Morelli di Popolo sa volonté d'aller piocher dans les richesses de chacun des styles qu'il affectionne.

Bercé par Jean Ferrat , Maxime le Forestier ou encore Léo Ferré Il commence à composer à l'age de quatorze ans sans pour autant se produire. C'est au lycée qu'il décide de récolter des avis extérieur sur sa musique en sortant jouer dans le métro, plus précisément dans la ligne 13; il composera d'ailleurs une chanson sur cette ligne romançant son parcours . Bien qu'influencé par ces auteurs il voudra y apporter une touche de légèreté plus présente que ces ainés et des jeux de voix plus présents en références à ces influences "chorale".

Quelques années plus tard, Rugaï quittera le métro pour emprunter un parcours plus standard se lançant seul avec sa guitare dans les bar et petites salles parisiennes .

C'est en 2008 qu'il participe à l'opération "France Ô Folies" réunissant un documentaire de Mario Morelli Di Popolo intitulés " Banlieues sur Scène" et un concours/concert offrant au gagnant l'occasion de chanter aux Francofolies de la Rochelle.

L'Emission alors diffusée sur France Ô ,chaine de la TNT, verra Rugaï remporter ce concours.

Depuis tout s'accélère : il se produit sur la scène des Francofolies de la Rochelle en première partie d'Ayo, d'Anis et de Bénabar. Puis ce sera au tour du Cabaret Sauvage d'accueillir Rugaï et ses musiciens à l'occasion du Black Summer Festival en juillet 2009. Thierry Lecamp le fera coup de coeur automnale d'Europe 1 et Rugaï chantera à l'antenne devant plus de 350 000 auditeurs juste avant la présentation du nouvel album la superbe de Benjamin Biolay. Riche de ces expériences, Rugaï sera réinvité par France Ô au Bataclan et le 08 Janvier 2012 il découvrira la scène mythique de L'Olympia en première partie des Poppys et partira arpenter les scène de l'hexagone.

Sa signature avec BMG offre à Rugaï la possibilité de mettre en place les jalons de son premier album sorti en Avril 2013 ( BMG/Musicast) qui grâce à la rencontre "coup de coeur" avec Laurent Gueneau ( Pep's Sinsemilia, Zazie...) offre une sonorité réellement particulière entre folk,pop et chanson Française. Ce premier album sera salué par plusieurs magasines mettant en avant un "storytelling à la française" et le plaçant dorénavant dans le paysage de la chanson Française. Rugaï défendra cet album avec une tournée française mais aussi néerlandaise avec des concerts à Amsterdam, ou encore Groningen ou les journaux mettront en avant sa formation chez les Poppys.

Lorsqu'on lui demande Rugaï, défini sa musique comme de la "varieté des années 70", période décomplexée d'une chanson Française ne se prenant pas au serieux et jouant de son image. Sa volonté de ne pas être qu'un artiste de chanson française, l'incitera à aller chercher des sonorités différentes dans le Jazz et la Soul comme une philosophie de décloisonnement, il recherche sans cesse de nouvelles influences et sonorités.

En 2015 Rugaï est entré en studio pour préparer son deuxième album qui sortira au printemps 2016.

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.