Rue du Pot-de-Fer

5e arrt
Rue du Pot-de-Fer
image illustrative de l’article Rue du Pot-de-Fer
La rue depuis l'angle de la rue Mouffetard.
Situation
Arrondissement 5e
Quartier Val-de-Grâce
Début 58, rue Mouffetard
Fin 33, rue Lhomond
Morphologie
Longueur 170 m
Largeur m
Historique
Dénomination 1588
Ancien nom Rue du Pot-de-Fer-Saint-Marcel
ruelle des Prêtres
chemin au Prêtre
rue du Bon-Puits
Géocodification
Ville de Paris 7724
DGI 7752

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue du Pot-de-Fer
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La rue du Pot-de-Fer est une voie du 5e arrondissement de Paris située dans le quartier du Panthéon.

Situation et accès

La rue du Pot-de-Fer est desservie par la ligne (M)(7) à la station Place Monge qui est la plus proche, ainsi que par la ligne de bus RATP 47.

Origine du nom

Elle doit son nom à l’enseigne d’un ancien commerce qui s’y trouvait.

Historique

Cette ancienne voie de Paris qui existait en 1550 à l'état de ruelle était nommée « ruelle des Prêtres » en 1554.

En 1558 elle est nommée « rue du Pot-de-Fer » — dans un titre — à partir de 1588[1], puis en 1579 « chemin au Prêtre » et « chemin des Prêtres » et en 1603 « rue du Bon-Puits dite du Pot-de-Fer » et plus simplement « rue du Bon-Puits », en raison d'un puits se trouvant à son angle avec la rue Mouffetard, devenu ensuite fontaine publique[2]. Elle a également été appelée « rue du Pot-de-Fer-Saint-Marcel » afin de la distinguer de la rue du Pot-de-Fer-Saint-Sulpice[2].

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire

Formant angle avec la rue Tournefort se trouve l'ancienne caserne des Gardes françaises dont la façade datant de 1775 est inscrite aux monuments historiques depuis 1973[3].

La fontaine du Pot-de-Fer, datant du XVIIe siècle, se trouve à l'angle de la rue Mouffetard ; elle est également classée aux monuments historiques depuis 1925[4].

Dans sa partie attenante à la rue Mouffetard, elle bénéficie aujourd'hui de son activité touristique et festive, avec de très nombreux petits restaurants.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Descriptions littéraires

C'est dans cette rue qu'habite Louis Salavin, le héros du cycle romanesque Vie et aventures de Salavin de Georges Duhamel publié de 1920 à 1932, et dont il fait de précises descriptions[5].

Elle est également décrite, telle qu'elle était en 1827, au début du chapitre CLII des Mohicans de Paris d'Alexandre Dumas. Description qui s'achève sur ces mots : « […] pour un savant, pour un philosophe ou pour un poète, habiter cette petite rue silencieuse et verdoyante, c'était un rêve enchanté. »

L'écrivain britannique George Orwell y était domicilié vers la fin des années 1920, dans un hôtel miteux, au 6, rue du Pot-de-Fer, où il vécut les expériences racontées dans Down and Out in Paris and London.

Notes et références

  1. Abbé Faudet, Notice historique sur la paroisse de Saint-Étienne-du-Mont, p. 206.
  2. a et b Félix et Louis Lazare, Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments, édition de 1844, op. cit., p. 571 [lire en ligne].
  3. Notice no PA00088400, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  4. Notice no PA00088429, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  5. Vie et aventures de Salavin, éditions Omnibus, 2008, p. 17 (ISBN 978-2-258-07585-6).