Rue Volta

(Redirigé depuis Rue Volta (Paris))

3e arrt
Rue Volta
Image illustrative de l’article Rue Volta
Maison à colombages.
Situation
Arrondissement 3e
Quartier Arts-et-Métiers
Début Rue au Maire
Fin Rue Notre-Dame-de-Nazareth
Morphologie
Longueur 330 m
Largeur 10 m
Historique
Dénomination 1851
Ancien nom Rue Frépillon
Rue Ferpillon
Rue Ferpeillon
Rue Fripilon
Rue Serpillon
Rue de la Croix
Rue de la Croix-Neuve
Rue du Pont-aux-Biches
Rue du Pont-aux-Biches-Saint-Martin
Géocodification
Ville de Paris 9871
DGI 9905

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue Volta
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La rue Volta est une rue située dans le quartier du Marais, au sein du 3e arrondissement de Paris.

Situation et accès

Ce site est desservi par les lignes (M)(3)(11) à la station de métro Arts et Métiers.

Origine du nom

Cette rue porte le nom du physicien italien Alessandro Volta (1745-1827).

Historique

Elle résulte de la fusion en 1851 de trois rues ; la « rue Frépillon », la « rue de la Croix » et la « rue du Pont-aux-Biches ».

Jusqu'à la construction de l'enceinte de Charles V, c'était l'un des premiers tronçons de la route de Meaux[1].

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire

Maison du no 3 : détail du rez-de-chaussée.

On a longtemps pensé que la maison du no 3 était la plus vieille maison de Paris et qu'elle datait de 1300, avant d'établir en 1979 que cette bâtisse se trouvait sur le terrain occupé par le jardin d'une maison voisine aujourd'hui disparue, et qu'il était encore vierge de toute construction en 1644, la maison ayant probablement été bâtie entre 1644 et 1654[2]. En fait, sauf nouvelle surprise, la plus ancienne maison de Paris se trouve non loin de là, au 51, rue de Montmorency. Il s'agit de la maison de Nicolas Flamel, datant de 1407[3].

Au no 37 se trouve le théâtre du Marais.

Notes et références

  1. « Paris en 1300 » dans Atlas historique de la ville de Paris [lire en ligne] [PDF].
  2. Claude Mignot, Grammaire des immeubles parisiens. Six siècles de façades du Moyen Âge à nos jours, Parigramme, , p. 74.
  3. Tonino Serafini, « Vieilles pierres et querelle de doyenneté. Deux maisons de Paris, rue Volta et rue de Montmorency, se disputent le titre », Libération,‎ (lire en ligne).

Bibliographie

Annexes

Liens externes