Rue Grégoire-de-Tours

6e arrt
Rue Grégoire-de-Tours
La partie nord de la rue
La partie nord de la rue
Situation
Arrondissement 6e
Quartier Odéon et Monnaie
Début 5, rue de Buci
Fin 18, rue des Quatre-Vents
Morphologie
Longueur 212 m
Largeur 10 m
Historique
Création et fin XVIe siècle
Dénomination
Ancien nom Rue des Mauvais-Garçons-Saint-Germain et rue du Cœur-Volant
Géocodification
Ville de Paris 4268
DGI 4306

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue Grégoire-de-Tours
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La rue Grégoire-de-Tours est une voie située de part et d'autre du boulevard Saint-Germain entre le quartier de la Monnaie et de l'Odéon dans le 6e arrondissement de Paris.

Historique

Rue Grégoire-de-Tour vers 1853-1870 (cliché de Charles Marville).

Cette très ancienne voie de Paris a été ouverte entre la rue de Buci et l'actuel boulevard Saint-Germain par un traité datant de signé entre l'abbaye de Saint-Germain-des-Prés et un certain Raoul d'Aubusson qui acheta le terrain[1]. Elle se nommait alors dans cette portion : rue du Champ-de-la-Boucherie ou des Bouchers (1290), puis ruelle de la Boucherie (1378), ainsi que de nombreux dérivés, puis rue de l'Escorcherie, toujours en raison de la présence des bouchers, qui lors des troubles qu'ils créèrent sous Charles VI incitèrent la population à rebaptiser la voie en rue des Mauvais-Garçons-Saint-Germain[1]. Sa partie sud fut ouverte à la fin du XVIe siècle et prit le nom de rue des Marguilliers (1560) et rue de la Croix d'Or dite des Marguilliers (1595), puis de rue du Cœur-Volant avant 1615 (puisqu'elle apparaît sur le plan de Mérian) en raison d'une enseigne représentant un cœur ailé[2].

En 1846, la partie sud prend finalement le nom de l'évêque et historien Grégoire de Tours (538-594) et par décret ministériel du les deux portions de la rue sont fusionnées sous le même nom[3].

Description

À la suite de la création du boulevard Saint-Germain, la rue a été coupée pratiquement en son milieu et se présente donc aujourd'hui en deux parties, la partie nord plus touristique avec de nombreux restaurants et la partie sud plus résidentielle.

Sites particuliers


Accès

La rue Grégoire-de-Tours est desservie par les lignes (M)(4)(10) à la station Odéon ainsi que par les lignes de bus RATP 63 70 86 87 96.

Notes et références

  1. a et b Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments de Félix et Louis Lazare, facsimilé de l'édition de 1844, p.243
  2. Ibid. p.146
  3. a et b Les anciennes maisons de Paris sous Napoléon III : De la Rue des Postes à l'Impasse des Peintres, vol. 5: pp.23-26, par Charles Lefeuve, 1865.