Rudolf Bürger

Rudolf Bürger
Rudolf Bürger
Image illustrative de l'article Rudolf Bürger
Biographie
Nationalité Drapeau : Roumanie Roumain
Naissance
Lieu Temesvár (Autriche-Hongrie)
Décès (à 71 ans)
Lieu Timișoara (Roumanie)
Période pro. 19261941
Poste Défenseur puis Entraîneur
Parcours junior
Saisons Club
1920-1923 Drapeau : Roumanie ESE Timișoara
1923 Drapeau : Roumanie Tricolor Timișoara
1924 Drapeau : Roumanie ETC Timișoara
1924-1926 Drapeau : Roumanie Chinezul Timișoara
Parcours professionnel1
Saisons Club 0M.0(B.)
1926-1930 Drapeau : Roumanie Chinezul Timișoara
1930-1941 Drapeau : Roumanie Ripensia Timișoara 122 (0)
Sélections en équipe nationale2
Années Équipe 0M.0(B.)
1929-1939 Drapeau : Roumanie Roumanie 34 (0)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1939-1940 Drapeau : Roumanie Ripensia Timișoara
1942-1946 Drapeau : Roumanie Polit Timișoara
1946-1948 Drapeau : Roumanie CAM Timișoara
1948-1950 Drapeau : République populaire roumaine ASA Timișoara
1950 Drapeau : République populaire roumaine Poli Timișoara
1951-1953 Drapeau : République populaire roumaine Electroputere
1953-? Drapeau : République populaire roumaine Știința Timișoara
?-1970 Drapeau : République socialiste de Roumanie CFR Timișoara
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Rudolf Bürger, né le 31 octobre 1908 à Temesvár à l'époque en Autriche-Hongrie (aujourd'hui en Roumanie) et mort le 20 janvier 1980, est un ancien joueur et entraîneur de football roumain d'origine allemande.

Biographie

Joueur international roumain pendant les années 1920 et les années 1930, il joue en tout 34 matchs avec l'équipe de Roumanie entre 1929 et 1939 durant lesquels il n'inscrit aucun but[1].

Il participe aux trois coupes du monde de l'avant-guerre avec son pays, celle de 1930 (dont il est le capitaine des Roumains), celle de 1934 (dont il ne joue pas un seul match), et celle de 1938.

Durant sa carrière de club, il joue pour le Ripensia Timișoara entre 1930 et 1941, premier club roumain professionnel qui devient très puissant après 1932 sous la direction de Rudolf Wetzer[2],[3] et qui est le meilleur club du pays durant les années 1930[4],[5].

Notes et références