Ru de Gally

le Ru de Gally
Illustration
Le Ru de Gally à Rennemoulin.
Carte.
Le ru de Gally se jette dans la Mauldre.
Caractéristiques
Longueur 21,9 km [1]
Bassin 120 km2 [réf. nécessaire]
Bassin collecteur la Seine
Débit moyen 0,66 m3/s (Thiverval-Grignon) [2]
Nombre de Strahler 2
Organisme gestionnaire COBAHMA (Comité de bassin hydrographique de la Mauldre et de ses affluents)[3]
Régime pluvial océanique
Cours
Source source
· Localisation Grand Canal de Versailles
· Coordonnées 48° 48′ 36″ N, 2° 06′ 00″ E
Confluence la Mauldre
· Localisation Beynes
· Altitude 42 m
· Coordonnées 48° 52′ 38″ N, 1° 52′ 29″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Yvelines
Régions traversées Île-de-France
Principales localités Versailles

Sources : SANDRE:« H3052000 », Géoportail, Banque Hydro

Le Ru de Gally est un ruisseau de 22 km de long[1], affluent de rive droite de la Mauldre, qui coule dans le département des Yvelines, dans la région Île-de-France, et donc sous-affluent de la Seine.

Géographie

Le Ru de Gally prend sa source dans le Parc de Versailles à l'est de la Ferme de Gally, entre le Grand Canal et le Parc du Grand-Trianon. En aval de la Ferme de Gally, il traverse Thiverval-Grignon et notamment le domaine de l'institut national agronomique Paris-Grignon ainsi que le moulin de la Bonde à Crespières (propriété de Georges Brassens de 1958 à 1971) avant de rejoindre la Mauldre en aval de Beynes, au lieu-dit « la Maladrerie » à 42 m d'altitude. Son cours suit une orientation générale sud-est/nord-ouest[4].

Ce ruisseau draine la plaine de Versailles, qui est pour partie (2650 ha) un site classé par décret du 7 juillet 2000[réf. nécessaire]. Son bassin versant couvre 120 km2 sur lesquels vivent 200 000 habitants[réf. nécessaire].

Communes et cantons traversés

Dans le seul département des Yvelines, le Ru de Gally traverse treize communes[1]. De l'amont vers l'aval :

Bassin versant

Le Ru de Gally traverse une seule zone hydrographique La mauldre du confluent du ru Maldroit (exclu) au confluent de la Seine (H305) pour une superficie de 381 km2[1].

Organisme gestionnaire

Le bassin de la Mauldre est géré par le COBAHMA (Comité de bassin hydrographique de la Mauldre et de ses affluents), qui rassemble les soixante-six (66) communes intéressées (environ 400 000 habitants) par la Mauldre et ses affluents sous l'égide du conseil général des Yvelines. Créé en 1992, il est présidé par Jean-François Raynal, conseiller général du canton de Poissy-Nord[3].

Affluents

Le Ru de Gally a cinq affluents référencés[1] :

  • l'Aqueduc de l'Avre, 104,7 km
  • le ru de Saint-Cyr,
  • le ru de Chevreloup,
  • le ruisseau de l'Oisemont,
  • un bras du Ru de Gally,

Donc son rang de Strahler est de deux.

Hydrologie

Le Ru de Gally à Thiverval-Grignon

Le Ru de Gally a été observé depuis le , à 57 m d'altitude , à la station H7914120 Le ru de gally à Thiverval-Grignon (Les Quatre Pignons) pour un bassin versant de 88,2 km2[2]

Son débit moyen est relativement faible, avec 660 l/s[2]

Débit moyen mensuel (en l/s)
Station hydrologique : H7914120 - le Ru de Gilly à Thiverval-Grignon (Les Quatre Pignons)[2] 
(le 08-06-2016 données calculées sur 30 ans de 1987 à 2016)

Étiage ou basses eaux

À l'étiage, c'est-à-dire aux basses eaux, le VCN3, ou débit minimal du cours d'eau enregistré pendant trois jours consécutifs sur un mois, en cas de quinquennale sèche s'établit à 0,280 m3/s, ce qui reste très confortable[note 1],[2].

Crues

Sur cette période d'observation, le débit journalier maximal a été observé le pour 6,88 m3/s. Le débit instantané maximal a été observé le [note 2] avec 9,100 m3/s en même temps que la hauteur maximale instantanée de 105 cm soit 1,05 m[2].

Le QIX 2 est de 5,9 m3/s, le QIX 5 est 7,6 m3/s, le QIX 10 est de 8,8 m3/s, le QIX 20 est de 10,0 m3/s et le QIX 50 est de 11,0 m3/s[2].

Lame d'eau et débit spécifique

La lame d'eau écoulée dans cette partie du bassin versant de la rivière est de 236 millimètres annuellement, ce qui est légèrement en dessous de la moyenne en France, à 300 mm/an. Le débit spécifique (Qsp) atteint 7,5 litres par seconde et par kilomètre carré de bassin[2].

Voir aussi

Notes et références

Notes

  1. plus du tiers et presque la moitié du module à 0,66 m3/s
  2. à 23h09

Références