Route nationale 205

Route nationale 205
Cartouche de la route
Image illustrative de l’article Route nationale 205
Le viaduc des Égratz vu depuis le plateau d'Assy.
Historique
Déclassement D 1205 de Gaillard à Passy (L'Abbaye)
Caractéristiques
Longueur 88 km
Direction nord-ouest / sud-est
Extrémité nord-ouest Gaillard
Intersections D1206 à Annemasse
D903 à Contamine-sur-Arve (Findrol)
D1203 à Bonneville
D902 à Cluses
D1212 à Sallanches
A40 E25 D902 a

Passy
D1506 à Chamonix-Mont-Blanc

Extrémité sud-est Tunnel du Mont-Blanc
Réseau Route nationale, également E25 entre Passy (l'Abbaye) et le tunnel du Mont-Blanc
Territoire traversé
1 région Auvergne-Rhône-Alpes
1 département Haute-Savoie
Villes principales Annemasse, Cluses, Passy
Exploitation
Concessionnaire ATMB
Gestionnaire Conseil général de la Haute-Savoie sur les sections déclassées
Notes
Deuxième tracé

La route nationale 205, ou RN 205, est une route nationale française reliant Passy au tunnel du Mont-Blanc. Elle est aménagée à 2×2 voies de Passy (L'Abbaye) en bout d'A40 à Chamonix-Mont-Blanc (avec inversion des deux chaussées entre Passy et Servoz). Entre Passy et le tunnel du Mont-Blanc, elle fait partie de la route européenne 25.

Il a aussi existé une RN 205 dans les Alpes-Maritimes, desservant la vallée de la Tinée.

Tracé en Haute-Savoie

Cette route a été créée à la suite de la réforme de 1972, en reprenant plusieurs tronçons d'anciennes routes nationales :

Elle a été dédoublée par l'autoroute A40 ouverte de Gaillard à Passy entre 1973 et 1976.

Le décret du 5 décembre 2005 a prévu la conservation du tronçon de Passy, à la fin de l'autoroute A 40, jusqu'au tunnel du Mont-Blanc[2] ; le tronçon non concerné est déclassé en route départementale 1205 et sa gestion est confiée au Conseil général de la Haute-Savoie.

Cependant, depuis le 1er mai 2010, la RN 205 est concédée à la société ATMB, déjà exploitante de l'A40 et du tunnel du Mont-Blanc[3],[4].

Les communes traversées sont :

Dans les Alpes-Maritimes

Avant la réforme de 1972, il existait une RN 205 dans les Alpes-Maritimes.

Elle devait relier initialement Nice à Barcelonnette via la cime de la Bonette. Des conflits frontaliers feront que la route n'atteindra pas le département limitrophe des Basses-Alpes et une autre route a dû être construite par le col de la Cayolle pour rejoindre Barcelonnette. Le tracé de Nice au Pont de la Mescla est intégré à la route nationale 202 en 1920. La RN 205 s'arrête à Pont-Haut sur la commune de Saint-Dalmas-le-Selvage et le Conseil général des Alpes-Maritimes achève la route menant au col de la Bonette.

La RN 205 est déclassée en RD 2205 à la suite de la réforme de 1972. Depuis 2012, cette route est nommée M 2205, les communes traversées étant membres de la métropole Nice Côte d'Azur.

Notes et références

Voir aussi

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Articles connexes

Liens externes