Route nationale 132

Plaque ancienne de la RN 132 à Liposthey, dans les Landes

La route nationale 132, ou RN 132, est une route nationale française qui joint le centre de Cherbourg-Octeville au port en contournant Tourlaville. Cette route devrait être réintégrée à la RN 13.

À l'origine et jusqu'en 1949, la RN 132 allait de Bordeaux à Saint-Geours-de-Maremne (par l'itinéraire actuellement suivi par l'autoroute A63 (ex-RN 10)) puis allait de Bayonne à Saint-Jean-Pied-de-Port.

Historique

En 1949, la section terminale de l'ancienne RN 132 de Cambo-les-Bains à Saint-Jean-Pied-de-Port fut attribué à la RN 618.

En 1952, la RN 132 et la RN 10 intervertirent leurs itinéraires. La RN 132 devint donc la route de Langon à Tartas et de Bayonne à Cambo-les-Bains, la section basque de l'itinéraire n'ayant pas changé. Il est à noter que la partie basque de l'itinéraire avait en revanche plusieurs fois changé lors du XIXe siècle. Lors de sa création du tracé au sud de Bayonne, le , l'itinéraire emprunté par la RN 132 passait par Saint-Pierre-d'Irube, la route impériale des Cimes, Hasparren et Jaxu. Le , le tracé entre Saint-Pierre-d'Irube et Hasparren fut dévié par Briscous pour éviter les dénivelés du premier tracé. Ce second tracé entre Saint-Pierre-d'Irube et Bricous sera plus tard attribué à la RN 636, en effet depuis le , la RN 132 ne passait plus par Hasparren mais remontait la vallée de la Nive par Cambo-les-Bains.

Numérotation actuelle

Actuellement, après les déclassements de 1972 et la création de la liaison vers Blagnac pour l'Airbus A380 en 2004, cet itinéraire est numéroté :

Anciens tracés

Ancien tracé de Langon à Tartas

Les principales communes desservies étaient :

Ancien tracé de Bayonne à Saint-Jean-Pied-de-Port

Les principales communes desservies étaient :

Projets à Cherbourg

Actuellement, il existe une 2x2 voies à l'est de Cherbourg, les élus locaux se battent depuis une quinzaine d'années pour la création d'une rocarde à Cherbourg d'Est à Ouest en 2x2 voies en passant près du rond-point d'André Malraux (Commune de La Glacerie) se trouvant la RN 13. Les travaux devraient commencer début 2009 de Tourlaville à La Glacerie en créant un grand échangeur pour la RN 13 et RN 132. Puis ces travaux prolongeront de La Glacerie vers Querqueville[1],[2].

Références

Voir aussi

Liens externes