Route nationale 112 (France)

Route nationale 112
Cartouche de la route
Historique
Déclassement D 612
Caractéristiques
Longueur 214 km
Direction est/ouest
Extrémité est Montpellier
Intersections A709 à Montpellier

A9 A75 à Béziers
N126 à Castres
N88 à Albi

Extrémité ouest Albi
Réseau Route nationale, déclassée (sauf entre Castres et Mazamet)
Territoire traversé
1 région Occitanie
2 départements Hérault, Tarn
Villes principales Sète, Agde, Béziers, Mazamet, Castres

La route nationale 112, ou RN 112, est une route nationale française qui reliait avant 2006 Montpellier à Albi.

De 1824 à la réforme de 1972, la RN 112 reliait Agde à Toulouse. Elle est renommée RD 112 entre Castres et Toulouse et RD 612 sur certains tronçons du parcours. La section de Montpellier à Agde appartenait à la RN 108. La section de Castres à Albi appartenait à la RN 118. À la suite de la réforme de 2005, elle ne subsiste plus qu'entre Castres et Mazamet, le reste étant transféré aux départements (D 612).

Histoire

À l'origine, la route nationale 112 a été créée en 1759, après la construction du pont de Rigautou sur la rivière Thoré. Elle reliait Castres à Montpellier[1],[2].

Tracé actuel de Montpellier à Albi

De Montpellier à Saint-Pons-de-Thomières (D 612)

Les communes traversées sont :

Franchissement du Canal du Rhône à Sète à Frontignan.
Franchissement de l'Hérault à Agde.
Franchissement de l'Orb à Béziers.

La nouvelle numérotation D 612 s'applique au contournement nord de la ville, intégrant la toute nouvelle section nord-ouest (ancienne N 334) tandis que l'ex-route nationale traversant la ville a été renommée D 612b.

De Saint-Pons-de-Thomières à Albi

Les communes traversées sont :

Ancien tracé de Castres à Toulouse (jusqu'en 1972) (D 112)

Voie express

Contournement de Castres

Contournement de Agde et de Vias

Contournement de Agde

Article principal : Autoroute A75 (France)#Voie express entre Pézenas et Marseillan-plage.

Contournement de Vias

Voir aussi

Références

  1. Jacques Miquel, Notice sur la commune de Mazamet et son chef-lieu, Mazamet, Cambon, 1880.
  2. Jacques Miquel, Notice sur la commune de Mazamet et de son chef lieu, Edition du Bastion Page 141 Réédition de l'ouvrage de 1880

Liens externes