Rouble biélorusse (depuis 2016)

(Nouveau) rouble biélorusse
Unité monétaire moderne actuelle
Avers du nouveau billet de 5 roubles.
Avers du nouveau billet de 5 roubles.
Pays officiellement
utilisateurs
Drapeau de la Biélorussie Biélorussie (depuis le 1er juillet 2016)
Banque centrale Banque nationale de la République de Biélorussie
Appellation locale (be) новы беларускі рубель (novy belarouski roubiel')
(ru) новый белорусский рубль (novy biélorousski roubl')
Symbole local Br
Code ISO 4217 BYN
Sous-unité 100 kapieïkas
Taux de change 1 EUR = 2,0909 BYN
1 BYN = 0,4783 EUR ()
Chronologie de la monnaie

Le nouveau rouble biélorusse (en biélorusse новы беларускі рубель, novy belarouski roubiel', au génitif (partitif) pluriel новых рублёў, novykh roubliow ; en russe новый белорусский рубль, novy biélorousski roubl' ; code ISO 4217 BYN[1]) est la monnaie officielle de la Biélorussie depuis le ,[3]. Jusqu'au 31 décembre 2016, il circule en parallèle de l'ancien rouble.

Nom

La monnaie garde le même nom qu'avant la réévaluation.

Comparatif entre les anciens et les nouveaux roubles de Biélorussie.

Codes et symbole

Le , l'agence responsable de la maintenance des « codes pour la représentation des monnaies et des fonds » publia l'amendement numéro 155 de la norme ISO 4217 afin de définir de nouveaux codes pour le rouble biélorusse réévalué. Le code alphabétique de la nouvelle monnaie est BYN, où BY est le code ISO 3166 de la République de Biélorussie et N est la première lettre du mot anglais new, « nouveau ». Le code numérique de la nouvelle monnaie est 933[1]. Le symbole local reste Br, comme pour l'ancien rouble.

Histoire

Le , le gouvernement biélorusse annonce la redénomination de la monnaie pour le . 1 nouveau rouble vaut à présent 10 000 anciens roubles.

Pièces et billets

Il existe des billets de sept valeurs différentes : 5, 10, 20, 50, 100, 200 et 500 roubles. Circulent également des pièces de huit valeurs différentes : 1, 2, 5, 10, 20 et 50 kapieïkas, 1 et 2 roubles.

Pièces

En 2016, la Biélorussie émet des pièces pour la première fois dans l'histoire du rouble biélorusse, du fait de la redénomination. La Slovaquie a proposé de frapper les pièces et a fourni des prototypes. Les pièces d'une valeur allant jusqu'à 5 kapeïkas sont en acier et cuivre, celles de 10, 20 et 50 kapeïkas sont en acier, cuivre et laiton, et celles de 1 et 2 roubles sont en acier, laiton et nickel[4]. Toutes les pièces montrent l'emblème national de la Biélorussie, l'inscription « БЕЛАРУСЬ » (« Biélarous' », c'est-à-dire « Biélorussie » en biélorusse) et leur année de frappe sur leur avers. Le revers indique la valeur de la pièce ainsi que divers ornements ayant leur propre signification.

Billets

Les billets sont imprimés par De La Rue, entreprise britannique de fabrication de billets, d'impression de sécurité, de fabrication de papier et de système de manipulation de billets. De la même façon que pour les pièces, les billets ont été frappés à la fois par la Monnaie lituanienne et la Monnaie de Kremnica [5]. Les billets ainsi que les pièces sont prêts depuis 2009, mais la crise financière empêcha leur mise en circulation immédiate, ce qui provoqua un retard de 7 ans contraint par la nécessité d'une inflation plus faible.

Notes et références

  • Cet article est partiellement ou en totalité issu de l'article intitulé « Rouble biélorusse » (voir la liste des auteurs).

Voir aussi

Articles connexes

Lien externe