Robert P. Patterson

Robert P. Patterson
Illustration.
Fonctions
55e secrétaire à la Guerre des États-Unis
Président Harry S. Truman
Gouvernement Administration Truman
Prédécesseur Henry Lewis Stimson
Successeur Kenneth Claiborne Royall
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Glens Falls (New York)
(États-Unis)
Date de décès (à 60 ans)
Lieu de décès Aéroport international de Newark-Liberty (New Jersey)
(États-Unis)
Sépulture Cimetière national d'Arlington
Nationalité Américaine
Parti politique Parti républicain
Diplômé de Union College
Faculté de droit de Harvard
Religion Presbytérianisme

Robert P. Patterson
Liste des secrétaire à la Guerre des États-Unis

Robert Porter Patterson, Sr., né le à Glens Falls (État de New York) et mort le à l'aéroport international de Newark-Liberty (New Jersey), est un militaire, juge et homme politique américain. Membre du Parti républicain, il est sous-secrétaire à la Guerre entre 1940 et 1945 sous la présidence de Franklin D. Roosevelt puis secrétaire à la Guerre entre 1945 et 1947 dans l'administration du président Harry S. Truman.

Biographie

Robert P. Patterson est né le 12 février 1891 à Glens Falls (New York). Il est diplômé de l'Union College et de la Harvard Law School.

Il pratique le droit à New York un temps, puis sert dans l'Armée de terre des États-Unis lors de la Première Guerre mondiale. Il y atteint le rang de major et est décoré de la Distinguished Service Cross pour son héroïsme en France.

En 1930, le président des États-Unis Herbert Hoover le nomme juge de la United States District Court for the Southern District of New York . En 1939, le président Roosevelt le nomme à la Cour d'appel des États-Unis pour le deuxième circuit, où il travaille avec des juges tels Learned Hand, Augustus Noble Hand  et Thomas Walter Swan .

En 1940, après 15 mois sur le deuxième circuit, il quitte la cour pour rejoindre le département de la Guerre des États-Unis. Après quelques mois United States Assistant Secretary of War, Roosevelt le nomme sous-secrétaire à la Guerre. Robert P. Patterson y joue un rôle important dans la mobilisation des troupes pour la Seconde Guerre mondiale.

Patterson félicitant le colonel Chauncey M. Hooper à Hawaï (1943).

En 1945, le président Truman le nomme secrétaire à la Guerre. Truman voulait d'abord le nommer à la Cour suprême des États-Unis à la suite du départ de Owen J. Roberts, mais la démission de Henry L. Stimson l'a fait changer d'avis[1].

Robert P. Patterson prône l'union des corps armés (l'armée de terre et la marine). Le National Security Act de 1947 est un pas en ce sens, mais il a été révisé à plusieurs reprises (une dernière fois par le Goldwater-Nichols Act de 1986). Il travaille également à la déségrégation des forces armées, principalement aux derniers moments de la Seconde Guerre mondiale par la création des Tuskegee Airmen.

Il recommence à pratiquer le droit en 1947. Truman lui offre régulièrement à son ancien poste dans le deuxième circuit, mais Robert P. Patterson refuse, préférant pratiquer de manière privée. Son ancienne firme porte encore son nom aujourd'hui : Patterson Belknap Webb & Tyler .

Il devient plus tard président de l'Association of the Bar of the City of New York  ainsi que président du Council of Foreign Relations.

Il meurt le 22 janvier 1952 à bord de l'American Airlines Flight 6780 , qui s'écrase lors de son approche de l'aéroport international Newark Liberty.

Le fils de Patterson, Robert P. Patterson, Jr. , est juge fédéral dans le district sud de New York.

Notes et références

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Robert P. Patterson » (voir la liste des auteurs).

  1. Eiler 1997, p. 443-444.

Bibliographie

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • (en) Kieth Eiler, Mobilizing America : Robert P. Patterson and the War Effort, Presses de l'université Cornell, , 588 p. (présentation en ligne)
  • (en) J. Garry Clifford, The World War I Memoirs of Robert P. Patterson : A Captain in the Great War,, Presses de l'université du Tennessee,

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes