Robert Mitterrand

Robert Mitterrand
Nom de naissance Robert Jules Théodore Joseph Francis Mitterrand
Naissance
Jarnac (Charente, France)
Décès (à 87 ans)
Paris, France
Nationalité Drapeau de la France française
Profession
Formation
Distinctions
Ascendants
Joseph Mitterrand (père)
Yvonne Lorrain (mère)
Descendants
Famille

Robert Mitterrand, né le à Jarnac et mort le à Paris, est un ingénieur français. Il est le frère aîné du président de la République François Mitterrand et du général Jacques Mitterrand.

Biographie

Carrière professionnelle

Élève de l'École polytechnique et ingénieur diplômé de l'École d'application des manufactures de l'État, il est commissaire rapporteur aux affaires économiques pour les pays industriels (1944-1947), directeur du cabinet de son frère François Mitterrand, alors ministre des Anciens combattants, puis secrétaire d'État à l'information (1947-1949), conseiller technique aux Houillères au bassin du Nord et du Pas-de-Calais (1954-1957), directeur de la Sofremines (1956-1966), directeur général puis président-directeur général de la société Hydrocarbon Engineering (1968-1971), directeur général de Sperry Univac (1971-1975), directeur du secteur automatisme de C.I.T.-Alcatel, président-directeur général de la société des machines Havas, et administrateur de Transac, de Ciave, et de Darubex. Il est membre du Cercle de l'Union interalliée, président des Amis de Chambord et administrateur du Centre français du commerce extérieur.

Vie politique

En 1967, à l'occasion des élections législatives, Robert Mitterrand est le candidat envoyé par la Fédération de la gauche démocrate et socialiste pour affronter en Corrèze Jacques Chirac, qui vise son premier mandat de député. Mais il est devancé par le communiste Georges Émon, ce dernier n'empêchant pas la victoire du gaulliste, la droite conservant par ailleurs à un siège près la majorité à l'Assemblée nationale.

De 1966 à 1967, il est secrétaire général de la Convention des institutions républicaines. Voyageant beaucoup pour ses affaires, il est parfois chargé par le président de la République de transmettre des messages à des chefs d'États étrangers.

Famille

Marié en premières noces, le 6 décembre 1939, avec Édith Cahier (1920-2014), fille du général Paul Cahier (dont la sœur Mercédès avait épousé Eugène Deloncle), ils ont pour enfants Jean-Gabriel (né en 1940), galeriste, Olivier (né en 1943), polytechnicien et directeur de sociétés et Frédéric (né en 1947), ministre de la Culture et de la Communication de juin 2009 à mai 2012.
Marié en secondes noces le 8 septembre 1960 avec Arlette Paris, divorcée du magistrat René Chazelle. Maxime (1960) est né de cette union.

Décorations

Bibliographie

  • Robert Mitterrand, Frère de quelqu'un, Paris, Robert Laffont, , 490 p. (ISBN 2-221-04762-1)